Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

QAnon, Trump, complot : Marjorie Taylor Greene, terreur des démocrates

Et "honte "des républicains

Cauchemar des démocrates, « danger » pour la démocratie et « honte » pour les républicains, cette Marjorie nous semble une femme très bien.

 

 

Toute la presse bien-pensante se jette sur la blonde : facile, elle assume tout. Son clip vaut le détour par la Géorgie :

 

 

Le sujet sur Marjorie commence à 3’36 :

 

 

Dans l’Amérique du pédophile corrompu Biden, tenu par toutes les forces occultes, la chasse aux trumpistes a commencé. Bientôt, il faudra que la marionnette du pouvoir profond lance la chasse au peuple. Bon courage, Joe.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Marjorie Taylor Greene, de l’État de Géorgie, est sous le feu de nombreuses critiques et d’appels à la démission pour son soutien à des thèses complotistes et des commentaires semblant appeler à l’exécution de démocrates.

 

Les députés américains se prononceront jeudi sur l’expulsion d’une élue pro-Trump très controversée de plusieurs commissions de la Chambre des représentants, selon un responsable démocrate. Le numéro 2 des démocrates à la chambre basse, Steny Hoyer, a indiqué mercredi s’être entretenu avec le chef des républicains Kevin McCarthy au sujet de la députée Marjorie Taylor Greene.

 

Adepte des thèses complotistes et de QAnon

L’élue de l’État de Géorgie est sous le feu de nombreuses critiques et d’appels à la démission pour son soutien à des thèses complotistes, ses déclarations passées contre une victime de la tuerie du lycée de Parkland, et des commentaires semblant appeler à l’exécution de démocrates.

[...]

Une « balle dans la tête » de Nancy Pelosi

Avant d’être élue, Marjorie Taylor Greene avait « aimé » sur Facebook un commentaire affirmant qu’une « balle dans la tête » de Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre, serait la façon la plus rapide pour qu’elle n’occupe plus ses fonctions, d’après la chaîne CNN.

Elle avait aussi écrit que plusieurs fusillades dans des écoles avaient été mises en scène dans le but de durcir l’encadrement des armes à feu.

Pendant sa campagne, la républicaine s’était revendiquée de la mouvance pro-Trump QAnon, un mouvement d’extrême droite défendant l’idée que Donald Trump mène une guerre secrète contre une secte mondiale composée de pédophiles satanistes.

 

Un « cancer pour le parti »

Le fait qu’elle prône des « mensonges absurdes » et adhère à des « théories du complot » est « un cancer pour le parti républicain », a réagi lundi le sénateur Mitch McConnell, chef des républicains au Sénat.

[...]

« Des déclarations dans le passé de, et soutenues par, Marjorie Taylor Greene sur des fusillades dans des écoles, la violence politique, et des théories du complot anti-sémites, ne représentent pas les valeurs ou les convictions » des républicains à la Chambre des représentants, a-t-il affirmé.

[...]

« Réduire le tort et le déshonneur qu’elle pourrait causer à l’avenir » grâce à ses responsabilités au sein des commissions représente « une restriction nécessaire et appropriée de son influence », a soutenu l’élue Debbie Wasserman Schultz.

« Elle demeure un danger clair et immédiat à notre démocratie », a-t-elle ajouté.

Marjorie Taylor Greene n’a présenté quant à elle aucun regret, et a réitéré ses accusations sans fondement selon lesquelles l’élection présidentielle avait été volée.

« Nous ne leur devons aucune excuse. Nous ne céderons pas », a dit Mme Taylor Greene mercredi sur Twitter.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

Marjorie, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2659912

    Après ce clip de campagne percutant, j’ai envie de dire oeuf-jambon-fromage. Elle commence à me plaire cette Marjorie.

     

    Répondre à ce message

  • #2659913

    Plusieurs n’ont semble-t-il pas encore compris que ce genre de dame en politique est un danger pour la liberté de pensée et d’expression : elle va beaucoup trop loin dans le délire complotiste, elle appuyait des théories complètement folles comme "la tuerie de Sandy Hook était fake", tout en appuyant des théories plus sérieuses, comme la vérité du 11 septembre, et en répandant d’insupportables appels au meurtre contre ses ennemis politiques, chose absolument condamnable qui devrait alerter les plus avertis. C’est très mauvais pour la santé mentale et aussi pour l’avenir de la liberté et de la dissidence en politique. Parce que certains vont trop loin, tous les autres doivent se plier à des règles plus contraignantes. Ces gens sont les meilleurs amis des censeurs. Elle n’est peut-être pas une agente provocatrice, elle est peut-être seulement une Américaine bornée, mais elle se comporte exactement comme ce que souhaitent les censeurs qui veulent faire d’elle un exemple et s’en servir comme prétexte pour donner un grand coup de massue à tout ce qui pourrait ressembler à du conspirationnisme en politique. Il y a fort à parier que ce que certains célèbrent comme l’entrée en politique du conspirationnisme extrême s’avérera en fait être le début de la fin de la présence conspirationniste en politique, et pas seulement aux Tatas-Unis mais aussi dans le monde, puisque le monde entier "apprend" le bien et le mal en suivant l’actualité politique américaine.

     

    Répondre à ce message

    • Il faut comprendre que les gens en ont ras le cul de la bien-pensance...
      Et pour ta gouverne, Sandy Hook, comme à peu près toutes les opérations liées à l’affaiblissement de la circulation des armes à feu, est bien une opération sous faux drapeaux (acteurs de crise, implication d’exercices le même jour avec le même thème au même endroit, faux témoins, père hillard avant de prendre la parole devant les caméras en chialant parce qu’il a soi disant perdu sa fille ou son fils, implication des journalistes stars issus de la CIA, légistes qui racontent de histoires qui se contredisent devant les caméras, etc etc...)

       
    • Alain,
      justement, ils savent que les gens en ont marre et nous font des salades composées avec tout (11 septembre, fusillades étranges...) et n’importe quoi (la Marj’ en question a raconté aussi de belles conneries)
      Il faut pas se jeter sur n’importe quelle daube comme des affamés.

       
    • #2660679

      @Alain
      je ne sais pas si Sandy Hook est un faux drapeau, par contre les victimes sont réelles et c’est ce que retiennent les gens.
      N’oubliez jamais l’effet boomerang en affirmant des choses pareilles, vous le ramasserez autrement... Nous avons affaire à des maîtres dans l’ingénierie du mensonge... Il n’est plus question de contredire ou de dénoncer, mais de démonter, autrement on y sera encore dans 230 ans.
      C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle Trump a été volé de sa victoire, au 2ème mandat il les massacrait avec leurs propres méfaits, en les démontrant.

       
  • #2659938

    L’action QAnon a beaucoup chuté depuis le 20 janvier et le départ de Trump sur YMCA

     

    Répondre à ce message

  • #2659968

    Hé oui ! La peur a changé de camps !
    Ils sont littéralement terrorisés !
    Enfin la presse joue ses dernières cartes de défi à la demande d’alignement à la vérité qui leur a été faite, signant leur propre fin.

     

    Répondre à ce message

  • Cela va trop vite pour le vieux Mitch McConnen ! Il comprends plus rien de ses alliances avec les démocrates corrompu comme lui !

     

    Répondre à ce message

  • #2660104

    Oubliera-t-on son retweet impliquant Israël dans l’assassinat de JFK ?

    "Le Mossad était sur le terrain à Dallas le 22/11/63" (“Mossad was on the ground in Dallas on 11/22/1963 !”), écrivait Jason Womak sur twitter.

     

    Répondre à ce message

  • Les ados ou jeunes adultes qui ont perpétré des tueries, étaient quasiment tous sous psychotropes légaux.... A-t-on pensé à proscrire ces médicaments pour hyperactifs et/ou dépressifs plutôt que de dénoncer la législation sur les armes à feu ?

     

    Répondre à ce message

    • les psychotropes alienent le peuple. Les armes sont une menace pour le pouvoir. Qu’est ce qui va etre promu par le pouvoir et qu’est ce qui va etre interdit ?

      C’est comme en france : on peut detecter le virus du covid dans les eaux usees,ce qui coute du pognon a l’etat et n’emmerde pas les citoyens ou on peut baratiner les gens pour qu’ils paient un test de depistage desagreable et attendent des heures leur tour. Qu’est ce qui est privilegié par nos chefs ?

      Consentir le moins possible aux ordres venus d’en haut,trainer le plus possible des pieds, les faire chier le plus possible...Ne plus etre un "sans dents" et recommencer a mordre pour leur reapprendre le respect...Nos dominants ecrasent les faibles : la premiere etape est donc de ne plus etre un "faible".

       
  • #2660151

    J’ai continuer une des vidéos pour voir l’accusé Marylin Manson best friend of Johnny Depp parrain de Lily Rose fille de Vanessa Paradis, just sayin.

     

    Répondre à ce message

  • Long life to Marjorie Greene !

     

    Répondre à ce message

  • #2660722

    « Pendant sa campagne, la républicaine s’était revendiquée de la mouvance pro-Trump QAnon, un mouvement d’extrême droite défendant l’idée que Donald Trump mène une guerre secrète contre une secte mondiale composée de pédophiles satanistes. »

    « Des déclarations dans le passé de, et soutenues par, Marjorie Taylor Greene sur des fusillades dans des écoles, la violence politique, et des théories du complot anti-sémites, ne représentent pas les valeurs ou les convictions »

    On tient quelque chose.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents