Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Progressisme LGBT : Air Canada abandonne la formulation "Mesdames, messieurs"

La compagnie aérienne bannit cette formulation afin de ne pas heurter les passagers qui ont choisi le genre « X ».

 

(...)

Afin de ne pas heurter les citoyens qui ont fait ce choix, la compagnie aérienne a donc décidé de changer la manière dont elle s’adresse à ses passagers.

Le personnel navigant devra désormais faire preuve d’imagination et utiliser par exemple l’expression « tout le monde ».

Selon un communiqué interne consulté par le quotidien, « le changement se reflétera prochainement dans la transmission de l’Onboard Announcement Manual [l’annonce faite à bord de l’avion, ndlr] dans le cadre de notre engagement de respecter l’identité sexuelle, la diversité et l’inclusion ».

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Sur le Canada et le « progressisme », voir sur E&R :

 






Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Afin de ne pas heurter les citoyens qui ont fait ce choix.

    Et bien moi,je regrette, je n’ai pas fait ce choix, alors il ne faut pas que je sois choqué, je paye, je monte dans l’avion, et je dois fermer ma gueule , et accepter l’inacceptable
    C’est formidable la vie, lorsqu’on impose à 99,9% de la population ses propres règles, même si cela dérange et heurte .
    En principe lorsqu’on exige, il faut être majoritaire, mais aujourd’hui ces règles tombent sans qu’on demande l’avis de la majorité .
    Je pense qu’Air canada ferait mieux de s’occuper de la sécurité de leurs passagers, d’avoir du personnel qualifié afin d’arriver à bon port , au lieu de s’occuper des formulations ainsi que du trou du cul de leurs passagers . Jusqu’à présent , je pense que tout le monde s’en portait très bien, et basta .

     

    Répondre à ce message

    • #2303279

      Entièrement d’accord avec vous, Dixi !
      Mais voilà, maintenant l’immense majorité des citoyens hétéros doit fermer sa gueule devant les oukases sortis des cervelles vides de malheureux malades... Trudeau n’est qu’un pauvre type complètement aux ordres de tous les communautarismes possibles et imaginables !
      Décidément, les pays occidentaux partent en vrille, et plus ça va, plus ça va être difficile de rechoper l’manche...
      Faut se révolter, les gars ! et les femmes aussi !

       
  • #2302872
    Le 20 octobre à 19:19 par calamar ére line
    Progressisme LGBT : Air Canada abandonne la formulation "Mesdames, (...)

    ces objets marchants non identifiés se comportent désormais comme des bigots et brandissent leurs hadiths de supermarchés issus de leurs caddies de cerveaux.

    la société des 1% qui décident sans demander l’avis des 99% restant.
    mais surtout pas de différences et de discriminations .

    welcome mystéres and misses in nowhere land .

     

    Répondre à ce message

  • #2302972

    La police anglaise mène une enquête sur un crime de haine ("Hate crime") suite au dépôt de plainte d’un transgenre à qui on a refusé un rôle dans un porno sous prétexte qu’il a encore son membre...

     

    Répondre à ce message

  • #2302986

    Le Canada de Trudeau se soumet encore aux lobby LGBT.

     

    Répondre à ce message

  • #2303054

    Ce qu’il y a de complètement loufoque c’est qu’il y a des gens prétendument adultes, matures, sérieux, ayant fait de longues études, ayant des postes à responsabilité...qui cèdent à ce genre de fantaisies à la fois grotesques et burlesques !

     

    Répondre à ce message

  • #2303079

    Mais c’est con en fait... Puisque on dit mesdames ET messieurs, donc personne peut se sentir lésé et est libre de s’identifier à l’un ou l’autre. Il faudrait dire quoi en plus ?? Je pige pas...

     

    Répondre à ce message

    • #2303102

      Bein un truc qui se sent l’un ou l’autre ou ni l’un ni l’autre ou tout en même temps voire cactus ou fourchette se plaint de "la haine" de n’être pas cité et spécialement traité pour ce que c’est... C’est le summum de l’égoïsme et du relativisme autocentré, c’est "ça ça ça" et tout autre chose est une insulte à son petit monde dont il est le centre. Individualisation jusqu’au boutisme du capitalisme libertaire.

       
  • Tiens, un nouvel ajout sur ma liste de compagnies boycottées.

     

    Répondre à ce message

  • #2303090

    Ils prennent les devants ils ont eu peur d’avoir un procés par un de ces barbus leurs expliquant qu’est ce qui vous fait dire que je suis un homme ou bien une femme qui leur dit quesqui vous dit que je ne me suis pas fait greffé des couilles qui en plus ne tiennent pas en place ! Suivi d’un j’ai beaucoup souffert à cause de vous je demande réparation...

    Initiative très encourageante pour notre genre de réalité merdique

     

    Répondre à ce message

  • #2303287

    Vu les liens entre les différents sujets, et eu égard à la nécessité systématique de rattachement au pouvoir suprême, je propose le néologisme suivant : progressionisme.

     

    Répondre à ce message

  • On y arrive petit à petit :

    On devient tellement que bientôt ce sont les gays qui seront marginalisés ! Ils perdront leur image " chic, branché, ouvert, progressiste" au profit des Frankensteins du sexe.
    Un Chirurgien de renom mondial m’avait glissé à l’oreille qu’il n’opérait plus de transgenre parce que trop "borderline".

    Me concernant, je ne me défini pas comme "tout le monde" je suis un monsieur et je veux qu’on m’appelle Monsieur !

    Une compagnie qui ne me verra pas comme client.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents