Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Raciste", "toxique", "subtilement négationniste" : le CRAN s’attaque à Tintin

Le célèbre héros d’Hergé a été de nouveau pointé du doigt par une association luttant contre le racisme. L’occasion de revenir sur les différentes polémiques qui secouent le personnage et son auteur depuis de nombreuses années.

Tintin serait-il donc le parfait bouc-émissaire ? Les 24 albums écrits entre 1929 et 1983 n’ont pas tous été épargnés par de nombreuses polémiques, de même que son auteur belge, le grand Hergé. Lundi 8 décembre, un groupe antiraciste a de nouveau pointé du doigt le caractère discriminant de Tintin au Congo, en voulant y apposer un autocollant portant la mention : « Produit toxique. Relents racistes. Peut nuire à la santé mentale. » Raciste, antisémite, sexiste, d’où vient l’acharnement qui frappe régulièrement l’intrépide reporter à la houppette ? Trois experts en tintinophilie, Benoît Peeters, Didier Pasamonik et Bob Garcia répondent à ces questions.

 

Tintin est-il raciste ?

C’est l’aventure au Congo, conçue par Hergé en 1930 qui depuis toujours alimente la polémique sur le racisme du personnage. Le contexte et les motifs de la réalisation de ce volume étaient alors très particuliers :

« Tintin au Congo a été commandé par l’abbé Wallez, qui dirigeait le journal Le Vingtième Siècle à l’époque explique Bob Garcia, auteur de nombreux ouvrages analytiques sur Tintin. Hergé n’est pas à l’origine du projet. Il se met à la tâche sans enthousiasme, mais en bon élève du journal. Le but de l’Abbé était quant à lui prosélytique et patriotique. »

À l’époque, la Belgique détient une partie du Congo en tant que colonie. Rien de ce que vit Tintin au cours de ses aventures dans ce pays n’a donc choqué les lecteurs du journal. Au contraire, véritable œuvre de propagande coloniale, elle devait donner envie aux métropolitains d’aller y vivre et travailler, d’après Didier Pasamonik : « Le Vingtième Siècle est un journal de petite diffusion à l’époque, environ 10 000 exemplaires. Destinée à la jeunesse, l’idée de la BD était de séduire les petits Belges pour qu’ils deviennent les futurs cadres de la colonie congolaise. »

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 


À ne pas manquer, pour comprendre ce qu’est l’antiracisme authentique :

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Militer pour un antiracisme conséquent avec Réconciliation nationale,
le parti de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

140 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces associations de pleurniche communautaire sont la lie de l’humanité.

     

    • Cette histoire est vraiment stupide et pue l’hypocrisie ! Depuis le temps que l’on parle de ça, comme s’il n’y avait pas d’autres problèmes dans le monde.

      Vous noterez quand-même deux choses :

      1) On veut censurer une œuvre de propagande coloniale qui date des années 1930 (pratiquement un siècle...) au moment où l’occident tente de recoloniser l’Afrique. C’est intéressant : donner des gages visuels pour compenser les bassesses que l’on a dans le réel. S’ils sont tellement opposés au colonialisme, pourquoi prennent-ils donc le temps de nous em****** avec ça au lieu de manifester contre la présence française au Mali et en Centrafrique ?

      2) Personne ne parle jamais de l’aspect bien plus humains du Lotus Bleu où le héros défend un chinois maltraité par 2 américains (à l’époque, c’était très rare les œuvres qui dénonçaient ainsi la tutelle racialiste des blancs dans le reste du monde).

      De plus, on reproche aussi souvent à Hergé d’avoir donné dans un anticommunisme trop caricatural et primaire dans son Tintin au pays des Soviet...mais ceux qui font cette critique oublient que Tintin en Amérique est très loin de dresser un portrait tendre des USA et du capitalisme.

      Hergé a eu l’intelligence de rester plutôt neutre pendant la guerre (l’étoile mystérieuse, album fait pendant l’occupation, évoque au travers du cataclysme vu au début, plus qu’il ne le montre, les effets des bombardements alliés (l’asphalte qui fond comme à Dresde en 1944), l’un des antagonistes de la série : Müstler a un nom qui mélange les préfixes et suffixes de Mussolini et de Hitler).

      Après guerre, tout aspect politiquement critique vis-à-vis de sujets réels a été systématiquement censuré (dans une première mouture de Tintin au pays de l’or noir : le héros se mesure aux terroristes l’Irgoun, au moment des actes terroristes anti-anglais, et où agit son sosie qu’il parvient, à la fin, à remettre dans le droit chemin).


    • Et j’oubliais un autre point, dans Tintin au Congo.

      Les antagonistes principaux ne sont pas noirs, ce sont des gangsters bien blancs qui font du trafic de diamants, qui sont plus ou moins en cheville avec Al Capone et qui, à la fin, sont incarcérés par des policiers congolais, bien contents d’avoir attrapés ces gangsters (donc, on voit des agents de police noirs, arrêter des voyous blancs).


    • J’ai décidé de fonder l’association GAIFL , à l’instar de GAIA, pour défendre les intérets et la dignité des fruits & légumes.

      Il est impensable que des gens, en 2014, achetent des raisins blanc en toute impunité alors que des raisins noirs sont disposés de la même manière, juste à coté.

      Alors moi je dis STOP à ce racisme fructo-légumiale impuni !!!

      Avec moi pour l’égalité entre la patate douce et la bintje !


  • Faudra foutre une préface pour Astérix chez les bretons aussi, et puis tant qu’à faire, pour TOUT !

     

    • Je trouve que Astérix véhicule des valeurs passéistes, nauséabondes, de repli sur soi d’un petit village aux traditions ridicules qui refuse avec arrogance et obscurantisme de se soumettre au dominant de son époque. Rien que pour ça et pour éviter de susciter des comportements identiques à nos chères têtes blondes et crépues, on devrait l’interdire.


    • Et pourtant, il est intéressant de noter que Goscinny (auteur de Tintin et de Lucky Luke à la fois) a su insérer une pointe de réflexion sur la société dans ces deux œuvres au contexte pourtant différent.

      Dans Astérix & Obélix, le héros n’est pas solitaire (il est toujours accompagné d’un ou plusieurs compagnons, surtout Obélix), sa vie tourne presque toujours autour de son village, dont on connait presque tous les habitants, qui ont chaun leur nom, leur raison sociale d’exister. Il peut lui arriver à Astérix de s’éloigner de son patelin mais il y revient toujours à la fin pour un sempiternel dîner au coin de feu avec ses coreligionnaires (allusion aux fêtes de villages, banquets bien français) où tout le monde boit, rit, chante est heureux (sauf Assurencetourix). Astérix n’existe presque qu’au travers de sa communauté villageoise : c’est le parfait sédentaire.

      Lucky Luke, c’est tout le contraire. Il n’est pas gaulois, mais américain, mise-à-part des personnages récurrents comme les Dalton ou Rantanplan, il ne croise presque jamais 2 fois la même personne, ne passe presque jamais 2 fois par la même ville. Dans ses aventures, vous croiserez toujours l’archétype du barman, du maire, du croque-mort, qui se ressemblent, qui sont parfois bons, parfois mauvais, mais dont le nom change tout le temps (signe qu’il n’y a aucun attachement à un sol en particulier) à la fin, alors qu’il est sensé recevoir une récompense, une médaille, de l’argent ou le fait de devenir citoyen d’honneur d’un village en particulier...il s’échappe subrepticement et, comme dans le cas d’Astérix, toutes ses aventures se terminent sur une case interchangeable, que vous retrouverez dans tous les autres albums. Le cow-boy solitaire, en noir, tout seul sur son cheval, s’en allant vers nulle-part en particulier (vers le soleil couchant), errant, chantant une chanson triste où il regrette d’être pauvre et seul loin de chez lui. Bref, le parfait nomade.

      J’ai toujours trouvé cette différence, très marquée, entre ces deux personnages de Goscinny vraiment fascinante (l’un est tellement solitaire qu’il parle à son cheval, alors que dans Astérix : Idéfix ne parle à personne, il ne fait qu’aboyer). Je ne sais pas s’il a voulu faire passer un message mais on sent vraiment qu’il y avait une insistance sur le caractère nomade/sédentaire de ces personnages.

       

      • C’est parce que Goscinny était le fils ou le petit-fils d’un rabbin polonais.

        Astérix & Obélix est une ode au sionisme. D’ailleurs les noms de ces personnages viennent des mots hébreux Aster et Obel.
        Le village représente Israël et les romains les arabes, et les goyim en général, qui en veulent au pauvre petit peuple élu injustement persécuté.

        Lucky Luke lui reprend le thème du juif errant, rien de plus.

        Bref, ce sont là deux facettes du juif.


    • @ LFC

      Diviser le monde entre sioniste et antisioniste, c’est être dans un simplisme tout talmudique et c’est avec ce genre de commentaire que l’on fournit des armes aux procéduriers.

      Les gaulois ne cessent de jurer et de proférer les noms de leurs dieux païens : "Par Belenos ! Par Toutatis !" s’ils étaient vraiment des personnages "judaïsés" ; soient ils seraient monothéistes, soit ils ne parleraient jamais de religion (or, ils font souvent allusion à leur peur de voir le ciel leur tomber sur la tête, preuve que ce ne sont pas des impies ou des "modernistes sans dieux ni maîtres"). Qui plus est, il leur arrive souvent de sortir de leur village pour aller voir des compatriotes (d’autres gaulois, qui ne vivent parfois l’occupation romaine pas plus mal que ça), souvent ils accueillent à bras ouverts les étrangers, y compris les romains. Leurs ancêtres sont enterrés en Armorique et ils ne viennent pas de l’étranger pour chasser ceux qui y vivaient déjà là (les romains viennent d’italie, en Armorique, ils sont étrangers, ce qui n’est pas le cas des Palestiniens en Palestine occupée). La potion magique n’a rien à voir avec le "sang de la mère" puisque tout le monde peut en boire et avoir une force surhumaine, y compris, parfois, les méchants.
      De plus, si on veut parler de terre promise ; si les gaulois avaient tellement la volonté de reconquérir la gaule, ils guerroieraient systématiquement contre les romains, partout. Or, ils ne font jamais que défendre leur village, lorsqu’ils vont ailleurs en gaule, ils laissent les institutions romaines en place.
      Les gaulois ne sont pas sans défauts (ils se battent entre eux, leur intello chante faux et doit être attaché à la fin, leur chef se fait mener par le bout du nez par sa femme).
      Enfin, je pense que le principe du village entouré d’envahisseur est une allusion à la force intérieure du peuple français, à la fois affable mais également bien plus résistant qu’on ne le croit, qui a toléré l’occupation romaine mais qui, malgré la romanisation, est toujours resté fermement attaché à ses traditions et ses coutumes (en gros : les français sont les gaulois, la défaite d’Alésia n’a été qu’une défaite, les gaulois ont survécu). C’est un peu notre cas actuel, on se fait submerger par la culture ricaine, mais on peut espérer y survivre.

      Ne le prenez pas mal mais je soupçonne de plus en plus les gens comme vous d’être, par leur simplisme volontaire ou non, des taupes à la solde des sionistes.


  • Pauvres abrutis, ils n’ont que ça à faire. Et nous, on va créer une association pro-blanc en Afrique et faire réviser toute la littérature arabo-africaine... N’importe quoi.
    Ces communautaristes s’attaquent à tout ce qui touche à notre culture : nos fêtes, notre religion, nos livres et maintenant nos BDs ! Il est vraiment temps de changer de braquet et que le peuple français reprenne la main pour un bon coup de balai.

     

  • Quelle polémique lamentable ! Une de plus.....

    Et qui a inspiré le personnage de Tintin ? Léon Degrelle, grand ami d’Hergé !

    Si ça c’est pas de la quenelle !!

     

  • Ben moi je suis complotiste, alors Tintin sur la Lune, vous m’enlevez ça des rayons.

     

    • Personnellement, je ne crois pas à l’existence des extra-terrestres et à la théorie des anciens astronautes. Donc, "Vol 747 pour Sydney", à la benne ! Ca choque mes convictions profondes.

      Ensuite, en tant qu’admirateur du 3°Reich, je trouve vexant que les Bordures de "L’affaire Tournesol" soient des caricatures de SS. Donc, cet album choquant mes convictions nazies, il doit être interdit !

      Le Prince Abdallah est présenté comme un insupportable garnement, une graine d’islamo-racaille. Ceci est insultant pour la communauté maghrébine. Donc, les albums ou il figure : avec les autres

      Le Méchant Rastapopoulos présente les Grecs comme des gens fourbes et cruels. Au nom de l’amitié Franco-Héllénique, supression de tous les albums avec ce personnage.

      Mitsuhirato donne une image catastrophique des Japonais. Donc, plus de "Lotus Bleu"

      Le Général Alcazar ridiculise l’Amérique du Sud. Donc ...

      Didi, le fils de Wang-Jen-Hié, est présenté comme un fanatique voulant décapiter tout le monde. Ceci est une insulte pour la Chine.

      Etc... Etc... Et on peut faire pareil avec toute la série, et un certain nombre d’albums d’Asterix. Le allemands présentés comme des goths proto-nazis (avec une swastika dans une bulle !), les espagnols comme des gitans ... La palme avec "L’odysée d’Asterix" en Judée et le marchad Plusdechorus (le premier et seul hébreu ashkénaze !)


  • De la pleurniche... et en plus ils font suer le monde au temps des fêtes. Insupportable.


  • Les racistes, les vrais, comme ce fou furieux, s’attaquent toujours à la culture. Prochaine étape, l’autodafé ?
    "Tintin au Congo" fait partie du patrimoine de l’humanité !

     

    • C’est pas une question de racisme, c’est juste une question de déficience mentale. L’idiot regarde le doigt, le sage montre la Lune et rigole, avec ses potes sages, de l’idiot. Là, on a les idiots qui s’excitent sur une bande dessinée vieille de 84 ans, (dessinée par un gars qui aurait 107 ans (!) s’il était toujours parmi nous), pendant que l’Afrique est dépouillée (aujourd’hui davantage qu’hier) par tout un tas de multinationales et de porcs qui ont intérêt à maintenir les Africains dans leur merde en les empêchant de se structurer politiquement et de secouer leur joug. Tous les moyens sont bons : pays taillés à la serpe à l’époque coloniale et jamais redessinés depuis, qui donnent des tensions ethniques permanentes, régimes fantoches imposés par l’étranger, guerres civiles ourdies par les Occidentaux, spoliation des terres agricoles par les Chinois, tout y passe. Et pendant ce temps, une bande de débiles, il n’y a pas d’autre mot, se paluche sur Tintin au Congo. Eh bien qu’ils continuent, les rats qui les spolient auraient tort de se priver.


  • Nous sommes passé de "Tintin au Congo" à "le Congo chez Tintin"

    Quoi qu’il en soit, ne jamais oublier que (Moon Hoax ou pas) c’est bien Tintin le premier homme sur la Lune comme le prouvent "Objectif Lune" et "On a marché sur la Lune".

    Quoi ? Çà prouve rien ? Ce n’est que de la bande dessinée ?
    Ben alors même chose pour Tintin au Congo.


  • C’est drôle parce qu’il s’appelle Tin.


  • J’espère que la Fnac et Casterman leur fera acheter chaque exemplaire vandalisé.

    Ça part d’un bon sentiment, et ça finit en connerie...


  • Heureusement que Milou est arrivé plus tard pour expliquer à Tintin que les noirs sont aussi des êtres humains. Sacré Milou ! Un philosophe je vous dit. Qu’est-ce que je ris. C’est pas possible ces histoires de racisme et d’antisémitisme. Bonne année 2015 à tous !


  • Ah oui, je lisais cela quand j’étais petit. Je suis devenu un raciste notoire !


  • Vous n’avez vraiment rien d’autre à foutre que de disséquer Tintin et d’y chercher des idées racistes ??? Tout devient raciste dans cette France pathétique truffée d’assocs communautaires qui ont un balai dans le derche...Bientôt, pour rire, il nous faudra un permis à points !
    Et pour ce qui est de Tintin on est vraiment dans de l’enculage de mouches (mes excuses à Roger...)


  • T’as que çà à foutre ?

    "Tu faisais quoi papa à la veille de le troisième guerre mondiale ?"

    "je foutais des auto-collants dans des BD"


  • Et ils vont trouver des soi-disant "relents de racisme" envers :

    - les asiatiques dans "Le Lotus bleu", "Tintin au Tibet"
    - les arabes dans "Les Cigares du Pharaon", "Le Crabe aux Pinces d’or", "Tintin au pays de l’or noir", "Coke en Stock"
    - les latinos dans "L’Oreille cassée", "Le Temple du Soleil", "Tintin et les Picaros"

    Marre de ces associations aussi nuisibles qu’inutiles, très grassement payées par nos impôts contre notre gré !

     

    • bon c’est vrais que tintin au congo fait un peu passer les noirs pour des simplets( hergé lui même a qualifié cet album de "péché de jeunesse", mais quand je l’ai lu vers l’age de 8 ans, j’ai compris les clichés colonialiste paternalistes et je n’ai pas pris ca au sérieux. donc a priori pas si dangereux.



      2) Personne ne parle jamais de l’aspect bien plus humains du Lotus Bleu où le héros défend un chinois maltraité par 2 américains (à l’époque, c’était très rare les œuvres qui dénonçaient ainsi la tutelle racialiste des blancs dans le reste du monde).



      dans "coke en stok" il y a la dénonciation de trafic d’esclaves en mer rouge.

      dans" tintin en amérique" il y a la dénonciation du traitement des indiens chassés a la baïonnette par l’armée pour permettre l’exploitation d’un gisement de pétrole découvert dans leur resserve.

      tintin supremaciste blanc, pas dans les autres albums.

      si ils veulent dénoncer le colonialisme qu’il s’intéressent a AREVA qui exploite l’uranium au mali en faisant voltiger des poussières radioactives en cadeau a la population locale, a certains intérêts financiers qui se gavent avec l’exploitation forestière, et au gros morceau : les chinois qui prennent en main toutes les ressources.



      Rigolez pas mais je connaissais un "arabe" qui avait lu tout les Astérix et qui adorait ça.



      moi aussi, j’en ai connu un !!


    • Sans oublier que tous les méchants salopards dans tous les albums de Tintin sont des blancs ! Alors Tintin raciste anti-blanc… ?

      On marche sur la tête.


  • Tintin au Congo "est subtilement négationniste" (extrait de la vidéo) en 1931 (date de parution) !!! Trop fort le gars ! Quel visionnaire ce Hergé ! En même temps je le comprends, il est président d’une association (le CRAN ; d’ailleurs il faut en avoir pour sortir de telles absurdités) : faut bien justifier son existence et espérer l’aide de la licrA(ntisémitisme). Par contre, la famille royale belge, pourquoi il ne lui demande pas des dommages et intérêts pour le massacre des Congolais par leur aïeul Léoplold II (comme le font les américains vis-à-vis de la SNCF !) ?! Vraiment pathétique tous ces faux redresseurs de torts !

     

  • Tintin au Congo c est surtout massacre des animaux tout comme le monde du silence de couteau, c est assez hallucinant de voir ca lol


  • Le racisme et l’antiracisme sont les deux faces de la même pièce : Une violente discrimination.
    Un raciste est un antiraciste refoulé et un antiraciste est un raciste refoulé.
    L’origine du problème est un complexe d’infériorité racial refoulé qui s’exprime selon deux modes opposés.
    La bonne attitude est d’être "trans-raciste".

     

  • Ils feraient mieux de mettre des stickers sur les livres d’histoire et de SVT de l’éducation nationale qui ne sont qu’une vulgaire propagande que l’on impose de force aux enfants...


  • Preuve que y’a pas qu’une seule "communauté qui se vautre dans la pleurniche...
    Bon, le CRAN, c’est une pleurniche "low cost" forcément par rapport à celle de "lumière" : Les uns se font appeler "Monsieur le président" par le président de la République Française, les autres s’en prennent à Tintin...
    Chacun à son niveau quoi, mais pathétique et inacceptable dans les deux cas...

     

    • Peut-être aussi qu’on leur a demandé de pleurer...
      Tout est fait pour que les peuples s’affrontent entre eux, mais jamais rien est fait pour que lesdits peuples s’orientent contre leurs vrais bourreaux et manipulateurs.


    • @Mich



      Peut-être aussi qu’on leur a demandé de pleurer...



      Je vois surtout le moyen de faire un billet, se calquant sur le "business model" qu’est devenue une "certaine" pleurniche...
      C’est vrai pour le CRAN mais aussi pour Karim Achoui et sa Ligue de défense judiciaire des musulmans et tout les autres trucs du même tonneau...
      Certains se disent :
      Une certaine communauté se fait des "couilles en or" dans la pleurniche, pourquoi pas nous ?


  • Un jour on va nous sortir que Mona Lisa symbolise l’aliénation de la femme soumise, hétérosexuelle, que sa passivité souriante et résignée annonce l’attitude des italiens pendant le ventennio fasciste .


  • Tiens ça me donne envie de relire cet album de Tintin !

     

  • Il faut mettre un arrêt à toutes ces demandes des associations la pleurniche, un CRAN d’arrêt en somme...

     

  • Ahaha, ils vont faire augmenter le nombre de ventes grâce à cette préface. Plus c’est interdit, plus ça intéresse les gens...


  • On doit combien Mr CRAN ?


  • Comme toujours, c’est une minorité psychopathe qui parle au nom d’une majorité sensée.
    Mes amitiés à nos patriotes d’origine africaine, ridiculisés par ce genre de tartufferie grotesque.


  • Ça me paraît être une excellente initiative.

    D’ailleurs, il faudra faire la même chose pour "Tintin en Amérique", autre album raciste dans lequel les États-Uniens sont trop souvent décrits comme des colons exploiteurs et racistes ou bien comme des opportunistes superficiels qui tendent fréquemment vers l’organisation criminelle.

    Shocking !


  • Je suis pas BD du tout.

    Mais le meilleur connaisseur de Tintin que j’ai croisé était un antillais, si il y avait du racisme il l’aurait bien relevé. Rigolez pas mais je connaissais un "arabe" qui avait lu tout les Astérix et qui adorait ça.

    Je vois le truc sous cet angle :
    célèbre bédé, donc fric et gros marqueur culturel, pas spécialement en adéquation avec les choses promues, donc à dézinguer.


