Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?

Trois champions de taekwondo au cœur d’une affaire de prostitution de mineures

Trois anciens membres de l’équipe de France de taekwondo, Amine Manai, son frère Adam et Moussa Cissé, comparaissent actuellement devant la cour d’assises de l’Isère « pour avoir obligé des mineures en rupture familiale à se prostituer via des annonces sur Internet ». Dans cette affaire de proxénétisme aggravé en bande organisée, le jugement est attendu le 5 juin prochain.

L’affaire éclate en avril 2012 quand la mère d’une des jeunes filles, âgées de 14 à 17 ans, porte plainte à la gendarmerie. Sa fille fugueuse et placée en famille d’accueil affirme non seulement avoir été contrainte de se prostituer, mais aussi avoir été violée par Amine Manai, champion de France (-68 kg) et champion d’Europe (-21 ans) de taekwondo. En octobre 2012, le réseau est démantelé et 21 personnes sont interpellées, dont Amine Manai, son frère Adam, et le vice-champion d’Europe (-58 kg) de taekwondo Moussa Cissé, les gendarmes ayant découvert pendant leur enquête que certaines annonces avaient été passées depuis les locaux parisiens de l’Insep (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance). Suspecté d’être l’homme fort du réseau, Amine Manai est mis en examen et placé sous mandat de dépôt pour « viol sur la personne d’un mineur de 15 ans et proxénétisme aggravé commis en bande organisée ». Il encourt jusqu’à 20 ans de prison.

Basé en Isère, la bande prostituait au moins sept jeunes filles, toutes mineures, dans plusieurs villes de la région Rhône-Alpes, Chambéry, Annecy et Grenoble, mais également à Chelles en Seine-et-Marne. Les victimes, de très jeunes fugueuses en rupture sociale et familiale, venaient pour la plupart du foyer d’Aide sociale à l’Enfance de St-Egrève, en banlieue de Grenoble. Les adolescentes, d’abord « attendries », étaient prostituées dans des hôtels bas de gamme, sous l’emprise du cannabis, via le site de petites annonces gratuites Vivastreet. L’enquête révélera également que des complices, chargés de surveiller les adolescentes et de récolter l’argent de la prostitution, étaient rétribués en nature.

Voir aussi, sur E&R :

Sur la pédocriminalité, chez Kontre Kulture :

Un sport de combat à pratiquer avec dignité
pour s’éloigner de la voyoucratie, à découvrir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1193575
    le 27/05/2015 par Nous avons touché le fond
    Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?

    Le moment est venu de réaliser une grande enquête sur l’idéologie qui régit le monde du sport professionnel.

    Regardez le nombre de livres qui ont été publié sur la mafia des Jeux Olympiques, sur les moeurs des joueurs des J.O., sur la mafia de la FIFA, les révélations énormes sur le dopage d’un nombre considérables de champions de tel ou tel sport, sur les transferts d’argent occulte, sur des trafic de drogue, sur des réseaux de prostituées, sur des paris sportifs truqués,... relatifs à des clubs très connus, des sportifs de haut niveau,...

    C’est ça les nouveaux modèles de la jeunesse ?

     

    • #1193737

      J’avais entendu il n’y a pas longtemps que les transferts des joueurs de club en club dans les championnats de foot sont un des moyens les plus efficaces pour les mafias de blanchir son argent. Le monde du sport est gangréné par le crime ...


    • Bien sur ! la mafia c’est fait des ronds jadis sur les courses hippiques et automobiles pourquoi maintenant ne s’en ferait elle pas sur le sport bizness ( foot etc..)


  • Peine de mort pour ces allogenes.


  • #1193778

    Ordures ! (Et je suis poli)


  • #1193820

    Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?... Est-il seulement capable de penser à défaut de s’exprimer intelligiblement ?

     

  • Bienvenu dans la jungle que nous ont concocté Wall-Street et ses maitres ! Et dire qu’une grande majorité de moutons allaient voter pour un Strauss-kahn sur les ordres du crif,et les mêmes s’étonnent aujourd’hui de la déliquescence des moeurs, de la morale, de la famille éclatée ,de la pédophilie à tous les étages, en se pâmant devant les émission débiles des médias -merde sponsorisés par les marchands du temple !!! Malheureusement non ! nous" n’avons pas encore touché le fond" !!

     

  • Si trois champions de boxe Française étaient mis en examen pour de pareils faits ; feriez vous un article intitulé "qu’en pense Alain Soral ?"

    Ne nous abaissons pas à utiliser les méthodes de nos adversaires.
    Nous sommes résolument au dessus de cela.

    Cordialement.

     

  • Exaspérant ce tribalisme de la mélanine de la part de ces gens là, une pure caricature du déracinement, ça te donnerait même du "ma soeur" à un mélanoderme issu d’un autre continent
    ou d’une autre galaxie.


  • #1194024
    le 28/05/2015 par Vivre et penser comme desporcs dans les démocraties-marchés
    Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?

    Pour Marx, le Lumpen prolétariat est l’allié objectif de la bourgeoisie. C’est un de ses instruments.

    En bas C’est une main d’œuvre de remplacement utilisée par le patronat, sans conscience civique, sociale et politique.
    Il sert de « garde chiourme », d’indicateur de police ou patronal, de « mouchard » et plus particulièrement lors de mouvements sociaux.
    Le lumpen prolétariat n’a pas d’attaches et peut vivre de rapines, de la prostitution des femmes, d’expédients et d’une économie souterraine et quand sa position ou les conditions dans lesquelles il évolue le permettent, de sa domination sur des malheureux.

    En haut, la petite bourgeoisie, minoritaire, sous-classe dominante installée au sommet du prolétariat, classe bâtarde, louvoyante, opportuniste, couarde, qui oscille entre un discours favorable aux masses et la défense inébranlable de la bourgeoisie en tant que classe constituée, classe après laquelle elle court.


  • #1194139

    Tous ceux qui abusent des catégories les plus fragiles, tous les sportifs soit-disant "costauds" physiquement, les hommes politiques (dépravés) socialement "balèzes", sont pitoyables. Une même pègre de parasites.


  • #1194775

    Voilà ce que c’est de donner des médailles à de la racaille.

    Je vois leur gueule, je ne vois pas de champions de France ni d’Europe, je vois des barbares dopés, ex-petits tabasseurs et criminels de cours de récré.

    De toute façon, le sport de compétition n’est pas catholique, ce n’est que de la vanité néofasciste. Il suffit d’écouter parler les « sportifs », je n’en ai jamais entendu un seul dire un truc intelligent. Comme champion des trous du cul, il y avait ce vieux cycliste belge qui a fait une fête pour le jour de son euthanasie.

    Malheureusement pour ces petites salopes, leurs petits poings de tapettes ne les protégeront pas des condamnations et encore moins des balles.

    Cette salope de « jo dalton » qui était littéralement en pâmoison devant la salope bouba lors de la conférence jojo - cardet - Soral. Ce genre de sous-hommes qui se prennent pour bruce lee n’ont que le respect du pouvoir et de l’argent, rien d’autre.
    Il appellait la pute binti "soeur" (parce qu’elle est noire, ça marche comme ça chez les barbares, c’est au faciès), "enfant" alors qu’elle a 32 balais. Ses potes les putains appelés « black dragons » entrain de chouiner « ouin ouin Soral le raciste, il nous a trahit, bla bla bla ».
    Je vous l’avais dit, la réconciliation c’est pas avec n’importe qui.

     

    • #1194985

      Attention de ne pas tomber dans la caricature du binoclard à tête de claques qui n’aime pas les gens plus doués que lui pour le sport.


    • #1196122
      le 30/05/2015 par Soldat du Christ...
      Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?

      @ MagnaVeritas
      Amen...✞
      @ MagnaVeritas on ne pourrait dire mieux, que Dieu puisse te pardonner cette colère trop justifier, de tout cœur avec toi...
      Merci d’écrire ce que l’on pense tous....
      ✞...Hors de l’Église pas de Salut...✞
      Que NS Jésus Christ-Roi t’accompagne et de garde tel un Soldat du Christ...



      Catéchisme Saint Pie X " La Confirmation : La Confirmation est un sacrement qui nous donne le Saint-Esprit, imprime dans notre âme le caractère de Soldats du Christ et nous rend parfaits Chrétiens...




      ✞« Extra Ecclesiam nulla Salus... »✞
      La France est Chrétienne et doit le rester...


  • #1194991
    le 29/05/2015 par Soldat du Christ...
    Qu’en pense Jérémie Maradas, alias Jo Dalton ?

    http://www.leparisien.fr/hauts-de-s...



    On ne peut pas se débarrasser comme cela de ses vices...
    La rédemption de son âme, pour le Salut éternel, ne peut se passer de piété, de prières , de pardon et de pratiques saines...
    On ne devient un homme bien, en restant dans sa banlieue entouré de racailles, de dealers, de voleurs et de violeurs...
    Tu ne peux côtoyer le péché, toute la journée, et être un homme bon...
    Un drogué ne se soigne pas avec des dealers, en bas de sa tour, ni dans sa zone avec ses comparses...
    Tous ces types resterons des excréments de la société toute leur vie, car ils se complaisent dans leur caca...
    Ils sont des victimes heureuse de leur malheur, c’est leur fond de commerce...(ils en font des albums de Rap...il y a les je suis Charlie et les je suis un pauvre malheureux...)
    Pour les uns il y a la LICRA, pour les autres les éducateurs spé...
    Culture de la victime avant on voulait être un héros, un chevalier aujourd’hui on veut être un pauvre malheureux, une victime, un enfant battu, un SDF... C’est triste...Mais c’est un fait...
    C’est leur Shoah...


Afficher les commentaires suivants