Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour Trudeau et Johnson, c’est l’Iran qui a abattu le Boeing ukrainien qui s’est écrasé à Téhéran

Justin Trudeau a annoncé que plusieurs sources de renseignement, avaient conclu que le Boeing 737 qui s’est écrasé le 8 janvier près de Téhéran avait été « abattu par un missile sol-air iranien ». L’Iran demande de lui fournir ses informations.

 

Commentant le crash du Boeing 737 de la compagnie aérienne Ukraine International Airlines dans lequel 176 personnes ont perdu la vie le 8 janvier peu après le décollage de l’appareil de Téhéran, Justin Trudeau a affirmé que les éléments mis à sa disposition par les services de renseignement concluaient au fait que l’engin avait été « abattu par un missile sol-air iranien ».

« Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services » qui « indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien », a ainsi déclaré le Premier ministre canadien lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté : « Ce n’était peut-être pas intentionnel. »

Dans la foulée, le Premier ministre britannique a appuyé la version de son homologue canadien. Boris Johnson a ainsi affirmé disposer d’un « ensemble d’informations » selon lesquelles le Boeing a été « abattu par un missile sol-air iranien ». « Cela pourrait bien avoir été accidentel », a-t-il lui aussi déclaré dans un communiqué.

 

L’Iran demande au Canada de lui fournir ses informations

L’Iran a réagi aux déclarations de Justin Trudeau. La République islamique a demandé au Canada de « partager » ses informations, selon un communiqué officiel. En outre, le ministère iranien des Affaires étrangères a invité Boeing à « participer » à l’enquête. Enfin, l’Iran a qualifié la publication d’informations l’incriminant de « mises en scènes douteuses ».

Depuis l’accident de l’engin dans lequel voyageaient au moins 63 personnes de nationalité canadienne, plusieurs hypothèses avaient été émises. Alors que Kiev disait n’exclure ni la piste terroriste ni celle d’un missile, Donald Trump avait lui fait part de ses « doutes ». « J’ai le sentiment que quelque chose de terrible s’est passé. [...] Quelqu’un aurait pu faire une erreur. [L’avion] volait dans une zone aux conditions très difficiles », avait expliqué le président américain. Des propos qualifiés de « rumeurs illogiques » par Ali Abedzadeh, le chef de l’Organisation de l’aviation civile iranienne, cité par l’agence de presse iranienne ISNA, qui a soutenu : « Scientifiquement, il est impossible qu’un missile frappe l’avion ukrainien. »

La catastrophe est survenue peu après des tirs de missiles par l’Iran sur des bases utilisées par l’armée américaine en Irak. L’avion de ligne ukrainien avait décollé de Téhéran en direction de Kiev avant de s’écraser deux minutes après. Une cinquantaine d’experts ukrainiens sont arrivés ce 9 janvier dans la République islamique pour participer à l’enquête et notamment au décryptage des boîtes noires de l’appareil.

 


 

« Si c’était un missile, l’avion ukrainien aurait explosé en vol »

 

Le crash du vol PS752 d’Ukraine International alimente toutes les spéculations, dont la piste d’une erreur de tir de l’armée iranienne. Une hypothèse à laquelle ne souscrit pas l’accidentologue suisse Ronan Hubert.

 

La concomitance frappe les esprits mercredi matin : des missiles iraniens visent une base où se trouvent des soldats américains en Irak peu avant qu’un appareil d’Ukraine International s’écrase lors de son décollage de Téhéran, faisant 176 victimes. Kiev, qui dit explorer tous les scénarios, a dépêché des enquêteurs sur place alors que le premier ministre canadien Justin Trudeau, ainsi que son homologue britannique Boris Johnson et des sources militaires américaines pointent du doigt un tir accidentel de l’armée iranienne.

 

Les enquêteurs ukrainiens considèrent tous les scénarios, y compris un tir de missile. Quelle piste privilégiez-vous ?

Ronan Hubert : Les difficultés sont multiples car cela s’est produit de nuit et dans un contexte géopolitique très tendu. Je ne souscris pas à l’hypothèse d’un tir. Lorsqu’un avion se trouve à 7900 pieds, il est pressurisé. L’impact d’un missile ou la présence d’une bombe à bord l’aurait fait exploser. Or une vidéo amateur permet de distinguer que l’appareil semble rester intact jusqu’à l’impact, et aucun morceau n’a été retrouvé à cette heure en dehors de cette zone.

Lire la suite de l’article sur letemps.ch

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Très clairement, ceux qui ont intérêt à ce que le bordel perdure au MO via la justification de la lutte contre l’EI, ont beaucoup perdu sur cette séquence Irano-US.
    Et c’est justement ce constat qui peut faire craindre à un coup tordu très prochainement pour contrecarrer les plans de Trump."

    Ecrivais-je à propos du discours à priori étonnant de Trump post riposte Iranienne.

    Nous y sommes.

    L’accusation est venue des renseignements US, vite relayée par Trudeau et Johnson.

    Maintenant, il va falloir apporter les preuves.

    Mais comme pour le MH 370, l’exploitation des datas ne peut être réalisée que par une petite poignée de pays, bien entendu, tous intégrés à l’OTAN ou alliés de l’Oncle Sam.

    Donc si les preuves désignent l’Iran, il faut s’attendre à des représailles ciblées par drones, encore que le caractère non intentionnel semble avoir été avancé, ce qui permet une marge de négociation.


  • ben voyons, les iraniens sont tellement cons qu’ils abattent un avion qui vient juste de décoller de l’aéroport international de Téhéran. c’est sûr, ils ne doivent pas savoir lire une image radar.
    ça aurait été en plein vol OK cela reste envisageable, mais en pleine ascension et à quelques kilomêtres du décollage, c’est vraiment prendre les gens pour des cons (enfin ceux qui ont encore un cerveau)

     

    • "ben voyons, les iraniens sont tellement cons qu’ils abattent un avion qui vient juste de décoller de l’aéroport international de Téhéran."

      En fait, il y avait grève à la tour de contrôle. Encore ces bon sang de retraites qui font parler d’elles !!!! La grève, c’est la grève. Nous ne lâcherons rien là-dessus !!!


  • C’est bien connu , les valets du sionisme international chassent et aboient en meute , comme les hyènes !!

     

  • Depuis quand ont-ils une armée au Canada pour aller faire la guerre en Iran ? Ah c’est pas eux qui vont y aller ? Ok donc c’est pour ça qu’ils leur poussent des couilles...

     

    • Il faudrait connaitre le profil de tous les canadiens présents dans l’avion, car apparemment l’armée canadienne a placé des conseillers en Ukraine pour combattre le Dombass...
      A suivre


    • Nombreux sont les canadiens, morts a Dieppe, pour "tester les methodes"...

      Alors la guerre, ils n’y a que les PARASITES du haut qui la veuille, les sionistes effectivement.


    • Dans les années 40, Marcel, mon père, alors âgé de 15 ans, vit trois de ses frères partir "se battre de l’autre bord". On parlait ainsi de ces jeunes hommes, soldats enrôlés dans les Forces Armées Canadiennes, qui traversèrent l’Atlantique, pour aller combattre en Europe pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Jean-Paul, Bruno et Valence étaient mes oncles. Je les ai connus étant jeune. Bien sûr, de guerre il n’en parlaient jamais et donc ce qui suit m’a été raconté par mon père qui receuillit le témoignagne de ses frères "revenus des batailles". Parmi eux, deux se sont battus longuement en France. Bruno et Valence. C’est pour honorer leur mémoire que je daigne vous répondre.
      En 1945, à l’issue de la guerre et au grand étonnement des gens du village (par miracle, soutint ma grand-mère, on la comprendra) ils revinrent tous les trois, amochés, oui, mais vivants !
      Valence fut celui qui fut blessé le plus grièvrement dans l’aventure. Livrant bataille, son tank, sous l’impact d’une bombe, fut renversé, cul par-dessus tête, au fond d’un fossé. Extirpé in extremis de cette fâcheuse position, il était en train de se noyer dans le mélange d’eau et de diésel qui avait submergé la cabine. Après une courte convalescence en Angleterre, on le jugea suffisament remis de ses blessures. Il repartit donc au front, jusqu’à la libération.et fut, entres autres, de la Bataille de Normandie !
      L’ espace manquant, je vous raconte ici une partie de ce que je sais du service rendu par mon oncle Bruno à la France qu’il aimait tant.
      En 44, point d’internet, il fallait donc quelqu’un pour le livrer, ce courrier ! S’agissant essentiellement de relayer, à moto, à travers champs et de par des routes en piteux état, l’armée, pour accomplir ce job, se devait de sélectionner des gars au coeurs bien accrochés, car il va s’en dire que les messagers ne l’avaient pas facile, constamment canardés qu’ils étaient par l’ennemi. Plusieurs de ces casses-cous sont enterrés chez-vous.
      Ainsi, Bruno, heureux élu, chevauchait une HD, carabine posée en travers des cuisses et revolver en bandouillière, tandis qu’à ses côtés un coéquipier prenait place dans le side-car surmonté d’une mitrailleuse et en avant la musique, à la guerre comme à la guerre ! Des couilles, demandiez-vous ? Pour terminer et afin de parfaire vos connaissances, je vous suggère de taper ce nom dans google : Léo Major. En réponse à vos propos insultants, connsidérez ce dernier cas comme mon doigt d’honneur, un genre de point d’exclamation...


    • @Darmine
      L’Afrique et New York disent merci.
      Mais le québécois tué pour avoir fuit la conscription pense autrement, pareil pour Maurice Duplessis qui était contre la conscription et qui a prédis la trahison d’Ottawa (voler les droits des provinces en utilisant les guerres mondiales pour renforcir le fédéral)

      "Rouge (communiste) à Berlin, rouge à Moscou, rouge à Ottawa !" -Duplessis.


    • #2361365
      le 10/01/2020 par Elgébétix le/la Gaulois(e), c’est selon
      Pour Trudeau et Johnson, c’est l’Iran qui a abattu le Boeing ukrainien qui (...)

      Je m’étonne et m’inquiète de ce que que mon précédent message, qui respectait pourtant les limites à la fois du nombre de caractères autorisés ainsi que celles de la décence ne semble pas vouloir se rendre à vous. Respecter les limites de la décence ne fut pas facile tant votre commentaire mal avisé et très insultant était difficile à digérer.
      Je serai bref.
      Sachez, monsieur, que trois de mes oncles, frères de mon père (qu’ils reposent tous en paix)se sont battus au cours de la Deuxième Guerre Mondiale en portant fièrement l’uniforme des Forces Armées Canadiennes.
      Deux d’entres eux ont combattus longuement, vaillament, chez-vous, en terre de France, ce pays qu’ils aimaient tant, le pays de leurs ancêtres. Si j’ai daigné répondre à vos propos orduriers, ce n’était que pour honorer leurs mémoires, rien de plus. Si ce n’était d’eux, sans oublier deux cousins de ma mère, je ne m’en serais probablement pas donner la peine.
      Il est dommage que mon précédent message ne se soit pas rendu jusqu’à vous car il contenait plus de détails sur les faits d’armes de Valence et Bruno. Tant pis. Il y était question de burnes, entres autres choses. Vous auriez donc apprécié, j’en suis sûr. Mais ne vous inquiétez pas, à ce sujet, vous ne serez pas en reste si vous prenez la peine de faire ce que je vous suggère ici : Pour le fun, mais surtout afin d’approfondir vos connaissances, tapez dans votre moteur de recherche ce nom : Léo Major. Considérez ceci non pas comme un doigt d’honneur de ma part en conclusion de ce message mais plutôt comme étant sa touche finale, un genre de point d’exclamation...
      Bien à vous...


  • Cui bono ? Israël . Qu’est ce qui aurait empêché un F35 "furtif" israélien d’aller faire un petit tour au dessus de l’Iran ?

     

    • Ce qui l’aurait empêché en deux mots ? : "F35" et "furtif".

      Le fer à repassé volant, n’a de furtif que le nom, la seul chose qui soit passé inaperçu concernant cet avion c’est les raisons de sa construction.


    • Y’a beaucoup plus simple : une manipulation informatique du transpondeur de l’avion le faisant passé pour un avion militaire hostile afin de tromper la defense anti-aérienne iranienne.
      Les israeliens sont spécialistes de ce genre de coup visant a tester les defenses iraniennes.
      "Coup" déclenché juste après le fait des fausses attaques iraniennes n’engageant pas la guerre.


  • Dans son intérêt, l’Iran doit avouer. Un accident de tir ça peut arriver

     

    • Oui ! Comme ils sont responsables aussi de l’attaque de l’USS liberty en 67 , de l’assassinat des Kennedy , du 11/9 , des attentats en France et ailleurs en Europe , de l’assassinat d’Olof Palme en Suède, des violeurs et des pédophiles qui pullulent à Hollywood , de mai 68 pour faire dégager le général qui ose dénoncer le chaos en préparation au Moyen-Orient........etc.. etc.....etc..... la liste des crimes , tous prouvés aujourd’hui , est juste infinie !
      Oui effectivement ils devraient avouer et rendre le pays qu’ils ont VOLÉS , ce serait effectivement un grand moment de vérité , et le seul de " leurs histoires " jonchées de méfaits !!!


    • @Ozi. Tu es un comique qui se lance, toi ! En quoi l’Iran serait responsable alors que les actes d’agressions et insultes viennent des US et d’Israël ? Tu crois pas que c’est eux qui devraient se sentir péteux et présenter leurs regrets à l’Iran et leurs condoléances aux victimes ? Et reconnaître leur responsabilité, au moins indirecte, dans ce drame ?


    • Le problème de ces derniers siècles, c’est la rupture entre les élites et leurs peuples. Le peuple iranien demande son respect ; quand un citoyen US meurt, le monde dans son ensemble s’en émeut.
      Les élites iraniennes veulent leur intégration dans le cercle des nations (effet de l’embargo) mais le peuple veut son respect avec ses us et coutumes. À l’époque, Kadhafi avait avoué l’attentat de Lockerbie pour cette intégration alors qu’il n’était pas responsable.
      Les élites ne cherchent que leur confort personnel (scolarité de leur enfant, fuite de leur patrimoine, etc ....) mais le peuple, lui, subit les effets néfastes et destructeurs des sanctions.


    • "@Ozi. Tu es un comique".

      Voire un troll.......


    • Ozi tu es un des seuls a avoir "visé" juste si tu peux me permettre l’expression

      et voit comme tu te fais tomber dessus par des clones d’antifas

      surtout VIVACHAVEZ qui est toujours là pour la ramener et qui est persuadé d’avoir toujours compris


  • Mais voyons, les sources fiables de renseignements des anglais et des canadiens sont les mêmes que celles du gouvernement français ! Ceux sont les réseaux sociaux ! Renseignements qui permettent au nom de la démocratie et des droits de l’Homme de bombarder pour leur bien des pays.
    J’attends toujours les "preuves" promises par messieurs Ayrault, Valls et Philippe concernant la Syrie.


  • Mais c’est bien sûr ! Pourquoi n’y avons-nous pas pensé ???


  • - "Alors que Kiev disait n’exclure ni la piste terroriste ni celle d’un missile"- c’est sûr que question missile abattant "accidentellement" un avion, le gouvernement ukrainien a de l’expérience.

     

  • Quand votre ennemi vous dit ce qu’il a intérêt à dire sur ce qui est arrivé chez vous. N’importe quoi.

    Il y a aussi un bout de roquette en photo qui circule sur le net, un peu comme les passeports des responsables du 11/9 trouvés dans les décombres.

     

  • réaction trop visible donc la perspective d’un un coup des services secrets britanniques avec le soutien de la grande délurée n’est pas à exclure.


  • Moi je vous dis que le Brexit n’était qu’un prétexte pour que l’Angleterre garde les mains libres vis-à-vis de l’UE, mais pas vis-à-vis de l’Empire, de sorte pour celui-ci à avancer ses pions jusque sur le Vieux Continent.
    Soit : "OK on te laisse sortir Perfide Albion, mais va falloir nous donner des gages".
    Et c’est bien ce qu’il se passe : à peine sorti, l’autre veut aller faire la guerre contre l’Iran. Quel intérêt pour les Anglais ?
    Le coeur de l’Empire n’est-il pas à Wall Street ET à la City ? (bon moi je dirais plutôt la Suisse mais bon).

     

  • Allez ! Encore les mêmes techniques que dans l’affaire ukrainienne !

    indécrottables ces atlanto-sionistes !


  • Ukraine,Canada...Israël,

    Ces trois pays sont alliés militairement en Ukraine .
    Le petit Zelenski a la tête de l’emploi .
    Trudeau,alter ego de Macron,allume la mèche .
    Nos médias ne vont pas tarder à réclamer une enquête
    contrôlée ...par des petits copains indépendants !
    Israël et son petit Zélenski, peut compter sur la paire
    Macron,Trudeau .
    Nouvelle pression sur Trump .L’Empire veut la Guerre .
    Il veut désespérément la Guerre !

     

    • C’est l’erreur que Trump commet depuis le début de son mandat, il leur fait des petits cadeaux pour les calmer, le dernier était l’assassinat du général Soulieman qu’il endosse en leur nom.
      Eux veulent dominer cette région, voire se l’approprier, l’Iran est le dernier rempart ensuite viendra le tour du Pakistan.
      Trump n’a pas trop d’options, à moins de s’allier ouvertement avec Poutine sans trop chercher à contrer les chinois, mais là, c’est un virage à 180°, les ricains sont ils prêts à accepter ce virage ?
      Seule l’union sacrée des grandes puissances pourraient refroidir les ardeurs expansionnistes de domination du coquelet belliqueux.


  • Ça fait un peu "pétard mouillé" cette affaire.

    IsraHell nous a pourtant habitué à avaler des "falses flags" un peu mieux réalisés...


  • On sent que l’Ukraine est passée dans le camp du bien puisqu’elle achète des cercueils volants plus chers que des Airbus.
    Et donc grâce à monsieur de source sûre (les espions OTANesques -lol), nous savons que les méchants musulmans (pléonasme) ont abattu l’avion chez eux en tirant un missile sol-sol vers l’Irak pour venger leur commandant en chef.
    On verra ce que dit l’enquête qui sera aussi impartiale que celle sur l’utilisation de gaz de combat en Syrie, n’en doutons pas.

     

    • Cet avion appartient à une compagnie privée, qui a le droit d’acheter à qui elle veut.
      Plus précisément, cette compagnie est détenue par l’oligarque Igor Kolomoiski.

      Trudeau et Johnson ont toujours été des grands soutiens de Kolomoiski. Il n’est donc pas étonnant qu’ils choisissent la thèse la plus avantageuse pour lui.

      Comme l’article le dit très bien, un missile aurait fait exploser l’avion, ce qui ne fut pas le cas. L’hypothèse la plus probable est celle d’un problème électrique consécutif à la maintenance très récente.

      Ce problème électrique pourrait avoir été causé par les services secrets iraniens, puisque certaines victimes étaient sûrement des opposants au régime et d’autres étaient peut-être des espions. Mais rien n’est prouvé. C’est peut-être une négligence ou une erreur de maintenance, comme cela s’est déjà produit pour d’autres accidents dans le monde.


    • @ Pierre F :

      Donc les iraniens, bêtes comme leurs pieds, décideraient en pleine crise internationale et au moment où le regard du monde entier est braqué sur leux, d’éliminer des opposants iraniens et des espions dans une opération grossière, emportant au passage les vies de nombreux autres citoyens occidentaux, en sachant bien que cela leur serait reproché ensuite.

      Eux qui soit-disant, auraient bien fait attention de ne tuer aucun soldat américain dans les bases américaines, selon la doxa officielle. Eux qui ont donné accès aux boites noires aux experts ukrainiens. Eux qui ont invité les américains et les canadiens à produire publiquement leurs preuves.

      Même l’hypothèse du missile iranien tiré par erreur est plus crédible.


  • Mais quel intérêt de détruire un avion venant d’Iran juste après l’assassinat du militaire Soleimani ?
    Là est la vraie question.

     

  • Deux précédents mettant en cause l’Ukraine, les Etats-Unis et l’Iran :

    Un Tupolev détruit par un missile ukrainien le 4 octobre 2001,.....

    Le vol d’Iran Air abattu par des missiles américains le 3 juillet 1988, .....

    Source :

    https://www.liberation.fr/planete/2...

    Quitte à être complottiste, je propose l’hypothèse suivante :

    Des terroristes islamistes sunnites formés par la CIA ont abattu cet avion Ukrainien. Le Canada, le Royaume-Uni et d’autres états complices ont engagé une campagne de désinformation pour discréditer l’Iran.

     

  • Elle commence à ressembler à l’histoire de la chauve-souris de Bigard cette affaire.

    D’abord un responsable de l’aéroport affirme que ce ne pouvait être un missile à cause du nombre d’appareils en l’air dans les parages au moment du drame. Pas compris son raisonnement mais bon, admettons.

    Ensuite cet expert suisse affirme que l’avion aurait explosé en vol s’il s’était agi d’un missile, parce qu’il était pressurisé à cette altitude. C’est possible.

    Mais le coup du missile sol-air iranien ... Parce qu’ils voleraient avec un accent maintenant les missiles ?

    A la limite, et encore, qu’un satellite ait pu détecter un tir de missile, bon, admettons. Mais qu’il ait pu voir la marque de son slip avec une résolution de 1m2, aux dernières nouvelles, voire d’un dixième de cette surface si on nous a caché des choses, un doute est permis. Surtout qu’en pleine nuit, les flammes issues de la propulsion d’un missile doivent un peu éblouir les détails.

