Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Que faisaient de très estimables lords britanniques chez Hitler ?

Les Russes dégainent leurs archives...

Outre les représentants diplomatiques qui étaient présents aux JO de 1936 à Berlin dans le cadre de leurs fonctions, plusieurs membres de l’establishment britannique s’y étaient rendus de leur plein gré, a fait savoir ce jeudi la porte-parole de la diplomatie russe. Ces lords, « que faisaient-ils chez Hitler », a-t-elle demandé à Boris Johnson.

 

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson ayant récemment estimé qu’il était « juste » de comparer la Coupe du Monde 2018 en Russie aux Jeux olympiques d’été 1936 de Berlin sous le troisième Reich, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova avait promis de lui réserver une surprise. Elle a tenu sa promesse ce jeudi lors de son point presse hebdomadaire et a présenté la liste des fonctionnaires britanniques qui avaient assisté aux Jeux olympiques en question et avaient donc entretenu des contacts avec les officiels du régime nazi.

« Nous avons réussi à retrouver une brochure intitulée "Les invités d’honneur des XIèmes Jeux olympiques". Je l’ai dans les mains. […] Alors, qui représentait le Royaume-Uni aux JO de 1936 ? », s’est-elle interrogée avant d’énumérer huit noms.

Pour être plus précis, il s’agit de ceux de Lord Portal of Laverstoke et du capitaine Evan Hunter, respectivement président et secrétaire du Comité national olympique du Royaume-Uni.

 

 

Viennent ensuite des représentants du Royaume-Uni au Comité international olympique, Lord Aberdare, Lord David George Burghley, marquis d’Exeter, et Sir Noel Curtis-Bennet.

 

 

[...]

« Cela ne signifie qu’une seule chose : les personnes citées participaient aux manifestations officielles liées aux Jeux olympiques. Elles étaient sur le stade, elles étaient présentes lors de la cérémonie d’ouverture. Elles avaient entretenu à Berlin des contacts actifs avec les officiels allemands », a résumé Mme Zakharova.

Et de pointer que contrairement aux représentants du corps diplomatique accrédités à l’époque en Allemagne et présents aux événements sportifs dans le cadre de leurs fonctions qu’ils se devaient de remplir, « les membres de l’establishment britannique étaient venus en Allemagne de leur plein gré ».

« Je tiens à souligner : à Berlin, chez Hitler, en 1936, ils sont venus en tant que représentants de l’establishment britannique, comme membres de la chambre des Lords, des aristocrates. Je veux rappeler qu’en 1936 l’Allemagne était encore empoisonnée par l’idéologie que nous connaissons », a lancé la porte-parole, avant de rappeler que le système des camps de concentration existait déjà et que les lois raciales de Nuremberg étaient appliquées à ceux qui s’opposaient au régime nazi, aux éléments considérés par lui comme asociaux, etc.

Pour des raisons politiques et idéologiques, l’URSS n’a pas participé aux Jeux olympiques jusqu’en 1952. L’une d’entre elles était le refus du Comité international olympique d’avoir des contacts directs avec l’Union soviétique, de ce même Comité international olympique qui avait « hautement apprécié le niveau d’organisation des JO à Berlin », a expliqué Mme Zakharova.

« Monsieur Boris Johnson, ne trouvez-vous pas honteuse ou […] nauséeuse la participation d’un nombre si important de fonctionnaires britanniques lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 1936 ? Toutes ces personnalités honorables britanniques, ces lords, que faisaient-ils chez Hitler ? Expliquez-le à vos citoyens », a-t-elle conclu.

Pour rappel, le 14 mars 2018, la Première ministre britannique Theresa May a déclaré qu’aucun haut fonctionnaire ou membre de la famille royale britannique ne se rendrait en Russie cet été pour la Coupe du Monde 2018.

Lire l’article entier sur fr.sputniknews.com

Pour mettre un terme aux rumeurs, découvrez le vrai Hitler
sur Kontre Kulture

 

Le contentieux russo-britannique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 120 см клецки - 120 cm Knödel - 120 cm dumpling - Quenelle de120 cm (à ne pas confondre avec le ravioli ou la raviole - source Wikipédia).


  • Je ne vois pas en quoi la présence de membres du comité olympique anglais aux jeux olympiques est si extravagante... pour le coup, il me semble que l’article russe ne soit pas très pertinent.

     

  • Mouais...on va dire que c’est de bonne guerre.


  • Et ils ont encore bien d’autres casseroles, sans parler du 11/09...Parce que, qui dit GB, dit USA.


  • Elle a été pondérée. Elle aurait pu parler de l’admiration du Duc de Windsor - Edouard VIII - pour Hitler.


  • « Les Russes dégainent leurs archives... »
    Je pensais qu’ils monnayaient leurs dossiers compromettants, mais ont décidé de balancer gratis


  • Autrefois aux côtés de Hitler, désormais avec les rebelles modérés.
    Nos amis britanniques sont toujours du bon côté.


  • Ca n’est peut-être qu’un hors d’oeuvre...serait pas étonnant qu’ils aient autrement plus compromettant dans les tiroirs, au Kremlin...ne pas minimiser le côté méchamment taquin de l’ours, genre, attention les faces d’endives, là on pète un coup tranquille, manière, demain on gaze sereins...


  • #1933207

    Hors sujet mais pas complètement : lors de ce même point presse, Mme Zakharova a consacré 25 min. aux Tchèques dont le pays, déjà à l’époque du Pacte de Varsovie, était spécialisé dans les armes chimiques. En 2007, dans la localité de Vyshkov a été créé le Centre des Armes Chimiques de l’OTAN (60 scientifiques de 8 pays y travaillent).
    Mme Zakharova citait la presse scientifique tchèque et les Ludove Noviny où étaient mentionnées plus de 100 variétés du fameux "novitchok" que ce laboratoire fabriquerait. Elle a aussi rappelé que ce sont justement les spécialistes tchèques des armes chimiques qui étaient envoyés au Koweït et en Irak en tant qu’experts.


  • Tant qu’à ouvrir les archives, si la Russie pouvait remonter jusqu’à la libération des camps par l’armée rouge. Ca nous intéresserait.

     

  • reponse du bergé à la bergere, bien joué la russie ça les calmera

     

  • #1933233
    le 30/03/2018 par Experimental Jet Set, Trash and No Star
    Que faisaient de très estimables lords britanniques chez Hitler (...)

    Retour du boomerang en pleine gueule.
    La suite va certainement encore arriver.
    Retour en enfance "c’est toi qui dis c’est toi qui l’es" ;-)
    La manoeuvre des Européens et alliés pour tenter de saboter outre l’image de la magnifique Russie et sa coupe du monde de foot est d’un pathétique et du niveau bac à sable.


  • Mais bien sûr !!!!!!
    Plutôt que s’énerver militairement face aux agressions de l’empire, sortir les archives .... ahahaha..... sont vraiment forts ces russes faut admettre.

    Tiens ça me rappelle ces photos sorties y a pas si longtemps, de la Reine elle-même faisant le salut nazi ...bon quand elle était encore enfant ok mais .... quand même !!

    Et encore c’est qu’un début ça, y en a des "suspicions" sur les raisons réelles de certaines abdications on va dire ....
    Et je vous parle même pas des chambres à air .... mais l’empire va-t-il suffisamment énerver la Russie pour aller jusque là ... ^^


  • Les russes sont bien documentés....les israëliens le savent.

     

  • Ouais... je doute que la rhétorique antifasciste primaire soit du meilleur effet... non seulement cela entretient la religion victimaire de certains mais il s’agit là d’un instrument idéologique marxisant de destruction de l’Occident, autant dire que c’est une idée foireuse et complètement inutile que de ressortir de genre de chose surtout accompagné du discours lénifiant habituel.

    On va effectivement dire que c’était de bonne guerre histoire de répondre au faisant adipeux et inculte Boris Johnson mais en toute honnêteté le gouvernement russe aurait pu se retenir surtout que les soviétiques n’étaient pas bien meilleur... on pourrait même dire que si le communisme n’aurait jamais existé on n’aurait pas à supporter tout ces délires égalitaristes tel que le féminisme ou l’antiracisme.

     

    • marxisme-léninisme, idéologie officielle et matière obligatoire en URSS de 1917-22 à 1990.
      Rhétorique utilisé aussi contre les Ukrainiens, qualifié de banderiste.


    • Le communisme est une idéologie égalitaire au niveau politique et économique et UNIQUEMENT à ces niveaux. La femme soviétique était l’égal de l’homme soviétique encore une fois uniquement à ces niveaux. L’URSS n’a jamais promu l’homosexualité, la prostitution, la drogue et tous les maux du capitalisme ... Ne mélange pas tout, stp. L’éclatement de la famille cet la perte des "valeurs", c’est le capitalisme. Manifeste communiste (1847) : « La bourgeoisie a déchiré le voile de sentimentalité qui recouvrait les relations de famille et les a réduites à n’être que de simples rapports d’argent". Quant au racisme, il n’existerait pas si le capital n’avait pas ce prolongement naturel qu’est le colonialisme (impérialisme). Le communisme, c’est chacun chez soi et des rapports et des échanges mutuellement consentis !


    • Ne pas confondre également communisme et sa variante le trostkysme ! Dans le second cas ce n’est plus le communisme chacun chez soi, mais chez les autres aussi.....sans compter les fameuses valeurs a la Besancenot. ....


  • La guerre et les lois c’est pour les pauvres. Merci Lord Rothschild.


  • Je pense que les Anglais sont des gens méthodiques y compris dans leurs pires actions. Je me demande ce qui se passe vraiment pour qu’ils cèdent ainsi à la panique et commettent les pires bourdes.... Curieux. Surtout qu’il y a des liens avérés - y compris par des médias mainstream - sur la relation trouble qui a existé entre la famille royale britannique et les nazis comme ici :https://www.theguardian.com/uk-news...

     

    • De nos jours ce sont les liens avec le tiers monde qui sont mis en avant par cette famille royale dégénéré et traîtresse, si autrefois la royauté britannique était pourvoyeuse d’éléments intéressants et participait à la grandeur du royaume ce n’est plus le cas de nos jours, ceci est à mettre en relation avec la parodie de mariage princier qui aurait lieu dans quelques mois...

      Pas certains que les anglais n’apprécient cette blague, en tout cas ce que l’on peut dire c’est que cela donne du grain à moudre aux opposants à la monarchie, et il faut dire que c’est très efficace...pour ceux qui prétendre que la royauté permet de sauvegarder les traditions ancestrales et constitue un régime de nature à protéger l’intégrité du peuple je dois dire que le Royaume Uni constitue un démenti très formel.


    • @Moira Forest Comment peuvent-ils être si anti-allemands et se faire diriger par des allemands à la fois ?


  • Bien touché, plein dans le mile. Maintenant l’empire va réfléchir par deux fois avant qu’il sort une histoire verticale.


  • et ne pas oublier que Édouard VIII n-a pas abdiquer par amour de sa belle (cela c’est pour la galerie)



    mais on l’a obliger à causse qu’il ne trouvait pas Hitler si diabolique que cela et qu’il l’avait plutôt en sympathie et partageait certaines de ses idées voila la vrais raison de son abdication forcée



  • Johnson est pathétique.Selon lui, il est donc juste de rapprocher les jeux olympiques Londoniens, des jeux olympiques antiques (vive l’anachronisme) ou la majorité de la cité (Démocratique) est constituée d’esclaves.


  • Ca serait sympa que tout parte en vrille et qu’ils balancent tout de toutes parts ; les camps polonais, le 11 septembre, Gagarine-Neil Armstrong et bien d’autres choses.

     

  • Il ne faut jamais oublier que la famille royale britannique est parente de la famille royale allemande, autrichienne, française, espagnole, italienne, polonaise, suédoise, danoise, belge et j’en passe (christianisme de Rome). Dans ces jeux d’alliance, la Russie - orthodoxe -, a toujours été "ignorée". Aux premiers se sont joints tout naturellement, les "bâtards" Américains (descendants de tous les pays européens catholiques ou protestants). La Russie demeure seule en face ...


  • Bon, l’opinion publique saura peut-être bientôt de quels financements a bénéficié Hitler...

     

    • Pas difficile à deviner : les mêmes noms qui tirent les ficelles partout, qui se trouvent actionnaires des banques centrales (notamment la FED, City of London, Wall Street, BCE). Sinon lisez le livre de P. Jovanovic “Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets”, vous aurez quelques réponses à votre question.

      Les banquiers agissent comme une PUTE, ils privilégient leurs intérêts quel se soit le régime dictatorial, pseudo démocratique, démocratique (Suisse, le Danemark). Ceux sont des gens sans foi ni loi qui se moquent du politiquement correct qu’ils imposent à leurs sujets des différents gouvernements du moment qu’ils se servent goulûment et que cela leur rapporte un MAX de pognon sans lever le petit doigt. Ensuite, ils peuvent s’adonner à leurs jeux favoris : jouer au casino avec l’argent de leurs clients. Des salopes ces banquiers encore une pute, je lui pardonne car elle fait un sale boulot ; les banquiers le sont de par leur mentalité, c’est bien pire.


  • Hitler était fait pour s’attaquer à Staline trop nationaliste, trop anti-nouvel ordre mondial.


  • "ne trouvez-vous pas honteuse"

    Je regrette mais son argument est faux et un peu tiré par les cheveux. En 1936, le contexte était tout à fait différent. Hitler suscitait l’admiration du monde entier à tel point qu’il fit même la une de Time Magazine comme "Man of the year" ; bref, c’était un honneur de pouvoir le fréquenter. C’est bien après, et seulement après la guerre, qu’il devint l’archétype du mal parce qu’il fallait bien justifier la destruction des villes entières en Allemagne.

    Lire à ce sujet The Myth of German Villainy de Benton L Bradberry.

     

    • Maria Zakharova n’avance aucun argument et ne fait que répondre( de manière très adroite et façon quenelle) à la comparaison des rosbifs : "Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson ayant récemment estimé qu’il était « juste » de comparer la Coupe du Monde 2018 en Russie aux Jeux olympiques d’été 1936 de Berlin sous le troisième Reich"


  • La belle Maria a très bien répondu au "blondasse rustre "Anglais , la manie délirante qu’ ont les dirigeants occidentaux a se positionner en donneurs de leçons (au delà du soleil...) est pathétique .


  • Dans l’imagerie populaire actuelle Hitler est un monstre et tout ce qu’il a entrepris de 1933 jusqu’à son suicide est monstrueux.

    C’est dommage de ne pas mieux cerner les images successives que l’opinion occidentale a eu du personnage, à mon avis il y a eu 2 Hitler faisant évoluer considérablement l’opinion que les gens ont eu de lui :
    - 1) Le Hitler de 1933 à 1939 qui avec l’aide de Hjalmar Schacht a redressé l’Allemagne dans le cadre d’une dictature (à la limite qu’importe puisqu’il bénéficiait du soutien de l’immense majorité des Allemands et que les camps de concentrations n’étaient que le pendant de nos bagnes à Cayenne ou à Nouméa où furent envoyés un grand nombre de communards dans l’après 1870)
    - 2) Le Hitler de 1939 à 1945 qui a engagé son pays dans une guerre totale contre des pays très puissants dans l’espoir de réparer les injustices du traité de Versailles et dont on peut dire qu’il est la cause de la mort de plusieurs dizaines de millions de personnes ajouté à la destruction de patrimoines architecturaux remarquables un peu partout en Europe mais principalement en Allemagne.

    Il est dommage de ne pas mentionner que dans l’avant guère Hitler n’était absolument pas considérés par les medias occidentaux comme un monstre psychopate mais comme un dirigeant de carractère ayant su redresser son pays, le Times en avait fait sa une en 1938 le nommant homme de l’année et en consultant les magazines de nos aïeux genre l’illustration on voit bien qu’aux yeux mêmes des démocraties occidentales Hitler n’avait alors à cette époque rien d’un abominable tyran.

    En conclusion j’ai bien du mal à approuver le fait que pour se rendre en Allemagne entre 1933 et 1939 et donc aux JO de Berlin il fallait être un parfait salopiau.
    C’est juste dommage que l’histoire qui nous est enseignée soit aussi carricaturale.

     


    • En conclusion j’ai bien du mal à approuver le fait que pour se rendre en Allemagne entre 1933 et 1939 et donc aux JO de Berlin il fallait être un parfait salopiau.



