Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi le travail au noir explose en France

« De moins en moins de Français respectent les règles. Selon le dernier rapport de la Cour des comptes, fraude des entreprises et des particuliers confondus, ce sont 20 milliards d’euros qui ont manqué à l’État en 2012. Ce chiffre a doublé en 8 ans. Avec la crise, la baisse du niveau de vie, les Français n’ont plus tous les moyens de l’honnêteté. La pression fiscale, toujours plus forte, ébranle le pacte républicain. Chacun essaye d’abord de s’en sortir, avant de se soucier des autres, de la collectivité. »

Ne ratez pas le témoignage à partir de la 21e minute de la patronne d’un petit restaurant, qui ne déclare pas la totalité de ses employés et de son chiffre d’affaires :

 

« Et donc j’ai fait tout ce que l’État me demande au niveau comptabilité, au final j’ai fait deux ans et demi tout au carré, et moi je gagnais zéro pour 80 heures par semaine. Alors qu’est-ce qui m’a empêchée de gagner de l’argent ? C’est tout simple, un cuisinier il faisait 50 heures par semaine, c’était un bon cuisinier, je lui donnais 2 300 euros de salaire net par mois, et donc derrière faut compter qu’on donne 2 200 euros de charges derrière, donc les charges sont énormes. Sur un chiffre d’affaires de 220 000 il y a la moitié qui part déjà pour le personnel. Le jour où j’ai décidé de fermer, mon restaurant était plein, je refusais du monde, donc je suis arrivée avec 50 000 euros, je suis repartie avec 5 000 euros et ma gosse sous le bras. »

Un témoignage édifiant : en appliquant scrupuleusement la loi, elle a bossé 80 heures par semaine et pas gagné un sous, après ratissage de l’État. En extrapolant, on comprend pourquoi le travail au noir est devenu endémique en France, et il ne s’agit pas que des lascars des cités qui font du deal ou de la carrosserie à ciel ouvert. Cela concerne beaucoup, beaucoup de monde. Dans la restauration, pour s’en sortir, il faut planquer 30% de de son CA au fisc, mettre le cash de côté. Tant pis pour la retraite : le présent commande.

« Oui je fais du black, et je n’ai absolument pas honte de faire du black, le gouvernement c’est lui qui devrait avoir honte de m’obliger à être malhonnête. »

Et si le travail au noir c’était de l’économie solidaire ?

Le témoignage de cette restauratrice peut être multiplié par 10 000, 100 000 : les petits commerçants, artisans et autres indépendants savent ce que l’extorsion étatique veut dire. La classe moyenne, bosseuse, voire sur-bosseuse, se fait ratisser au profit d’oisifs ou de tricheurs. Car l’argent va bien quelque part.

On comprend mieux d’où est venue la révolte des Gilets jaunes, de ces Français qui travaillent pour la grande prédation, non pas étatique, car l’argent ne reste pas dans l’État (qui lui aussi se paupérise, ou est paupérisé à dessein) : l’État n’est plus qu’un prête-nom pour une caste qui pompe les travailleurs. C’est un écran, avec un Bercy (les finances publiques) qui cancérise la nation.
Quand on voit la DILCRAH qui touche 100 millions d’euros sur 3 ans pour harceler les Français lucides, les insulter en permanence, des Français qui bossent et qui n’ont jamais tué personne, qui se font traiter de racistes, d’antisémites et de populistes, on se dit qu’on est dans un pays de fous.

La France qui se lève tôt, la France qui bosse, subit une extorsion de plus en plus infondée. Et aujourd’hui, vendredi 28 juin 2019, les services gouvernementaux essayent de nous la faire à l’envers avec une dette qui dépasse les 99% du PIB. Une dette qu’il va falloir rembourser – à l’avide Banque – au prix d’efforts toujours renouvelés.

 

 

La Banque va tuer la classe moyenne, la poule aux œufs d’or française

Ce que Valérie ne dit pas, ou ne sait pas, c’est que le Système produit de la dette, qui profite in fine aux patrons de Macron. À ce rythme, la France sera bientôt à moitié noire, à l’italienne ! Les inspecteurs du Fisc passeront leur temps à courir après un pognon que les Français ne voudront plus leur donner. Retour au Moyen Âge, avec les percepteurs du seigneur reçus à coups de fourches !

La vraie grève, c’est la grève fiscale et ça, les Maîtres le savent bien. Alors en avant la répression !

La Banque veut tuer la classe moyenne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2228307

    je suis désolé mais c’est complètement mytho l’explication par la méchante oligarchie bancaire : ça c’est juste le doigt qui pointe vers la lune.

    La lune c’est que presque 60% du PIB est de la dépense publique et que la dépense publique est gérée par prédation, c’est à dire par "droits acquis" et réglementations arbitraires d’accès à vie à l’argent publique qui empêchent les gens capables de définir et réaliser les prestations publiques de la meilleure façon.

    La France eternelle c’est celle du droit seigneurial, du péage, du privilège, de la corporation, du revenu à vie par prélèvement obligatoire : celle de la prédation aux petits pieds.

    Les gens du public sont tellement inefficaces, pompent tellement, que le système se met à vivre à crédit dès novembre et effectivement c’est là que la prédation bancaire apparait.

    Et pour dénoncer ça il va falloir des couilles deux fois plus grosses que pour dénoncer l’oppression des élus car l’accès à vie aux prélèvements obligatoires par "droits acquis" c’est le grand Rêve Français, tout le monde veut en être.

    Et pour proposer une société régulée par la liberté d’accès à la dépense publique va falloir un peu réfléchir, ça n’est pas trivial parce que l’utilisateur final ne paie pas ou n’a pas les moyens de bien choisir.

     

    • #2228453

      Les gens du public sont tellement inefficaces, pompent tellement, que le système se met à vivre à crédit dès novembre et effectivement c’est là que la prédation bancaire apparait.




      Non, c’est l’inverse. Avant 1973, il n’y avait qu’une dette publique résiduelle. Depuis la loi du 3 janvier 1973, elle a explosé, pour atteindre quasiment 100 % du PIB aujourd’hui.


    • #2228492

      Compteur de la dette Française....regardez bien depuis Maastricht en 1992 puis la mise en place de la constitution européenne en 2006 :

      le tableau :

      http://www.politologue.com/dette/de...

      le compteur :

      http://www.compteur.net/compteur-de...


    • #2228503

      @titus si l.etat pouvait compenser la nullité fonctionnaire en imprimant du billet a volonté on aurait une inflation a la fois d’argent et de fonctionnaires démentielle jusqu’à l’effondrement

      la loi de 73 est justement faite pour rendre la dépense réelle sous forme de dette pour forcer l’état a être un peu moins irresponsable.

      Et je ne connais rien a l’économie, c’est du bon sens a la Soral.


    • #2228633

      Socrade, tu reprends mot pour mot l’argument merdique de Giscard : pur enfumage, le politique se contrebranle de toute responsabilité puisque constitutionnellement il est irresponsable. la différence entre avant et après 73 c’est la dégénérescence morale des hauts fonctionnaires de l’état, et 73 en signe le symbole le plus parlant : vendre la création monétaire de la France aux marchés financiers privés. la non efficacité du public par rapport au privé est une douce arnaque, à compétence égale des décideurs, le public est plus efficace que le privé. tout n’est qu’une question de gestion ; gérer selon les besoins est plus efficace pour le consommateur que gérer selon la rentabilité. Je vis maintenant dans un pays où s’applique parfaitement cette maxime et je dois dire que les services publics y sont même meilleurs que ceux de la France de ma jeunesse (De Gaulle). le service public bien compris doit être avant tout une mission morale pour la tête et la base des fonctionnaires ; or le poisson ,c’est bien connu , pourrit toujours de la tête. la corruption est venue d’en haut


    • #2229068

      @Socade
      Je n’ai jamais entendu Mr Soral dire ou écrire qu’une nation, en l’occurrence la France éternelle devait laisser sa souveraineté bancaire entre les mains de prédateurs privés, jamais.


  • #2228309

    Tant mieux. Tout ce qui permet aux Français d’échapper au contrôle de l’État, et plus particulièrement de soustraire du revenu taxable à sa prédation, est bon apprendre.

    Avec les gilets jaunes, la répression ultra-violente avec laquelle le pouvoir leur a répondu, l’impasse économique, les taxes de plus en plus délirantes, les lois de plus en plus oppressantes, etc, il devient de plus en plus clair qu’il va falloir s’organiser pour vivre sans et contre l’État. Travail au noir, transactions en liquides, achats directement au producteur (c’est interdit souvent), contourner les coopératives, potagers, monnaies locales, échanges de service, transactions non marchandes, éducation privée hors contrat, abstention systématique aux élections, etc.

    Nous ne prendrons jamais le pouvoir, donc il faut s’en affranchir.

     

    • #2228495
      le 28/06/2019 par alderic-dit-le-microbe
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      Et pourquoi croyez-vous qu’ils ont mis en place le prélèvement à la source ?

      C’est toute la population active qui va se barrer, et les clandos qui resteront. En même temps, c’est fait pour, non ? L’avenir de la France, c’est la tabula rasa. On ne lâchera pas le pays sans le remettre à zéro. Ce devrait satisfaire les écolos.


    • #2228742

      Parce que, avant le prélèvement à la source, vous esquiviez le paiement de vos impots ? Vous arriviez à négocier les sommes ? Vous auriez une méthode pour y parvenir svp ?
      Parce que moi perso, prélèvement à la source ou pas, j’ai toujours été contraint, je dis bien contraint, de payer mes impots, d’une manière ou d’une autre, sans avoir mon mot à dire sur les sommes.


    • #2228801

      bah le prélèvement à la source c’est juste pour prévenir une révolte fiscale qui se prépare. la vraie innovation ça a été la course contre le cash pour tout achat, et même l’interdiction de payer ses impôts avec du cash. le flicage parfait de toute l’économie et de toute la population et un joli cadeau aux banksters. le prélèvement à la source c’est juste pour faire joli : la cerise sur le gâteau.


  • #2228314
    le 28/06/2019 par Le souhait de Macron.
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Parce que l’état est complice !
    Cela est compatible avec le libéralisme économique.
    Ça influe sur la baisse des salaires.
    C’est aussi un moyen de saboter le code du travail qui est censé défendre les salariés.


  • #2228316
    le 28/06/2019 par Death standing
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    La suppresion de l’argent liquide en France c’est pas pour maintenant !

    C’est pas intéressant pour l’état.
    Ne serait-ce que pour acheter la paix sociale dans les banlieues avec le trafic de drogue qui permet de faire vivre des millions de citoyens.


  • #2228317

    Il y a bien des années j’ai moi-même travaillé au noir, pour une mairie, un juge...et pas mal de particuliers bien sûr.
    Lorsque vous donnez le choix au client, pour une prestation, en lui annonçant une facture TTC 30% plus chère que sans facture, son choix est vite fait.
    Quand ce n’est pas le client quel que soit son statut social qui vous le demande explicitement, avant tout travaux.
    Cette économie dite parallèle, est consentie par les 2 parties concernées, les parasites en sont exclus, lorsqu’en plus on ne sollicite rien de l’organisation sociale "officielle" (sécu. retraite, chômage) ce qui est mon cas encore à l’heure actuelle, je ne vois pas où est le problème, ou plutôt je vois que le problème réside chez les profiteurs institutionnels et eux seuls.
    Commencez par vous débarrasser des banques (comptes et autres "services") et vous verrez qu’il n’y a pas d’autre choix que le travail (honnête et réalisé dans les règles de l’art) au noir, car toute peine mérite salaire, point.