  • Quand j’étais enfant j’ai lu et relu cet album de tintin ! J’adorais ces aventures en pays "naïf". Et je les aimais bien ces "petits noirs" en tenue panthère ou en uniforme empire. En grandissant (ado) on comprend bien, si l’on n’est pas trop bête, si l’on apprend à penser par soi-même, que cette histoire est teintée de paternalisme...évidemment ! On se fait une culture et l’on prend du recul.
    La lecture régulière de cet album ne m’a pas empêché, toujours ado, de regretter de ne pas être noir, car je trouvais les noirs : plus forts, plus grands, plus musclés, plus drôles, plus beaux !
    Et puis, au fil du temps, les rêves d’adolescents se brisent. Je ne comprenais pas trop déjà le discours de SOS racisme, car moi je ne l’étais pas raciste, mes copains non plus. Au fil du temps à force d’entendre parler du racisme à sens unique l’on finit par décrocher de ce discours vide.
    Et puis la réalité vous rattrape un jour, et vous comprenez que les "grands blacks" ne valent pas mieux que les "petits blancs".
    Et, finalement, les "petits noirs" de Tintin, je les trouve plus sympas que les grands blacks qui arnaquaient les "gentils blancs naïfs" à la sortie des supermarchés. Ils se faisaient passer pour les défenseurs des pauvres gamines d’Afrique victimes de l’excision et dont ils n’avaient rien à foutre...Une désillusion de plus !
    Amis censeurs communautaristes vous êtes à côté de la plaque !!!
    Car, au final, qui a fait plus de tort à l’image de l’immigré africain ou du français d’origine africaine ?
    Croyez-vous sincèrement que ce soit Tintin au Congo ?


  • Vite, faut s’acheter tous les Tintins avant qu’ils ne les mettent à l’Index !

     

  • L’arrière garde noire s’attaque à Tintin au Congo,en cas de succés ça sera au tour de l’arrière garde Arabe de s’attaquer à "au pays de l’or noir" et avec la nazification de la quenelle,il ne nous restera que nos yeux pour pleurer.


  • C’est vrai qu’à y regarder de plus prêt, Tintin a tout pour faire parti de la race aryenne...

    Jusqu’

    Va
    T’
    On
    Descendre

    Pourquoi Hergé ne sort-il pas "Tintin au Camps (de vacance)" ?


  • Tintin au Congo est le premier volume (hormis les Soviets). Les aventures de Tintin c’est 200 milions d’albums vendus dans le monde, peut être 1 milliard de lecteurs. Dans la foulée de l’Afrique, on est dans les années 1930, il y a Tintin en Amérique (plus précisément Tintin aux USA). Puis Tintin en Egypte (Les Cigares du Pharaon), en Asie (Le Lotus Bleu), en Amérique du Sud (L’Oreille Cassée) puis en Europe L’Île Noir (Grande Bretagne) et Le Sceptre d’Ottockar (Europe de l’Est). Ces deux derniers albums versent dans le fantastique et le complotisme. Le plafond fantastique est crevé avec L’Étoile Mystérieuse (inspiration la Guerre des mondes d’Orson Welles, radio USA 1938). Le plafond complotiste est lui crevé avec Objectif Lune et sa suite On a marché sur la Lune. Une (bonne) fiction de 1954 face à une (mauvaise) réalité de 1969.

    Tintin c’est l’Aventure. Le tour du monde, géographique et culturelle. Peut être d’un point de vue occidental, cela se discute. Tintin est un explorateur curieux, un reporter intelligent sans force physique, un chercheur de trésor accompagné du fidèle amis de l’homme, un chien : Milou. Le personnage du Capitaine Haddock, à découvrir dans Le Crabe aux pinces d’or, est l’opposé de Tintin sur la forme mais pas sur le fond. Son binôme obscur en quelque sorte. Mille millions de mille sabords ;-)



  • Il faut interdire pratiquement tous les disques de RAP alors... qui ne sont pas juste un peu, mais totalement anti-France .
    Avec des appels au tabassage de blancs, ou de souches... des appels clair au communautarisme, anti-national....
    Alors que faitons,on se bat,on dénonce, ou on éduque tout simplement ....A nous d’apprendre à nos enfants, à être fier, fier de notre histoire,notre culture,nos racines, des valeurs, et, de tout ce qu’y va avec, de nos rois,nos penseurs,nos artistes,nos grands soldats,nos résistants,de notre gastronomie,nos vins, nos châteaux, nos Eglises, abbayes, cathédrales, de notre architecture différente suivant les siècles et les régions, de nos traditions, et on pourrait ainsi énumérer pendant des pages et des pages, la grandeur et le rayonnement de ce qui a fait la France.
    De tout ce qui a fait rayonner la France, dans tout le monde et pendant des siècles et des siècles et qui aujourd’hui encore fait rêver l’inconscient de beaucoup d’homme et d’enfants de par le monde...
    A nous de faire perdurer ,de faire vivre tout cela, tout ce qu’ils sont en train d’anéantir, de souiller d’éliminer...C’est à nous de transmettre ,ce socle commun, qui nous lie tous, les uns aux autres, nous français...
    Voulons-nous que tout cela disparaisse, voulons-nous manger les mêmes hamburger, les mêmes chikens au mont Saint Michel, à Nantes, à Toulouse ,à l’Île de Ré, dans le Lot ,les deux Sèvres,en Savoie, voulons-nous avoir tous les mêmes survêtements Addidas et les mêmes casquettes NY en Bretagne,en Gascogne ,écouter le même RAP qu’à Los Angeles ou à NY ou même à Londre
    Est-ce que l’on veut que nos enfants soient des brochures de mode, qu’ils ressemblent à des gangsters de ghetto américain, obèses ou super musclé, épilés, tatoués.
    Est-ce que l’on veut qu’ils aient un poster de Zlatan ou de Cyrano de Bergerac, des comics de super héros ou les histoires de Don Bosco, de d’Artagnan ,de Vercingétorix, de Jeanne d’Arc Cartouche...
    C’est à nous, ce sont nos enfants, la mémoire de notre pays ,on veut en souvenir les cités du 93 ou les arènes de Nimes, la cathedrale d’Auch, de Chartres, de Reims, de Notre-Dame d’Amiens se promener dans un centre commercial ou à l’Abbaye de Boulaur, Fontevraud, de Fontfroide, c’est à nous de transmettre ,d’éduquer, de conter, cette immensité de culture, de lieux de mémoires, d’histoire rayonnante de notre belle, grande et fière FRANCE à nous de voir...ce que l’on veut comme avenir ?
    Booba ou L.F Céline



    SOS France


  • Pas de stickers en revanche concernant la vilaine Lulu ?


  • Le serpent de mer resurgit !

    Le CRAN s’était déjà littéralement carbonisé sur le bouquin de Pétré-Grenouilleau qui avait remis les pendules à l’heure sur la traite négrière.

    Tant d’audace idéologique (->Le racisme c’est mal, surtout contre les noirs), et un tel courage politique (s’en prendre à une BD des années 1930 d’un auteur mort) devrait leur valoir bientôt collectivement une grand-croix de la légion d’honneur pour fait de Résistance.

    Je n’aime pas hurler avec les loups, mais là je fais carrément le chacal et je le fais parce que c’est moche pour tous les Africains (où qu’ils soient sur la planète, francophones ou non) d’être représentés par ce genre de gens et que c’est moche pour tous les gens qui aiment Hergé et ne sont absolument pas dupes de cette œuvre de commande.
    Surtout quand on regarde le côté militant de bien d’autres intrigues et oeuvres d’Hergé.

    Donc : allez vous rhabiller, vous avez raté vos subventions 2015.

    Les stéréotypes dénoncés ont complètement disparu depuis au *moins* la fin des années 60 (malgré Michel Leeb en France ou la vigie du bateau pirate d’Astérix roulant les "r"), il ne faut pas nous prendre, nous, pour des abrutis.
    Par contre, l’insécurité économique et l’immigration de masse (cette dernière, anecdotique dans les années 30) a plutôt augmenté ces 30 dernières années, non ?

