Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pourquoi tant de haine ? #12 – L’affaire Dreyfus

Invités : Monique Delcroix et Bruno Gollnisch

Pourquoi tant de haine ? est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Présenté par Monsieur K., ce douzième épisode diffusé en exclusivité sur ERFM le 19 novembre 2019 à 19h avait pour invités Monique Delcroix, historienne et spécialiste de l’affaire Dreyfus, et Bruno Gollnisch.

L’occasion de revenir sur cette trouble et complexe affaire qui a secoué la Troisième République et dont les répercussions se font encore sentir aujourd’hui. Affaire Dreyfus remise sur le devant de la scène suite à la sortie dans les salles du film J’accuse réalisé par Roman Polanski et produit par Alain Goldman.

 

Écouter l’émission :

 

Rendez-vous sur ERFM pour écouter et télécharger l’émission !

 

Voir aussi :

25 mars
Pourquoi tant de haine ? #22 – La révolution arc-en-ciel (avec Martin Peltier)
10
15 mars
Pourquoi tant de haine ? #21 – Coronavirus, Foresti, Fauré : Alain Soral décrypte !
83
11 mars
Pourquoi tant de haine ? #20 – Avec Marcel Campion !
28
7 mars
Pourquoi tant de haine ? #19 – L’affrontement Proudhon-Marx
Avec Pierre de Brague
61
21 février
Pourquoi tant de haine ? #18 – Avec les Gilets jaunes constituants et Nous voulons vivre !
54
7 février
Pourquoi tant de haine ? #16 – Affaire Matzneff : Alain Soral remet les pendules à l’heure !
188
5 février
Conversation avec Jean-Marie Le Pen : la vidéo de Pourquoi tant de haine ? #13
27
2 février
Pourquoi tant de haine ? #17 – Immigration, religion et géopolitique avec Youssef Hindi
10
16 janvier
Pourquoi tant de haine ? #15 – Pierre le Grand chez Louis XV
Invité : Philippe Champion
6
8 janvier
Pourquoi tant de haine ? #14 – Le socialisme
Avec Pierre de Brague et Louis Alexandre
15
Décembre 2019
Pourquoi tant de haine ? #13 – Avec Jean-Marie Le Pen
Autour du second tome de ses mémoires
34
Octobre 2019
Pourquoi tant de haine ? #11 – Le mondialisme
Invité : Pierre Hillard
20
Septembre 2019
Pourquoi tant de haine ? – Émission spéciale Voltaire antisémite
Invité : Félix Niesche
35
Juillet 2019
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 9
Invités : Antoine Martin et Jérôme Bourbon
11
Juillet 2019
Pourquoi tant de haine ? – Exclusivité E&R/F&D : le diagramme de la gauche
Invités : Xavier de F&D, Vincent Facta, Ian Purdom et Alain Soral
56
Juin 2019
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 7
Invités : Louis Alexandre et Dany Colin
11
Mai 2019
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 6
Invités : Youssef Hindi, Xavier Poussard, Vincent de Facta et Alain Soral
15
Avril 2019
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 5
Invité : Pierre-Marie de Pavillon de chasse
17
Mars 2019
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 4
Avec les dessinateurs Mister Mayo, Bluj’ et Ramo
11
Décembre 2018
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3
Avec Maria Poumier, Marion Sigaut et Lucien Cerise
42
Octobre 2018
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 2
"Yahvisme, judaisme, sionisme" avec Claude Timmerman et Youssef Hindi
28
Octobre 2018
Pourquoi tant de haine ? – Épisode 1
Avec Lounès Darbois et Adrien Sajous
27

En complément, sur ERFM :

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2326073

    Merci à E&R, à ERFM, et aux trois intervenants, pour cette émission des plus intéressante, et c’est quasiment un euphémisme de le dire, pour la présentation de cette très pénible et regrettable affaire, loin d’être aussi simple que l’on voudrait nous faire croire.

     

    • #2326155

      Pénible affaire certes. Il n’y a pas de quoi chialer et demander réparation pendant des siècles, et des erreurs judiciaires peuvent se produire à tous les niveaux, mais s’il y a une certitude dans cette histoire, c’est que Dreyfus a bel et bien passé plusieurs mois à se faire bouffer les pieds par la vermine dans son trou de l’Île du Diable.


    • #2326395

      Dire que pendant des années, en tant que prof d’histoire, j’ai raconté à mes élèves que si Dreyfus avait été condamné, c’était à cause de l’antisémitisme de l’état major ! Quel con j’ai été ! Un grand merci aux intervenants qui démontrent qu’il n’en était rien .


  • #2326151

    Il faut absolument lire l’ouvrage d’Adrien Abauzit pour se former sur ce sujet ! Les invités ont du mérite mais il manque clairement maître Abauzit pour mettre tout le monde d’accord !

     

    • J’adore votre humour !


    • Monique Delcroix a écrit une recension de l’ouvrage en question.
      https://www.polemia.com/affaire-dre...


    • Abauzit donne tous les éléments de la culpabilité de Dreyfus. A lire absolument.

      Anecdote : Dreyfus, Alsacien, avait deux frères. L’un est resté Français et c’est installé en Allemagne, c’etait le principal soutien de la famille Dreyfus. L’autre est devenu Allemand et s’est installé en France. On ne peut pas dire que quelque sentiment national fût très développé dans cette famille.
      Ce frère Dreyfus a collecté des fonds pour soutenir Alfred. Ce sont plus de 35 millions de francs de l’époque qui ont été consacrés à payer la Presse, des écrivains, certains députés, et quelques ministres et militaires. Et assassins.
      Excellent livre, à rattacher à celui de cette non moins excellente historienne.


  • #2326203

    J’aurai voulu qu’ils expliquent pourquoi LF Céline tenait en si haute estime le colonel Henry . Céline était un homme hyper informé, et doté d’une mémoire d’éléphant .


  • #2326264

    Ce qui est important avec l’affaire Dreyfus, c’est d’en fixer la temporalité afin de bien contextualiser.

    L’affaire Dreyfus qui s’étend sur 12 ans, se situe très exactement 24 ans après le décret Crémieux, 13 ans après qu’Edmond de Rothschild n’achète 50.000 hectares pour y installer plus de 40 colonies sous l’auspice de son Palestine Jewish Colonisation Association (PJCA), que la loi de 1905 est votée pendant et que 4 ans après son déclanchement, Herzl fait sa déclaration de 1897 et lance les bases du sionisme.

    Ceci posé, en République, donc post 1905, c’est le tournant créateur d’une gauche philosémite pour laquelle l’horizon indépassable devient l’antisémitisme, sous l’impulsion d’un Drumont.
    Les Dreyfusards seront pro mobilisation WWI un peu plus tard et s’opposeront à la gauche anti mobilisation de l’internationale ouvrière européenne, le tout dans le contexte de assassinat de Jaurès (1914).

    Cette gauche deviendra plus tard le chantre du libéralisme libertaire pro sioniste et champion de l’anti racisme institutionnel, c’est elle qui enterrera en grande pompe la lutte des classes au profit des questions sociétales, bien aidée par la droite conservatrice dite humaniste.

    Les héritiers de la IVème internationale Trotskiste (1938) feront la jonction sur les barricades de Mai 68 sous des slogans importés des US et actant définitivement la colonisation Atlanto-sioniste de la République et de l’Europe de Monnet-Hallstein- Schuman.

    Donc l’affaire Dreyfus est un tournant dans l’histoire contemporaine dont les effets perdurent toujours.

     

    • Bonne idée de récapituler. N’oublions pas l’affaire des fiches, qui commence en 1892 (avant l’affaire Dreyfus) et qui aura permis à la franc-maçonnerie de discriminer contre les catholiques. L’affaire n’éclate officiellement qu’en 1904, puis le système se hâte de passer la loi de 1905 afin de détruire toute opposition religieuse.

      Le fait même qu’il y ait une affaire Dreyfus et pas d’affaire des fiches dans la mémoire collective, est la preuve d’un deux poids deux mesures et d’une domination israélo-maçonnique...


    • #2326589

      C’est bien ce que je me disait : Compte tenue de la conclusion de M.Delcroix - après 7 ans d’enquête.


    • #2326622

      @LB, vous avez tout à fait raison concernant l’affaire dite des fiches.

      Celle-ci apparait post défaite de Sedan (marqueur du début du mythe "nos ancêtres les Gaulois" sous la IIIème République) et post décret Crémieux, ce dernier, pour rappel, était le grand maitre du Grand-Orient de France et en succession de Philippe-Égalité, grand-maître du Grand-Orient de France dès 1773 (alors GLF depuis 1771), ce dernier voulait importer, déjà, la monarchie parlementaire de Cromwell (cf guerres Napoléoniennes contre les coalitions I et II et voulant renverser la République et restaurer une monarchie Anglaise), avant de quitter la loge avec grand fracas par voie de presse à la fin de la terreur, en 1793.


  • #2326297

    Esterhazy, petit officier à Rouen, ne pouvait pas connaitre les 5 documents mentionnés dans le bordereau, sauf le manuel de tir diffusé un peu en dehors des bureaux.

    Par contre, Dreyfus, à l’état-major parisien, avait accès à tous les documents, dont la note sur l’expédition de Madagascar, car il en avait supervisé la copie.


  • Il ne faut pas se demander comment techniquement une telle lettre a été écrite, Dreyfus fut réintégré et se mit à la machine à écrire.

    Je pense qu’il faut garder en tête le contexte de l’époque, les désastres de la 3eme république, les escroqueries du canal de Suez, la banqueroute de l’Union Générale, la défaite de 70, la " crise " économique de 1880, les mouvements anarchistes pilotés, les massacres populaires et l’industrialisation amenée par les intérêts juifs et leurs relais gouvernementaux. Une emprise de spoliation et de domination de plus en plus visible, un peu comme aujourd’hui. A l’époque la puissance juive était importante en Allemagne et en Angleterre et le pouvoir chrétien en France était un obstacle à leur domination. Celle-ci fut facilitée par le retard technologique, financier et militaire du pays, la naïveté et l’insouciance de ses habitants et la puissance du lobby juif, de ses agents d’influence et leurs techniques de déstabilisation.

    Toujours la même formule : déstabiliser par le chaos, éliminer le vrai pouvoir. Installer un pouvoir fantoche et un déroulé historique factice.

     

    • #2326646

      @JI
      @Goyband
      Je suis heureux d’avoir un auditoire tel que vous.
      Vous incitez au travail et a l’humilité.
      Soyez ici remerciés.


    • @Monsieur K
      Merci à vous. Votre émission allait y venir. C’est l’entretien de la haine et le manque de connaissances qui sont et ont été dans cette affaire, nos plus grands ennemis. Attention donc aux provocations et aux distractions.
      Bien à vous
      J.I.


  • #2326737

    Monsieur Gollnisch, vous qui avez eu à faire à l’establishment il sera inutile de vous faire un dessin pour expliquer pourquoi une gamine de 18 ans, probablement pas issue de la haute bourgeoisie... n’a pas essayer de porter plainte contre Polanski, n’est-ce pas ? Par pitié ne faîtes pas le naïf ! Ce n’est que récemment, depuis qu’une faction de l’oligarchie a décidé de nettoyer un peu ce marécage puant, que ces femmes osent réclamer justice. Mais avant que pouvait bien faire une pauvre fille contre Polanski dans cette Europe où des pédophiles se vantent de leur frasques sexuelles à la télévision publique ("Vous savez quand une petite fille de 5 ans..." Cohn-Bendit, "Au-dessus de 14 ans c’est dégueulasse !" Fred Mitterrand) ?


  • #2326750

    Pas convaincu pas l’argument de Monique Delcroix selon lequel il serait inconcevable qu’ils aient fait condamner un innocent laissant ainsi une taupe en liberté...En effet on peut délibérément accabler un innocent afin que le vrai coupable relâche sa vigilance. Le fait que la police arrête une enquête et classe une affaire après un procès, n’exclue pas que les services continuent à mener l’enquête pour trouver le vrai coupable. Ceci étant dit il est improbable qu’une telle stratégie cruelle ait été utilisée, cela ne semble pas coller avec l’état d’esprit d’une époque où l’honneur avait encore un sens. Ce genre de saloperie est plus typique de ce que l’on pouvait voir durant la révolution bolchévique, sous Pol Pot ou Mao...