    Quoiqu’il en soit rien de ça n’explique pourquoi les pilotes n’auraient eu aucun contact radio avec la tour de contrôle depuis leur décollage et auraient tenté de rejoindre l’aéroport en modifiant leur trajectoire. Il va falloir attendre l’analyse des boîtes noires pour en savoir plus.

    Donc quand le président ukrainien, Trump, Trudeau et BoJo montent au créneau avant l’heure sans apporter la moindre preuve, on doit s’interroger à propos de leurs motivations. Surtout eux. Nous vivons à l’époque des opérations sous faux-drapeau et les chauves-souris ingénieuses sont légion.


  • Hypothèse : Les Iraniens ne voulant pas une escalade militaire directe avec les USA, ils ont fait de la guerre asymétrique : Abattre un Boeing avec des "supplétifs Américains" dedans. L’action de Boeing à la bourse en a pris un coup et qui sait ce que faisait ces "touristes" Canadiens et Britanniques sur un vol Téhéran-Kiev. L’utilisation d’un missile est peu probable mais un canon anti-aérien ... après, une bavure ou un vrai accident sont toujours possible.

    Pour info, sur ce vol, il y aurait :

    - 82 passagers Iraniens
    - 63 passagers Canadiens
    - 10 passagers Suédois
    - 4 passagers Afghans
    - 3 passagers Allemands
    - 3 passagers Britanniques
    - 2 passagers Ukrainiens
    - 9 membres d’équipage Ukrainiens
    - 0 survivants

     

    • Non, les iraniens n’ont pas abattu le boeing, ils venaient de réussir brillamment leur riposte mesurée en ne tuant aucun soldat US en Irak... ce n’était pas pour ensuite tout saloper en abattant un avion civil.

      Je pense que c’est un attentat pour contrer le petit ballet que jouent Trump et Rohani et qui doit se conclure par un traité de paix. Un attentat dans lequel l’Ukraine est impliquée, c’est-à-dire conçu par tout ce qui prospère en Ukraine, Joe Biden, les démocrates et les sionistes.

      Les 60 citoyens canadiens ont tous des noms iraniens... c’est aussi une opération de nettoyage, ils font d’une pierre deux coups. 60 dans le même avion, ils revenaient d’un congrès ou d’une réunion de famille ou quoi ?


    • Bon eh bien , je me suis trompé. Ça m’apprendra à parler trop vite.


  • Il suffit de regarder la liste des passagers : https://www.flyuia.com/ua/en/news/2...
    Quasi tous les noms sont à consonance iranienne, pas un seul à consonance anglo-saxonne. Donc ces 63 "canadiens" sont tous des iraniens naturalisés.

    Comme le fameux "citoyen américain" tué soit disant par Solemani qui a servi de prétexte à l’assassinat de ce dernier : c’était un traducteur irakien qui avait obtenu la nationalité US en 2017 !
    https://www.washingtonpost.com/inve...

     

  • ces laquais de l’Empire sont tellement habitués à faire des attentats sous faux drapeau, qu’ils sont persuadés que les autres (l’Iran en l’occurrence) fait pareil.


  • Je crois comprendre le message que l’on tente de faire passer à l’opinion publique via ce probable attentat déguisé, et qui me semble double :
    1) Les Iraniens, fût-ce par erreur, ont tué des innocents ;
    2) La technologie iranienne est foireuse.

    Cela reste encore spéculatif, mais si c’est bien le cas, alors le point 2 collerait plutôt avec la thèse que la prétendue absence de blessés et morts américains (dans la base militaire) serait de la propagande mensongère pour faire accroire que les forces militaires iraniennes ne seraient pas si efficaces que cela.

    Personnellement, je penche pour l’hypothèse qu’il y a bien eu des blessés et morts américains lors des représailles, et que cet accident d’avion n’en est pas un, mais un coup monté de services étrangers ; notez la coordination « curieuse » des trois Charlots (Johnson, Trudeau et Trump) qui parlent tous trois spontanément d’« erreur » ! Belle communion de pensée !


  • Il y a une vidéo qui est sortie ce matin venant appuyer la thèse du missile iranien. En tout cas c’est la façon dont la vidéo est présentée par BFM et consorts.

    Après l’avoir visionnée plusieurs choses m’intriguent dans cette vidéo :

    - le gars qui filme la vidéo était vraiment au bon endroit au bon moment et filmait la zone d’impact avant même qu’il ne se passe quoi que ce soit. Après impact, absolument aucune réaction du type, aucune émotion, rien.

    - la sphère lumineuse qui évolue depuis le sol vers le ciel ne fait pas du tout penser aux tirs de missiles défensifs que l’on a pu voir en syrie par exemple. En syrie lors de tirs de missiles nocturnes on voit que la trajectoire du missile reste bien visible dans le ciel plusieurs secondes après le passage du missile. Dans la présente vidéo, aucune trace de la trajectoire. Est-ce qu’il pourrait s’agit d’un armement différent, type missile sol-air portatif ?

     

    • La vidéo a été pondue par le New York Time donc les mondialistes,c’est un fake évidemment ; donc tout ceci est bien orchestrée par les mondialistes connexion Ukraine- Israel- US Démocrate -

      Certainement qu’il y avait du monde génant parmi les passagers de l’avion de la compagnie aérienne de l’oligarque ukrainien Komoslkoi sioniste affiché et proche de Biden.

