Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour des raisons de propagande, réchauffer le climat deviendra un crime

Au sujet du réchauffement climatique, le doute s’immisce dans la presse. Oh, rassurez-vous : pas sur le dogme d’une faute capitale de l’Homme et de ses technologies du diable, ni sur l’indispensable nécessité de taxer les uns et les autres, à mort s’il le faut, pour corriger ce péché. Non. Le doute s’immisce lorsqu’on évoque la réussite de la conférence COP21 ; presque soudainement, François Hollande, son organisateur, semble s’apercevoir que le succès n’est pas certain.

On peut d’ailleurs contraster cet étonnant éclair de lucidité de la part d’un président qui n’en a pas fait montre depuis le début de son quinquennat avec la position diamétralement opposée de l’une de ses ex-compagnes, Ségolène Royal, actuellement en charge du ministère de l’Écologie et dont on pourrait attendre (peut-être à tort ?) de bien connaître le dossier. Pour elle, en effet, la COP21 est déjà un succès.

Malgré cela, François doute, et, à la suite, la presse qui a bien du se ranger aux déclarations présidentielles et commenter, d’un air grave, le possible (et terrible, forcément terrible) échec de la cruciale conférence de fin d’année.

Eh oui : un succès, c’est d’abord — d’après François le calculateur — des « engagements fermes sur les financements » (des sous, donc), et pour rassembler ces fonds, « un sursaut est nécessaire, et nous devons une fois encore entraîner le monde » ce qui, avec l’historique de la France en matière d’entraînement du monde dans des impasses budgétaires et des démarches stériles, fait quelque peu froid dans le dos.

Mais ne soyons pas naïf : le fait que Hollande ait ainsi rappelé qu’un échec était possible s’inscrit en pratique dans une stratégie de communication, pas très fine mais probablement efficace dans les médias traditionnels. Tout comme il aura fallu promettre des catastrophes et prêcher la fin du monde pour attirer l’attention et — surtout ! — les fonds publics sur les programmes et projets réchauffo-compatibles, Hollande utilise ici la même technique qui consiste à prévenir tout le monde d’une possible catastrophe communicationnelle et d’un échec des négociations lors de sa COP21 pour inciter les uns et les autres à redoubler d’efforts afin qu’il n’en soit pas ainsi.

Lire la suite de l’article sur 24hgold.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bientôt on aura un compteur au trou du cul, pour savoir combien de méthane t’as envoyé dans dans l’atmosphère.


  • S’agiter autour du changement climatique c’est étudier si on a plus chaud ou plus froid en dormant dans sa merde.

    Le vrai problème direct , visible , évident la pollution humaine ; on ne chie pas dans son lit...


  • "Le socialisme est l’antichambre du fascisme" (Léo Ferré) Cela se vérifie tous les jours ,dans tous les domaines depuis des décennies ! Mais le pire c’est que la quenelle passe très bien au pays des droits de ... et du...... !! je ne me souvient plus de la fin de l’escroquerie !!!


  • Toute explication concernant le réchauffement ou le refroidissement du climat est une hypothèse . Compte tenu de la diversité des facteurs influant sur le climat ,les températures moyennes de la planète , de l’impossibilité d’isoler l’un de ces facteurs , de l’énormité dimensionnelle de ces facteurs , on en est à émettre des hypothèses et faire certaines vérifications . Les scientifiques peuvent espérer approcher certaines vérités et souvent ils doivent les inteconnecter entre elles .

    Cependant avec le GIEC , on est en présence d’une nouvelle catégorie de scientifiques : Le scientifique propagandiste aux ordres des grands de ce monde . Parce que l’influence de l’homme sur le climat est un bon moyen pour intimer l’ordre à un peuple d’admettre la nécéssité d’une désindustrialisation surtout quand elle résulte des délocalisations effectuées par les "grand de ce monde " .

    Il est assez facile de vérifier que le GIEC ment ou exagère certaines données volontairement pour faire pression sur le public . Ce qui est grave c’est que le GIEC est devenu une vraie institution .
    Ainsi le GIEC présente un schéma de l’évolution des températures de la planète de l’an 1000 à l’an 2100 . pour la période de 1000 à 1900 il indique que son schéma est fait à partir de données indirectes et on voit une courbe globalement horizontale avec des petites vagues qu’un enfant de 4 ans aurait parfaitement pu déssiner et le niveau de ces vaguelettes sont sous le niveau des températures de l’an 1900 . Le GIEC n’a même pas pris le temps de vérifier vraiment ces données indirectes , car celles ci indiquent qu’en l’an 1000 les températures se situaient à un niveau supérieur à celles d’aujourd’hui ( écrits sur le niveau des mers et océans , sur le niveau où commençaient les glaciers dans la vallée de Chamonix) puis à la fin du moyen -âge elles ont vigoureusement chuté pour commencer à remonter à la fin du 19 ème siècle .
    La courbe de 1940 à 1975 présente une baisse sur laquelle le GIEC ne s’attarde pas .Pourtant il semblerait que l’activité solaire ( un facteur tellement plus important que l’ homme et sur lequel je vois mal Hollande influer )ait diminué dans cette période .
    De 1997 à 2012 la température terrestre ( avec toutes les mises en garde quant à ce vocable ) ont augmenté de 0, 08 degré et le GIEC avait prévu de 0,25 à 0,9 degré pour cette période . Déjà , je pense qu’il faut se méfier d’un scientifique qui se prend pour madame soleil.

     

    • Réchauffement de la Terre, ensuite une nouvelle période glaciaire attend prochainement la Terre . C’est ce qu’annonce certain... 2030 ?

      Lutter contre un tel réchauffement, serait lutter contre la terre elle-même ! Les politiques n’ont pas l’ère sérieux !

      D’ailleurs, ils developpent plutôt l’idée " Pollueurs" / "Payeurs" ! Et hop direct dans la caisse enregistreuse ! Quand à ceux qui ont détourner la taxe CO2...

      Affaire Cyril Astruc !


  • Le cassoulet Toulousain sera t’il donc une future arme de destruction massive ?