    Bon. On a les priorités qu’on peut : la censure culturelle au nom de la mélanine, ou le combat contre l’impérialisme et la domination qui met tout le monde quelque soit sa pigmentation dans le même bateau.

    On déduit de leurs priorités qu’ils sont au chaud cet hiver, ont un boulot, ne craignent pas pour leur avenir matériel et sont d’accord avec leur environnement économique mais pas culturel (auquel ils ne semblent pas comprendre grand chose - mais il faudrait augmenter peut-être le nombre de lectures et pas seulement des BD, fussent-elles d’ignobles auteurs racistes).

    Grand bien leur fasse, et longue vie aux usurpateurs.

     

    • Pétré-Grenouilleau n’a jamais démontré l’existence d’une traite intra africaine.

      Il faut savoir déjà qu’il n’y a aucune institution c’est à dire un texte de loi qui prévoit la possession d’un homme par un autre en Afrique avant l’arrivé de colon, de même qu’il n’existe aucun mots qui définissent l’état d’esclave dans aucune langue africaine.

      De plus aucun des navigateurs portugais (les premiers arrivés) ne notent dans leur journal de bord l’existence de quelconque marché d’esclaves en Afrique.

      Pétré-Grenouilleau a supposé l’existence d’une traite intra-africaine à partir du fait que après une décision de justice en Afrique ancienne on pouvait être au service de quelqu’un pendant une durée déterminée. Mais ca ne correspond pas au statut d’esclave non plus car ces personnes la possédait tjrs leur biens...


  • Vous pouvez toujours dénoncer ce que vous voulez, nous pouvons tous constater que cela ne change jamais...


  • Quel tintin-marre de la part du CRAN


  • Et j’ai envie de rajouter :

    Patrice Lumumba, Thomas Sankara : dormez tranquilles, vos successeurs ne sont pas encore là.

    Les vendus, par contre, prospèrent comme toujours.
    Et ces temps-ci, ils vendent des auto-collants payés par l’argent public.


  • Rions un peu :
    Et si on collait des stickers sur la préface des bouquins de BHL !?

    Ouais bonne idée : et paf ! Toxique !

    Ha ben ouais mais les bouquins de BHL se vendent moins bien que tintin au Congo , donc on risque pas de toucher le grand publique ... d`ailleurs je soupçonne fort les acheteurs de tintin d`êtres antisémite pour ne pas acheter les bouquins de BHL !

    Mais alors , si les acheteurs de tintin étaient vraiment racistes , achèteraient-ils tintin au Congo ?
    Ha ben me direz-vous , ils risquent de le devenir vu la toxicité de tintin au Congo ... dès lors je me pose la question suivante : si je lis un bouquin de BHL , est-ce-que je risque de me transformer en Amanite phalloïde pour autant ?

    Et la vilaine LULU , on peut le lire ça ? C`est pas toxique ? Non ? Ha bon ...


  • Drivés par Michel Wieviorka, en plus.

    Groar.


  • Que se passait-il au Congo en 1930 ? Comment se comportait le colon Belge ? Comme dans cette BD certainement. Faut-il réécrire l’histoire ? Les Aventures de Tintin sont un certain témoignage du 20 ème siècle. Gamin elles m’ont fait réagir, pas devenir raciste. Laisser nous penser par nous mêmes, qui que vous soyez !

     

    • Justement je pense que le problème est la les gens en ont marre de devoir attendre patiemment et subir des offenses quand d’autres communautés ne les subissent pas. Et comme personne ne vient casser le système deux poids deux mesures bah ils veulent se faire justice seul.

      Elle passe peut-être par la clé, la république n’étant pas capable de garantir une justice équitable, les gens se réunissent en lobby pour faire pression, c’est peut-être pas souhaitable mais c’est mieux que de ne rien faire et d’attendre une justice symbolique qui n’arrivera jamais car elle ne se deplace que pour une seule et unique communauté...


    • J’ai connu le CONGO au moment de la sécession katangaise...puis le BIAFFRA ....Le sud SOUDAN ....et une dizaine d’autres pays d’AFRIQUE de l’ouest ....TINTIN au CONGO est une gentille bluette comparé aux massacres commis par les anti racistes de ce continent ....Et quand on observe les progrès considérables réalisés , dans tous les domaines par ces pays , enfin libérés de l’oppression coloniale et raciste ....On ne peut qu’etre admiratifs !


    • Si tu crois vraiment que le congo a été libéré de l’oppression colonial c’est que tu vis dans un monde de reve, que ce soit le congo brazza ou le congo kinshasa, les deux pays ont des dictateurs type moubarak cad soutenu par les puissances etrangeres, alors evite de dire n’importe quoi quand tu parles des avancées post-colonial qu’on fait ces pays car l’afrique n’a jamais été une terre libre...


    • mais quelle offense cher G4G ? tintin au congo est le temoignage de la réalité. D’ailleurs Hergé a aussi été déclaré antisémite. Dans coke en stock il lutte contre l’esclavagisme par contre les arabes sont esclavagistes. A quand une fronde islamiste ? Les sud américains sont des poivrots, les américains des escrocs, et je ne vous parle pas de la boucherie Sanzo !

      Allez, Bande de Ku-Klux-Klans ! (haddock, objectif lune)


  • Peut-être espèrent-ils pouvoir en tirer un petit bénéfice au passage...

    Pour certains, quand il y a moyen d’un petit billet tout est bon.


  • Il faut lire "Paris-Tombouctou" de Paul Morand (1928) qui a inspiré Hergé qui se distingue bien du racisme belge, à vrai dire lourd, caricatural, et parfois odieux et la vision française des Africains plus subtile, les comprenant plutôt comme des villageois originaires, évidemment assez paternaliste , mais avec un sentiment ambigu et avouant une certaine fascination, assez gentil donc, et véhiculant parfois des clichés que l’on retrouve dans Tintin. Il raconte avoir un jour vu près d’un fleuve un "grand nègre" entièrement nu et portant seulement un monocle.


  • Il faut bien le reconnaître : la Belgique (et non Hergé) a déshonoré la colonisation qui, dans certains cas, était une entreprise tout à fait honorable (notamment pour l’AOF) et réussissait bien quand elle se cantonnait à mettre en place une administration intègre et bienveillante (mais oui) sans lâcher la bride aux Grandes Compagnies qui ont fini par de partager l’Afrique, hélas. Mais le Congo dit belge a en effet été marqué par ce racisme belge imbécile et obtus. Une décolonisation brutale et chaotique en est ressortie. A oublier. Aucun intérêt. L’Afrique mérite mieux que cette vision enfantine. Il faut être noble pour la comprendre.


  • S’ils ont pas compris que Tintin est contextuel (vu le travail de sources d’Hergé), on peut rien faire pour eux. Tintin au Congo c’est l’image exotique (découverte&imaginaire) par la vision métropolitaine-belge (caricature plus ou moins mitigée quand on connait sa relation par exemple avec Zhang Chongren) de ces années là, en fonction d’événements des journaux (trafiquants). Donc un anime japonais, un livre sur le voyage c’est de la "propagande" : faites des littératures françaises, arabes, anglaises etc qui traitent de l’étranger un autodafé !


  • Eh voila les zélés du communautarisme - plagié sur d’autres - s’engouffrent dans la brèche. Mais le CD de la farandole antiraciste s’est quelque peu enrayé ces derniers temps. Ce genre de petites opérations coup de poings (dans le vent d’ailleurs) ne font qu’agacer la population qui croule déjà sous un paquet de problèmes bien plus sérieux.
    Si on commence par là, alors pourquoi les musulmans ne pourraient pas coller des stickers sur Charlie Hebdo pour ses attaques répétitives contre l’islam. Pourquoi les associations religieuses et même certains collectifs citoyens conscients ne pourraient pas apposer des autocollants sur La Petite Lulu ou Les ABCD de l’Égalité (s’ils ressortent ou si une version 2 pointe son nez) ????? Pourquoi ne pas placer une fresque sur les locaux du CRAN, du CRIF ou de toutes ces autres petites associations "nuisant gravement à la paix sociale" et "favorisant le racisme authentique" ????


  • C’est du grand n’importe quoi, l’heure est grave et certains ne voient pas par qui ils se sont fait entubés... Y a du boulot !


  • Et "L’étoile mystérieuse" ? Le méchant financier qui commandite l’expédition concurrente de nos héros (dans le but de se procurer l’aérolithe pour des motifs uniquement pécuniaires au contraire de nos héros, mus uniquement par l’intérêt de la science), et qui s’appelle Bohlwinkel (jeux de mot flamand qui veut dire "petite boutique de bonbons"), ne ferait-il pas partie de cette communauté dont on n’a pas le droit de parler ? Cet album est donc par essence antibiotique ! D’autant que dans les premières versions, c’était un banquier de New York nommé Blummenstein ... Que fait la LICRA ? Pourquoi cet album n’a pas été mis à l’index par le CRIF ? A quand une ratonnade en règle par la LDJ pour ceux qui liraient cet ouvrage en public ?

    Et les anciennes boites de chocolat Bannania ? On fait quoi ? Sauf que, dans le contexte de l’époque, le tirailleur sénégalais était un personnage extrêmement positif et présenté comme un exemple aux enfants.

     

  • Quel pauvre type ,retourne dans ton pays voir si tu peux interdire les livres ,pauvre type ,vivement qu’on dissout ces associations qui ne lutte pas contre le racisme mais qui en font la promotion !!!


  • Vous nous faites tous chier avec votre racisme votre antisémitisme votre homophobie et toutti quanti ,à mon sens vous vous emmerdez et nous par la même occasion
    Putain vous avez que ça à foutre ?


  • Qui a elu le CRAN ?
    Qui leur a donne autant de pouvoir pour aller chercher a interdire des livres ?
    J’adorai Tintin quand j’etais enfant : je connaissais tres bien que c’etait caricatural,
    de la meme manniere que Becassine, etc...

    Pourquoi ne se presentent-ils pas aux elections ?
    Vivement que le nouveau parti commence de sorte a pouvoir donner
    la parole aux Noirs qui ne veulent pas interdire Tintin au Congo.


  • Le CRAN attise le racisme.


  • Le comportement de ce monsieur est raciste car il n’est préoccupé que par une seule sorte de racisme. Il ne parle jamais du racisme des Africains envers les Européens par exemple. C’est d’autant plus choquant que le racisme africain est en train de prendre une ampleur considérable, en Afrique mais aussi dans les diasporas africaines et personne n’en parle. Je constate le même phénomène dans une autre communauté : elle se met à hurler dès qu’un de siens se met à tousser mais elle se moque éperdument du fait que des Européennes soient violées ou tuées, depuis des décennies, en bien plus grand nombre. Le peuple ne supporte plus le deux poids, deux mesures : ça l’énerve.

     

  • Facile de faire la chouina en Europe après un bon KFC.
    Mais quand il faut retourner en Afrique pour construire le bled là bas il y a plus personne ...


  • Le communautarisme afrocentré est consternant dans certaine chaine de fastfood dont je tairais le nom où le manager vous jugera sur votre couleur de peau. Mais ça on en parle pas ...


  • On voudrait interdire Tintin au Congo, une oeuvre qui s’inscrit dans une contexte historique. Ne vaudrait il pas mieux, éduquer le publique en ajoutant une page d’explication historique pour contextualiser cette album dans son époque ?

    Au delà de cet mesure "éducative" pour un publique jeune ou non renseigner, qui pourrait être nécessaire, je trouve que "censuré" un album de Tintin au nom d’un principe de "lutte contre le racisme" est peu être faire preuve de la volonté de "dissimuler" une réalité historique et donc, quelques par, vouloir faire preuve de révisionnisme. Bizarrement, les associations qui luttent contre le racisme, généralement, désir justement, lutter contre cette tendance.

     

    • Oui bien sûr, et prendre les gens encore plus pour des cons...
      J ai une version américaine de 1984 d’’Orwell et il y a une préface et une postface par un ’’intellectuel’’ juif. Il nous explique avant et après l’odieux antisemitisme de ce livre. Toutes ses remarques ne tournent qu’autour de cela. 1984 ne se résume qu’ a cela.
      Cette idée de faire des préfaces (et des postfaces) est systématiquement défendu par la communauté de lumière qui prend les lecteurs moyens pour des imbéciles et cherche à leur laver le cerveau. Et leur interdire de se forger un avis par eux memes.
      Quand j achète un livre j ai pas besoin qu’ on m explique le bien et le mal. Et certainement pas par des gens autoproclamés. Un livre est l avis de l auteur ( et pas la vérité absolue), on respecte son opinion ou pas et c est tout .
      Hergé montre sa Belgique et son Congo des années 30. Ce n’est même pas de la propagande.
      En effet il y a du paternalisme. Et les noirs étaient dominés techniquement et militairement par les belges.
      La société était comme ça, et tout le monde le sait. D autant qu’ il devait être un jeune dessinateur de 20 ans à l’époque...
      La prochaine étape est de réécrire tom sawyer ou la case de l oncle Tom en gommant l esclavage et en faisant des noirs de fiers propriétaires et notables ?
      Pourquoi ne pas se servir de ce témoignage pour se féliciter du chemin parcouru ? Quand un prolot français voit " les visiteurs", il rigole. Il se rend bien compte qu’ au moyen-âge les serfs et les villains et autres gueux dont il descend étaient maltraités. Et pas mieux traités que les noirs de tintin au Congo... Et tant pis si dans de film ils sont bêtes sales et concons dans la représentation de jacquouille.
      Plutôt que de nous casser les pieds les gars du cran feraient bien de créer une oeuvre aussi universelle que celle d Hergé, quitte à ce qu’ ils L a représentent comme africaine et non pas francaise. Car ils se sentent si peu français dans toutes leur pleurniche continuelle.
      Savent ils que tintin est mythique en inde par exemple ? C’est dingue que les indiens vénèrent un odieux auteur blanc ?ça les percute pas un peu ?le monde entier adore tintin d ailleurs ( excepté les USA)
      Au passage Hergé était belge donc faire leur chouina en France montre un reel racisme antiblanc invétéré et primal de la part du cran car nous sommes (la France et la Belgique)deux nations très différentes. Même du temps de césar c était déjà comme ça. Au secours le niveau.


  • C’est tellement courageux de s’en prendre aux morts.


  • Ras la bol du communautarisme à tout va. Faire chier le monde avec Tintin faut vraiment n’avoir rien d’autre à foutre. La prochaine fois que je vois une image représentant un Français avec un béret et une baguette je porte plainte ? Quelle plaisanterie.


  • Quand le Cran s’attaquera au sionisme et à la franc-maçonnerie, il aura enfin tout compris !

     

  • ils peuvent toujours se pointer j’ai tout les albums dans ma bibliothèque..


  • Et les Froumphhhs ! sont des NéoNazies
    Et les Télé Tob Izzzzzzzz ! sont des Anarchistes Communistes responsables de l’attentat de Sarajevo....

    On touche le fond, ils savent plus quoi inventer, et surtout...pendant que la France bosse, il y en a vraiment....qui ont que ça à Foutre !

    Vaut mieux en rire qu’en pleurer.

    Merci Dieudo !


  • Mais enfin, vous serez toujours le grand Katangais... il m’a dit ferme-la a tout jamais...


  • #1054974

    Et la Toison d’Or est antisémite car elle dénonce une communauté qui adore un veau du même métal non sans prendre de soin de bien le dissimuler ! Il faut dire que l’Etoile Mystérieuse publiée pendant la seconde guerre mondiale était un appel génocidaire par l’évocation prémonitoire d’un champignon géant qui allait devenir atomique pour le Japon...


  • Quelle débilité ! Ces gens n’ont de toute évidence pas compris le concept de contextualisation des oeuvres et des idées, ou ne veulent pas comprendre. Souvent les oeuvres et les idées doivent être inscrites dans un contexte social et historique. Tintin au Congo a été dessiné en 1931, période où le colonialisme battait son plein et où les anti-racisme et anti colonialisme étaient marginaux voir inexistants. Dans les années 1930 cette vision de l’africain n’était pas choquante, c’était même la norme. Aujourd’hui, cette oeuvre n’est que le témoins historique d’une époque révolue où l’Africain était considéré comme un sauvage à civiliser. Par contre, si un auteur sortait une telle oeuvre aujourd’hui, nous aurions bien affaire à du racisme pur et simple. Mais le CRAN doit penser que les gens sont trop cons pour faire la part des choses.


  • Mettez cet album en vente chez Kontre Kulture, j’achète demain. Même si l’autocollant du CRAN est sur la page de garde, suffit d’ajouter en dessous que c’est pour rire.


  • ils se comportent comme des bobos blancs oubliant qu’aujourd’hui encore au congo le commerce autour de cette bd (les ayant droit ne touchent rien sur tout ca ) nourrit de nombreuses bouches ,la bas ,les gens vendent toutes sortes d’objets derivés de l’univers du dessinateur .le cranf devrait sensibiliser les autorités congolaises sur ce qui se passe dans ce pays car il en va de la dignité des africains apatrides et deracinés vivant en france


  • tintin au Congo est "raciste " ! c’est vrais qu’il ne met pas en avant les mérites des congolais et par la même les africains mais c’est un vieux livre qui à été édité il y à des lustres il fait parti de l’œuvre d’Hergé on ne va pas tout bruler sur cette terre combien de livres avaient des connotations du même genre les Akim ,Tarzan, Zembla et que dire des discours qui compare nominativement Dieudo à un singe de Rav Dinovysz la le C R A N ne dit rien pourtant c’est actuel .../... et pour parodier el Blanco "ce Rav Dinovysz qui ne fait plus rire personne "


  • Chaque jour pire qu’hier, mais moins pire que demain ... Jusqu’ou va-t-on descendre ?...


  • Quelqu’un aurait-il l’obligence de m’expliquer en quoi Tintin au Congo serait subtilement négationniste ? J’y ai réfléchi et je me chagrine de ne pas avoir l’esprit assez retors pour le relever moi-même.

     

    • Ces gens là parlent de la fiction : lorsqu’on affabule une histoire qui entretient des liens avec l’Histoire réelle cela s’appelle du négationnisme pour ces esprits étroits. Ils devraient ajouter "Les Trois mousquetaires" qui est d’un négationnisme excellent par rapport à l’Histoire officielle du règne de Louis XIII.


  • On a déjà fait ceci pour un petit livre célèbre, d’un certain homme politique célèbre du XXème siècle et cela n’a bizarrement gêné personne.

    Les épisodes de Tintin sont très enrichissants notamment pour les enfants. Ils sont aussi très marrants. Il y a un côté caricatural dans les bande-dessinées d’Hergé mais il touche tout le monde : les chinois, les arabes, les indiens etc.
    En outre il ne faut pas voir la colonisation de la manières suivante, les méchants blancs et les gentils noirs naïfs, c’était beaucoup plus subtil que ça !

    Arrêtez vos pleurnicheries monsieur Tin !


  • Et sinon, l’auto-collant, pour Mon Combat, il a prévu quelle esthétique, Louis-George, un peu estivale, un peu "tendance", un peu "qui donne envie de consommer" ?

    Les obèses sont déficitaires en termes de crédibilité.
    C’est pas un sticker à la con qui va changer grand’chose.


  • on continue a creuser le fond mais plus avec une pelle , maintenant on a sorti la pelleteuse
    pour aller encore plus profond dans la connerie


  • On attaque Tintin, les crèches, les valeurs et coutumes ancestales et on prône la théorie du genre à l’école pour faire de nos enfants des dégénérés ignares !!!..........décidément le communautarisme belliqueux bat son plein de bêtise et de manipulations orchestrées pour créer le chaos et la division !!! ...encore du bien bel ouvrage des associations liberticides de "gôche", des sectes occultes et malfaisantes (Franc Maçonnerie) et du lobby crapuleux sioniste !!!.........

     

    • Hergé, à ma connaissance, n’était pas franc-maçon mais était proche voire ami de personnes appartenant à, comme vous dites, des "sectes occultes et malfaisantes". Vous parlez de choses que vous ne connaissez pas et approchez ainsi de ce que Monsieur Soral appelle, dans sa dernière mise au point vidéo, les "trolls".

      Dommage que ce genre de commentaires incultes et décrédibilisants existe sur ce site.


  • En tant que non français, j’ai besoin d’une explication.
    Le CRAN ça veut dire Créateur de Racisme Anti Noir ?


  • Le CRAN est une création du CRIF dans le but d’isoler Dieudonné. Le fan club d’Israël tire les ficelles et fait coup double, faire croire que les juifs ne sont pas les seuls hyper-sensibles, que c’est l’air du temps et se foutre de la gueule des négros avec ce genre d’affaire ridicule de plus si le CRAN passait son temps à dénoncer uniquement l’antisémitisme ça deviendrait louche..


  • Franchement si ça ce n’est pas créer et attiser la haine alors qu’est ce que c’est ? le lobby "noir" cherche à exister en employant les mêmes méthodes que d’autres mais ils attendent quoi exactement, on a bien assez à faire comme ça. La France ne pliera jamais aux exigences de quelques noirs fouteurs de m.... discorde pour une bédé des années 30 destiné aux Belges. Faut arrêtez de rêver et revenir à des projets un peu plus constructifs que ces chamailleries.


  • CRIF CRAN MRAP...

    Ils n’en ont rien à foutre du racisme ! Ils ne pensent qu’à leur porte-monnaie. Et pour se remplir les poches, ils fabriquent de la haine !

    La justice finira par passer et rien que la justice ! On ne leur donnera pas l’occasion de passer pour des victimes. Uniquement la justice pour qu’ils cessent de nuire à l’humanité.


  • Sérieux !!!?
    ça fait 100 ans qu’elle est sortie cette BD, il n’y a pas plus important a gérer pour la diaspora africaines en France ?
    Je leur demande de prendre conseil auprès de kemi seba il leurs trouvera de vrai causes, autre que de jouer le confis de civilisation en obéissant a leur maîtres sioniste....

    Ces gens la méritent le plus profonds mépris et c’est a la communauté afro-descente en France de nettoyer devant sa porte, foutez les nous hors service ses pantins du cran qui vous déshonorent.Faites savoir au français qu’ils ne vous représentent pas et que vous ne leur avez rien demandé...


  • Rien à commenter... sinon faire remarquer qu’Hergé avait une certaine propension pour le National-Socialisme et que ses bandes dessinées n’en sont que le reflet...’’On aime ou on n’aime pas ! Bref ...

    Ce qui est beaucoup plus inquiétant -c’est d’ailleurs pour cela que je m’exprime ici et pour ce qui suis !- c’est le nombre de commentaires affichés pour ce fait divers banal et au demeurant très marketing... !!!
    Je ne pense pas qu’après ce constat déprimant nous puissions espérer avoir autre chose que la merde ambiante dans laquelle nous baignons...et apparemment de laquelle nous nous inquiétons que fort peu...Preuve en est !!!...


