Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En larmes, Justin Trudeau s’excuse auprès de la communauté LGBT

Apologie de la soumission

Des milliers de fonctionnaires, de policiers ou de militaires canadiens dont la carrière, et même parfois la vie, a été brisée en raison de leur orientation sexuelle il y a quelques décennies, ont reçu le 28 novembre les excuses officielles du gouvernement de Justin Trudeau et vont être indemnisés.

 

 

« Je suis désolé, nous sommes désolés ». Le Premier ministre Justin Trudeau dans un discours, d’une rare gravité au Parlement, a endossé les « erreurs » des gouvernements successifs qui ont perpétué la discrimination contre la communauté LGBTQ.

Dans une contrition collective, le chef du gouvernement a sans détour parlé « du rôle qu’a joué le Canada dans l’oppression, la pénalisation et la violence systémique à l’endroit des communautés lesbienne, gay, bisexuelle, transgenres, queer ».

 

Le « discours » de Trudeau en intégralité (en grande partie en anglais non sous-titré) :

 

[...]

L’État canadien a également conclu une entente à l’amiable pour le règlement d’une poursuite en nom collectif et indemnisera environ 3 000 victimes pour un peu plus de 100 millions de dollars canadiens (66 millions d’euros).

Un mémorial sera érigé à Ottawa en souvenir des victimes renvoyées de l’armée ou de la police, ou aux carrières brisées dans la fonction publique, ou encore aux personnes suicidées en raison de leur orientation sexuelle à l’époque.

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

Le Canada refuge de l’Empire, sur E&R :

Trudeau émissaire du lobby LGBT, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1851103

    Le "cuck" (comme ils disent là-bas) par excellence.

     

    Répondre à ce message

  • #1851215
    Le 30 novembre à 13:11 par Jaurai tout vu
    En larmes, Justin Trudeau s’excuse auprès de la communauté LGBT

    Beau remake d’ Idiocratie !

     

    Répondre à ce message

  • #1851249

    A savoir que lorsque les gens sont en passe, voir acceptent d’ores et déjà les sexualités déviantes (de la biologie), c’est à dire l’inversion des pulsions et désirs entre genre biologiques et même la bisexualité. Le problème est qu’ils adossent à ces tendances LGB, tout un tas de catégories plus ou moins dérivés comme les travelos voir les non-binaires et autres fluides.

    Tout cela, sans prendre en considération toutes les conséquences néfastes en terme d’équilibre social et en induisant par là même que tout ceux qui n’acceptent pas ce genre de délire Orwellien sont par définition des personnes haineuses et intolérantes.

    Pire encore, les sois-disant opprimés d’hier son d’ores-et-déjà les oppresseurs de demain. Car il est bien gentil de sortir la petite larme pour induire que ces catégories de personnes seraient de-facto des gens extrêmement tolérants de part le fait d’une forte tolérance entre les différentes catégories de déviation.

    Malheureusement, c’est bien loin d’être le cas, la haine de l’hétéro, plus généralement de l’homme blanc prétendument privilégié, du patriarcat, des nations, des religions, de la spiritualité et j’en passe, ce n’est pas un épiphénomène. C’est quasiment la norme.

    En quoi, je devrais me soumettre à une idéologie qui est le pur produit de nos sociétés décadentes alors que ça correspondrait à collaborer à la négation de mes propres valeurs, ou mes valeurs propres si je puis dire.

    Comme Soral et d’autres l’ont très bien exposé et pour rester dans un espace-temps relativement court (1/2 siècle), les anciens homos étaient des gens qui arrivaient plus ou moins facilement à assumer leur sexualité et étaient dans une forme de rejet passif de la société. Hors de question de parler de mariage, de vouloir s’afficher dans une sorte de parade idiote et puérile.

    Alors oui, les homos étaient considérés comme une fléau social dans le sens où demain la société amène des distensions entre les genres et la destruction des structures universelles ancestrales. La rupture consommée entre les genres biologiques et l’acceptation de sexualité non-reproductrice serait un véritable fléau social et la mort annoncé de peuples et de civilisations.

    Mais ... n’est-ce pas exactement ce qui se passe aujourd’hui ?

    Ajoutons à cela l’importation de population extra-européenne qui elle n’admet pas ce genre d’état de fait et se reproduit dans des proportions plus proches de l’Afrique subsaharienne que des peuplades nordiques. Et vous faites le bilan !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1851292
    Le 30 novembre à 15:20 par Bank Kartel
    En larmes, Justin Trudeau s’excuse auprès de la communauté LGBT

    Il a été élu parce qu’il paraît bien.
    C’est le critère principal au Canada.
    "Le reste est un plus mais c’est pas grave s’il y a rien d’autre..."

     

    Répondre à ce message

  • #1851368
    Le 30 novembre à 17:17 par Marmiedoise
    En larmes, Justin Trudeau s’excuse auprès de la communauté LGBT

    Trudeau est dans la mouvance ! Un énième petit techno gestionnaire mondialiste vient de baisser son froc face à la puissance d un lobby et au poids du politiquement correct !

     

    Répondre à ce message

  • #1851504

    chanson pötache d’après daniel Guichard "La tendresse"

    Laaaaa Pleurniiiiiiiche
    C’est quelque fois pleurer mais être peureux
    de se trouver pas courageux.
    C’est se faire pour quelque instant
    un pantalon qui pleut
    et la larme au bord des yeux.

    refrain : Laaaaa Pleurniiiiiiiche (x4)

    Laaaaa Pleurniiiiiiiche
    C’est quand faut en passer par le repentir
    sans un regret c’est pire.
    C’est quand ils vont pas oublier de te maudire
    pour te casser, pour te détruire.

    refrain : Laaaaa Pleurniiiiiiiche (x4)

    Laaaaa Pleurniiiiiiiche
    C’est un mot, des sanglots quand on oublie
    tous les PD, lesbiennes et les lobbies.
    C’est quand tu pleures à l’assemblée
    qu’ ils vont demander un ptit billet.

    refrain : Laaaaa Pleurniiiiiiiche (x4)

     

    Répondre à ce message

  • #1851515
    Le 30 novembre à 19:36 par masque de chair
    En larmes, Justin Trudeau s’excuse auprès de la communauté LGBT

    Quand on voit ces pleureurs, la meilleure leçon à retenir est celle de Platon : la raison doit passer avant les sentiments, parce que dans le cas contraire, les sentiments, trop manipulables, peuvent servir à leur insu les pires intérêts.

     

    Répondre à ce message

  • #1851642

    Si ça c’est pas de la soumise, je ne sais vraiment pas ce que c’est...

     

    Répondre à ce message

  • #1852598

    Déplorable, j’espère pour lui que ce sont des larmes feintes..

     

    Répondre à ce message

  • #1852805

    Être homosexuel ça n’existe pas, personne n’est (ou "naît") homosexuel. Cela n’est pas une identité mais une pratique. Je dirai aussi (pour ceux qui me traiteraient d’homophobe) que être hétérosexuel, cela n’existe pas...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents