Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pédocriminalité : "L’une des dix cibles prioritaires mondiales" de la justice arrêtée en Gironde

Le parquet de Bordeaux a annoncé l’arrestation d’un homme soupçonné d’avoir hébergé des contenus pédopornographiques sur plusieurs sites internet.

 

Un homme de 40 ans, recherché depuis plusieurs années par les services de police français et internationaux spécialisés dans la lutte contre la pédopornographie, a été arrêté, mardi 7 juillet, en Gironde, à la suite des investigations de l’Office central pour les répressions des violences aux personnes (OCRVP) et d’Europol, a annoncé, lundi 13 juillet, la procureure de la République de Bordeaux, Frédérique Porterie, dans un communiqué.

Considéré comme l’« une des dix cibles prioritaires mondiales », ce Français, en couple et père de famille, officiait depuis 2014 sur le dark Net, une partie du Web qui n’est pas indexée par les moteurs de recherche et n’est accessible que par certains réseaux informatiques anonymisés, comme Tor.

Les activités de cet homme, qui utilisait alors différents pseudonymes et s’exprimait en anglais, ont été repérées, dès 2014, par les policiers de l’OCRVP, spécialisés dans la lutte contre les réseaux pédopornographiques internationaux du dark Net, et qui travaillent en collaboration avec Europol.

 

Cyberinfiltration

Ces derniers l’identifient alors comme étant l’administrateur de plates-formes numériques, qui fonctionnent comme des sites de streaming, sur lesquelles sont postées des photographies et des vidéos à caractère pédopornographique, consultées et échangées par des internautes du monde entier. Les policiers le soupçonnent également de réaliser lui-même ce type de contenus, qu’il poste alors sur le site en question.

Au départ, si les policiers le gardent sous surveillance, ils ignorent tout de cet homme : sa nationalité, son âge, son lieu de résidence, sa situation personnelle et professionnelle. « Tout est intraçable sur le dark Net, il est donc très difficile de procéder à l’identification précise des personnes qui l’utilisent », commente Eric Bérot, commissaire divisionnaire et chef de l’OCRVP.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur Epstein et la pédocriminalité, ne pas manquer :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très bonne nouvelle. Et puis on gratte un peu :

    "Considéré comme l’« une des dix cibles prioritaires mondiales », ce Français, en couple et père de famille, officiait depuis 2014 sur le dark Net, une partie du Web qui n’est pas indexée par les moteurs de recherche et n’est accessible que par certains réseaux informatiques anonymisés, comme Tor."

    - En couple et père de famille. Ce qui n’est pas orcément faux mais volontairement bien ciblé.
    - Dark net. Tor. Réseaux qu’il faudra interdir sous prétexte de pédophiles mais pour faire en réalité la chasse aux dissidents. Si le Monde s’indigne, les clignotants s’allument.

     

  • J’ai vu ça hier. Me suis immédiatement dit, comme beaucoup j’imagine, que c’était un écran de fumée jeté en pâture pour ne pas aller sur l’affaire Epstein,


  • Ca n’arrête plus ! Partout dans le monde, les réseaux qui hier encore nous disait-on n’existaient pas, tombent aujourd’hui comme des dominos. Allemagne, Angleterre, Roumanie, Usa, Belgique et maintenant la France. La lutte du président Trump contre le trafic d’êtres humains s’intensifie. Manque encore le Canada qui à mon avis est un gros client.
    Il y a sans doute encore du chemin à faire mais comme disait Lao Tseu : "un voyage de mille lieues commence par un premier pas".
    Vive le président Trump.
    WWG1WGA

     

    • Parfaitement juste.

      Il est temps que les camarades prennent conscience de l’ampleur de ce qui s’en vient. C’est bien de se tenir informé de ce qui ses passe près de chez nous, mais un bouleversement mondial, un basculement sans précédent connu, est en train de se produire. La porte d’entrée est la pédophilie, le satanisme et le cannibalisme. Mais ça va en core plus loin que ça, et ça se joue maintenant et dans les mois à venir. Toutes les élites sont concernées.

      Twitter est le lieu où tout en train de remonter à la surface. Allons-y mettre le nez même si ça sent très mauvais. Même si ça nous plonge dans le plus profond désarrois. Il s’agit de nos enfants. Il s’agit de l’humanité. Réveillons-nous !


  • Comme tout est mystérieux, que nous n’avons aucun témoin, que nous n’avons pas accès aux données incriminées : un contenu pédoporno, que le monsieur est moyen, d’âge moyen, de classe moyenne, comme tout le monde, il est permis de supposer que cette histoire vraie ou fausse est diffusée dans le but de préparer l’opinion à des arrestations arbitraires de gens moyens, sur prétexte pédo, avec preuves introduites par les enquêteurs, et silence de la victime "qui a tout avoué" dans le plus grand silence.
    Ou que ce monsieur s’il existe n’est qu’un poisson moyen dans une mer de rascasses, sargasses et requins qu’on se garde bien de nasser.

     

  • En France, si vous voulez entendre parler de l’arrestation d’un second couteau pedophile, il faut tout simplement attendre qu’un scandale international sur la pédocriminalité d’élite sorte dans la presse.
    C’est systématique...
    - arrestation d’Epstein ; arrestation du chirurgien pedo de Bordeaux ;
    - arrestation de Maxwel ; arrestation du père de famille pedo en Gironde (tiens ? Encore la cote Atlantique ?)
    - pizza gate ; arrestation de 56 pedo présumés en Espagne...


  • Écran de fumée pour le lecteur lambda,
    et pour les mougeons qui regardent la TV.
    C’est exactement ce qu’expliquait Alain Soral
    dans une de ses vidéos, les journalistes et
    l’appareil judiciaire montre le prédateur solitaire
    pour cacher les réseaux.

    Le Monde allume un contre-feu à
    La vraie affaire, celle des réseaux d’élites
    Pédos-Satanistes, trafiquants d’enfants,
    Assassins et violeurs d’enfants pour
    s’attirer les bonnes graces de MOLOCH,
    et boire le sang (Adrenochrome)
    de leurs petites victimes
    afin d’essayer de prolonger leurs vies d’ordures.

    Toutes l’élite mondiale,
    Politico-Mêdiatico-Pharmaco-Militaro-
    Financière, Bancaire et Culturel, est concernée
    par l’affaire Epstein.
    Bill Gates et les Clinton sont montés plusieurs fois
    dans le Lolita Express d’Epstein, tout comme
    l’ancien premier ministre Israélien, Ehud Barack
    et bien d’autres...

    Pour ceux qui ne sont pas au fait de toutes ces
    Horreurs. Vous pouvez consulter plusieurs sites.
    Ronald Bernard, Alexandre Lebreton,
    Radio Québec, Silvano Trotta, Sylvie Fourcade,
    Les déqodeurs, Iam Mazikeen, etc...

    Tout ce bordel du Covid est exclusivement
    amené à renverser Trump qui a les preuves
    des agissements de tous ces Satanistes.
    Il a dit dans son discours électoral en 2016,
    Une grosse partie est dans l’ordinateur
    d’Anthony Weiner.
    Les Clintons devraient être en prison.
    Mais pas seulement eux.

     

    • Ezechiel de Richter,

      J’allais écrire un commentaire similaire au vôtre. Ce "Monsieur-Tout-le-monde" dissimule mal le message : "Vous voyez il n’y a pas que le Prince Andrew, Epstein, Maxwell... qui sont compromis dans la pédophilie".

      A votre liste je rajouterais TeamFsociety qui fait aussi un travail formidable de traque et d’information, ainsi que "L’heure de se réveiller" sur Youtube.

      Quelqu’un a des nouvelles de Jean-Luc Brunel Benchamoul ?


  • Reste à apprendre comment il en sera sorti ...ou pas (comme Epstein ?). L’orage aurait-il décider frapper sur le territoire ? Si c’est le cas, on sait qui on peut saluer pour le ménage. Et si le confinement avait permis ce genre de coup de filet, on peut au moins que cette épreuve n’aura pas été vaine.


  • Ca sent quand même la diversion pour l’affaire Epstein...

    "L’une des dix cibles prioritaires mondiales"... ? Qui décide de cela ? Jean-Luc Brunel Benchamoule n’est pas un cible prioritaire ? Jimmy Saville n’a jamais été une cible prioritaire mondiale !!!

    Darknet ? On y finira peut-être tous s’il n’ya pas d’autres moyens de s’informer dans l’avenir...Est-ce à dire que nous serions considérés comme des pédos si on va sur le darknet ?

     

  • Zut ! Je suis déçu ! En lisant le titre, j’ai cru qu’ils avaient enfin arrêté Clinton, Gates ou Con Bandit ! Bon, peut-être une prochaine fois.


  • « M. Tout-le-Monde »



    Lors de sa garde à vue, l’homme, inconnu des services de police, a reconnu les faits. D’après les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’une personne au profil « classique », le rendant « insoupçonnable » pour son entourage, rapporte une source proche de l’enquête. « Il s’agit d’un homme en couple, père de plusieurs enfants, qui a un travail. Il fait partie d’une famille de classe moyenne totalement lambda, résume cette même source. En réalité, il s’agit d’un profil assez classique dans ce type d’enquête : des M. Tout-le-Monde, dont l’épouse ignore tout, jusqu’aux agissements opérés sur leurs propres enfants, comme c’est le cas en l’espèce. »




    Ingénierie subtile, pour faire douter tout le monde, rendre suspect ton voisin, ami, collègue...
    Comment dénigrer habilement, monsieur tout le monde
    Non, il n’est pas monsieur tout le monde, tout le monde n’est pas un criminel, un pédophile, un assassin !!!!
    Tout le monde ne va pas sur le Darknet acheter de la pédophilie
    Non monsieur tout le monde travaille dur, trime, subit... monsieur tout le monde paye impôts ,charges, cotisations, et crédits pour survivre
    Monsieur tout le monde est artisan, agriculteur, salarié, commerçant, livreur, taxi ...il n’a pas le temps au crime, au viol, au vol, a la pédophilie, le soir il est crevé, lessivé
    On le presse, vole, pille, insulte, monsieur tout le monde
    Il est seul parmi ce monde ,de tout le monde, il est la majorité et on lui dit qu’il est le mal
    Allez vous faire enculer on se réveille et ça va pas durer !!!!
    Mr « Tout Le Monde » a fait le dos rond,il en peut plus ,il va bientôt mordre !!

     

    • J’ai horreur de ces lapalissades de journalistes jouant les naïfs : si une personne n’a pas été soupçonnée, c’est bien parce qu’elle n’est pas soupçonnable (raisonnement circulaire) ; ça n’en fait pas un M. Tout-le-monde pour autant.
      L’inverse est aussi vrai : toutes les personnes soupçonnables ne sont pas pour autant des criminels.
      Focaliser l’attention sur des personnes marginales ou recluses est une erreur qui conduit à la création de stéréotypes absurdes. Ce sont ces mêmes stéréotypes qui poussent le bon peuple (M. Tout-le-monde) a croire que l’élite influente bon chic bon genre est " incapable " de commettre les crimes qu’il attribuerait a priori à des marginaux ; ce qui est une grave erreur !


  • L’enquête sur l’affaire Estelle Mouzin a été stoppée nette et classée "secret défense", tout comme la disparition des enfants Laurianne Kamal ou Drasius Kedys.

    Pour rappel le Secret Défense regroupe toutes informations dont la divulgation ou l’accès est de nature à nuire à la défense nationale

    Il semble que seules certaines affaire aboutissent.


  • Un pédophile du Top ten arreté, la belle affaire.... Qui définit ce Top ten ? est-ce comme pour le jeu de cartes des terroristes des attentats du 11/9 ? Sont-ce des services spéciaux ?
    A ce propos, il faut noter la remarquable démarche de Mohamed el-Atab qui a écrit à Nunez et Macron, copie toute les organisations musulmanes mondiales et toutes les ambassades étrangères en France, à propos du scandale de pédophilie à la DGSI qui avait pour victimes principalement des enfants musulmans. Mais là, la presse reste très discrète.


  • en fait le titre est parfaitement juste,la justice ne s’interesse qu’au menu fretin,le reste circulez il y rien a voir,et puis il faut bien donner du grain a moudre au bon peuple qui croit que la pedophilie c’est le dark web,enfin on est pas sorti du sable comme dirait l’autre.


  • C’est l’hôpital et la charité, là ??



    À plus de deux ans d’intervalle, Le Monde et Libération, ont chacun publié des pétitions liées au sujet, concernant l’Affaire de Versailles pour Le Monde du 26 janvier 1977 et l’Affaire des films de la FNAC pour Libération du 23 mars 1979. Les livres en français les évoquant ont tous été publiés au xxie siècle.(L’affaire des films de la FNAC concerne le jugement de Gérard Roussel, arrêté en septembre 1977 à la Fnac, où il venait retirer, sous un nom d’emprunt, des films super-8, qui mettaient en scène une fillette de sept ans.)
    Le 23 mars 1979, une pétition est publiée dans la page « Courrier des lecteurs » du journal Libération (et le Monde), en soutien au suspect, alors que le secret de l’instruction n’a pas permis à la presse de s’informer. Il est inculpé d’attentat à la pudeur sur des enfants.
    Les juges vont décider de « correctionnaliser » l’affaire, pour réduire les délais et le risque encouru de 10 ans à 5 ans de prison ferme, en transformant les accusations, d’« attentats à la pudeur commis sans violence contre des enfants de moins de quinze ans » à « violences et voies de fait commises contre des enfants de moins de quinze ans », bien que l’on « puisse contester que des violences contre des enfants soient plus répréhensibles qu’un attentat à la pudeur commis avec leur consentement », estime alors, début avril 1979, Le Monde, qui cite par ailleurs une partie du texte de la pétition parue dans Libération :
    « Donner de l’amour à un enfant et en recevoir de lui par une présence, de la tendresse, des caresses, est un délit, voire un crime. On sait aussi que deux mineurs, qui font l’amour ensemble, se détournent l’un l’autre aux termes de la loi. Le caractère anachronique de cette législation est renforcé par le fait qu’une jeune fille de moins de quinze ans peut se procurer une contraception, sans l’autorisation de quiconque »
    Gérard Roussel comparaît le 30 mars 19791, finalement accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec des fillettes de 6 à 12 ans. Le suspect ne conteste pas les faits et nie juste qu’il y ait eu « pénétration réelle ».