  • #2228319

    le probleme c’est que l’impot est mal foutu et bordelique...surement de maniere volontaire...moi je te supprimerai tous les impots sauf un...celui sur le revenu...en tant qu’individu (peu importe qui quoi quand comment avec de la famille ou pas) tout le monde paye 20%...avec possibilité de monter a 25 si ca va mal ou descendre a 15 si ca va bien...ce serait un peu moins le bordel, un peu plus juste, et 90% de la population y serait gagnante

    plus de taxe d’habitation, fonciere, TVA, carbonne mon cul sur la commode

    tout le monde donne pareil...et le PV seraient proportionnels au revenu aussi...et l’argent serait tracable pour pas qu’il parte dans des conneries inutiles voire nuisibles aux francais ( ou a tout autre citoyen de pays a qui on appliquerai ce modele)

    bref la complexité c’est la plaie et voila a quoi ca mene

    le fric c’est pas compliqué, ca rentre et ca sort, pas besoin d’etre ingenieur

     

    • #2228504
      le 28/06/2019 par Technique
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      Peut-être mais en 2010 les taxes existaient aussi et pourtant personne ne parlait de revoir ces prélèvements en question.


    • #2230115

      la vraie solution : l’impôt totalement indolore : taxation automatique de 0,1% sur toute transaction financière (CB, transferts, virements bancaires, mouvements financiers sur les marchés, (En fait tout mouvement d’argent virtuel). D’après des études suisses, cela rapporte assez pour remplacer toutes les rentrées traditionnelles de l’état (impôts directs et indirects et taxes (dont TVA). proposé aux suises par RIP cela a été démonté par le lobby bancaire et les marchés financiers.


  • #2228321
    le 28/06/2019 par rockfaitlheure
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Pourquoi vous croyez que le gouvernement voudrais faire interdire l’argent liquide
    pour info le billet de 500 euros vient de disparaître
    et le paiement sans contact se généralise

    le jour ou plus d’argent liquide = esclavage généralisé !

     

  • #2228326

    La elle vas pas tarder à avoir un contrôle puisque les gens qui connaisse sont resto on du reconnaître les lieux


  • #2228327
    le 28/06/2019 par michel amm
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    La France d’après guerre était une fusée à plusieurs étage qui a été lancée dans les années 1960.

    Le premier étage composé des paysans, ouvriers et artisans à accéléré le 2eme étage composé des fonctionnaires et cadres.

    Le 2eme étage a accéléré et à réussi à mettre sur orbite les propriétaires et les élites.

    Le premier étage s’est écrasé en mer.

    Le 2eme étage n’a pas atteint l’orbite et est en train de redescendre à grande vitesse. Il va lui aussi s’écraser.

    Le 3eme étage est en orbite et fait joyeusement le tout de monde.

    C’est cela la mondialisation en France.


  • #2228336

    Parce que nombre des mecs vivent des aides sociales ...
    Bosser au noir permet de passer sous les radars et de pas payer d’impôts...


  • #2228338

    Ecoeurant, encore une fois de plus, les méchants Français et petits patrons travailleurs, seraient soit disant les profiteurs de cette pauvre sans papier Philippine, qui ne gagne que 2000€ par mois en bossant 240 heure, la ou dans son pays elle n’aurait que quelques centaines d’euro et encore.
    De plus, cette femme philippine, ne fuis pas la guerre.
    Ces idiots utiles d’étrangers / migrants, ou plutôt "immigrés illégaux" devrais-je dire, me dégouttent au plus au point.
    Pour avoir vécu 30 ans en banlieue d’île de France, ce gens la connaissent parfaitement leurs droit mais pas leurs devoirs.
    Allez, offrez lui un appartement, des APL, RSA, chômage, pension, AME bien sur, sur le dos des Français.
    Et moi, après avoir payé 600000€ de taxes en tout genres, n’aurait droit à rien si ma boite coule.
    Cher traîtres politiciens, je vous vomis, nous vous vomissons, et je vous souhaite un cancer généralisé, si vous n’êtes pas lynchés avant, vous meritez le sors de Khadafi.
    Toujours la même soupe émotionnelle pour faire valider la pensée unique bien pensante aux Français.
    Merci M. Soral, de votre courage, de nous avoir éveillé, merci milles fois ! Mon age pourrai être celui de vos enfants, et je n’ai qu’une envie, m’enrichir un peu pour partir ailleurs, à contre cœur, tel "lettre à France".
    La France n’a plus rien à offrir aux travailleur, comme le dit Attali, elle n’accueille plus que les étrangers (main d’oeuvre) et les touristes, servis par ces même étranger ou français smicard. Mon manque de courage, me pousse a faire un peu de pognon, l’investir ailleurs, puis revenir à mes vieux os, pour être soigné pas cher, meme gratuitement, comme savent bien le faire certains. Merci M Soral, merci à vous.

     

  • #2228343

    Guilluy explique bien que "l’État" - ce qu’il en reste, les Lemaire et compagnie - ont choisi, devant le Marché et ses multinationales tout puissants, de s’enfermer dans leur tour d’ivoire de bourgeois décadents, de laquelle ils n’ont plus de compte à rendre au Peuple d’en bas - juste quelques opérations de com’ ici et là.

    " Mangez de la brioche, ou de la poussière, on s’en fout ! "

    Donc : nous sommes livrés à nous-mêmes, le Père de la Nation se faisant attendre.

    Non seulement le travail en France n’est pas / plus reconnu mais en plus il vous en coûte très cher en temps, santé et sacrifices !
    Nombre de récits montre que la solution serait plutôt dans l’intelligence collective, comme créer des "oasis" pour Pierre Rabhi :
    - https://www.colibris-lemouvement.or...

    Cela dit, les assos racistes comme la DILCRAH devraient rendre cet argent vu qu’elles ne servent à rien : c’est du vol d’argent public légalisé !
    L’État et la Justice sont complices !


  • #2228347
    le 28/06/2019 par indépendant
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Etant en profession libérale, en ce qui me concerne mes client sont essentiellement des sociétés et il m’est donc impossible de faire du black. Mais je peux comprendre ceux qui peuvent être soumis à la tentation et qui peuvent en faire en pratique. Je trouve les caisses de recouvrement ainsi que le trésor public un peu au taquet en ce moment et beaucoup plus réactifs qu’il y a un an ou deux pour traiter les impayés. Malgré les arrangements les dossiers partent rapidement chez l’huissier lorsqu’on dépasse les dates de paiement de quelques jours. On sent que ça court après l’argent là-haut.


  • #2228348

    Ca me fait penser que pour justifier des mesures économiques à imposer à la Grèce, au remboursement de la fameuse dette était accolé tout un battage médiatique comme quoi les grecs étaient les champions d’europe du truandage fiscal, à commencer par le travail noir.
    Ainsi on ne pointait pas du doigt simplement les exilés fortunés et grosses entreprises, mais également le peuple.
    Pratique pour pouvoir dire "c’est de VOTRE faute donc VOUS devez obéir à NOS directives maintenant".

    Et aujourd’hui on sait qu’il y avait un plan de prédation totalement pensé.
    Même les îles grecques sont désormais à la vente pour "happy few mondialistes" et autres stars du showbiz.

    A l’époque je ne comptais même plus le nombre de fois où dans les discussions, on me rétorquait "non mais les grecs c’est bien fait pour eux, ils magouillent de partout à tous les niveaux je l’ai vu à la TV, il est même temps qu’ils se fassent sanctionner et qu’on y remette de l’ordre, hein !!! HO !! c’est nous qui payons tout ça après yen a marre".
    Maintenant c’est bientôt leur tour .... bravo champions !!!!


  • #2228362

    ’’la grande prédation, non pas étatique, car l’argent ne reste pas dans l’État’’...
    L’appareil d’état prélève 70% du revenu fiscal, cet argent reste bel et bien dans les poches de ceux qui en font partie. Ils sont plusieurs millions (5/6) à vivre sur ce racket et n’ont évidemment pas l’intention de lâcher la gamelle. Avec des statuts mirobolants qui les dispense de faire ce pour quoi ils sont payés au travers de la garantie de l’emploi. Comment s’étonner de leurs abus puisqu’ils ne risquent rien ? Cette partie du pays mange tout simplement l’autre.


  • #2228366
    le 28/06/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Pourquoi le travail au noir explose en France
  • #2228372
    le 28/06/2019 par Lehman Brothers
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    La #dette publique est en constante augmentation et a atteint aujourd’hui 99,6% du PIB, soit 2358,9 milliards d’euros



    Sans blague... Allez, un peu d’histoire : Quand Napoléon s’arrêta à Strasbourg, l’Alsace parut devant lui dévorée, déchiquetée. Voici les rapports, ou plutôt les plaies, qui furent étalés sous ses yeux :

    a) PRÉTS EXCESSIFS. — En général, les juifs exigent 1,50 F par mois pour l’intérêt de 24 francs, ce qui porte l’intérêt des sommes qu’ils prêtent à 75 pour 100 par an. Comme l’intérêt est joint au capital dans les effets qu’ils font souscrire, il est difficile d’obtenir la preuve juridique d’une usure aussi excessive. Il est rare que ceux qui sont réduits à la nécessité d’avoir recours aux juifs puissent se libérer aux époques convenues. A l’échéance, les juifs ne manquent pas d’obtenir des jugements de condamnation et ils forment opposition aux hypothèques. La masse des créances pour lesquelles ils ont obtenu des inscriptions est effrayante : on assure qu’elle dépasse trente millions. Ils ont grand soin de ne pas laisser accumuler les intérêts au-delà de ce que les biens de leurs débiteurs peuvent garantir. Lorsqu’ils croient ne devoir plus accorder de terme, ils poursuivent la vente des biens.

    b) EXPROPRIATIONS FORCÉES. — Le produit des expropriations forcées est d’environ 1.500.000 francs par an dans chacun des départements des Haut et Bas-Rhin, et sur cette somme les juifs, d’après les relevés qu’on a faits, ont à peu près les 6/7.

    c) CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES. — Le nombre de créances hypothécaires inscrites aux bureaux de conservation, au profit des juifs, depuis le commencement de l’an VII jusqu’au 1er janvier 1806, s’élève à la somme totale de 21.199.826 F, en sorte que, si depuis l’an VII aucune de ces inscriptions n’avait été purgée, les juifs du Haut-Rhin auraient en ce moment pour plus de 23.000.000 de créances hypothécaires sur les propriétaires de ce département.

    d) CRÉANCES EXIGIBLES. — En outre de ces créances hypothécaires, il y a aux mains des juifs 10.000.000 de créances exigibles : obligations sous seing privé, lettres de change, billets au porteur. Il est à remarquer que les créances hypothécaires portent surtout sur les biens ruraux.

    Il y a de ça 200 ans déjà, ce bilan ne rappelle-t-il rien à personne ? La suite, c’est par ici : https://livres-mystiques.com/partie...


  • #2228375

    D’où le prélèvement à la source, qui empêche de facto, la grève fiscale.

     

    • #2228430

      Faux problème.
      Pour une grève fiscale on peut encore ouvrir un autre compte bancaire et y faire virer son salaire, ou encore rediriger ses prélèvements d’impots vers un autre compte bancaire.
      C’est la volonté qui manque, pas les moyens pratiques.


    • #2230110

      tu rigoles, ça, ça marche un an, après on te saisit tous tes comptes,donc la seule solution est de ne pas avoir de compte en banque en France (pour l’instant) ensuite ce sera intra UE etc etc.


  • #2228378

    Là mais d’œuvre en France est devenue excessivement chère à cause des charges des petites entreprises qui ne s’y retrouvent plus d’une part, d’autre part aussi les ouvriers sont moins bien rémunérés, et à côté trouvent des chantiers pour arrondir les fils de mois en prenant du cache .
    Vit trop chère, le noir explose, normal .

     

  • #2228379
    le 28/06/2019 par Royaliste
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    La république maçonnique est une mafia légalisée, d’où le racket fiscal permanent.

    "La classe moyenne" ? ... expression chaste pour ne pas dire "esclave".

    Mais le Français aime voter/élire car avec cela, il a l’illusion que c’est lui qui détient le pouvoir. Tant que les Français ne voudront pas comprendre que la république c’est le parasite de la France, ils continueront à se faire presser comme des citrons.

    Mort à la république et vive la France.


  • #2228381
    le 28/06/2019 par david ghetto
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    payer de impôts direct et indirect pour quoi ? vous avez vu l’état des routes ( a comparer avec la suisse,Benelux ,Allemagne Espagne )

    les hôpitaux (il y a 15 ans ma fille a attendu 30 minutes seulement aux urgence pédiatrique de Saragosse !)

    la justice la police pas besoin d’exemple on voit ça tous les jours
    la France c’est bien pour les migrants et les LGBT et les maitres du monde qu’on a pas le droit de nommer .


  • #2228386

    Le problème de la vie moderne est celui-là : il a forcé le bas peuple à s’humilier et s’abaisser à être illégal. A forcer des individus en temps normal honnêtes à devenir des petits magouilleurs. Le banditisme avant, il fallait vraiment être un mafieux avant d’y être confronté, maintenant tu peux te faire alpaguer par un voyou parce que tu as essayé de t’en sortir...

     

    • #2228434

      C’est aussi mon avis que je constate tous les jours, criminaliser le péquin moyen, le pousser à la faute, à l’infraction, au délit. Parce qu’une fois dans la machine administrative, on se rend vite compte que c’est très rentable.


    • #2228516
      le 28/06/2019 par Ça craque de partout.
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      C’est fait exprès, les pauvres gens qui ont toujours été honnêtes mais qui se sont mis récemment à tricher seront demain contrôlés et traités comme des délinquants en puissance.


    • #2228535
      le 28/06/2019 par Al Capone
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      En quoi serait ce honnête de répondre au racket d’un état mafieux ?? L’arnaque a SUFFISAMMENT duré. Les français l’ont compris.


  • #2228395

    Cette réalité existe et son explication rigoureusement exacte !

    Il est impossible d’être honnête avec une fiscalité qui ne l’est pas..En fait,les vrais gagnants sont ceux qui savent éviter l’impôt le mieux possible..juste pour survivre et,parfois,simplement,vivre !

    L’exemple de la restauratrice n’est nullement isolé et me rappelle une anecdote parlante...Un chef de Kolkhoze,en URSS stalinienne, apporta au chef du parti local son bilan pour l’année 1931...Tout les objectifs étaient remplis et,donc...il demanda à être déporté au Goulag avec son groupe car,après cette performance,il ne restait plus rien à manger pour eux.. !!!

    On en est là et ça ne risque pas de s’améliorer pour le peuple français (en gilets jaunes ou pas... !!)

     

    • #2228645

      Ils veulent des tricheurs. Pas besoin d’enquêter. Plus de cinq ans d’activité ? Hop petit contrôle, il n’y a qu’à choisir le vilain garnement.
      De l’ignoble pourriture servie par une armée de petites gens bien obéissant. Le pire des monstres,


  • #2228398
    le 28/06/2019 par La traversé.e.s du rectum en solitaire
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Si on fait du black, c’est une preuve de non racisme, Macron et les GG de RMC, SOS raciste sont donc inutile
    Raus !!


  • #2228402

    Ce pays est occupé, et ça ne date pas d’aujourd’hui (Moyen-Âge pour certains, 1789 ou 1940 pour d’autres). Ce qui explique tout.
    Ceci dit, c’est un phénomène mondial et ancien que les dirigeants depuis plus de 5500 ans (au moins) ne travaillent que pour eux-mêmes. La nouveauté, c’est que la finance n’a plus besoin du facteur humain avec la fin des frontières. Or ici depuis 1944 environ, on avait tissé une protection sociale coûteuse mais performante. L’état n’existe plus, seules les percepteurs demeurent. Et en veulent toujours plus. Plus de 60% de prélèvements.

     

    • #2228573
      le 29/06/2019 par La Faux Fraîchement aFFûtée
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      @ René

      Ce pays est occupé certes, par un trop grand nombre d’individus qui se
      foutent de l’intérêt collectif. Ceci inclus autant les fonctionnaires, toujours
      mieux rémunérés et toujours trop nombreux en rapport à la capacité
      économique du français moyen à le financer, autant que ces migrants
      économiques qui n’ont rien à foutre de toutes les luttes sociales acquises
      et viennent peser sur les salaires en ne sachant pas se défendre devant
      des entrepreneurs véreux car sous scolarisés et méconnaissant de la culture
      qu’il vise et menace par sa simple présence et son entêtement à s’y maintenir.


  • #2228407
    le 28/06/2019 par Ingénieur au chômage
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Le système est fondé sur une pièce à 2 faces : la confiance et la peur. Il est très facile de faire du black et le fisc ne l’arretera jamais puisque ce sont les riches en priorité qui paient au black. Il faut savoir que dans le code du travail , même si l’URSSAF joue sur les mots, c’est à l’employeur de déclarer l’employé.


  • #2228442

    Mon patron ne paye rien du quotidien : ses repas, ses véhicules, son essence... Tout est payé par la boîte. Il en est de même pour toute la haute (ministres et haut fonctionnaires) Tout est payé par nos impôts. Plus tu as d’argent et moins tu en dépenses alors pour les leçons d efforts de communauté républicaine vis à vis du travail au noir, je rigole et surtout je me torche avec.

     

    • #2228486

      Même vous, êtes payé par la boîte, rendez-vous compte : même vos charges, vous savez, ces droits à la sécu, à l’assurance chômage, à l’ouverture de droits à la retraite, même si tout ceci se restreint. Même vos impôts et votre TVA du quotidien si l’on y réfléchit bien. Tout cela, parce qu’un gonze un peu plus entreprenant que vous, un peu plus indépendant que vous, un peu plus autonome que vous, a « entrepris » de vous faire bosser, de mettre en exergue vos connaissances, vos capacités ou autre savoir-faire. Merci patron !


  • #2228455

    Le problème, sans nier la réalité du véritable racket auquel se livre l’État sur les entrepreneurs et travailleurs indépendants, est que les gens qui fraudent le fisc truandent également leurs clients dans 95% des cas !

     

    • #2228494

      C’est votre édile, votre député, votre sénateur et ceux qui les corrompent ou les compromettent qui vous truandent : pas l’artisan des règles de l’art.
      Pour l’heure, ajoutez l’esbrouffe à la taxe carbone au CICE (absorbé en majorité par le MEDEF) ainsi qu’à « l’optimisation » fiscale en paradis du même tonneau pour comparaison (avec les « libertés » de la plus grande « entreprise » de France) et l’on en reparle...


  • #2228500

    tous les gens qui étaient honnête et civiques, et qui étaient scrupuleux de bien payer les impôts,parce que "c’est l’argent de la République" parce qu’ils se disaient que ça leur revenait collectivement en payant les agents de l’Etat, ses investissements,etc. Maintenant ils ont découvert que ça sert à payer des iterêts aux banquiers !!!! depuis la loi de 73

    Alors là il n’y a plus de vertu républicaine pour nous motiver !!!
    Au contraire

    Plein de gens font ce raisonnement, et n’ont plus aucune motivation pour être intègres
    Etre intêgres ce serait se laisser plumer par le grand capital !!!
    Alors basta !


  • #2228521

    Ça traque les petites gens qui travaillent réglo malgré tout.
    Moi, j’aimerais bien savoir combien travaillent au noir parmi les intouchables membres du gouvernement ?
    Ou combien travaillent, tout court ?


  • #2228522

    ".. une dette qu’il va falloir rembourser .."
    ça , si vous n’avez pas compris à quoi sert le prélèvement à la source :
    c’est le cheval de troie des impôts , qui leur donne accès à votre compte bancaire pour le prélèvement automatique des impôts chaque année

    c’est pour cela qu’il est OBLIGATOIRE depuis cette année , de fournir un RIB

    d’ici 4-5 ans , ne vous étonnez pas de voir 30 euros en plus de vos impôts habituels .. puis 50 l’année suivante , puis 70 .. etc .. pour rembourser la dette .
    les petits ne peuvent pas se défendre . c’est bien connu . et comme on est nombreux , c’est une aubaine pour les grosses banques, une manne d’argent qui va leur tomber directement dans leur petites mains sans rien faire . elle est pas belle la vie ?


  • #2228545
    le 28/06/2019 par pleinouest35
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Avec le travail au noir l’argent reste en France, ne rembourse pas le poids de la dette !


  • #2228547
    le 28/06/2019 par tafaunoir
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Tiens c’est marrant, on m’a proposé un boulot au noir (bon temporaire) tout à l’heure mais j’ai su refuser...euh juste à cause de la canicule hein, je serais réglo quand la société le sera.


  • #2228557
    le 28/06/2019 par le vengeur masqué
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Etre honnête,çà eu payé..mais çà paie pu"(pour reprendre le style d’une blague de Fernand Raynaud)


  • #2228565

    Lorsque le mauvais exemple vient du sommet de l’état , il est hypocrite de s’offusquer du fait que le " peuple " imite les parasites qui le rackette et qui vivent sur sa sueur !
    Toutes ces sangsues qui trichent , mentent, volent en se servant directement dans les caisses de l’état et cerise sur le gâteau, planquent le produit de leurs rapines dans les paradis fiscaux en s’auto- amnistiant ( sauf exeption afin de calmer le populo ) , toutes ces sangsues lâchant leurs chiens sur les gilets jaunes à la moindre revendication de leurs droits et contre la corruption inouïe qui sévit dans le monde politico-financier français , toutes ces sangsues qui pondent jour après jour de nouvelles taxes , impôts, ponctionnant à tour de bras les laborieux de ce pays livré au pillage institutionnalisé par des banquiers et des affairistes apatrides et hors -sol dont le seul but est de dévaliser la nation par petites frappes interposés et imposé aux français par des médias merde aux mains de puissances étrangères !
    "Les animaux malades de la peste " résument très bien la situation actuelle de la France , mais pas que !!


  • #2228575
    le 29/06/2019 par goy pride
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Pourquoi ? Il faut vous faire un dessin ? Les gens n’ont plus le choix ! Et l’abolition difficile à mettre en oeuvre mais prévue de l’argent liquide a entre autre pour vocation de mettre fin à cela. Sans cash plus de bouffée d’oxygène, il ne restera plus que les "gros" (principalement les transnationales) qui survivront. L’entrepreneuriat indépendant aurait été soit franchisé ou uberisé, c’est à dire qu’il n’y aura plus que des patrons sous franchises (McDo...) ou des esclave-salariés travaillant pour le compte d’une plate-forme de mise en relation prestataires de service/clients, qui bien que n’étant pas des travailleurs indépendants dans le sens bien compris du terme sont traités comme tel (pas d’affiliation à un régime d’assurance maladie, pas de congés payés, pas d’arrêts maladies indemnisés, pas d’indemnités chômage ou de licenciement...)
    Par exemple un chauffeur uber qui est en réalité un salarié précaire (le summum de la précarité dans le monde du salariat) est classé comme travailleur indépendant sous prétexte que le mec est libre de ses horaires de travail, ne voit jamais un chef, responsable...mais en réalité il est esclave de l’entreprise faisant office de plateforme de mise en relation entre lui et ses clients. De vrais travailleurs indépendants seraient propriétaires de cette plateforme, s’organiseraient en corporation de métier, établiraient eux mêmes de manière collégiale les tarifs de leurs prestations, utiliseraient les profits générés par la plateforme pour créer un système de protection sociale (arrêts maladies indemnisés, congés payés...)

     

    • #2228703

      Tout à fait vrai. Sinon, dans le service avec peu de dépenses d’entreprise, personne n’empêche de vrais indépendants de lancer chacun leur micro-entreprise (ME) en solo (jusqu’à environ 26500 de revenu fiscal de référence après abattement de 34%, soit 39000 euros de chiffre d’affaire donc 29000 euros net annuels après 22% de cotisations et 2% d’impôts sur le revenu).

      Il faut imprimer des affiches, faire un petit site internet en se faisant aider, éventuellement s’inscrire pour bénéficier de l’agrément de crédit d’impôt à domicile si besoin. Pour ceux qui veulent se regrouper selon une marque commune dans différentes petites villes secondaires par exemple, si tout est horizontal sans salariat (avec une ME par personne), il n’y aura pas de charge patronale, pas de charge salariale, ce qui paie les congés.

      Pour les blessures, une assurance "blessure" avec indemnité journalière (à la louche 25 euros par mois pour une indemnité de 30 euros par jour). Au pire, une assurance "accident la vie" (environ 8 euros par mois). Pas besoin d’indemnité chômage si il y a un marché et que l’entrepreneur fait bien son travail, il aura toujours des clients. En micro-entreprise, il y a la sécurité sociale des indépendants pour les maladies.

      En gros, dans le service avec peu de dépenses, bien réfléchir pour annuler le salariat (donc les cotisations patronales et salariales), les plates-formes intermédiaires et mettant en place des micro-entreprises les unes à côtés des autres de manière horizontale. Selon moi, c’est une bonne solution.


  • #2228596
    le 29/06/2019 par Grindsel Tirédunevi
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Il faut être bien clair : c’est être HONNÊTE que de payer d’abord ses employés décemment plutôt que l’état, et de garantir la pérénité de l’entreprise, tout en permettant aux clients des prix corrects.
    C’est être LÂCHE que de payer d’abord l’état injuste, et à cause de ça de donner un salaire injuste à ses employés, d’assomer ses clients, le tout pour faire faillite.
    Relisez la doctrine traditionelle de l’église (pré-VaticanII) sur la définition du salaire juste (je ne sais plus quelle encyclique mais vous trouverez) et considérez que le refus d’un juste salaire aux ouvriers est un péché qui crie vengeance contre la face de Dieu...


  • #2228603
    le 29/06/2019 par François Desvignes
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Moi, je crois en Dieu.

    Or, Dieu a dit que le taux des prélèvements obligatoires ne devait pas dépasser 20% du PIB sous peine de guerre des étoiles.

    Souvenez-vous :

    Quand Joseph a expliqué à Pharaon (-1707) son rêve des vaches maigres et grasses, Pharaon l’a nommé gouverneur général des deux Egyptes parce que Joseph avait proposé à Pharaon de s’en foutre plein les fouilles deux fois de la manière suivante :

    - pendant les 7 années grasses, l’Etat rachète les surplus de céréales à vil prix avec l’argent de l’impôt donc des égyptiens.
    - et pendant les 7 années maigres il les revend à prix d’or aux égyptiens et aux étrangers, faisant main basse sur toute l’épargne d’Egypte et de ses voisins, ce qui fera de Pharaon l’homme le plus puissant de la terre.

    Pharaon après avoir bien réfléchi a été d’accord avec ce deal.

    Astucieux...

    A la fin de la 6 ième année, les Egyptiens vont voir Joseph et lui expliquent que c’est encore la famine, qu’ils n’ont plus d’or pour lui acheter le blé de l’année.

    Joseph leur dit que leurs terres et leurs maisons valent le prix de la ration annuelle de blé qui leur faut pour vivre et leur propose donc de racheter tous leurs actifs en blé pour qu’ils ne meurent pas de faim.

    Toute la propriété foncière est ainsi nationalisée (et les étrangers ruinés crèvent de faim).

    L’année suivante, la 7 ième année écoulée, les Egyptiens reviennent et expliquent qu’ils n’ont plus rien mais ont toujours besoin de blé.

    Alors Joseph leur dit : je vous donne votre blé de l’année et vous me donnerez 20% de votre récolte, bonne ou mauvaise, pour tout impôt, les 80% restant à vous et ainsi d’année en année jusqu’à ce que vous m’ ayez racheté vos terres et vos maisons.

    Et ainsi fut fait : ce fut la 8 ième récolte, excellente....

    20% pour tout impôt.
    Tout ce qui est au dessus est encore plus voleur que Pharaon.
    C’est Dieu Qui l’a dit.

     

  • #2228634

    Chacun essaye d’abord de s’en sortir, avant de se soucier des autres, de la collectivité. »



    Ha ha ha les autres et la collectivité ont bon dos, parlons plutôt de l’état rapace et parasite qui se gave sur le dos du bon peuple.


  • #2228636

    l’État n’est plus qu’un prête-nom pour une caste qui pompe les travailleurs.




    Mais l’état a toujours été un prête nom pour la minorité qui détient le vrai pouvoir (la force brute et/ou l’argent). le peuple n’a pas besoin d’un état pour assoir son pouvoir, le peuple est naturellement le pouvoir légitime quand il est uni . il n’y a qu’une minorité qui puisse avoir intérêt à assoir sa domination sur une majorité avec un concept aussi coercitif que l’état, et il parvient à durer en divisant artificiellement la majorité en une pseudo compétition "démocratique"


  • #2228646
    le 29/06/2019 par Tatiebaba
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Dans le reportage TV on entend ... : "la crise "..."la crise"... ? et le kapo de l’urssaf : "un homme engagé"
    et le con qui fait semblant de ne rien comprendre : "je ne vous discute pas le prix des légumes"...alors que la femme qui lui parle de la pourriture politique !! le kapo qui remet ça avec son point Godwin à lui : les enfants vont mourir de la leucémie à cause de quelques commerçants qui ne paient pas leurs charges sociales !!! 20 milliards d’euros en 2012 auraient "manqué à l’état" manqué sur quoi ? Sur des charges arbitraires qui sont devenues folles ? Et quid des 144 milliards de fraudes fiscales des très grosses entreprises ? Quant à la Philippine, désolée, certes c’est une pauvre femme je ne vais pas l’accabler mais bon elle a décidé de venir travailler en France sans parler un mot de français alors qu’ elle se débrouille en anglais...Pourquoi n’a t-elle pas choisi d’aller travailler dans un pays anglophone ? Peut-être qu’elle avait bien compris ce qu’elle pouvait tirer du système ? Travailler en France actuellement en tant qu’indépendant est devenu un sacerdoce..Quand il n’y aura plus de petits indépendants l’urssaf n’aura plus d’os à ronger. Tout ira formidablement bien en France....Ecoeurant ( le mot est faible) de voir comment l’état est en train de tuer un pays.


  • #2228683
    le 29/06/2019 par Hasta la Victoria Siempre Patria o Muerte
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    Vive le black et mort aux cons
    Ne faisons pas vivre grassement nos bourreaux
    Hasta la Victoria Siempre Patria o Muerte


  • #2228702

    Monn expérience...

    Tout le monde me conseil de travailler au Black... J’aurais bien aimé être réglo mais...

    Pourquoi ?
    Parce que si je déclare, je l’ai fais... Une fois, fini.

