Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza : l’armée israélienne abat 7 manifestants palestiniens et en blesse 500

 

 

Sept Palestiniens ont trouvés la mort à la suite de tirs de soldats et de chars israéliens dans la bande de Gaza, tandis que plus de 500 autres ont été blessés par balles, selon un bilan provisoire du Croissant-Rouge palestinien.

 

 

Tôt vendredi, avant le début des manifestations, un Palestinien avait été tué par des tirs de l’artillerie israélienne dans le sud de la bande de Gaza, selon le ministère de la Santé local.

 

 

Les manifestants convergeaient en plusieurs points de rassemblement le long de la barrière qui clôt la frontière de Gaza avec Israël à l’occasion d’un mouvement de protestation, baptisé « la grande marche du retour » et qui doit durer six semaines, pour exiger le « droit au retour » des réfugiés palestiniens et dénoncer le strict blocus de Gaza par Israël.

Le premier jour de ce mouvement coïncide avec la « Journée de la terre », un hommage annuel rendu à six Arabes israéliens tués en 1976 lors de manifestations contre la confiscation de terres par Israël.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

L’armée israélienne abat des civils

 

 

Les chiffres avancés par la presse émanent du Croissant-Rouge palestinien. Les seules images en français sont celles d’Euronews :

 

La Palestine, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants