Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pr Montagnier : "Je suis scandalisé qu’on veuille vacciner des enfants"

Bon pied, bon œil, le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, continue à résister, à 88 ans, au récit officiel et à la folie vaccinatrice. Il n’en faut pas moins – après ses travaux dans des domaines hors-champs comme la possibilité de conservation de l’information par des phénomènes électromagnétiques, voire la communication de messages à distance entre molécules d’ADN – pour que Wikipédia le qualifie de fou. Plus précisément, « atteint de la maladie du Nobel » (qui consiste, pour un prix Nobel à se mettre à travailler sur des sujets dans lesquels il n’a aucune compétence ou bien sur des théories pseudo-scientifiques).

 

Son propre prix Nobel serait lui-même douteux dans le sens où « son rôle dans la découverte de ce rétrovirus est cependant discuté » (sic). En réalité il s’agit seulement d’une vieille affaire avec Robert Gallo qui empochera de jolies sommes sur les brevets concernant le dépistage du VIH, mais aussi l’absence comme lauréat de Jean-Claude Chermann dont Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi diront qu’ils avaient regretté qu’il n’ait pas partagé le prix Nobel avec eux. Mais le lecteur s’arrêtant bien souvent à l’introduction, il retiendra que même son prix Nobel est « discuté ». Wikipédia, pute ou chômeur ?

 

Le Pr Montagnier sur E&R :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Le Professeur est victime de la SIDA ( Sagesse Intense Due à l’ Age ).
    Cette maladie mortelle cause des décès par défenestration, empoisonnement au polonium ou encore suicide de deux balles dans le crane.

     

    Répondre à ce message

  • 23 millions de vaccinés, c’est énorme mais c’est encore une minorité.

    Autour de moi, je ne connais pas une personne de plus de 70 ans qui ne soit pas vaccinée.

    L’incitation à la vaccination des enfants contre le Sars-Cov 2 est CRIMINELLE.

    Comment des parents vont-ils pouvoir y recourir, comment des médecins vont-ils pouvoir s’y conformer ? La médecine allopathique est en train de perdre la crédibilité qu’elle avait gagnée avec l’allongement de l’espérance de vie de ces dernières décennies.

    Un nouveau germe de la division des familles et des couples est en train d’être semé : comment la question sera-t-elle tranchée quand un des deux parents sera favorable à la vaccination des enfants et l’autre non ???

     

    Répondre à ce message

  • Le professeur parle des Indiens (de l’Inde) qui préfèrent choisir leur mort, en l’occurrence par noyade, que de se faire vacciner.
    Ce n’est pas de l’instinct de survie, puisqu’ils vont mourir. C’est de l’instinct de vie : l’être humain se respecte, il a une âme, et cette seringue est perçue comme l’instrument d’un viol de l’âme. L’injecté ne se contrôlera plus, volontairement ou non - le système immunitaire agissant indépendamment de la volonté. En se noyant, il sauve son âme, il sauve son libre arbitre.
    Ces Indiens restés religieux montrent plus d’humanité que les petits-bourgeois sans Dieu, mais très accablés de maîtres, qui se vaccinent par conformisme ou confort, ou désir de mort très enfoui dans l’inconscient. Après tout, quand on est matérialiste comme ils le sont, autant disparaître quand on n’a plus accès aux joies matérielles, au contact des autres, à la bonne bouffe et à la fuite en avion, pour faire taire l’âme enchaînée qui réclame et qui piaffe dans ses liens.
    Merci professeur Montagnier, pour votre défense des enfants, menacés de mort, de maladie génétique ou de tare, héréditaire en plus !

     

    Répondre à ce message

  • #2736309

    On peut le contacter ? J’aurais des questions à lui poser, sur quelqu’un.

     

    Répondre à ce message

  • #2736311

    Covid , ou la solution finale du coût des retraites !

     

    Répondre à ce message

  • "on nous supprime la liberté de penser", (de chercher et de rechercher) afin de ne pas abolir la liberté d’expression, laquelle ?
    "en Inde des gens préfèrent se noyer que d’être vacciné".
    Les veaux seraient donc moins nombreux en Inde qu’en France ?

     

    Répondre à ce message

    • #2736474

      Évidemment.
      Le tout est de prendre connaissance de son système de valeur :
      - faire "comme à la télé"
      - faire selon une conscience établie.
      Souvenons-nous de John Wayne dans les bérets verts décrivant ces impérialistes qui avaient vacciné tous les enfants d’un village de vietnamiens... ensuite les mêmes enfants ayant tous été amputés du bras vacciné par leurs parents ....
      Comme dirait Dieudo la sépulture est le reflet de la civilisation : en Afrique la sépulture est devant la maison, les enfants jouent sur la tombe, la femme s’appuie sur la tombe... chez les occidentaux le cimetière est à la sortie du village, près de la déchetterie... Qui est civilisé, qui ne l’est pas ?
      Je reprends des moules.

       
    • En Kabylie, c’est les tombes sont situés autour de la Djamaa où se réunissent les hommes. Les tombes servent de lieu pour s’asseoir, discuter, se reposera, sortir du foyer.

       
    • #2736662

      @Enki,peut-être qu’enfin de compte vous êtes plus civilisés que nous...
      Si j’étais kabyle comme toi je rentrerais vivre dans mes montagnes (ou celles de les ancêtres),ce qui nous attend peut-être de mieux demain c’est la guerre civile et de pire le génocide programmé et l’esclavage.
      Il n’y a plus d’avenir en France,que des grosses emmerdes en perspective...

       
  • #2736369

    Et ne pas oublier qu’ils ( c’est de la conspiration ) veulent vacciner la population mondiale, et qui va bien !

     

    Répondre à ce message

  • #2736417

    Un grand médecin. Qui voudrait se contenter d’un niveau scientifique inférieur au Professeur Luc Montagnier ?

    C’est cela la différence entre la Science et la Politique.

    Le Doute. L’examen libre des opinions d’autrui. La Libre Pensée. La Vérité. Son Âme et les moyens de la rendre meilleure !

    Ce grand scientifique de 88 ans affirme des choses contre vents et marrées parce qu’il croit en la Vérité !

    De tout mon coeur. Merci Professeur et vive l’Occident ! Et E&R.

     

    Répondre à ce message

  • À mon grand désespoir ma femme a répondu positivement à sa convocation vaccinale et recevra la pîquouze après-demain... Cependant elle est d’accord avec la ligne rouge que j’ai tracée : pas de vaccin anti-Covid pour nos enfants. Je préfère encore perdre travail, maison... plutôt que d’autoriser à ce qu’on leur injecte cette m*rde.

     

    Répondre à ce message

  • Officiellement il y a 800 morts des "vaccins" ARNm en France.
    Ce nombre est largement sous estimé car les médecins risquent la radiation s’ils font un lien entre décès et vaccination. Il faut au minimum le multiplier par 20 pour avoir le nombre de décès réel.
    C’est à dire environ 15 000 morts. Cela est cohérent avec le nombre de morts toutes causes confondues depuis le début de l’année. Et des dizaines de milliers d’effets secondaires graves.

    En sachant qu’en réalité probablement plus de 50% de la population est, pour l’instant, injectée avec un placébo. Afin de limiter les morts et les effets secondaires la première année.

    Les injections géniques appelées "vaccins" sont en experimentation phase 3 jusqu’en 2023. Les labos ont sauté l’experimentation animale, les animaux mourrant pour la plupart, pour passer directement aux humains. Il s’agit directement d’experimentation humaine sans consentement imposée par la propagande en continue, la peur, les pseudos scientifiques achetés et manipulés, la menace, et l’interdiction aux humains d’exercer leurs droits fondamentaux de se déplacer , de travailler, sans se soumettre à l’injection. Une partie des lots seraient des placébos, du sérum physiologique puisque les laboratoires experimentent ils peuvent faire cela "légalement" avec la complicité des "autorités" et de leurs maitres de l’oligarchie financière qui sont les commanditaires. Les laboratoires savent qui a reçu une véritable injection et qui a reçu le placébo via le numéro de lot.

    Les placébos sont destinés probablement en priorité à tous les collaborateurs directs et indirects du système. En particulier les forces de l’ordre et les médecins. Mais ils sont injectés également au hasard à une large partie de la population afin de diminuer les morts directs du "vaccin" et les nombreux effets secondaires graves. Ainsi ceux qui assassinent le peuple, qui commettent ce génocide sur l’humanité entendent tuer par pallier les populations. Leur opération criminelle devant se terminer en 2030.

    Chaque année seront accusés de nouveaux variants par les médias de propagande, quand les morts viendront en réalité principalement directement des injections mais également des mutations virales causées par les "vaccins". L’intention affichée aujourd’hui étant de rendre les injections obligatoires chaque année.

    Les injections qui en plus de pouvoir tuer, et déteriorer gravement le système immunitaire, peuvent rendre infertile.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents