Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pédagogie

Le mot hébreu « ‘Hanouka » possède la même racine que ‘hinoukh, l’éducation.

Les forces d’occupation grecques étaient déterminées à forcer la population juive à adopter l’hellénisme, au détriment des idéaux et des commandements de la sainte Torah.

Malheureusement, ils y réussirent dans une importante mesure. Lorsque les Grecs furent vaincus, il fut nécessaire de rééduquer les Juifs, de refaire découvrir à une grande partie de la population les valeurs de la Torah. D’où le lien étroit entre la fête de ‘Hanouka et l’éducation.

Dans cet esprit d’éducation, il est de coutume, à ‘Hanouka, de donner du guelt (de l’argent) aux enfants pour leur apprendre à ajouter dans la charité et les bonnes actions, et pour intensifier l’esprit de la fête.

Lire la suite : chabad.org

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #76760
    le 20/12/2011 par Chanchan
    Pédagogie

    Pour info Hanouka sera célébré cette année par des illuminations et une fête sur le Champs de Mars, pendant une semaine... Rien que ça !!... De quelle chose laïcité est le mot ?

     

    • #77006
      le 21/12/2011 par le Capitan
      Pédagogie

      des crèches juives sont financées avec l’argent public, ça commence à déborder sérieusement


    • #77166
      le 21/12/2011 par V
      Pédagogie

      Danouche, tu ne réponds pas à l’ensemble de mes remarques , notamment celles concernant l’hypocrisie d’une telle démarche. Le pognon est un médiateur. Glorifier le pognon, c’est se couper des relation directes, c’est donc se soumettre au pouvoir de la banque et son centralisme dictatorial, frauduleux et illusoire.
      Et l’argument selon lequel puisque des familles goy le ferait, alors pourquoi pas, c’est une sottise commune dans l’argumentation. En Inde, des Fakirs soulèvent des pierre de 10 kilos avec leur zob étiré préalablement avec un bout de bois. Doit-on faire pareil parce qu’ils le font ? Le panurgisme n’est pas un argument crédible. De plus, oui cette fête glorifie des crimes puisqu’elle commémore la guerre contre les Grecs de tendances libérales ( dans le sens ouvert aux autres ) vs l’obscurantisme et la fureur sanguinaire de Yahvé. A mon sens, il y a une continuité dans la folie guerrière des élites tribales talmudiques avec le sort réservé de nos jours aux Palestiniens. Faut savoir ce qu’on fête vraiment. Entre la naissance d’un enfant à la Noël et une victoire de guerre pour Hanouka , y a pas photo.


    • #77213
      le 21/12/2011 par danouche
      Pédagogie

      C’est la célébration de la vitoire sur un occupant étranger qui veut imposer ses valeurs à la population, au détriment de la foi et des traditions. Quoi qu’on dise des valeurs prônées par les 2 civilisations. Chez les juifs, c’était la soumission à Dieu avant tout, comme dans les 2 autres religions d’ailleurs, et surtout l’Islam. Si on veut faire une comparaison hasardeuse avec aujourd’hui, ç& serait d’aller envahir l’Iran pour y imposer la démocratie et la laïcité. Et puis, il n’y a aucune glorification du pognon, c’est, selon eux, pour apprendre à dépasser le matériel pour aller vers le spirituel. Ca peut paraître con,voire hypocrite, je te l’accorde, mais nous on s’offre bien des cadeaux à Noël, non ? Cette démarche a donné une vision marchande de Noël. Il y a des traditions injustifiées partout, et sur E&R on se focalise sur celles des juifs par antisionisme. Et puis, quand je lis l’Ancien Testament (je l’ai pas lu en entier je te le confie), je n’y voit aucune conception banquière du monde. Le Talmud, j’en sait rien, peut être. Mais le Talmud ça reste un débat entre rabbins, il n’a jamais eu vocation d’être la parole de Dieu. Et le chrisitianisme est quand même basé sur les prophètes du judaïsme. Pour moi, ce qui explique qu’aujourd’hui, et depuis quelques siècles, certains juifs sont aussi liés à l’argent et aux manipulations banquières c’est que l’Eglise catholique a longtemps interdit aux juifs déicides de travailler la terre, et ceux-ci étaient donc confinés aux métiers d’argent.


    • #77249
      le 21/12/2011 par V
      Pédagogie

      " C’est la célébration de la victoire sur un occupant étranger qui veut imposer ses valeurs à la population, au détriment de la foi et des traditions. "
      => Ça, c’est la version officielle ... C’est pas logique. Pourquoi des Grecs, réputés comme étant des libéraux, auraient décidé d’imposé leur loi ( ce qui contredit leur tendance libérale ) et choisi d’aller foutre une raclée à un petit pays de rien du tout ? Il me semble que le peuple dont les élites fonctionnent en songeant au monopole, c’est bien le peuple juif. ( Dieu unique, monnaie unique, pensée unique, etc ...) C’est pourquoi à la version officielle , je préfère la théorie selon laquelle les mages et prêtres de la tribu sont allés chatouiller les Grecs en voulant leur imposer LEUR coutume. Les Grecs se sont rebiffés et leurs ont collé une rouste. Pour éviter de passer pour des charlots, les mages ont retravaillé l’histoire en faisant passer la défaite pour une victoire. C’est courant comme pratique. Déjà , quand les deux Royaumes se tapaient sur la tronche, ils le faisaient aussi. Les textes historiques montrent les incohérences ( l’un dit qu’il a gagné , et l’autre aussi ...un peu comme les ricains qui repartent d’Irak la queue entre les jambes en criant victoire ...)
      .
      " Quoi que je te l’accorde, mais nous on s’offre bien des cadeaux à Noël, non ? " Non. Je ne fais pas de cadeau. Et puis, qui est ce nous ? Encore du panurgisme ? En Amérique Latine, ou ils ne sont pas sous l’influence judéo-maçonnique comme ici, la fête de Noël est restée ce qu’elle est vraiment, c.a.d., une fête célébrée avec tout le monde dans les rues, et non pas une fête commerciale en famille. Noël et la Toussaint ont été contaminé par les loges en "occident ".
      .
      " C’est que l’Eglise catholique a longtemps interdit aux juifs déicides de travailler la terre, et ceux-ci étaient donc confinés aux métiers d’argent. " ... Que de doxa dans la tête. C’est pas croyable. Et les marmottes , elles font quoi avec les tablettes de chocolat ? C’est là qu’on voit le manque de logique . Qu’est-ce qui est le plus difficile : faire des prêts à intérêts ou travailler la terre ? Usurier ou paysan ? Se voir confier la gestion du pognon comme "punition", pendant que les autres bossent dans les champs, ça ne vous choque pas ? Y pas un truc qui fait tilt ?


    • #77277
      le 21/12/2011 par danouche
      Pédagogie

      Moi je te parle justement de ces valeurs "libérales" quand je te dis qu’ils voulaient les imposer. Ils étaient peut-être libéraux, mais c’était aussi des conquérants. Après que l’épisode soit mythifié dans la Bible, je veux bien, mais ça ne rend pas cette fête scandaleuse à mes yeux. Et nié que l’Eglise a persécuté les juifs, c’est du délire. Je ne déresponsabilise pas les juifs, je ne dit pas qu’on ne nous raconte pas n’importe quoi sur l’Histoire ou dans les médias, mais à un moment il faut admettre certains faits historiques. Et travailler la terre, ça a une symbolique : ça veut dire posséder une terre à travailler, donc être de cette terre, de cette patrie. Or les juifs ont toujours été considérés comme des étrangers (et eux aussi se sont peut être considérés comme tels).
      "Il me semble que le peuple dont les élites fonctionnent en songeant au monopole, c’est bien le peuple juif. ( Dieu unique, monnaie unique, pensée unique, etc ...)" Aujourd’hui oui, mais il y a 3000 ans, au moyen âge, et après, tu crois que ça a toujours été le cas ? Noël a été déformé en occident, complètement d’accord, mais dans ce cas pourquoi se focaliser sur les juifs ? Est-ce qu’on a dénoncé ici la fête de l’Achoura chez les chiites ? Après tout c’est aussi la célébration d’un évènement militaire !


