Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine sur les États-Unis : "Dur de dialoguer avec un pays qui confond l’Autriche et l’Australie"

La conférence de presse du président russe en intégralité

Extrait de la conférence de presse de Vladimir Poutine le 5 septembre 2017 à l’issue du sommet des BRICS en Chine :

 

 

La conférence de presse en intégralité

 

Au sommaire :

- 0’00 : les résultats du sommet des BRICS et les priorités de la Russie ;
- 4’07 : les rencontres bilatérales avec les pays hors-BRICS, et notamment l’Égypte ;
- 8’35 : la décision des États-Unis de réduire le nombre d’agents diplomatiques russes sur leur territoire ;
- 10’55 : les méthodes et l’inculture américaines ;
- 12’45 : la Corée du Nord et les sanctions américaines ;
- 20’50 : l’Ukraine et les livraisons d’armes américaines ;
- 25’30 : la Syrie et la lutte contre le terrorisme ;
- 29’06 : l’assignation à résidence du réalisateur russe Kirill Serebrennikov ;
- 32’38 : Poutine et la prochaine élection présidentielle russe ;
- 33’50 : la Chine, la Russie et la nouvelle route de la soie ;
- 37’40 : Kadyrov et la « fronde » tchétchène ;
- 40’04 (question à 37’40) : Donald Trump ;
- 41’25 : une femme présidente de la Russie après Vladimir Poutine ?
- 43’25 : Rosneft.

 

Un festival de quenelles anti-impérialistes,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents