Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi l’affaire Ulcan/Stambul est-elle restée sans suite ?

Rappel : la plainte de la belle-famille d’Alain Soral a aussi été classée sans suite

Le militant de l’Union juive française pour la paix, interpellé à tort, a rencontré le préfet de police. Aucune réponse n’a été apportée à sa série de questions.

Un chapelet de questions mais aucune réponse. Seule assurance, les 1 800 euros de frais engagés après que le Raid ait détruit sa porte d’entrée lui seront finalement remboursés. Pierre Stambul co-président de l’Union juive française pour la paix (UJFP) a rencontré lundi le préfet de police, Laurent Nunez, et son directeur de cabinet Christophe Reynaud, sans que cela n’ait changé le cours des choses, encore moins le cours de sa vie.

 

Cible d’un activiste sioniste

Dans le nuit du 8 au 9 juin, ce militant des droits palestiniens est arrêté de manière musclée pour avoir prétendument tué sa femme qui était, à ses côtés, bien vivante. Plus qu’un canular, Pierre Stambul est la cible d’un activiste pro-sioniste qui agit délibérément dans le but de lui nuire.

Ulcan, de son vrai nom Grégory Chelli, avait également manipulé la police pour la faire intervenir chez les parents d’un journaliste de Rue 89, Benoît Le Corre, dont le père, sous le choc, est décédé d’un infarctus plusieurs jours après.

 

[Rappel – En septembre 2014, Grégory Chelli avait appelé l’hôpital de la Côte Basque en se faisant passer pour la belle-mère d’Alain Soral et en prétendant que ce dernier avait tué sa fille, provoquant l’intervention de la police dans la nuit au domicile de la femme de l’essayiste. Le 7 avril 2015, la plainte de la belle-famille d’Alain Soral a été classée sans suite. Curieusement, ces faits ne sont jamais cités par aucun organe de presse, « pro-palestinien » ou non. (NDLR E&R)]

 

Dans le domaine politique, seul le PCF a réagi et a demandé qu’une commission d’enquête parlementaire soit mandatée dans les plus brefs délais. Et c’est encore de cette immense solitude dont Pierre Stambul parle. « Qu’est ce qui est fait à propos de mon agresseur ? Est-ce que l’État français a porté plainte ? Laurent Fabius a dit qu’il en parlerait au Premier ministre Netanyahou, mais aucune question n’a été posée. Pourquoi une telle violence ? » lâche Pierre Stambul, Les jours qui suivent son arrestation, cinq autres actes de ce type ont été enregistrés. « Je suis le seul à avoir subi des violences », répète l’ancien professeur de lycée.

Aujourd’hui la seule chose qu’il demande, c’est que ce genre de chose ne se reproduise plus jamais et que l’activiste soit mis hors d’état de nuire. « Très clairement, j’ai l’impression que il y a deux poids, deux mesures », poursuit celui qui a fait lire au préfet des enregistrements téléphoniques de nature antisémite. « La haute autorité ne tolérerait pas l’antisémitisme », poursuit Pierre Stambul. Il a dès le début déposé plainte, et se demande s’il avait été sioniste, si les choses se seraient passées de la même manière. « Mon cas n’entre pas dans les rails, qu’ils en tirent les conséquences », poursuit-il, sans autre forme d’amertume.

Catherine Walgenwitz

Voir aussi, sur E&R :

À lire pour comprendre, chez Kontre Kulture :

Soutenir Alain Soral et sa famille dans les épreuves qui les attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si on en était à instruire le procès de la conspiration sioniste dans nos institutions vitales , il faudrait dater le début de cette période à l’ automne 2000 . L’ affaire Al Dura a marqué le début de l’opération phagocitose sur nos médias et la fin notre libre information.
    Pour le domaine directement criminel , on peut dater l’ avènement d’un privilège sioniste / Race-sup ,donnant droit au crime sans sanction pour cette communauté, au 06 Avril 2002 .

    En effet , l’ assassinat en service du commissaire principal Alexis Marsan , par un Juif du Crif -Julien Soufir - provoqua un évènement jamais vu en France depuis que ce pays existe : Comme dans le livre d’ Orwell ,on corrigea l’ actualité , on fit " disparaitre " l’ existence-même de ce commissaire , plutôt que de poursuivre le criminel .

     

    • Automne 2000.... si on veut ! moi, je situerais plutôt le drame à 1789 , comme tout le reste .L’erreur ce fut l’ intégration de la communauté dans la société française et l’octroi de la nationalité . Comme le disait l’abbé GREGOIRE : " tout leur accorder en tant qu’individus , RIEN ! entant que communauté .Ces principes ont été complètement occultés et oubliés .


  • #1220172
    le 03/07/2015 par Haut comme trois pommes
    Pourquoi l’affaire Ulcan/Stambul est-elle restée sans suite ?

    Il y a encore un minuscule noyau de personnes, à la Marseillaise, pour sortir des papiers qui grattent, ce qui, en France, est à mon avis unique dans la presse régionale.

    Je ne dis pas qu’à la Marseillaise, c’est tous des boute-feu avec le poignard entre les dents, mais que c’est le seul titre à faire de temps en temps du journalisme d’analyse (et non du bêlement de dépêches AFP) au niveau régional, avec une direction qui veut bien publier les papiers.

    Je n’ai rien à voir avec eux, mais je parle sincèrement.


  • @Voronine.............merci de " taper " dans le sérieux !


  • Est ce que ces fameux appels se font sur une ligne fixe ?
    Si oui,alors....désabonnement et retraite sur le mobile (qui peut être enregistrer sur n’importe quel nom et peut,même rejeter les appels non voulus !!)

    Les failles du système trouveront toujours un Ulcan pour les exploiter...sans trop s’exposer,de loin et avec un maximum de complicités directes ou objectives !

    Le classement sans suite est logique et similaire aux réponses militaires à Daesh....du pipeau !