    Le Monde c’est Pierre Bergé (Pierre Bergé, actionnaire et lecteur du « Monde »)

     

  • Je partage l’agacement de beaucoup ici. NON le Dark Net ne sert pas seulement à des activités criminelles. C’est même une part minoritaire. Un amalgame pratique pour tous les couillons ignares ! Les journalistes peuvent par exemple échanger avec leurs sources dans des pays dangereux. Ou encore les nationaux-socialistes peuvent échanger sans se faire emmerdé par vous savez qui. Etc

     

  • Vu la sévérité de la justice française, ce sera surement 2 ans de prison dont 1 avec sursis... S’il était soignant, patron de PME, ou chômeur contre la réforme des retraites et la politique austéritaire, ce serait bien plus par contre.


  • Tiens donc !
    Juste après avoir pince Guilaine-la-Vilaine !
    Bordeaux, hein ? Et son château, y serait pas dans le coin ?

    Ou alors, c’est un contre-feu suite aux 3000 mises en examen en Allemagne et dont il doit y avoir des ramifications en France, notamment

     

  • « Tout est intraçable sur le dark Net, il est donc très difficile de procéder à l’identification précise des personnes qui l’utilisent »
    Ça c’est ce qu’il essaie de nous faire croire.


  • Connaissant la tendance de beaucoup de magistrats et de fonctionnaires d’organismes aux titres ronflants (OCRVP), à gonfler démesurément et hors de toute décence, la "valeur" de leurs prises, pour justifier à la fois leur salaire de fumistes et masquer la maigreur objective de leurs résultats, il est très probable qu’ils ont mis la main sur un idiot, bricoleur informaticien et peut-être tripoteur-photographe modeste de jeunesse intra-familiale, mais sans grand intérêt.
    Nous sommes très très loin des pédophiles dangereux, par exemple des Afghans ou des Pakistanais sévissant au Pakistan et en Angleterre pour ne citer qu’eux.
    Ce qui est sûr, c’est que ce Girondin, va payer pour les autres. Il peut dire qu’une bombe à fragmentation a explosé dans son ménage. Il tombe très bien car c’est justement en ce moment que les "zotorités" ont un gros besoin d’exemples afin de donner des gages d’activité au bon peuple, même s’ils sont en fait non-significatifs ou carrément bidons.

     

    • Il faut savoir que c’est aussi dans ces organismes de pseudo-défense de l’enfance que les pédophiles trouvent un repère plus qu’adapté à leurs besoins.
      C’est comme ca qu’ils se tissent un réseau allant du pédo-psychiatre, au gendarme, jusqu’aux magistrats.
      Dès qu’un proche d’un enfant essais de le retirer des griffes de ses abuseurs, le réseau s’active et le proche et l’enfant passent sans le savoir dans tous ces pièges tendus. Ainsi le proche passe pour fou à force d’accuser tous ces services de collusion ou d’incompétence et il commence lui même à être soupçonné voir envoyé à l’asile.
      Très vicieux parce que si un proche se barre avec l’enfant pour le sortir de toute cette merde, il est accusé aussitot de kidnapping.



  • L’une des dix cibles prioritaires mondiales




    Putain, j’en ai craché mon kawa, ils ne doutent de rien ces enculés de l’immonde (désolé pour le langage cru).
    Pas un traitre mot sur l’affaire Epstein et Dieu sait qu’il y a à boire et à manger. Tout ce que cet article suscite en moi est le même dégout que j’avais eu à la fin de la série True Detective de la première saison [*] où l’on essaie de faire croire que la pédocriminalité , même si elle est liée à des responsables haut placés n’est le fait que de dégénérés isolés et jamais de réseaux organisés. Même l’article semble être un travail de rédaction qu’on donne aux gosses pour les faire chier pendant les vacances. Même pas fichus de pondre un scénario crédible car il y a une très grosse différence entre stocker du matériel pédo-pornographique, et participer activement à sa production. Ce n’est qu’un contre feu de plus après l’arrestation de Gislaine et les futures révélation (ou suicides) que cela nous réserve.

    [*] « Une fiction vue par des millions de gens remplace la vérité », je ne fais que citer un intervenant de l’heure la plus sombre aux sujet de l’affaire Jaqueline Sauvage.


Commentaires suivants