Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pierre Hillard : "Il y a une métaphysique dans la géopolitique"

Pierre Hillard, grand spécialiste de l’histoire et de l’agenda du mondialisme, est aussi un croyant, et livre ici un point de vue métaphysique sur les rapports de forces entre les grandes puissances.

 

D’autres points de vue, sur E&R :

Pierre Hillard, chez Kontre Kulture :

À lire pour compléter, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un point de vue qui se défend et que Pierre Hillard a le mérite de bien argumenter.

    Mais Pierre, n’y a-t-il pas un impératif moral à lutter contre ce qu’on a identifié comme le mal ? Car quand me vient l’idée de rester chez moi et de me barricader en attendant la fin du monde, je ne peux me défaire d’une certaine sensation de lâcheté et d’égoïsme.

    Je comprends l’idée que des mecs comme Poutine ou Trump ne soient pas des "purs" résistants, évidemment, mais n’avons-nous pas le devoir de soutenir ces gens qui, peut-être sans contrecarrer un éventuel plan diabolique qui les dépasserait, peuvent tout de même peut-être permettre, sinon de freiner la chute qui paraît assez inéluctable, au moins de maintenir vivantes certaines valeurs, le plus longtemps possible ?

    Certes, l’ennemi paraît un peu trop fort pour nous, qui que nous soyons. Mais n’avons-nous pas tout de même le devoir de lutter ?

    Une question qui pourrait aussi être adressée à Francis Cousin.

     

    • comment lutter alors que vous êtes les premiers à sauter sur un crédit de maison ou autre.
      le nerf du mondialisme ( economique ) c’est le prêt d’argent avec intérêt.
      en ce qui est de la morale, ben sachez que la devise du mal à combattre c’est " tout de suite et maintenant" alors que la nature est autre, c’est endurer et patienter. un arbre ne donne pas ses fruits du jour au lendemain, mais y a un cycle a suivre.


    • #1753438

      A dimension humaine, le combat qui se déroule sur terre étant la reprise de celui qui eut lieu dns les Cieux, nous ne pouvons pas combattre parce que combattre avec des armes physiques un ennemi métaphysique est vain.

      Pour continuer (et terminer) sur terre le combat qui eut lieu et commença dans les Cieux, ce qui est plus que notre devoir notre fin, (Dieu a fait l’homme pour qu’il devienne dieu avec Dieu), il faut PRIER.

      Se tourner vers Dieu et lui demander de se tourner vers nous.

      Alors seulement, vos combats terrestres et humains auront le dessus sur ceux des Anges de la Rebellion pourtant plus forts et plus intelligents que nous.

      Je vous renvoie pour une illustration de ce que peut être "la Victoire par la Foi" à Ste Jeanne d’Arc

      Et concernant Hillard : il prie ; par la prière trouve la force et l’intelligence de l’étude ; de l’étude il prolonge son combat par l’oraison : ses conférences.

      Ce pourquoi ceux qui nous haïssent le craignent.


    • Vous doutez de votre capacité à triompher de l’épreuve ?
      Utilisez votre foi comme un bouclier pour anéantir les approches de l’ennemi et détruire ses attaques !
      La foi comme bouclier !
      Lorsque la guerre fait rage, le choix des armes est important. La guerre nous est imposée par l’ennemi qui veut conquérir l’humanité. Mais Dieu fait de nous des résistants. Nous résistons au diable, nous ne lui sommes pas soumis. Non seulement nous résistons avec les armes défensives que Dieu nous donne mais nous passons à l’attaque pour détruire ses oeuvres et son royaume. C’est là notre vocation.
      Dans un corps à corps, le bouclier est déterminant. Tout d’abord, il s’agit d’une arme défensive. Lorsque l’ennemi envoie des flèches, lorsqu’il envoie des coups, c’est avec le bouclier que vous allez vous protéger. Le bouclier est aussi une arme offensive car avec lui, vous pouvez repousser votre ennemi et lui administrer des coups fatals !
      Vous ne gagnerez pas par vous même mais parce que le Seigneur est avec vous. Il est avec vous parce que vous l’honorez par votre foi et parce que vous savez ce qu’il vous a dit.
      Priez et bataillez avec nous, et Dieu donnera la victoire ! (saint Jeanne d’Arc)


  • Limpide et factuel ! Quelques petites objections en ce qui concerne la Kabbale, mais enfin... J’ajouterais qu’il n’y a pas seulement en géopolitique qu’il y a de la métaphysique : c’est la vie elle-même qui est métaphysique, et donc aussi, inévitablement, tout ce qui en découle...
    Ce qui est assez "marrant" c’est que le judaïsme repose tout entier (symboles compris) sur l’accaparement de divers Traditions religieuses réorientées dans un sens qui exalte le seul peuple juif, son messie et le destin du monde en son entier. Et ceci passe par trois piliers majeurs qui sont la finance, la politique et le pseudo-religieux... Qu’une telle puissance existe, subsiste et se fortifie pourrait fasciner si on ne savait (enfin, pas tous...) vers quoi elle mène exactement.
    De fait, les trois pouvoirs majeurs dans la Matière (cités plus haut)) se retrouvent dans le symbole du triple Tau qui est spécifique à la Loge de l’Arche Royale (celle-ci n’étant pas seulement liée aux degrés ou au grades du Rite de York, mais est une réelle Loge indépendante) : où sont cooptés les plus grands dirigeants de cette terre (pour autant qu’ils soient "raccordés" à ces dits pouvoirs et démontrent un certain état d’esprit) !
    Cette loge est cependant très "spéciale" puisqu’elle est uniquement composés de membres juifs qui, comme de bien entendu, militent et oeuvrent pour l’arrivée du Machiah... Dans les faits, ce triple Tau représente d’ailleurs l’être juif en tant que Roi, Prêtre et Prophète... Nul n’y verra cependant une quelconque exaltation du suprémacisme et de l’élitisme : il s’agit simplement, soyons-en certain, de faire valoir une saine élévation intellectuelle et spirituelle... (! !!)


  • malgré cela, certains continueront à croire en le discours de Zemmour.

     

    • #1753439

      Zemmour n’est pas opposé à Hillard.

      Il est en deça de Hillard.

      C’est du au fait qu’il n’y a qu’Une seule Vérité et quelle est catholique.

      C’est dans et par le Catholicisme que vous accédez à la hauteur, l’intelligence et la cohérence du discours : à la Vérité.

      Ce n’est point qu’en dehors du catholicisme il n’ y ait aucunes véritéS mais qu’étant au moins incomplètes faute d’être catholiques, elles s’avèrent fausses défigurées ou vaines.

      Or Zemmour n’est pas catholique....


    • "Francois Desvignes"

      Comment croire que le catholicisme qui professe la Trinité (un Dieu unique en trois personnes distinctes) et l’incarnation (Jésus, vrai Dieu et vrai homme, né de Marie) peut être considéré la vérité absolue ? Sachant que tout être humain curieux et qui cherche constamment la vérité comme Pierre Hillard peut accéder a la vérité.


  • Poutine et Cohn Bendit c’est pareil... Ah quand les religieux essayent de faire de la Politique c’est toujours très drôle !

     

    • En fait pour comprendre ce que dit Hillard sur la Russie ou la Chine et la rivalité entre les différentes oligarchies mondiales il faut regarder le système économique et financier en vigueur dans tout les pays, toute les sociétés du monde sont pareilles, c’est de la consommation de marchandise, société de sur-consommation,du capitalisme, de l’usure, toutes les classes moyennes et les entreprises sont esclaves de dettes empruntés a des banques et des groupes financiers que ce soit en Russie, en Chine ou en Occident c’est pareil !
      Seulement il y a des variantes dans les plans secondaires, exemple le plan des valeurs ou de la morale, l’Occident est ultra décadent sodomie lgbt, gpa, pma a fond la caisse, la Russie, héritière de plusieurs décennies d’archaïsme soviétique est en retard et est encore bloqué face a cette décadence, idem en Chine mais au final ce sont toute des sociétés de consommation, d’usure et de hiérarchies financières exactement similaires.
      Rivalité pour le contrôle du globe entre les élites politico-économique américaine, russe, chinoise etc.. voilà et la plus puissante, donc la plus agressive et vicieuse, est bien sûre l’oligarchie judéo-anglo-américaine, Washington, Londres, Wall street la City et le bébé chérie Israël.


    • Pierre loup / explication nécessaire à pas mal de monde , bien que p.hillard soit maître en la matière , c’est un des seuls à faire le parallèle entre ces oligarchies , et pour ceux qui n’y sont pas habitués , cela n’est pas commun . À mon avis , son érudition, sa façon personnelle de démontrer , sa catholicité , sont des moteurs incontournables pour y arriver .


  • "La France est le premier pays à s’être converti."

    Pierre Hillard

    La nation géorgienne est considérée comme la troisième à avoir adopté cette religion comme religion d’État, les deux premières étant l’Arménie et l’Éthiopie.

    Source

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Relig...

     

    • On parle ici de la Sainte Église catholique de Notre Seigneur Jésus-Christ.
      La France DE FAIT est le premier pays au monde à avoir été consacrée à la Sainte Église par le Baptême de Clovis à Reims, le 25 décembre 498.


  • Merci à Pierre Hillard de montrer que Poutine n’est pas du tout un anti mondialiste. Beaucoup ici ne l’accepteront pas.

     

    • Je suis parfaitement d’accord avec vous, même si ça vous étonne. Poutine est cette partie séduisante du scénario. Ceci dit, cet élite dominante a principalement le judaisme pour religion. Pour ce nouvel ordre mondial, l’arrivée du méchiah est indispensable et ce dernier n’apparaitra qu’après une grande guerre du genre nucléaire, certains deveront mettre leurs plus beaux habits, c’est leur tradition, visez mon regard. Pour se faire, les tensions mises en place sont multiples et de plusieurs natures, y a qu’à observer. Les crises financières, les tensions ethniques via une immigration, la création de la monnaie électronique, le terrorisme etc...Le scénario est en place, les metteurs en scène ont leur idée, les acteurs que nous sommes n’attendent plus que le clap pour la phase, guerre totale. M. Hillard a raison, toutes les religions en parlent.


    • Il y a une chose que Pierre Hillard oublie, c est que Poutine veut virer la banque Rothschild de Russie....


    • @francky
      Certes, c’est même l’origine de la diabolisation orchestré de Poutine par les médiats en occident. Il n’empêche que Poutine est l’avocat de la partie russe de l’oligarchie mondiale. Il est vrai qu’il a plus de pouvoir et de liberté d’action que son homologue américain ou français, néanmoins il vire aussi vers un système du type nations fédérées ou la Russie serait le nouveau maître du monde, par conséquent son oligarchie se servira en première pour toutes les ressources qui seront à leurs dispositions. C’est peut être la seule raison des tensions entre la Russie et les states, finalement ce n’est qu’une dispute violente pour savoir qui aura le meilleur morceau du gâteau planétaire sur le dos de milliards de personnes.


  • En quoi La consécration est-elle incomplète ?

     

    • Lisez mon commentaire plus haut, le diable(le mal vicieux à l’État pure) se cache derrière la sainte mère le Profit, le dieu Fric voilà c’est tout, c’est aussi simple que sa, au nom de ce Dieu Fric et de sa sainte mère le Profit, l’humanité non seulement en train de détruire la planète, sa faune et sa flore mais en train de s’auto-détruire elle même dans cet élan d’égo-centrisme, de narcissisme et d’appât du gain.
      Hillard dépeint toute cette réalité en utilisant le coté spirituel de la chose et la vision messianique d’une certaine communauté derrière tout sa qui est bien réelle !!
      Mais d’un point de vue purement Terre à Terre et logique, Francis Cousin est l’homme qu’il vous faut et le système Capitalisme qui domine le monde aujourd’hui peut importe sa forme qu’il soit ultra-libéral comme les USA et l’Occident en général, semi-libéral comme la Russie, le Venezuela ou la Chine actuel, capitalisme d’État pure comme l’était ou le sont URSS/Corée du Nord/Cuba etc.. etc.. C’est le même système, le même enrobage au final, la même finalité !


  • Je trouve Pierre Hillard brillant, mais ne suis pas du tout d’accord avec lui sur ses conclusions. Il semble être contre un nouvel ordre mondial avec pour élites des juifs, mais ne serait semble t il pas si contre un équivalent catholique... Quand on regarde de plus près, l’universalisme de l’église et son but avoué à la conversion de l’humanité tout entière (c’est ce que m’en disent des amis tradis)... n’est ce pas la même chose au bout du compte ? Surtout pour quelqu’un comme moi qui n’est pas catholique...

     

    • La différence , mineure il est vrai, c’est que le chemin vers la chrétienté n’implique pas de servir un quelconque peuple élu...

      C’est triste de devoir rappeler les fondamentaux.


    • Rien de plus normal ; chacun voyant midi à sa porte, en fonction de ses croyances et de ses aspirations ;) Ainsi...
      "Que si, paradventure, il y avoit quelques loix contraires à notre nation juive, que premièrement et avant toutes choses, elles soient révoquées, afin que par ce moien-là nous puissions demeurer avec plus grande sécurité sous la sauvegarde et protection de votre sérénissime Altesse."
      "La réadmission des juifs" - Paragraphe VII de la lettre adressée par le rabbin kabbaliste, Manasse ben Israël, à Oliver Cromwell, en 1665 / in "Cromwell", biographie de Bernard Cottret - Editions Bayard - Octobre 1992


    • Janus —> Cela n’a rien à voir. Le catholicisme authentique ne remet nullement en cause l’identité et les coutumes de chaque peuple, la souveraineté de chaque peuple, le droit à l’organisation politique et sociale particulière et indépendante de chaque peuple. Cela s’arrête strictement à la spiritualité et la reconnaissance de l’Eglise, pour permettre le salut aux nations du monde. Par exemple : le Mexique (que je prend au hasard) est catholique. Eh bien, cela s’arrête là !

      Le messianisme judéo-maçonnique, lui, vise à établir une société mondiale unifiée (ou presque, une exception doit subsister), un pouvoir unique mondial, un gouvernement mondial.

      Et pour cette spiritualité catholique il s’agit de convertir l’ensemble des peuples, alors que dans le judaïsme il s’agit de détruire toutes les religions sans convertir l’humanité (ou du moins de la convertir à la laïcité et aux Droits de l’Homme), sous la suprématie universelle du "peuple élu de Dieu", peuple prêtre entre Dieu et l’humanité laïque et indifférenciée.


    • Le catholicisme est une libération, le mondialisme est un esclavage.


  • La Russie est hilare.


  • "Bloqué face a cette décadence" (La Chine)

    La Chine ? Quelle décadence ? Ce pays où les gens travaillent 7/7 et vivent sur leurs lieux de travail en ayant qu’un jour de vacances par mois ? Où on exécute les gens à tour de bras pendant qu’il y a une camionnette qui attend tout près afin d’extraire les organes des récents condamnés à mort ? Où on installe des filets autour des usines pour ceux à qui l’envie prendraient de vouloir se jeter par la fenêtre ; où les gens vendent leurs organes afin de pouvoir s’acheter les dernières nouveautés technologiques. Il n’y a pas un pays plus nihiliste que la Chine. Pour ta gouverne, jusque dans les années 50 on pouvait encore acheter de la chaire humaine sur le marché. Encore maintenant, il n’y a pas une semaine qui passe sans que quelqu’un se fasse arrêter pour des faits cannibalisme.

     

  • La métaphysique n’a pas besoin de preuves matérielles, par définition.
    Cela pose un problème dans l’argumentation à un moment ou à un autre, ce qui se ressent à propos de ce qui est dit sur la Russie.

     

    • Nous sommes dans le domaine de l’intuition à l’identique d’un Etienne Chouard plutôt matérialiste qui ressent que le chômage n’est pas la conséquence de mauvais choix économique mais d’un mécanisme de domination des masses par la terreur, les riches organisant la pénurie jusqu’au chaos : « j’ai plein de signes que c’est volontaire… » nous dit-il. A un moment, à force de grande culture, de curiosité et de lectures, son érudition devient méta : par associations, il nous raconte la meilleure histoire possible pour expliquer des processus globaux très complexes ce qui a le mérite d’induire un changement, ce que vous appelez l’IS+, et dans ce cas ce n’est pas un problème mais une solution qui ouvre de nouvelles perspectives, ce côté imprévisible de l’homme, cet échappatoire que nos mondialistes détestent autant.
      Quand Pierre Hillard renvoie toutes ces critiques approximatives de profanes dans leur but, c’est pour provoquer un réveil par la culture, et ce n’est pas la première fois qu’il procède ainsi (voir son dernier discours à l’occasion de la célébration de Sainte Jeanne d’Arc). Je trouve son attitude bienveillante à l’égard de son camp : il doit souffrir de voir l’église catholique à ce niveau de renoncement, autant de “cathos” qui votent Fillon puis Macron, même les Koalas n’auraient pas voté pour Macron... Mais tout ça vous le savez.


    • @Lucien Cerise
      ...Et que faites vous des miracles, apparitions, guérisons miraculeuses, des faits bien réels que l’on démontre par le fait métaphysique ou surnaturel !


    • À Pamfli : une intuition et une preuve sont deux choses bien distinctes. Le jour où la Russie soutiendra Daech, le LGBT et les putschistes ukrainiens, on aura la preuve que la Russie fait partie du système. En attendant, ce sont des spéculations, ce que l’on peut appeler aussi des intuitions, mais sans aucune garantie d’adéquation aux faits.

      À effai : si quelque chose qui se produit dans le monde observable peut être expliqué par des faits, c’est-à-dire par d’autres choses du monde observable, c’est qu’il ne s’agit pas de métaphysique, ni de surnaturel, puisque ça fait partie du monde observable du début à la fin. Par définition, la métaphysique est au-delà du fait : méta-physis signifie au-delà de la nature, du monde physique, matériel, observable.


    • Non, au-delà de la nature ne signifie pas "non observable". Les mystiques sont bien dans une expérience, toute à fait tangible . Mais qu’elle soit non démontrable intellectuellement parlant certes. Ce qui n’empêche en rien son existence. Pour remettre à leur juste place les différents éléments de l’équation, ce qui n’enlève rien à votre discours par ailleurs.
      Beaucoup de choses s’avèrent au-delà de la compréhension intellectuelle. Personne n’a jamais expliqué l’univers (de façon absolument convaincante) et pourtant il est indéniablement.


    • Et je suis d’accord avec vous, sur ce qui est dit sur la Russie, il faut d’autres arguments plus plausibles que ceux avancés là. Sous prétexte de "non culture", on ne peut être dans une position qui interprète et croit y voir clair sans donner le moindre commencement de preuve sans être suspecté d’égocentrisme sauce spirituelle.
      Je crois que Poutine ne parle pas d’une Europe sans frontières, mais d’une Europe des peuples indépendants. Cela n’a rien à voir avec une sorte de nouvelle CEE.


    • Les expériences des mystiques présentent une phénoménologie observable, une morphologie comportementale, un caractère empirique, physiologique, neurologique, psychosomatique, culturel et langagier que l’on peut décrire objectivement. Ensuite, on peut ajouter à cette description objective des phénomènes observables de l’expérience mystique une couche d’interprétation depuis une méta-physique s’appuyant sur une transcendance non observable. Mais alors, il faut préciser qu’à partir d’un certain seuil on passe dans le spéculatif, l’hypothétique, l’intuition, le subjectif (plus ou moins cadré rationnellement). Idem pour la géopolitique. Il y a la géopolitique, puis l’interprétation métaphysique de la géopolitique, mais on sort de la géopolitique factuelle stricto sensu pour aller dans son interprétation.



    • Il y a la géopolitique, puis l’interprétation métaphysique de la géopolitique, mais on sort de la géopolitique factuelle stricto sensu pour aller dans son interprétation.




      Cela dépend de quel livre vous vous basez pour faire votre géo-politique.En tant chrétien croyant, il n’y a que la Bible qui soit la référence de l’observable et du non observable et Jesus dit qu’il faut croire avant de comprendre, ce que vous faites est donc vouloir comprendre avant de croire donc il y aura certes impossiblité de communiquer autrement que par un débat long et fastidieux qui n’a plus sa place ici.


    • Pour faire de la géopolitique, je m’appuie sur des livres de géopolitique et sur l’observation des faits géopolitiques. Les livres et les faits de géopolitique montrent que la Russie est la cible du mondialisme depuis le XIXè siècle, ce que les géopoliticiens appellent le "Grand Jeu" de la géopolitique, c’est-à-dire la conquête de tout le continent eurasiatique par des forces basées en Occident mais en réalité cosmopolites.


