Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quand l’OTAN révèle par erreur la présence d’armes nucléaires américaines en Europe

C’est un document qui n’aurait jamais dû être rendu public. Comme l’explique le quotidien flamand De Morgen, un document nommé « Une nouvelle ère pour la dissuasion nucléaire ? Modernisation, maîtrise des armements et forces nucléaires alliées » a été publié en avril dernier sur le site de l’OTAN.

 

 

Rédigé par Joseph Day, un sénateur canadien, il révélait la localisation, en principe tenu secrète, des emplacements d’armes nucléaires américaines entreposées aux États-Unis.

Rapidement supprimée, cette page du rapport a malgré tout été retrouvée par le quotidien néerlandophone. « Ces bombes sont entreposées dans six bases américaines et européennes – Kleine Brogel en Belgique, Büchel en Allemagne, Aviano et Ghedi-Torre à Italie, Volkel aux Pays-Bas et Incirlik en Turquie », peut-on lire.

Quelques heures plus tard, une nouvelle photo de la page était mise en ligne, et le nom des villes avait été retiré.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

 

L’OTAN et la défense européenne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants