Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La démocratie directe suisse nargue les marchés financiers

Paypal dit non à l’initiative « Sauvez l’or suisse » ! Le compte Paypal des initiants est bloqué sans autre explication depuis la fin octobre – et les fonds qui s’y trouvaient sont gelés.

On peut comprendre que cette initiative dérange – ce ne sera ni la première ni la dernière fois. Mais qu’un organisme privé – et étranger – se permette de censurer un droit constitutionnel, voilà qui est exceptionnel. Cela mérite d’accorder encore un peu plus d’attention au contenu de ce texte soumis au vote du peuple, qui mobilise l’attention du monde de la finance et fait trembler l’Union européenne…

 

La dissolution du patrimoine national

Contrairement à d’autres objets de votes actuels, l’énoncé de ce texte a l’avantage d’être clair et facile à comprendre avec peu de risques de malentendus. Il modifie la Constitution elle-même sur laquelle s’appuie – en principe – la loi sur la BNS de 2003. Il se décline en 3 volets. Voici comment nous pouvons les interpréter :

 

1. « Les réserves d’or de la Banque nationale suisse sont inaliénables »

Il est donc demandé d’emblée de rendre inaliénable le stock d’or. Pourquoi ? Parce que dans la pratique bancaire, les actifs pourraient être « loués » à d’autres partenaires moyennant rémunération.

Les banques ont la faculté de « titriser » certains actifs qui sont en leur possession. En clair, elles ont la possibilité de transformer des actifs physiques en titres financiers échangés sur le marché des capitaux (telles les hypothèques américaines lors de la crise des subprimes).

Cela évite toute tentation à la BNS de mettre son stock d’or à la disposition des marchés financiers.

Bref, les initiants réclament donc un investissement à long terme tangible et stable.

 

2. Elles doivent être stockées en Suisse

Les rumeurs les plus folles courent au sujet de l’existence ou pas des stocks d’or physique des différents pays européens (dont la Suisse). Il est vrai que l’épisode allemand n’a pas aidé à rassurer l’opinion publique.

Plus concrètement, ce point empêche la BNS d’acheter des fonds de placement en or –soumis à la spéculation et aux aléas du système bancaire- en lieu et place de l’or physique.

Les initiants préfèrent avoir l’or du pays sous les yeux plutôt que des promesses écrites par une banque.

 

3. La Banque nationale suisse doit détenir une part importante de ses actifs en or

La part de l’or ne doit pas être inférieure à 20 %. Souvent jugé excessif, ce chiffre de 20% est pourtant inférieur à celui qui prévalait encore en 2007. Le bilan affichait alors pour 34.7 milliards de francs en or sur un total d’actifs de 126 milliards, soit un ratio de 26.9% ! Actuellement, la part de l’or ne représente plus que 7% des actifs de la BNS (septembre 2014)…

Pour augmenter ce ratio, la BNS pourrait également réduire la taille de son bilan, notamment très exposé à la dette européenne.

Dans tous les cas, l’initiative mettrait un frein à l’expansion spéculative du bilan de la BNS, qui a explosé ces dernières années.

Lire la suite de l’article sur lilianeheldkhawam.wordpress.com

Voir aussi, sur E&R :

Sur le rôle de l’or dans l’économie, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et ce n’est pas la seule initiative qui est disputée pour les prochaines votation en Suisse.

    Il y a également ECOPOP qui veut limiter la croissance démographique de la Suisse à 0,2%, ainsi que l’abolition des forfait fiscaux pour les résidents étrangers.

    Il y a de quoi débattre encore jusqu’au 30 novembre, date des votations.

     

  • Ils ont de la chance, les suisses.
    J’aimerais tant, moi aussi, vivre dans une démocratie.

     

  • #1027130
    le 12/11/2014 par Lindt, chocolatier suisse
    La démocratie directe suisse nargue les marchés financiers

    Mon pays est loin d’être parfait et je ne veux surtout pas faire des leçons de morales à nos cousins français mais il faut qu’en terme de démocratie, d’expression du peuple et de libertés individuelles, la confédération suisse ou helvétique (26 cantons, 4 langues nationales) a un pas d’avance sur beaucoup de pays européens. Encore aujourd’hui sur bon nombre de sujets (société, environnement, immigration), le peuple suisse a le droit de s’exprimer. Quand je compare la "démocratie" française et la démocratie suisse, il n’y a pas photo.

     

    • @Lindt Bonjour,j’ai travaillé deux ans environ dans ton pays,intervenant sur les chemins de fer,par-contre c’est quoi cette impunité pour les dealers de poudres du Kosovo(ça deale devant les flics,normal,tout-le-monde tourne la tête) ? ça m’a choqué,vraiment,nulle part en France tu verras de situations comme celle-là (et c’est la plus dure de poudre en plus,la marron,votre jeunesse va ramasser sévèrement avec ce poison bon-marché,crois-moi,je connais bien le sujet) ? si les autorités laissent faire pour des raisons "supérieures de géo-politiques"(UCK et compagnie),c’est à vous le peuple de faire quelque-chose (vous avez ce qu’il faut en-plus à la maison pour chasser cette vermine)...Féthi


    • @Féthi



      c’est quoi cette impunité pour les dealers de poudres du Kosovo(ça deale devant les flics, normal, tout-le-monde tourne la tête) ?




      Vous devriez le savoir ?

      C’est parce qu’ils sont trop occupés avec les voleurs et les violeurs maghrébins multirécidivistes des Pâquis, les nuées de dealers de coke africains et les apprentis-braqueurs lyonnais.

      Un peu facile, je vous l’accorde volontiers ;) Mais on dérive facilement vers ce type de simplifications et d’amalgames avec des raisonnements comme le vôtre.

      Pour ce qui est de l’héroïne, la Suisse ne connaît malheureusement que trop bien cette substance. Souvenez-vous des années 80-90 et des tristement célèbres scènes ouvertes zürichoises que furent la Patzspitz, puis le Letten. La politique suisse en matière de toxicomanie a donc dû s’adapter à l’implacable réalité et son approche du problème est devenue beaucoup plus pragmatique.

      Un proverbe pour conclure :
      "N’accuse pas le puits d’être profond si tu prends une corde trop courte."

      Amicalement,


    • (Modérateur,laissez-moi répondre nomdediou !)@zvoncar Bonjour camarade,ma corde est assez longue,merci,je sais ce que j’ai vu (j’en ai même assez vu),rien à voir avec du pragmatisme ou le fait que les forces de l’ordre soient occupées ailleurs,mais plutôt avec des passe-droits délivrés pour on ne sait quelles raisons (et en dernière instance,c’est la jeunesse qui va ramasser,ce n’est pas de "shit et bière" que l’on est en train de parler mais d’héroine,nuances,des jeunes vies seront sacrifiées...en France,la vente de ce poison est toujours passible des assises,preuve qu’il reste un peu d’honneur à notre justice,le type repartira avec dix ans fermes,ça le calmera...à Genève,le Kosovar est dehors dix heures après)...bien à toi...Féthi


  • #1027305

    ouais, bof !
    je ne vois pas ce que cela change...dans un monde où la finance travaille à la vitesse de la lumière, que la liberté des capitaux est totale, où l’argent électronique se développe de plus en plus, que vaut une telle initiative ? j’y vois là une arnaque pour faire croire au peuple suisse qu’il contrôle l’économie...


  • La démocratie directe, même bourgeoise, est meilleure que la démocratie indirecte (également bourgeoise, au sens marxiste). Ne lâchez rien, chers amis Suisses !

     

    • #1027451

      la démocratie, directe ou indirecte, reste favorable au système puisque voulue par elle !
      vu de loin, la démocratie directe me semble être la négation même de la liberté : un régime politique fondé sur le très court terme, qui ne laisse que peu d’initiative aux idées nouvelles et enserre le citoyen dans un ensemble de réglementations digne de l’ex union soviétique. Bref, la Suisse serait-elle un régime politique d’asservissement volontaire ? le modèle démocratique idéale pour menotter durablement les peuples ? si un Suisse veut bien développer ou compléter ces quelques lignes, j’en serais heureux...


    • critiquer en permanence la démocratie me fais bien rire... vous faites un amalgame, la démocratie est excellente si elle est vraie, le problème c’est qu’en ce moment nous sommes dans des fausses démocraties utilisé pour masquer une dictature des multinationales, c’est à dire la dictature d’une bourgeoisie internationale ultra-riche ! Les père fondateurs américains avaient réussit a établir un système démocratique et de liberté basé sur les valeurs chrétiennes qui avaient beaucoup de sens et de bien a donner aux gens ! D’où le fait que tout le monde sur Terre voulaient quitter leur régimes monarchiques/fachistes/communistes pour aller s’établir aux États-Unis libre ! Seulement depuis le temps, les grands bourgeois prédateurs d’Europe ont réussit a s’emparer des États-Unis via la FED et de mettre fin a la démocratie de ce pays en s’emparant des partis politique via la finance, voilà ! La démocratie, la vraie, c’est le meilleur système car sinon il n’y a pas de meilleur alternative !


    • @l’oracle a dit...

      Depuis des années nous avons laissé les partis politiques prendre en charge de créer les initiatives (par désintérêt, flemme, endormissement ?) et nous nous sommes contentés de donner notre avis en votant. Par contre, si le peuple se décide à reprendre ses responsabilités de souverains, et recommence à créer les initiatives pour ce qu’il croit juste alors les choses pourraient changer drastiquement en très peu de temps. Nous avons les outils pour le faire et ne les utilisons pas vraiment pour le moment...mais il semblerait que l’énervement se fasse sentir à la base et le vent pourrait bien commencer à tourner sous peu.


  • L’or de la banque de France est ou était s’il en reste encore, constitué par les dépôts initiaux en échange et garantie des premiers billets.
    300 tonnes ont été vendues par Sarkozy et ce juste avant la hausse.
    De quel droit ? cet or est censé garantir la valeur de nos billets.
    Encore un beau hold up.


  • Mais quel est le rapport avec Paypal ?????

     

    • Paypal est un outil américain, comme le FMI, le réseau swift, Visa et mastercard, ses banques, afin de mener des actions de coercition envers ceux qui voudraient se libérer de l’esclavage du dollar, monnaie de singe, et donc du consortium des banques privées qu’est la FED.

      Si ce referendum passe, il pourrait déclencher la mort du dollar, via l’or, et donc l’effondrement des usa et, par corrélation, accélérer le déclenchement inévitable d’une banqueroute universelle des pays, des entreprises et des peuples (avec les guerres civiles que ça déclencherait par ricochet).

      Voilà pourquoi paypal bloque les avoirs de ceux qui ont initié le referendum.
      C’est juste du chantage, comme quand le réseau swift avait déconnecté les terminaux bancaires du vatican pour pousser benoit XVI à la sortie, en les reconnectant le lendemain de sa démission (ce qui signait le crime).

      je te conseille fortement le dernier livre de pierre jovanovic intitulé 666 où il démonte de façon très documentée les trahisons des politiques inféodés aux intérêts US ainsi que comment et pourquoi tout ce système d’esclavage mondial par le dollar fonctionne (ainsi que comment et pourquoi il est condamné inéluctablement à prendre fin).
      il ne faut pas se laisser duper par le titre mysticisant du livre, c’est une vraie enquête journalistique purement factuelle qui, à elle seule, devrait valoir un débat national par ce qu’elle révèle.


    • Pour saroumane : Merci pour les infos... Je croyais que Paypal etait juste une plateforme de paiement securisé totalement neutre....


    • Tu as raison sur le fond mon ami, mais fais attention aux termes que tu utilises. Il s’agit bien d’une initiative populaire (lancée nativement par l’UDC) et non pas un referendum qui correspond à autre chose chez nous.

      Cordialement,


  • J’aime bien début
    « Mais qu’un organisme privé – et étranger – se permette de censurer un droit constitutionnel, voilà qui est exceptionnel. »

    Suivant ce que j’ai compris c’est une nouveauté importante du futur traité transatlantique ?


  • En tant que citoyen suisse j’ai déjà voté non à cette loi sur l’or de la BNS par correspondance. Non pas que détenir de l’or pour un pays soit inutile, mais le marché de l’or est un des plus sale et inhumain qu’il existe, en terme de de désastres écologiques, d’exploitation de personnes et d’enfants ainsi que du financement de groupes armés et de la violence qui en découle dans plusieurs pays producteurs.

     

    • C’est sûr qu’être inféodé au dollar US, c’est plus propre et moral tellement ce pays est un phare pour la paix et la prospérité mutuelle des pays et des peuples.
      Je ne critique pas les ressorts moraux de ton choix, c’est seulement que l’analyse ayant conduit à ton choix est incomplète.
      Je suppose que tu ne te déplaces qu’à pied aussi ?
      Ben oui, le marché du pétrole est également un des plus sales et inhumains qui existe, en terme de de désastres écologiques, d’exploitation de personnes et d’enfants ainsi que du financement de groupes armés et de la violence qui en découle dans plusieurs pays producteurs.


    • #1028417

      C’est sur le pétrodollar c’est mieux il suffit de voir dans quel état est le moyen-Orient...
      L’or c’est faire tomber l’empire US donc continue de vendre tes fesses aux Yankees...
      Si le "non" l’emporte, j’aurais bien compris que la démocratie est une vaste fumisterie qu’elle soit directe ou pas, il suffit juste de manipuler le petit peuple particulièrement les moutons au QI de 80.
      Finalement seuls les systèmes décentralisés, communautaires et autonomes m’apparaissent de plus en plus crédibles comme alternative.


  • Je ne veut pas faire les oiseaux de mauvaise augure mais les Suisses n auront pas plus d or !
    En effet, la BNS va faire du Window dressing avec des gold swaps.
    Ce qui veut dire que la Banque nationale Suisse va simplement louer des stocks d or contre des liquidité auprès des banques prêteuses pour un ou deux jours à la fin des trimestres pour les clôtures comptables !
    Ainsi les Suisses auront l impression (mais malheureusement, juste l impression) que les ratios sont respectés...