    • Votre vision de la géo politique, de l’humanité se limite aux écrits fait par des hommes ? C’est très limité comme conception du monde.Je n’arrive pas à comprendre votre façon de réfléchir, désolé.


  • J’aime beaucoup écouter M. Hillard. Une grande sagesse se dégage de cet homme. Par ailleurs je suis entièrement d’accord avec lui. Je pense que tout cela va s’écrouler sous le poids de ses propres contradictions.

    Un système ne peut perdurer avec autant d’antagonistes cherchant à en tirer profit en semant des victimes tout le long de leur chemin sanglant. On dirait le serpent qui se mange par la queue.....


  • Me laisse toujours Hillard, comme dirait l’autre.

    Tout voir à travers le prisme religieux, aussi biaisé qu’il est par les interprétations les plus diverses est juste pathétique.

    Bientôt ces biblo pour catho-musulmans et juifs seront relégué à leur simple rôle de livre testamentaires d’un passé qui ne commence pas peu avant le déluge mais des centaines de milliers d’années plus tôt.
    L’être humain est une espèce doué d’intelligence, ayant émergé du hasard de la physique constéllaire, tout autant que d’autres apparu sur des planêtes bien plus lointaines.
    Ainsi doué de ces facultés et malgré les autodafés et destructions successives, elle a appris ou plutôt compilé ce que ses "erreurs" peuvent entrainer de chaos.
    Les livres saints sont cela, des compilation de comptine pour enfants, servant de principes généraux et parfois salvateurs.

    Dans quelques dizaines d’années l’homme aura à sa disposition la "conscience en boite" le malin génie cartésien, le cerveau dans la cuve.
    L’intelligence artificielle autonome.

    Et l’histoire continuera son cours.

     

    • Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène, quant à la science fiction quand elle est prise pour science, elle a au moins ce mérite de vous donner le sourire.

      Tout cela me rappelle qu’il y a effectivement un lien de parenté entre la théorie synthétique de l’évolution et la science fiction, aussi bien qu’il y a un lien de parenté entre Julian et Aldous Huxley ...


    • Le message du Christ n’en restera pas moins LE message qui mène à l’amour de l’autre et à la survie de notre espèce...il ne faudra pas oublier de l’intégrer à notre "intelligence artificielle commune" qui finira sûrement par nous gouverner tous un jours...si le retour du christ sur terre passe par ça, pourquoi pas...mais quand on voit qui dirige les geants de la Silicon Valley, on peut déjà imaginer qu’il n’y aura pas beaucoup de place pour les valeurs christiques dans l’IA...


  • Pierre Hillard aura t-il la curiosité de s’interroger sur ce qui fait de chaque homme, selon la révélation biblique, un enfant du diable, à savoir la connaissance du bien et du mal ? Ou dit autrement, ne se fait-il pas, dans ce discours au cours duquel il associe le mal et le diable, le dieu et le bien, l’expression d’un conditionnement surnaturel, qui, aussi paradoxal que cela paraisse quand la révélation se tait, illumine la pensée, lui dévoile le mystère et l’ancre sur la terre ferme des certitudes ?


  • Monsieur Hillard, mieux que nous tous, connait les crimes de ces personnes.
    Et pourtant il compatit.
    Voici un vrai chrétien !
    Longue vie à E&R


  • #1753928

    La première loge au Québec a été crée la même année que la Conquête, soit en 1759....


  • Sur ce qui est dit sur la Russie, il faut d’autres arguments plus plausibles que ceux avancés là. Sous prétexte de "non culture", on ne peut être dans une position qui interprète et croit y voir clair, sans donner le moindre commencement de preuve, sans être suspecté d’égocentrisme sauce spirituelle.
    Je crois que Poutine ne parle pas d’une Europe sans frontières, mais d’une Europe des peuples indépendants. Cela n’a rien à voir avec une sorte de nouvelle CEE.


  • "La France est l"Israël du Nouveau Testament". Ca fait plaisir à entendre, je n’avais lu ça que chez Léon Bloy jusqu’à présent.


Commentaires suivants