    • #77330
      le 22/12/2011 par V
      Pédagogie

      Je nie les histoires à l’eau de rose qui consistent à faire passer la vie d’un usurier pour une punition. Mais puisque tu me tends la perche, je nie aussi les persécutions des juifs par l’Eglise. C’est une inversion accusatoire, un mythe. En vérité, les chrétiens furent les plus persécutés, notamment sous l’empire romain. Des millions furent tués. Les dernières guerres mondiales, se sont encore des millions ( 50 millions ) de chrétiens qui sont morts. L’Eglise a veillé durant de longues années, et avec succès , à la prospérité du plus grand nombre, en respectant l’esprit de la loi.
      .
      " mais à un moment il faut admettre certains faits historiques. " Pourquoi " il faut " ? Et lesquels ? Les faits archéologiques ou le fruit de travaux recoupant des écrits et des preuves matérielles, d’accord pour les admettre, mais des histoires de bonimenteur qui se place en éternelles victimes, sans preuves aucune sauf de vieux bout de papiers moisis, certainement pas !
      .
      " Or les juifs ont toujours été considérés comme des étrangers " - Si tu le dis... mais pourquoi ? Que font-ils à se trimbaler chez tout le monde en se faisant remarquer ? Z’ont pas de maison ? C’est pourri chez eux pour qu’ils viennent squatter partout ? sont pas capables de construire une civilisation pour eux ou ils pourraient vivre comme ils le souhaitent ? Pour quelles raison font-ils chier le monde entier ? Et pourquoi n’y-a-t-il pas de trace de civilisation juive ? Y a des pyramides, des gros bouddha, des traces des mayas, cathédrales, mais coté juif, y a rien, nada. C’est pourquoi je pense que le peuple juif est une invention récente ou alors que c’était une tribu insignifiante qui veut se faire plus grosse que le boeuf.
      .
      " Noël a été déformé en occident, complètement d’accord, mais dans ce cas pourquoi se focaliser sur les juifs ? Est-ce qu’on a dénoncé ici la fête de l’Achoura chez les chiites ? Après tout c’est aussi la célébration d’un évènement militaire !"
      => Les digressions de ce genre , c’est lourd. Est-ce que l’article traitre de l’Achoura , de l’Iran ou des chiites ? Et puis, en quoi les chiites sont-ils influent en France ? Y pas un iranien qui diffuse de la daube à la TV, en musique, au ciné ou qui fait changer les lois à son avantage en France. Aussi, je ne comprend pas pourquoi faudrait s’inquiéter de l’Achoura. Les Iraniens font ce qui veulent chez eux, ça ne me gênent pas, au contraire, c’est comme ça que je les aime : indépendants.


    • #77347
      le 22/12/2011 par danouche
      Pédagogie

      Les chrétiens ont été persécutés au début, avec violence certes, mais après en europe l’Eglise était largement dominante. Je ne récuse pas ce que tu dis, à savoir que les juifs sont en grande partie responsables de leur passé. Je vomis leur position d’éternelles victimes, leurs pleurnicheries, leur influence néfaste dans beaucoup de domaines... Mais je vois pas de rapport avec leurs fêtes religieuses, c’est tout. Franchement je vois pas l’utilité de poster sue E&R des articles sur Hanouka ou sur la circoncision, comme on l’a vu il y a quelques temps. Et j’ai rien contre la Achoura, ni les chiites, ni l’Iran, au contraire. Je faisais juste la comparaison, parce que les 2 fêtes se ressemblent. Et puis les persécutions de juifs par l’Eglise (c’était pas les seuls persécutés) c’est le fruit de travaux d’historiens, avec des écrits etc... Leur vie d’usurier n’était peut être pas si horrible, mais ça n’empêche que c’est parce qu’on leur a confié les affaires d’argents qu’ils ont commencé leur business.


  • #76780
    le 20/12/2011 par danouche
    Pédagogie

    Qu’est-ce qui vous choque dans ces traditions ?

     

    • #76860
      le 20/12/2011 par V
      Pédagogie

      La question est mal posée selon moi. Qu’est-ce qui nous choque dans cette religion tribale serait mieux approprié à mon avis.


    • #76879
      le 20/12/2011 par Bérenger
      Pédagogie

      Je rejoins danouche, je ne vois pas en quoi ce qu’il y a de mal dans cette tradition. Le don d’argent aux enfants ? On peut pas dire que ce soit un cas isolé ... Une lecture subjective de l’histoire, les grecs "souillant" les traditions (pour résumé ce que j’en comprends via le lien), c’est ce que fait toute civilisation / communauté.
      Par contre, que cela donne lieu à des festivité sur le champ de mars si j’en crois Chanchan, là c’est un problème, surtout si c’est financé par l’argent publique.


    • #76910
      le 20/12/2011 par Zstëf
      Pédagogie
    • #76944
      le 20/12/2011 par V
      Pédagogie

      La question est mal posée, je le répète. C’est cette religion dans son ensemble qui pose problème. Et puis, c’est pas parce qu’on file du pognon à un moment de l’année que ça exonère de toutes les saloperie contenues dans le talmud ou celles faites contre les palestiniens. Pour info, les fondations "philanthropiques " ou " éducative " servent bcp à planquer du du fric, des mauvaises actions ou à modeler l’esprit des gens dans le sens de ses intérêts. L’économie comme façon d’appréhender le monde, on voit bien que ça mène à la ruine du monde. Alors je vois pas pourquoi on apprend aux gamins à avoir une relation spéciale avec le pognon. Ils veulent en faire des banquiers ou quoi ? Vous voyez bien qu’un monde de banquier , c’est la ruine assurée.
      Enfin, si le pognon était bien réparti, y aurait pas besoin de mendier celui des autres. C’est de hypocrisie de bourgeois qui cherchent à s’acheter une conscience à pas cher. Voila ce que représente cette fête d’hypocrites à mon sens.


    • #76946
      le 20/12/2011 par A+
      Pédagogie

      "Le ‘Hanouka Guelt célèbre la liberté et la mission de canaliser la richesse matérielle vers des fins spirituelles."
      Peut-etre que Danouche m’expliquera comment cette tradition se traduit en richesse spirituelle devant le crime inhumain du massacre des enfants palestiniens ? Merci !


    • #77130
      le 21/12/2011 par danouche
      Pédagogie

      Excuse moi mais si tu va à chaque fois lier le judaïsme aux crimes israéliens, ça n’a pas de sens. Hanouka est une tradition plurimillénaire, antérieure même au Talmud. C’est comme si je liai automatiquement l’Islam au terrorisme, à Al-Qaida, etc... c’est quand même malhonnête, il faut l’avouer. Et puis le fait de donner de l’argent aux enfants, il me semble que beaucoup de familles françaises bien goy comme il faut donnent de l’argent de poche à leurs gosses. On peut critiquer ce mode d’éducation, mais je crois pas que l’intention est d’en faire des Rotchilds plus tard. Le judaïsme a quand même une part d’humanité, il faut pas l’oublier. Tomber dans l’antijudaïsme primaire ça nous décrédibilise plus qu’autre chose.


  • #76909
    le 20/12/2011 par Jojo
    Pédagogie

    Joyeuse Hanouka ER ! Et justement, j’ai trouvé une belle image pour la fête :-))

    http://storage.canalblog.com/67/51/...

    Et sinon pour les chrétiens : Jeyeux Noël !


  • #76927
    le 20/12/2011 par nanothermite
    Pédagogie

    Tiens ça me rappelle un chanteur François Deguelt (de l’argent !?)


  • #76980
    le 21/12/2011 par Jeremy
    Pédagogie

    J’ai fait un exposé oral la dessus sur la "tentation d’hellenisation forcé par le roi séleucide Antochios IV Epiphane (l’illustre) face au peuple élu et ses pleurnicheries déja plus que présente...autant vous dire.... duel de maître jedi....fffuuuut tout en haut au dessus c’est l’soleil !!!!

    La révolte des maccabés etc...et la reprise du temple de jerusalem (creation de la fête de hanouca)...alors que le roi était en Perse(dans ses hautes satrapies et mourant)...évidement tjrs dans le dos par derrière...c’est signé !!!

    j’peux vous dire qu’a l’exposé j’ai glissé, ma prof elle se marrer dc jpense que dans l’educ nat on commence à prendre ou tout du moins à "plus prendre"


  • #77008
    le 21/12/2011 par lillian06
    Pédagogie

    C’est à mourir de rire, ça l’est d’autant plus, que comme par un extraordinaire hasard, l’Institut d’Égypte s’est enflammé durant les manifestations... là où il y avait des preuves irréfutables que les prétendus chiés du ciel ne sont que voleurs et usurpateurs... Ça brûle dans l’indifférence générale ! Pour le moment, les résolutions ne sont pas encore à aller mettre au pas les Égyptiens, alors, on va pas nous abrutir la tête, comme ce fut le cas pour les Bouddha de Bâmiyân... là, c’était la paix du monde qui se jouait nous disait-on, et les salopards qui ont détruit ces monuments du patrimoine de l’humanité devaient être effacés, c’est plutôt dur à réaliser ça par contre...
    À la lecture de ce texte, on ne peut s’empêcher de se demander, où sont les traces de cette pseudo grande civilisation dans nos musées, que l’ensemble de l’humanité s’est évertuée à déposséder et spolier tout au long de l’histoire de l’Homme... à part un vulgaire empilement de pierres... franchement où est le génie, si ce n’est d’avoir élevé le vol et le mensonge, en arts ?
    La pédagogie de cette histoire, c’est qu’une infection ne produit pas d’anticorps, il faut donc une médication adaptée, un remède radical !

     

    • #77790
      le 23/12/2011 par OV
      Pédagogie

      Leur génie est tout entier dans la Bible. C’est peu pour certains et beaucoup pour d’autres.
      .
      On pourrait aussi ajouter le génie de l’argent...