     

    • Cher Goy Pride,
      L’honneur avait encore un sens en 1894 ? Vous êtes bien naïf ou alors pas très objectif... Est-ce que le scandale de Panama vous dit quelque chose ? Cette corruption d’envergure toucha 105 parlementaires (corruption d’envergure) ! En 1870, lors de la Commune de Paris, les troupes versaillaises d’Adolphe Thiers assassinèrent 20 000 français !
      En 1908, Clémenceau l’homme de gauche (le fourbe, le traitre et l’opportuniste) fait tirer sur les grévistes et c’est un bain de sang...(Grèves de Draveil-Vigneux, un mort et des centaines de blessés)...
      Berf, vous trouvez vraiment qu’il y avait plus d’honneur à cette époque ?
      Intéressez-vous à l’histoire économique et sociale en France de la 1789 à aujourd’hui et vous vous apercevrez que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.
      Tant qu’on restera dans un système capitaliste, avec un système bancaire et une république représentative le mal sera toujours le même.


  • #2327006

    Merci pour cette émission qui me fera économiser le prix d’un ticket.
    J’aime le cinéma de là à engraisser le pervers...
    Je l’ai rencontre chez une copine coiffeuse et sa petite voix assez snob ne m’a pas fait rêver. C’était une trentaine d’années en arrière.


  • #2327084

    18’39’’ : un témoin vient déposer qu’un témoin auriculaire lui aurait dit qu’il avait entendu dire... ça rappelle quelque chose, non ?!!!

     

  • #2327272

    Tepa est décédé...

     

    • #2327347

      Oui,Tepa n’est plus. Mais comme l’explique à sa façon Pierre-Marie dans sa Chronique du Bayou vers 1’20" il faut essayer d’y voir plus clair que dans un sauna de sodomites. Il y a l’homme, les différentes étapes de son parcours, les réalisations mais aussi les accointances avec des demeurés ethno-nationalistes. La vraie violence, elle est là : chez des irresponsables qui par incapacité à penser le monde emmènent de nombreux de leurs jeunes sympathisants à la souffrance psychiatrique. Et qui vont finir par provoquer des faits-divers.
      Alors oui Tepa est mort. Mais nous ne pouvons avoir aucune complaisance avec la petite horde qui s’est empressessée de récupérer cette mort.


    • #2328049

      c’est sur que faire bibliothécaire pour migrants , c’est bien plus constructif...


  • L’affaire Dreyfus... Ça n’a rien d’étonnant : cette "débâcle judiciaire" s’inscrit dans la continuité de la troisième république affairiste... C’est le lourd héritage qu’à laissé Adolphe Thiers à sa république de banquiers et de riches industriels.
    La puissance française est décédée en 1812 avec la "bérézina" napoléonienne (sur 200 000 soldats, seulement moins de 30 000 ont survécu...).
    En 1870, après un plébiscite défavorable, Louis Napoléon Bonaparte déclare la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870 pour finir prisonnier 45 jours après...
    Adolphe Thiers, l’équarrisseur national n’est qu’une catin soumise à Bismarck et aux banques !
    La commune de Paris en 1871 : l’armée française en mal de victoire finit par assassiner 20 000 de ses propres concitoyens (les gilets jaunes de l’époque) et avec Thiers et sa république des "Jules" poursuivront pendant 20 ans les dissidents politiques avec beaucoup de zèle.
    Bref, tout ça pour dire que l’armée française n’est plus qu’une grosse machine administrative, sans direction précise si ce n’est l’espionnage de sa voisine teutonne.
    Les carriéristes et les opportunistes en tout genre sont sûrement responsables de l’affaire Dreyfus.
    Je ne veux pas décevoir les nationalistes, mais dans un régime capitaliste le nationalisme n’existe pas et il n’existait pas non plus en 1894 ! Ce qui importe c’est de préserver les outils du capital et de faire croire aux gens que les gouvernements sont patriotes. Vive la Galliae !!!


  • #2327826
    le 22/11/2019 par L’Incorruptible
    Pourquoi tant de haine ? #12 – L’affaire Dreyfus

    @ E&R :

    Dommage que l’ouvrage de madame Delcroix ne soit pas disponible sur le site...


  • #2328700

    Très bonne émission.
    In fine, on ne peut que constater (et regretter), la naïveté, voire la bêtise (quand ce n’est pas la complicité), de la droite qui depuis plus d’un siècle se fait berner comme Christian par David.


  • #2329087

    Tout simplement, Mémorable, merci.


  • Très bonne émission, avec deux invités de premier ordre.
    Et en plus Conversano, Papacito et leurs suiveurs abrutis se prennent une bonne petite fessée !
    La question reste posée : pourquoi tant de haine ?


Commentaires suivants