      Non, mais ce n’est pas le point soulevé par la diplomatie russe en l’occurrence. Il s’agit de dénoncer l’hypocrisie anglaise qui consiste à comparer Poutine à Hitler pour justifier leur absence, alors qu’aux JO de Hitler ils y étaient bien et même très bien.


    • " Le Hitler de 1939 à 1945 qui a engagé son pays dans une guerre totale "
      C’est faux.
      Voir la vidéo de Reynouard sur les causes de la guerre.
      "Acquittement pour Hitler. Les vrais responsables de la 2e Guerre Mondiale"
      En gros, les banques ou plutôt la Banque à décider finalement de détruire le régime économique national socialiste qui par son succès commençait à contaminer les autres pays.
      Voir aussi le livre "La révolution européenne" de Delaisi.
      Note : Hitler à fait d’innombrables propositions de paix, toutes rejetées.


    • @Antoine La diabolisation de Hitler a commencée lorsqu’il s’est retourné contre ses donateurs.


  • Si les britanniques avaient des bollocks ils iraient au bout de leur logique et retireraient purement et simplement leur équipe de cette coupe du monde. Ce qui ne serait pas une grosse perte vuqu’a part une demi-finale perdue il y a presque 30 ans ils n’y ont guère brillé depuis leur victoire en 1966.
    Mais ça le peuple britton ne le pardonnerait pas. On ne plaisante pas avec le foot là-bas.


  • Prochains épisodes sur vos écrans : Le 9/11, la libération des camps par l’armée rouge et la mission Apollo XI (images tournées chez Bénichou à Oran selon Dieudo, le meilleur comique de France). Je sens que les anglo-saxe cons vont se calmer, je ne sais pas pourquoi, mais je le sens.........


  • La vérité est bien pire et sous-entendue :

    Les rosbifs eaters sont largement plus viandards que dolfi - un bâtard de la lignée des anglo/saxons - ils détestent leurs potes nazis, pour leurs avoir mis une frayeur sur le terrain - bonbardement de Londres et soutien d’un double front est/ouest entre autres ....

    Lire l’article de Mathis sur la généalogie crypto juives de Adolf Hitler traduit en francais sur BBB :
    http://bistrobarblog.blogspot.fr/20...
    Très clair liens familliaux, financiers et polititiques clairement mis en évidence entre aristos de la perfide albion et le 3e reich .


  • Extrait de ’’l’école des cadavres’’ :

    ’’ C’est Londres-l’hypocrite qui garde la haute main, le pouvoir très absolu, (par l’Intelligence Service) de guerre et de paix. Washington ne rame qu’à la
    traîne avec son quarteron marrant de féodaux de la
    conserve et du soutien-gorge, éberlués du dollar, vieux aventuriers goujatiers, exhibitionnistes, analphabets retraités dans les protocoleries gâteuses. Washington-la-conne n’ose jamais, ne prend jamais sur la scène mondiale d’initiatives majeures. C’est toujours Londres qui la règle dans toutes ses allures, fringantes, endiablées, sournoises, sermonneuses. C’est Londres aussi qui règle Moscou dans ses perversités geôlières, ses
    partouzes d’aveux spontanés, autant, pas plus, mais pas moins qu’elle oriente tous nos Orients, nos Loges pas souveraines, nos trébuchets ministériels, notre démocratie française haletante.
    Les Sages de Londres ne demandent aux judéo-américains, obtuses, dépravées,
    infantiles brutes, que leur pétrole surabondant, leur coton, leurs avions, leur cinéma,
    leur or, leur 70 pour 100 de l’Industrie mondiale, leur inégalable tapagerie-bastringue,
    leur propaganderie abracadabrante, leur bluff cyclopéen.
    C’est tout. Le matériel en temps voulu, la hurlerie entemps voulu. Pas davantage.’’

     

    • Vraiment à lire, ce Céline devra être obligatoire à l’école, autrement des générations de lobotomisés à la gay sot et fabillus, vont finir d’achever les restes d’identité et de culture française dans ce pauvre hexagone devenu exsangue.
      En tant que breton colonisé.... Ca prête à sourire ; en fait ça écoeure juste .


Commentaires suivants