      Par contre personne n’évoque les tremblements de terre au même moment près de la centrale de Bouchehr


  • L’avion était rempli d’Iraniens. Les "Canadiens" aujourd’hui décédés avaient la double nationalité. Une vingtaine d’autres personnes y avaient d’autres nationalités : allemande, suédoise, afghane, et 11 Ukrainiens, dont 9 membres d’équipage.
    On peut suposer que Trudeau n’a pas de sympathie particulière pour les Iraniens devenus canadiens.
    On peut imaginer qu’il fait de l’inversion accusatoire, cela s’est vu ;
    On peut délirer sur le lieu du tir de missile : une base amerloque en Iraq, par exemple.
    On peut extrapoler que l’Iran, pays patriote, n’irait pas tirer sur des Iraniens.
    On peut e demander à qui tout cela profite.
    On peut se remémorer bien des faux drapeaux.
    On peut se figurer que, puisqu’il y avait des morts possibles en Iraq colonisé, il pouvait bien y en avoir de réels en Iran, logique tordue de tordus congénitaux.
    Bref...

     

    • #2361402
      le 10/01/2020 par L’articulation du mensonge et de la supercherie
      Pour Trudeau et Johnson, c’est l’Iran qui a abattu le Boeing ukrainien qui (...)

      Si ça avait été des fiottes , des trans, des gouines et des genderfluides ... ça aurait peut-être fait verser une larme à Trudeau et si ça avait été des rabbins , là, Jonhson aurait pissé des larmes de sang... Mais des iraniens ... Hein Justin ?!?!?!?!!!


  • Trudeau et Johnson sont des ultra-sionistes notoires pour ne pas dire autre chose. Ce sont des va-t-en-guerre invétérés. Souvenez-vous du pître Johnson lorsqu’il a affirmé en trépignant de rage que c’étaient les Russes qui avaient empoisonné les Skrypal, une attaque sur le sol de l’OTAN ! Et depuis, on a découvert la vérité vraie... et pschitt !
    Des preuves, des preuves, rien que des preuves ! Merci.


  • Donc là c’est le complotisme autorisé. Y a le bon complotisme et le mauvais complotisme...


  • Une chose est sûre par contre, les 292 iraniens tués dans le tir de missiles en 1989 ont bien été liquidés par les US


  • Pourquoi un missile ?....

    Le vol PS752 d’UIA a disparu des écrans radars après deux minutes de vol.

    L’Organisation de l’aviation civile iranienne (CAO) dit que "le pilote n’a transmis aucun message radio [indiquant] des circonstances inhabituelles"

    "Selon des témoins oculaires [...] un incendie a été observé dans l’avion et a gagné en intensité", indique le premier rapport d’enquête préliminaire de la CAO.

    Après ce départ de feu d’origine encore indéterminée, l’avion a changé de direction, et, selon la CAO, il "était sur le chemin du retour à l’aéroport" quand il s’est écrasé dans un parc de loisirs près de Chahriar, ville située à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la métropole téhéranaise.

    On dirait que les qualités du Boeing 737 ont encore fait des étincelles.. !!

     

  • Il a ajouté : « Ce n’était peut-être pas intentionnel. »

    De deux choses l’une. Ou ils nous prennent pour des truffes, façon "le méchant terroriste manipulant le lance-missile avait un strabisme prononcé et aurait confondu UIA avec USA", ou c’était une opération sous faux-drapeau ayant mal tourné (pas le bon avion) et ils le savent mais n’osent pas le dire. En tous cas ils en disent trop ou pas assez et commencent à ressembler à Pinocchio vu de profil.


  • Le scénario évoqué par Trudeau serait une erreur de DCA hors nous sommes dans une zone vide non sécurisé car rien a sécuriser donc pas de DCA dans ce coin.

    Cependant certains médias arabes parlent d’une collision avec un drone !!! a noter aussi le tremblement de terre a proximité de la central nucleaire irannienne au meme moment !!!!


  • Certains disent que les iraniens n’avait pas intérêt à faire ça... Ce n’est pas vraiment exact, en fait c’est la pire chose qui pouvait leur arriver. De victimes ils se retrouvent maintenant suspects.

    Vous vous rendez compte qu’il y a un accident de ce genre pas plus d’une fois par an dans le monde (et je suis généreux). Ce n’est juste pas possible que ce soit arrivé ici, par hasard, juste au moment ou tout les projecteurs sont braqués sur l’Iran... Bien sûr il y a un complot derrière tout ça mais les iraniens n’ont aucune preuve ils sont juste très embarrassés et dépassés par la situation.

    Surtout continuez de bien penser que Trump ne veut pas la guerre et qu’il a une stratégie ’billard à 5 bandes’ pour la paix du monde, pendant que vous verrez toutes sortes de catastrophes s’abattre d’on ne sait où sur ce pauvre pays, comme ça arrive déjà à tant d’autres... Sérieusement vous avez déjà ouvert un livre d’histoire ? Ça se termine toujours très mal, hein... Il n’y a pas de conte de fée.


  • Entre calomnie et foutage de gueule !

    Quant à cette compagnie ukrainienne.... Je sais bien que c’est pas sa faute, mais elle porte la poisse !

     

  • Pour Trudeau et Johnson, c’est l’Iran qui a abattu le Boeing ukrainien qui s’est écrasé à Téhéran !!!
    Il paraîtrait , pour d’autres sources du renseignement du rire ,que le Boeing Ukrainien aurait tamponner un ananas qui l’aurait fait exploser !!!!!!Si on arrive à retrouver cet ananas dans la boîte noire ,l’ on trouvera peut-être le coupable ????!!!!


  • Après la poignée de main, se sont-ils enculé ?
    Protocole oblige, non ?

     

  • C est peut etre tout simplement un defaut de fabrication de Boeing (concurrent de Airbius) et les ricains ne savent pas comment le cacher au yeux du public...


  • Analyse de la vidéo montrant ce qui est présenté comme l’impact du missile sur l’avion :

    https://www.bellingcat.com/news/men...


  • À voir le sourire de Trudeau j’imagine que les 63 victimes Canadiennes étaient tous hétéros.


  • Nouvelles cassantes, comme on doit dire au Québec. L’Iran annoncera demain samedi la cause du crash, après une réunion de la commission des accidents aériens (AAC).

    Pour que les choses aillent aussi vite, sans éplucher les boîtes noires, c’est p’têt qu’il y a eu bavure et qu’ils sont au courant. Ou alors coup de théâtre. A suivre.

     

  • Autre hypothèse à laquelle personne n’a pensé : compte tenu de tout ce qui est relaté (pas d’alerte du pilote, un feu à l’intérieur de l’appareil, mais pas d’explosion...) je pense à une arme à énergie dirigée, n’oublions pas que les Américains sont experts en la matière...

     

  • C’est bien la première fois que l’on voit un missile invisible de nuit... une roquette par contre ... mais qui pourrait filmer le ciel noir la nuit en attendant qu une roquette explose un avion ?

     

  • Ces deux enculés affirment sans produire leurs sources, ni les communiquer à l’Iran !


  • Les missiles iraniens sont tombés dans la gueule des ricains à 2h00 soit à l’heure précise où a été tué le général Souleimani. Le Boeing ukraininen s’est crashé à 6h00 du matin. Il est donc impossible que l’avion ait été détruit par des missiles iraniens. Les états-unis savent que c’est un accident mais ils veulent faire diversion en faisant du tapage médiatique sur cette affaire afin de faire oublier leur revers historique face à l’Iran. Le Canada et la perfide Albion sont comme à l’accoutumé des caniches obeïssants. Comment peuvent-ils la ramener alors que l’Ukraine, le pays concerné par le drame, mène son enquête et semble accréditer la version iranienne d’un accident aérien ? L’Iran joue la transparence dans cette tragédie, il ouvre son territoire aux 50 enquêteurs dépéchés par l’Ukraine. Tandis que les USA interdisent aux médias de se rendre dans les bases attaquées pour constater si "tout va bien". L’ Iran n’a rien à cacher contrairement à ces salauds qui sièges à Washington.

     

  • C’est qui qu’à fait quoi qu’on nous dit que c’est l’iran mais qui c’est qu’à tiré ? En fait ? Si les tentatives de bafouer l’honneur des iraniens commencent on peut être sûr que l’Iran est déjà pris en laisse par Israël comme ses pays voisins et que la descente aux enfers va s’amorcer et s’enfoncer bien comme il faut pendant quelques années. Reste à voir si le champignon nucléaire surgira ou non de ce bourbier !


  • Il y a des commentaires très intéressants, comme celui de Démocratie Participatif entre autres, qui permet une vraie mise en perspective.

    Quelques remarques à ajouter :

    1) l’information selon laquelle les iraniens seraient responsable du crash de l’avion a d’abord été évoquée par les américains très rapidement après celui-ci . Trump s’est même dit inquiet (il est trop gentil) que ce soit dû à un tir de missile iranien et son administration nous explique maintenant très précisément comment cela a pu se produire. Notre ami Donald le farceur a dit hier :

    "“I personally don’t even think that’s even a question" concernant le fait de savoir si le crash venait d’un tir de missile ou d’un problème technique.

    Je note une chose : les américains ont l’air TRES au courant d’un évènement qui s’est produit dans un laps de temps très proche de l’attaque de leurs bases en Irak (quelques heures après !!!) et qui plus en plein sol iranien ; ils ont l’air BEAUCOUP MOINS sûr d’eux en ce qui concerne ce qui s’est passé sur leurs propres bases. Donald nous disant en effet que les systèmes d’alerte antimissiles avaient très bien fonctionné, mais que toute la base avait été évacuée au préalable, le Pentagone disant que les missiles ont atteint leur cible car il n’y avait pas les systèmes de défense antiaérienne de type Patriot....
    (au passage, voici un lien - en anglais pour ceux qui le lisent - qui expliquent pourquoi selon certains experts, les bases ne seraient pas équipées de ces fameux systèmes... il est d’ailleurs remarquable à quelle point la question du pourquoi lees missiles ont bien atteint leur cible est complètement éludée dans la presse anglo-saxonne et francophone !)

    https://www.dw.com/en/irans-attack-...

    Décidément quel farceur, ce Donald ! Il s’intéressait en fait plus au crash d’un avion de ligne ukrainien qu’à ses propres troupes.

    2) Le Canada qui embraye derrière....n’est-ce pas un canadien qui préside le comité de renseignement militaire de l’OTAN ? Je crois que je n’ai pas besoin d’en dire plus.

     

    • Suite de mon 1er commentaire :

      3) Info intéressante relayée par Sputnik :

      https://fr.sputniknews.com/internat...

      Les ukrainiens, qui ont eu accès aux boites noires, et qui, pour l’instant sont un peu plus dans la retenue, nous expliquent que les pilotes ont tenté de faire demi-tour, à partir du moment où le problème, quelqu’il soit, est survenu.

      C’est-à-dire que des pilotes, dont l’avion aurait été touché par un missile, ne seraient non pas morts sur le coup, mais auraient eu le temps non seulement d’estimer de façon complètement farfelue qu’ils avaient les moyens de rentrer à l’aéroport, mais pire, d’effectuer la manoeuvre et de faire une certaine distance avant de s’écraser.

      Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier aluminium.
      Puisqu’on vous le dit.

      4) Dans les médias mainstream, il s’agit de faire passer l’idée selon laquelle, l’Iran ayant refusé de fournir les boites noires à Boeing, signait ainsi un aveu, ou à défaut validait une forte suspicion de culpabilité.
      Comique, quand on voit la réactivité de Twitter et Facebook à faire taire les comptes apportant une information manifestement devenue indésirable aux yeux de l’administration Trump et consorts (journaliste d’Haaretz -merci la technologie et les captures d’écran-, Press TV sur Facebook...) ; difficile d’imaginer que les iraniens seraient à ce point stupides pour confier les preuves au géant américain. L’attitude logique et rationnelle de ceux-ci aura été bien sûr d’inviter l’ensemble des experts sur leur sol.

      5) Boeing 737 : 12 modèles et 4 générations d’appareils. 57 accidents depuis 1975 dont 14 depuis 2006 avec le Boeing 737-800 qui est le modèle impliqué ici. Vous pouvez vous amuser à les compter sur Wikipedia, ils sont tous référencés. Bon j’avoue citer Wikipedia n’est pas très sérieux : ils ont sûrement dû en oublier quelques uns ;)

      La propagande trumpiste est en marche.


    • RETOURNEMENT ENORME DE LA SITUATION

      LES IRANIENS ADMETTENT AVOIR ETE A L’ORIGINE DU CRASH ACCIDENTEL DE L’AVION

      Soit ils disent la vérité auquel cas il est incompréhensible qu’ils n’en aient pas été informé avant et leur posture d’inviter les experts étrangers à analyser les boites noires est incompréhensible ;

      Soit ils mentent mais la question est de savoir pourquoi. Quelle situation justifierait d’admettre une bourde aussi énorme ?

      En tout cas cela porte un coup énorme à leur crédibilité et à leur image sur le plan militaire... c’est une situation hallucinante !

      Malgré toutes les éléments irrationnels que l’on pouvait sensiblement relever, tout est balayé d’un seul coup !!!


    • En effet, je trouve cette affaire très louche.
      Je pense que les éléments objectifs de l’enquête aideront à faire la lumière sur ce qui s’est passé précisément.
      Malheureusement, le temps joue contre nous dans la mesure où la cristallisation de l’affect des opinions publiques risque de se produire, cette déclaration officielle iranienne pesant lourd dans la balance dans la guerre de l’information ; il est important de savoir le plus vite possible et de diffuser la vérité quand elle sera connue.

      En tout cas, j’avais formulé l’hypothèse que cela servirait à tenter de discréditer la capacité technologique de l’Iran (pourtant réelle), et effectivement, c’est l’un des effets.


  • ouais, comme on dit la meilleure des défenses c’est l’attaque !

    Ce n’est pas à l’Iran que les gens ont tout de suite pensé quand ils ont appris la nouvelle ! Surtout ceux qui lisent des romans d’espionnage. ils ont l’habitude de ce genre de choses...


  • Desole mais le fait que l avion soit pressurisé n enclenche pas automatiquement sont explosion si il est heurté par un missile. L epave indique des multiple perforation du fuselage qui poussent du coup a supposer un tir de missile. A suivre...


  • En apprenant ce matin la nouvelle de la responsabilité iranienne dans la destruction du Boeing, et en relisant certains commentaires ci-haut, je me dis que la prudence est l’une des plus grandes vertus. J’étais moi-même persuadé de la non-implication de l’Iran. Doit-on maintenant parler d’une simple erreur ou d’un acte volontaire ? Par prudence, je ne me prononcerai pas...

     

    • je suis aussi sur le cul devant autant d’amateurisme de la part des militaires iraniens, comment flinguer un avion civil si près de l’aéroport international de leur propre capitale, zone ultra sensible et ultra fréquentée et dont ils ont en temps réel tous les plans de vol pour vérifier qui est qui.
      connerie de militaires qui auraient dû fermer cet aéroport le temps de la crise s’ils se sentaient aussi nerveux. (et puis le coup c’est déjà produit en Syrie avec les israeliens, ils auraient dû l’intégrer dans leur stratégie de défense de cette zone


  • L’Iran vient de reconnaitre une erreur humaine, donc sa responsabilité.
    Que pensez de l’analyse de l’accidentologue Ronan Hubert ?
    Du coup, le discours de Trump, post réplique Iranienne, avait probablement déjà intégré l’information.

    Ce qui explique qu’il a employé un ton grave et n’a pas cherché à en rajouter, il avait déjà cet atout dans sa manche.

    Notons qu’en déclarant très tôt que ce tir avait été probablement non intentionnel, il a offert une porte de sortie honorable à l’Iran, cette dernière est désormais en situation d’infériorité sur les futures négociations.

    Trump vient de frapper un grand coup, cette bavure vient saper tous les dividendes politiques de la réplique Iranienne et justifie l’élimination de Soleimani dont on va maintenant certainement appendre qu’il projetait des attentats contre les intérêts US.

    L’Iran n’étant plus en position de force pour contester, tout du moins aux yeux des opinions publiques.


  • "En matière de grandes catastrophes publiques, toujours privilégier la connerie au complot : la connerie est à la portée de tous, c’est donc assez largement répandu ; le complot nécessite beaucoup d’intelligence et d’organisation, c’est très rare ! "
    Michel Rocard


  • L’Iran vient de reconnaître que, c’est bien un missile, tiré par l’armée et, que << c’été une erreur>>, qu’a causé le crash.


Commentaires suivants