    Je paye plus que je ne gagne...

    C’est pas plus compliqué...


  • #2228708

    C’est bien pour cela que Facebook lance sa crypto monnaie. Le but est d’amorcer la disparition de l’argent en espèce et pouvoir ainsi contrôler tout échange monétaire.

     

    • #2228733
      le 29/06/2019 par frédéric
      Pourquoi le travail au noir explose en France

      C’est pour capter encore plus d’informations au sujet des blaireaux qui vont sur ce truc de ..... !


    • #2230206

      pas évident a mettre en place ,,,,et comment vont faire les politocards pour toucher leurs dessous de tables ? ha !!!!!!


    • #2230778

      c’est aussi pour ca qu’ils vont envoyer 12 000 satellites dans le ciel pour officiellement donner la 5G a tout le monde, meme au milieu du sahara et combler le fosse numerique. Bah ouais, une monnaie mondiale unique, virtuelle, ou 1/3 n’a pas acces a internet, ca ne peut pas fonctionner en l’etat.


  • #2228719
    le 29/06/2019 par Johny Lablague
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    C’est normal que le noir augmente avec l’apport des populations sub-sahariennes.

     

    • #2228811

      @ Johny La bonne blague qui ne résolve rien du tout mais qui en revanche, explique à peu près tous les problèmes du travail en France.


    • #2229649

      C’est vrai d’autant que ces gens là ont eu l’habitude de traiter qu’en monnaie et ne font pratiquement pas confiance aux banques. Et les gens du voyage ne traitent qu’avec la monnaie - les banques peuvent essayer de retirer les distributeurs ça ne servira à rien - ils n’arrêteront pas le cash donc le noir -


  • #2228724

    Le black est une forme de révolte contre un système inique , une jacquerie contre un état voleur qui ignore et précarise son peuple . Le black est une forme très saine d’autoimmunité contre des prédateurs . ( soit dit en passant qu’ils réélisent à chaque consultation électorale , d’où perte totale des repères, réussie , voulue par cette caste dirigeante depuis 250 ans ) .


  • #2228756
    le 29/06/2019 par GERARD R.
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    En laissant "exploser" le travail clandestin, tout en le réprimant, mais à minima, histoire de donner le change, nos dirigeants, complices du patronat, savent pertinemment ce qu’ils font. Puisque à terme, généralisé, le travail au noir tuera la sécurité sociale, par ailleurs déjà bien mise à mal. C’est une façon d’arriver à leurs fins, en faisant faire le sale job, par les fraudeurs eux-mêmes, qui n’en porteront que mieux la responsabilité.

     

    • #2228911

      très bonne remarque ! je pense que c’est effectivement le cas !
      Pareil pour la politique de remplacement des cotisation (regardez l’irremplaçable vidéo de Couard, qui décrit le système des cotisations sociales comme "insubmersible" "à moins que quelqu’un ne fasse un trou dans la coque") par la CSG,car la CSG est un impôt et va dans les caisses de l’Etat, tandis que les cotisations c’est du "salaire différé", ça appartient dès le départ aux salariés, même si ils ne le touchent pas directement, mais ils en profitent par la suite car ça alimente la Sécu, les allocs, et les retraites, et ce sont eux qui le gêent (du moins c’était comme ça au départ, dans le système d’Ambroise Croizat).
      Visiblement les gouvernants du régime actuel ont lu les livres de Bernard Friot, et ont pris conscience du caractère révolutionnaire du concept de cotisation sociale ! Aussi ils s’efforcent petit à petit de faire disparaître la notion de cotisation de l’univers mental des gens !!!!
      c’est vicieux


  • #2228856

    C’est la raison principale du chômage.
    À noter qu’en France, la prédation est aussi étatique...
    La caste des énarques (et autres profiteurs) veille aussi à ses intérêts


  • #2228912

    Bonjour à tous

    J’ai plus de 40 ans et j’ai commencé à travailler dans la restauration à l’age de 18 en tant que apprenti en cuisine à gratter les casseroles et éplucher les légumes, ensuite j’ai changer d’orientation et je suis passer en salle, à passer la serpillière et nettoyer les toilettes, c’est un dur métier ou j’ai arrêter de compter mes heures il y a bien longtemps les semaines a 70, 80 voir 90 heures ne sont pas rare, aujourd’hui je suis directeur de restaurant avec une petite dizaine d’employer ce n’est pas moi le patron mais je peux vous dire que dans tous les restaurant ou j’ai travaillé dans toute la France très peu ne font pas de black tous mes salaires était compléter en espèces et le sont toujours mon employeur, m’encourage même a en faire le plus possible sinon il met la clef sous la porte, je ne vais pas les plaindre car certains on gagner beaucoup d’argent et continue d’en gagner beaucoup car tout n’est pas aussi simple
    même certains fournisseurs et grossiste en font aussi tout le monde y trouve sont compte dans ce milieux.


  • #2229173
    le 29/06/2019 par Olivier_8
    Pourquoi le travail au noir explose en France

    L’avenir, c’est l’illégalité.

    Mais plus encore :
    - L’illégalité, c’est l’avenir.

    > Et comme on est un peuple qui n’est pas con du tout, on trouvera bien à s’organiser entre nous.

     

  • #2229445

    Expérience d’un Compagnon du devoir, (Les meilleurs ouvriers de France et de navare...) :

    Lui gagne 2000 E par mois en bossant du travail d’orfèvre... Toute la journée.

    Sa femme qui a trois enfants, gagne bien plus que lui. Qui s’occupe en plus de son fils une semaine sur deux.

    Résultat...

    Dégout pour le système. De sa part. Et il n’ est pas politisé.

     

    • #2230230

      j’ais un pote aux assedic ,,,1500 par mois plus sont black de 180 par jours payer en liquide tous les vendredi ,,,4 enfants ,,femme au foyer ,,ça plus ça plus les aides ça doit lui faire plus de 5000 roro par mois ,,,,sont dernier job ,,,,chez un inspecteur de police,,,,4000€ en un week end pour une fouille de piscine ,, n’est pas belle la vie !!!!!!


Commentaires suivants