Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

Pitié chrétienne pour ces envoyés de la Banque (ou du Diable)

Un plaidoyer est une défense, la défense d’une personne ou d’une cause qui sont en grandes difficultés, qui affrontent en général l’opprobre général ou une opposition majoritaire, voire massive. Le plaidoyer a pour but d’éviter la condamnation trop sévère – avant c’était le lynchage –, même si les charges sont confondantes. C’est le cas de trois personnalités très en vue actuellement et, disons-le franchement, que le peuple ne goûte pas. La détestation n’étant pas la haine : il y a une échelle de valeurs, même dans le négatif.

 

Certain crient à la « haine » dès qu’un BHL ne vend pas de livres, qu’on lui pose une question gênante – ce qui devrait être le cas de n’importe quel journaliste honnête – ou que les salles de ses représentations se vident. On sait tous que BHL est un philosophe imposteur, qu’il n’a jamais rien fait avancer de ce côté-là des sciences humaines, et encore moins dans les sciences dures, à part peut-être la répression israélienne contre les Palestiniens et les bombardements français en Libye, en 2011, la guerre sans l’aimer, n’est-ce pas...

 

 

BHL est moqué par une grande partie des Français ? C’est un fait. Tout le monde se gausse de son look adolescent (cheveux longs et chemise blanche, symboles de pureté), de ses livres creux, de ses sorties médiatiques harassantes, de son romantisme englué dans le sang. Bernard voulait faire l’Histoire, il fait juste rire.

Malgré tout le mal qu’il a fait à la France depuis L’Idéologie française – comprenez notre bon vieux fascisme – et aux Français, il n’y a pas de haine chez ses victimes, juste une bonne dose de pitié pour celui qui ne sait pas aimer la France et les Français. Sa place est en Israël, mais Israël n’existe pas : c’est un État faux qui vit par l’épée et qui périra par l’épée. Pourquoi pas la Libye, maintenant que le pays est démocratique et pacifié, grâce entre autres à ses soins et à son entregent ?

 

 

Nous avons pitié de ceux qui nous font du mal, c’est comme ça. La pitié vaut mieux que la haine, car la haine dévore le cœur, alors que la pitié, on finit par s’en détacher. On oublie le SDF qui mendie au coin de la rue, on oublie la haine sioniste de BHL... C’est la vie ! Ceux qui vivent dans la haine n’ont plus de cœur, et déraisonnent rapidement. On le voit avec BHL, mais aussi avec Kalifat, Jakubowicz, Haziza... Le problème s’aggrave quand une caste sans cœur tient les commandes d’une nation... le cas de la France actuellement.
Transition toute trouvée vers Macron, que nous ne haïssons pas non plus. Et pourtant, il en produit des occasions de haïr !

 

 

Ce garçon, pour des raisons autres que celles qui meuvent BHL, déclenche notre empathie. Jeune prédateur de chez Rothschild, équarrisseur du pays dont il propose les meilleurs morceaux aux plus offrants, les mains pleines de sang social, il croyait tout réussir, et il a tout foutu en l’air, comme un gosse, mais un gosse vaniteux, un gosse qui se croyait supérieur mais qui au bout du compte ne vaut pas les Gilets jaunes qu’il a mutilés.

On pourrait facilement haïr cette personnification du mondialisme débridé, du marketing fasciste sorti tout droit de la cervelle fumante d’un bankster, cette copie stupéfiante de l’esprit marchand qui va si bien aux Anglo-Saxons et si mal aux Français, des Français qui n’ont pas suffisamment confiance en eux pour comprendre que leur modèle est un modèle universel, qui fonctionne. Du coup ils laissent benoîtement l’ennemi de l’intérieur laminer depuis 50 ans leur œuvre collective qui a plus de 1 000 ans.
C’est à ça qu’on reconnaît les traîtres à la nation, quand ils disent que le modèle social français est nuisible, ou mort. Ce sont eux les nuisibles et les morts !

 

 

Le modèle social français, le MSF, est le destin de l’humanité tout entière, et on ne dit pas ça par vanité, la fierté de ceux qui ont perdu le combat du fric et qui veulent se refaire sur le terrain moral. Non, la France est bien en pointe – avec son plus fort taux de redistribution sociale au monde – de l’humanisme et donc de l’humanité. Les vautours ultralibéraux, jamais à cours d’avidité, veulent piquer au peuple qui en a besoin cette manne chrétienne, tout simplement.

Notre modèle est esquinté chaque jour que Dieu fait dans les médias par les économistes serviles, menteurs et dangereux. De ces tiques aussi il faudra se débarrasser, nettoyer les écuries d’Augias que sont les médias, sales de tant de mensonges et sommations antisociales, c’est-à-dire inhumaines.

 

« La cathédrale Notre-Dame n’est pas un symbole, comme je l’ai entendu pendant toute cette nuit terrible où j’ai pleuré toutes les larmes de mon cœur. Ni seulement un patrimoine. Notre-Dame est une Présence, un corps sublime. Une patrie intérieure. La façade est un visage originel. Heureusement sauvé ! Qu’est-il advenu de la merveilleuse Vierge à l’Enfant du transept, cette vierge si fine, si belle du XIVe siècle qui porte le nom de Notre-Dame ? » (Patrick Grainville)

Macron n’aura pas raison du cœur historique de la France comme les incendiaires de Notre-Dame n’ont pas eu raison du cœur de ce corps céleste. Le macronisme ne tiendra pas 800 ans comme Notre-Dame, il s’effondre déjà sous nos yeux. Et Nathalie Loiseau est l’image déconcertante de cette fin de règne accélérée.

 

 

De Nathalie non plus on n’a pas envie de se moquer, cette macronnette en 16/9e qui produit boulette sur boulette, et c’est forcé : le logiciel de ces satanés banquiers déguisés en hommes politiques est vicié dès le départ. Dans leur mouvement pinocchien menacé par l’entropie finale, ceux qui n’ont pas fui déconnent à pleins tubes, ça désinforme comme ça respire.

Le concours de la plus grosse couillonnade chez LReM est lancé, et chacun donne son maximum, comme pendant la demi-finale Ajax/Tottenham. Après les exploits d’Aurore Bergé et de Christophe Castaner qu’on croyait définitifs, Nathalie vient de passer en haut de la pile avec sa sortie sur les migrants :

 

 

En panique, le parti présidentiel fait appel à des bouées de plomb pour échapper à une noyade programmée. Isadora Duncan a beau avoir été chopé par la patrouille, on se demande comment on peut caster Daniel Cohn-Bendit pour relancer une campagne catastrophique. À moins que certaines choses en haut lieu nous échappent...

 

BHL, Macron, Loiseau... sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2195272
    Le 10 mai à 10:37 par Memo
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    Bonjour, j’ai contrasté les captures d’écran du SHOW A Lisbonne si ça vous intéresse. Plans de la salle étrangement sombres. Très instructif sur la "salle comble" et les 1 000 personnes ^^ J’en compte 250 (de trop) à tout casser.

     

    Répondre à ce message

  • #2195371
    Le 10 mai à 13:22 par Rat Farin
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    Raffarin acoquiné avec cohn bendit pour soutenir Macron ! N’oublions pas que Raffarin fut le premier ministre en vacances pendant la canicule de 2003 et ses 15000 morts ! Et celui qui nous a supprimé le jour férié du lundi de Pentecôte, jour travaillé et NON PAYÉ pour alimenter les caisses de l’État ! C’était pour les petits vieux, soit-disant... !

     

    Répondre à ce message

  • #2195373
    Le 10 mai à 13:22 par Marie Claude
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    La république en marche est perdue...je pense même définitivement perdue... et ceux et celles qui l’animent encore sont complètement déboussolés, dire qu’il faut des frontières fermées et continuer d’accueillir toujours plus de migrants, je dirais de "déportés consentants", c’est pour mieux les contenir pour en faire quoi ? Pour qu’ils deviennent des mendiants, des voleurs et des criminels ? Finalement la folie de Macron contamine tous son régiment...

     

    Répondre à ce message

  • #2195378
    Le 10 mai à 13:28 par UExit
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    La pitié chrétienne c’est surtout pour se préserver soi, et là ça peut être utile pour rester calme face à ces princes du chaos insouciants...

    N’empêche qu’il va falloir qu’ils dégagent ! Et peut-être même avec un petit tour par la case justice non ?

     

    Répondre à ce message

    • #2195543
      Le 10 mai à 19:03 par dixi
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      @UExit

      Et peut-être même avec un petit tour par la case justice non ?

      Je pense qu’il est même évident et nécessaire qu’ils y passent ,car il y a eu des suicides ,et des gens dans une grande détresse .ils ne peuvent y échapper .

       
  • #2195514
    Le 10 mai à 18:11 par Telephone s’enfile
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    Loiseau...... vous êtes gentil, une pintade, que dis-je, une dinde , un pelican !!!!!

     

    Répondre à ce message

    • #2195719
      Le 11 mai à 00:17 par VIVACHAVEZ
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Non, une péliconne......

       
    • #2195783
      Le 11 mai à 03:36 par la main visible
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Et si c’est un toucan ?

       
    • #2195861
      Le 11 mai à 07:40 par Patria o Muerte
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      @VIVACHAVEZ
      Moi qui suis ornithologue, je ne connais point cette espèce (ispice di counasse)
      Ca vit dans quelle CONtrée ??

       
    • #2195870
      Le 11 mai à 07:58 par Biquette belliciste
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Le fameux lâcher de connasse d’élevage, pour la saison de chasse

       
    • #2196183
      Le 11 mai à 17:03 par J’déconne trop ça va me perdre
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Le fameux lâcher de connasse d’élevage, pour la saison de LA CHIASSE
      Erreur de frappe ?

       
    • #2196451
      Le 11 mai à 22:13 par Loiseau de mauvaise augure
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Moi je la trouve bonne la p’tite Nathalie , j’en ferais bien mon quatre heure , elle a un petit air de coquine, j’vous trouve dur

       
    • #2196602
      Le 12 mai à 09:42 par Les poufs aussi veulent être heureuse
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Ouai la Nathalie en talons aiguilles, avec une mini-jupe en simili cuir rouge raz-la-touffe, des bas résilles, un bustier court en dentelle très échancré , une coupe garçonne très court bleue et rouge fuchsia à la Polony , deux trois piercing dans le nez, les oreilles et les tétons , un collier à cloues , un bracelet de force en cuir noir et voilà, la mistinguette , elle te fait rugir un légionnaire en OPEX depuis 5 mois
      Y’a pas que la Marlene qui ose comme une ronde au gouvernement , y’a la Nathalie aussi et Nicole Belloubet, Muriel Pénicaud
      Que d’la chaudasse
      Le monde entier nous envie nos ministres

       
  • #2195633
    Le 10 mai à 21:33 par Protagoras
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    Dans cet article,l’auteur fait preuve de finesse,calme et sans parti pris. Il a évoqué,à maintes reprises ce problème si complexe,mais si simple à la fois : la haine. Complexe,dans la mesure où tout ce qui est hors emprise de la raison,ne peut être que complexe. Simple,parce qu’un tel sentiment,est par sa nature même obéit clairement à choisir entre deux possibilités : on n’aime,ou on hait. Point.
    Évidemment,l’amalgame,grossièrement montée par l’oligarchie,est de rendre la haine quasiment synonyme de violence,ou encore de préparer le terrain à la violence. Cette prétendue"préparation du terrain"relève,naturellement,de la responsabilité de l’individu objet de la haine,et non de la personne qui ressent la haine. Si dans un quartier,on se trouve face à un adolescent agressif,vis-à-vis de ses camarades,il est normal que le jeune homme turbulent soit l’objet de haine de tout le quartier,et c’est en fait,son problème et celui de ses parents,ou tuteurs,et non des habitants du quartier.
    S’agissant du peuple français,il est bon de se référer à son trait de caractère qui ressort invariablement le long de sa longue et grande histoire. Ce trait de caractère est l’amour de la JUSTICE. À ce sujet,une merveilleuse et émouvante réflexion peint cet amour de la justice par les français,avec justesse,en s’appuyant sur l’histoire de la France :
    "La justice est le premier besoin des peuples,en même temps que la garantie des intérêts ;c’est la satisfaction d’une aspiration innée dans l’âme humaine.
    La France apporte à cet amour la passion qui lui est propre. Que demande,cette nation éprise d’idéal ? la justice. Que cherche-t-elle,même dans ses révolutions ? cette justice qui lui est nécessaire comme l’air pour respirer. Pourquoi la royauté française,si chétive dans cette Ile-de-France qui fut son berceau,a-t-elle si vite et si prodigieusement grandi ? C’est que les premiers Capétiens furent,avant tout,des hommes de droiture et de justice. Quelle est l’image de roi restée la plus vivace et la plus populaire ? Est-ce celle de tant de monarques menant de hardies chevauchées et s’élançant au plus épais des rangs ennemis ? Non, c’est l’image d’un justicier assis sous un chêne".
    Voilà le moteur de la civilisation du français : la justice. Quant à l’amour,cela ne se commande jamais,ni en France,ni ailleurs,et il sera ainsi jusqu’à la fin des temps. Telle est la loi immuable de la vie. Pour être aimé,il faut le mériter...

     

    Répondre à ce message

    • #2195755
      Le 11 mai à 02:09 par Michelly58
      Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

      Mais la haine est un sentiment humain, on ne peut pas aimer tout le monde. Qui sont-ils pour décider ce que l’on doit ressentir ? venant de haineux perpétuelles cela fait marrer.

       
  • #2195746
    Le 11 mai à 01:45 par anonyme
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    Excellente photo, et celle-là contient plus de 1000 mots. C’est une ruée dans la Réalité et elle nous parle de limites outrepassées par des profils psychocomportementaux incapables de les discerner, au point de se perdre sans en être conscient. Cette ’’organisation sociale’’ est tellement dévoyée, qu’elle n’a plus à exhiber que ce type d’émanation sans aucune pertinence selon les fondamentaux, donc sans utilité réelle et avec un quantum de nuisance potentielle dont elles seront les toutes premières victimes. Des machines à échouer stéréotypées.

     

    Répondre à ce message

  • #2195894
    Le 11 mai à 08:38 par dav
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    aller chercher l’europe en suisse faut etre con...la suisse c’est un peu le vers solitaire...plus les autre mangent dans la gueule plus elle s’engraisse

     

    Répondre à ce message

  • #2195929
    Le 11 mai à 10:10 par anonyme
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    La machine, l’appareil d’état est structurellement incapable de produire d’autres émanations ; comme d’un moule unique ne peut sortir qu’un unique modèle d’objet, qu’une machine-outil ne peut usiner que selon sa programmation. L’appareil d’état qui surplombe cette ’’société’’, duplique à l’infini les profils procéduralement compatibles. La Russie Soviétique fabriquait sur le même principe avec les conséquences qu’on sait. Autistes, hémiplégiques, pervers, sadiques de tous poils, crétins procéduriers, carriéristes cyniques, mégalomaniaques et escrocs ; menacés dans leur rente de situation réagissent dans l’hyperviolence aux révoltes de leurs innombrables victimes, pour échapper à leurs responsabilités.

     

    Répondre à ce message

  • #2195932
    Le 11 mai à 10:27 par Espritos
    Plaidoyer pour Macron, BHL et Loiseau

    « Emmanuel Macron : « L’angoisse de fin de mois, c’est une angoisse de citoyens [...] C’est aussi l’angoisse des problèmes de réchauffement climatique et de biodiversité. Je pense que ces problèmes n’en font qu’un » » Il prend nous prend vraiment pour des pigeons ; l’appât c’est le porte-monnaie vide accroché a l’hameçon le réchauffement ; c’est un escroc .

     

    Répondre à ce message