Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pinterest, accusé de sexisme par une ex-employée, paie 22,5 millions de dollars

Pinterest est la contraction de pin et interest, un réseau social composé à 70 % de femmes (elles sont 440 millions en tout) qui épinglent leurs petites photos préférées sur un mur virtuel et les échangent. On y trouve beaucoup d’accessoires de mode, des habits, des chaussures.

 

 

Bref, ce site ne revendique rien, politiquement. Mais il a donné lieu à une revendication politique féministe. C’est la directrice des « opérations de discrimination », Francoise Brougher, qui a attaqué son entreprise pour « l’avoir payée moins bien que ses collègues masculins et de l’avoir écartée de décisions importantes », et gagné.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

La société américaine Pinterest, accusée par son ex-directrice des opérations de discrimination sexiste, a accepté lundi de lui verser 20 millions de dollars et de payer 2,5 millions à des associations défendant les femmes et les minorités dans les entreprises de la tech. Françoise Brougher va en conséquence retirer sa plainte, ont indiqué les deux parties dans un message commun transmis à l’AFP.

 

« Pinterest reconnaît l’importance de favoriser un environnement de travail qui soit diversifié, équitable et inclusif, et va continuer à améliorer sa culture », y est-il souligné. Selon les termes de l’accord, la plateforme de photos ne reconnaît toutefois pas officiellement sa responsabilité.

[...]

Elle accusait aussi le groupe, qui l’avait embauché en mars 2018, de l’avoir licenciée en avril 2020 alors qu’elle commençait à faire entendre ses récriminations contre « la discrimination rampante », « un environnement de travail hostile » et « une misogynie généralisée ».

« Bien que 70 % des utilisateurs de Pinterest soient des femmes, l’entreprise est dirigée par des hommes avec peu de participation des femmes dirigeantes », soulignait-elle dans son message. « Les dirigeantes de Pinterest, même au plus haut niveau, sont marginalisées, exclues et réduites au silence », y ajoutait-elle.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

Ne manquez pas, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pauvre petite chatte.
    Et bien fait pour la tronche de ces groupes de tech. qui n’hésitent pas à censurer lorsque cela les arrange politiquement. Démonstration que les joies du paraître sont de la merde à tout niveau et dans tous les domaines. Il n’aura pas fallu longtemps pour que le pétrole et U=RI aient raison de l’âme humaine qui ne brillait déjà pas plus que cela.

     

    • @Sedetiam
      U=RI, pas compris pour la loi d’Ohm, tu peut expliquer ?

      Sans doute un rapport avec cette citation de l’article de Marie-Claire intitulé « Pinterest verse 20 millions de dollars à une ex-employée, qui avait porté plainte pour discrimination sexiste »
      « Il est temps d’éliminer les ’boys clubs’ qui dominent bien trop d’entreprises, et faire de la place à plus de dirigeantes, et à leurs idées. »

      Sodexo peut donc s’attendre à du ménage et à sortir le chéquier (encore une bonne catho !)
      Sa bio dans l’article « composition du Conseil d’Administration de Sodexo et de ses comités »

      Françoise Brougher
      Administratrice
      Née le 2 septembre 1965.
      Double nationalité française et américaine
      Diplômée de l’Institut catholique d’arts et métiers à Lille (France) et de l’Université de Harvard (États-Unis)
      Date de première nomination : le 23 janvier 2012
      Echéance du mandat : Assemblée Générale statuant sur les comptes de l’exercice 2019-2020
      Fonction principale : Chief Operating Officer, Pinterest
      Françoise Brougher commence sa carrière en 1989 chez L’Oréal au Japon, dans une unité de production.
      Après son MBA en 1994, elle intègre le cabinet de conseil en stratégie Booz Allen et Hamilton, partageant son temps entre l’Europe et les États-Unis.
      En 1998, elle dirige à San Francisco pendant deux ans la société Ocean Gem Pearl Corporation, importateur de perles noires en provenance de Tahiti.
      De 2000 à 2005, elle est Vice-Présidente de la Stratégie de la société Charles Schwab Corporation (Broker) basée en Californie.
      En mars 2005, elle rejoint la société Google où elle dirige de 2005 à 2009 les activités de stratégie des opérations, puis prend la responsabilité des ventes et opérations publicitaires mondiales pour le secteur des petites et moyennes entreprises.
      En avril 2013, elle prend en charge les opérations de la société Square basée à San Francisco.
      Depuis février 2018, elle est Chief Operating Officer de Pinterest.


    • Je voulais signifier que sans pétrole et sans électricité toute cette merdasse serait aux champs à fermer son claque-merde plutôt que de chouiner ou de piner quelques intérêts et l’on trouverait moult Millet pour peindre les glaneuses ou tremper son pinceau au gré des affinités : en attendant la transcendance de la prière du soir pour libérer les courbatures.

      Comment, j’apprends que, dans d’autres contrées du monde, quelques belettes cultivent à l’ancienne sans être anaphylactiques à l’instrument aratoire ? Haaan, l’on m’aurait menti sur le concept d’égalité ? Merde !


  • La pleurniche, élue meilleur fond de commerce en 2020 !

     

  • Avec cette photo, si on ne tient la preuve que les extra-terrestres existent, je ne sais plus quoi penser !

     

  • ok un site de p*te qui montre des p*tes qui font les p*tes et qui se permet de demander de l’argent parce qu’on les traite comme des p*tes ?
    ben oui, et la marmotte elle met la p*te dans le papier alu...

     

  • Je ne suis pas féministe, par contre, je suis contre l’inégalité au niveau des salaires. Il n’est pas normal et tolérable que les hommes soient payés plus pour un travail égal aux femmes : j’y vois une injustice flagrante ! Par contre, j’insiste sur le fait que la femme ne peut pas égaler l’homme sur bien d’autres domaines et elle n’a pas à le singer ! L’homme - de par sa nature - est incontestablement supérieur à la femme !

     

    • Je suis d’accord avec vous , les femmes devraient être payées de manière égale si elles fournissent un travail égal , mais ... comme vous le précisez , mère nature a fait que dans beaucoup de domaines , ceci n’est tout simplement pas possible !!!

      Comme le disait une ( autre ) femme intelligente : " L’égalité hommes-femmes s’arrête dès le premier étage , quand il s’agit de descendre l’armoire normande " !!!

      Je dirai même plus , ça serait mieux si les femmes n’avaient pas à trimer et à servir la soupe à des patrons , et s’occupaient des gosses et de la popote !!!


    • Tu es juste conditionnée pas les merdia qui mentent sur l’inégalité salariale comme pour tout le reste, il n’y a pas de discrimination générale hommes femmes sur les salaires.
      Visite par exemple les chaines RDZ ou Mos Majorum qui en parlent de façon documentée ou fait ta propre recherche hors des merdia.
      Si le revenu global du groupe femmes est bien inférieur d’environ 25% au revenu global du groupe hommes, il y a des raisons. Pour faire simple et court, ce sont les mêmes raisons qui font qu’il y a 27,5 hommes en prison pour une femme (soit 2650% d’écart !!!!!)


    • Hey Clara, vous avez déjà vu des femmes se lever à 6 heures du matin pour soulever des parpaings de 10kg, poser du ciment, porter des réfrigérateurs sur 4 étages etc ? Soyez un peu rationnelle et redescendez sur terre.

      Cordialement


    • Mais l’homme sans la femme n’est rien..... Et vice et versa. Complémentarité pour survivre, ça dure depuis des millénaires.


    • Les smicardes et smicards sont payés de la même manière et sont de la même façon dans la mouise. Quand les féministes vous débitent leur couplet de statisticiennes à coup de moyennes vagues, il faut toujours leur rappeler qu’il est significatif de se pencher sur ce qui crée l’écart.

      Or la divergence entre hommes et femmes est bien plus grande chez les 20 % de salariés les mieux payés, que chez les prolos. On retrouve un invariant, déjà pointé par Kollontaï : les bourgeoises jouent les justicières sociales, mais elles se gardent bien de porter le fer là où il le faudrait. Elles s’activent pour dévier les luttes, avec d’autant plus de frénésies qu’elles sont sottes, creuses et pleines d’innocuité.

      Cette propension à placer de l’égalité de façade partout — si possible en se penchant sur les parties génitales, les anus et les cheveux crépus ou pas — augmente en proportion de l’écart entre les riches et les pauvres. Quand Arnault s’approche des 100 milliards d’euros de capital alors que le populo va s’enfoncer de plus en plus dans la « précarité » (comprendre la misère), il est normal que les médias pellettent de l’« égalité » et alimentent les faux débats par l’intermédiaire de cette dinde ou d’Avia.


    • @zorg : je connais rdz et mos majorum ;) et ils nont jamais valide cet ecart de 25% ... meme le Monde la debunke cest dire...

      Cest une legende et je dirais meme plus : malines comme elles sont au taux horaire elles gagnent plus que les hommes car dixit l’OCDE rien quen france elles travaillent 16h de moins par mois


  • Ah la photo, 4 petites tepus... A ce soir au bois de Vincennes .

     

  • #2618381

    Finalement quand je vois ça je me dis... Le crack et l’héroïne pourquoi pas, ça doit être moins violent


  • Les Rockfellers ont inventé une forme de féminisme de guerre , pour foutre le bordel dans les années 60 ... et ça marche !!!

     

    • @pépé le moko

      oui, vous auriez aussi pu insister sur le fait que le féminisme est un des outils du sionisme pour fracturer la société en un conflit horizontal. Et pendant que les Bimbos méditent sur leur salaires et emmerdent les hommes avec cela, ces derniers ne pensent pas à créer des conflits verticaux, i.e. contre la synarchie.
      De la diversion 2.0 avec nos impôts !


  • Joli coup de pute !
    Je me demande si un mec qui devient femme y trouve aussi un certain sens du profit ou si c’est inné.


  • 2.5 millions pas 22.5 millions comme écrit dans le titre !


  • Diversifié, équitable, inclusif. Il y des mots qui à force d’être serinés soulèvent le cœur.


  • En bref, la morale du carnet de cheque……..


Commentaires suivants