  • dans cet episode ,si il y a un reproche a faire a l’auteur c’est sur le sort des animaux et le traitement qu’ils recoivent de la part de tintin.le singe dépecé ,la panthere gavée d’objets et frappée , le lion auquel milou découpe la queue ,les croco ,le genocide des gazelles ,l’anaconda ,l’elephant ... il y a un reel mepris de la vie des animaux dans cette histoire


  • les mecs ils font la guerre à un album de bd pendant que "leurs fréres se font macheter " dans d’autres pays ect...
    qu’ont ils dit pendant l’opération "bhl contre la libye" quand les noirs se sont fait décimer ?

    c’est ça qui est gonflant dans ces assauces de la chialerie , à chialer sur 100 ans en arriére et à fermer leurs bouches sur le présent de crainte de se prendre des batons dans les roues.


  • Quand la médiocrité attaque le talent : des musaraignes qui grattent les miettes du succès de ce Grand Aigle qu’est cette Bande Dessinée (de Génie). On attend de pied ferme les associations d’Expatriés Français en Italie qui dénoncent la Gloire de Jules César après avoir humilié et colonisé la Gaule dans la bande dessinée Alix (bouhou...qu’est ce qu’on a souffert...donnez moi des sous....)


  • Mbotè
    Ayant vécu à Kinshasa quelques temps, il suffit d’aller faire un tour au marché pour trouver des sculptures en bois des diverses aventures de Tintin....
    Un Mundélé Congolais de Isiro.


  • Ces assos ou autre "precheur" auto proclamé se focalisant sur leur matrice limitée de couleur de peau, ne me représente pas juste parcequ’il ont à peu prés le meme dégré de mélanine que moi ! (...) mais je comprends l’agacement de citoyens noirs qui en ont marre que des tocards les représentent !!! encore faudrait il qu’on les entendent ces citoyens ! .Nos origines, et celle de nos parents doivent etre respectés et c’est toujours blessant pour quelqu’un qui est encore influencé par la vision que les "autres" ont de lui et de son "peuple"...d’etre représenté par ce genre de personnes../// Je suis à titre personnel sorti depuis longtemps de cette matrice imposée par d’autres..je suis Homme, ou humain avant d’etre Noir, Jaune Rouge blanc..c’est le prochain saut qualitatif de l’espece humaine, je le souhaite..comme disait Anta Diop, "la conscience humaine fera un bond en avant lorsque l’on se regardera en dehors de toutes coordonnées ethnique." rip


  • Je suis belge et tout le monde ici sait que les BD d’Hergé sont caricaturales envers les chinois, les noires et même les arabes ! Il est un fait certain que cette BD est raciste, je ne vois pas ce que vous défendez là, c’était le parfum de l’époque d’ailleurs...

     

  • Tintin fait-il des photos à poil dans sa chambre pour les donner à Nafissatou ?


  • Je ne suis pas tres fan de la ligne froide et parfaite de Herge mais tous les enfants du monde lisent les aventures de Tintin avec son petit chien blanc. En Angleterre, Russie, Italie, Chine....Tintin appartient a la culture , il est une part du patrimoine de nos nations Europeennes. Les Antiracistes sont ridicules, ils vivent dans un ethnocentrisme dramatique, et au nom de leur ethocentrisme ils detruisent notre culture originelle. Nous voyons avTintin un vertigineux example de la dictature antiraciste.

    Je voulais aussi partager avec la France cette information capitale qui est presque pareille en Amerique . Il semble que les medias banniront "The Little House " de Laura Ingalls Wilder ( La petite maison) , un livre tres connu qui faisait le tour du monde sur toutes les televisions de la planete lorsque nous etions enfant. La cause ? Il parait que "Litlle House" est raciste !

    Les antiracistes preparent un monde atroce mais le pire est la : c’est la masse qui collabore joyeusement a cet antiracisme dictaorial ! C’est sous les applaudissements de la masse que la censure antiraciste travaille, c’est cela qui fait tres peur. Au fait cela veut dire quoi etre "Raciste" aujourdhui ?


  • j’ai découvert Tintin à 7 ans, en 1973 ( par le Lotus Bleu )...j’en ai eu tous les albums ( pas l’Alph’Art ), l’ai lu et relu pendant des années...je chie donc copieusement sur le Cran ( faudrait qu’ils attaquent aux vrais esclavagistes actuels, mais çà demande sans doute un peu plus de...cran !) et autres hystéros qui osent s’attaquer à ce monument de la bd...un paradigme en soi pour l’enfant que j’étais...tiens j’ai comme une envie de retrouver Moulinsart, Haddock et Tournesol, ainsi que tous ces méchants d’anthologie...mille sabords !!


  • et le talmud il n’est pas raciste envers tout les goyim ?????


  • C’est bien, encore des types qui se cherchent une situation. Lui il va arriver a chopper un siege au conseil économique et social en continuant comme ça. J’adore le "et même subtilement négationniste", comme il sait que les autorités francaises se foutent completement du racisme mais risquent de dégainer plus vite que leur ombre si un soupçon de NE-GA-TIO-NNISMEU etait avéré.


  • On devrait faire pareil avec les bouquins "mainstream", créer des autocollant et les coller sur les bouquin de caroline fourest, Aymeric caron, valls, etc...


  • Encore une association 100% inutile. Et si on allait compulser la littérature africaine, la BD africaine, etc... on y trouverait pas des trucs limite sur les blancs ?

    On veut faire quoi ? Refaire le monde sur des trucs créés il y a 80 ans ? Alain Soral nous faisait régulièrement chaque mois des lectures de très grands auteurs français ou d’ailleurs avec de la prose antisémite. On banni ces livres ? On met un encart à chaque fois ?

    Vous croyez qu’on a besoin d’inutiles comme vous les gars pour se faire son propre jugement ? Quand je lisais Tintin à 8 ans, 9 ans, 10 ans, je ne me suis pas perçu comme supérieur aux noirs. Même à 9 ans je comprenais que le noir décrit dans la revue était le noir de la brousse et qu’en plus de son dialecte natal, il parlait lui 2 langues, sa langue et le français, qu’il ne maitraisait pas, d’où le le langage "petit nègre".

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_...

    J’ai toujours perçu ça comme ça et je me disais, que si moi je devais parler le dialecte de son pays, je parlerais à la façon "du petit blanc".

    Le mec qui est dans la brousse, qui n’a accès à aucune éducation, il ne va pas parler un français parfait. Tout comme le paysan en France qui ne savait pas lire ou écrire ou compter.

    Mais ce genre d’inutiles se rendent-ils compte que le racisme c’est EUX qui le créent et surtout l’entretienne ? A vouloir se battre contre le racisme, ils entretiennent sa flamme. Mais quel imbécile va alelr soutenir ces individus qui n’ont que cela à foutre ? Regardez le type derrièrela vidéo, le jeune, on dirait qu’il en veut à la terre entière. Il semble en avoir gros sur la patate. Mais péte un coup jeunot, Tintin au Congo c’est une BD écrite en 1930. Toi y en a comprendre ça ou bien toi y en a pas pouvoir faire différence avec aujourd’hui ?

    Moi je vois un type foutre un auto-collant comme ça dans Tintin, je vais le voir et je retire l’auto-collant et je lui dit que le raciste et le fouteur de merde c’est lui.

    Car il faut bien comprendre une chose : Tintin n’a JAMAIS posé de problème pour quiconque. Aucune enfant n’est devenu raciste en lisant Tintin. Tintin ce sont des histoires qui hantent l’imaginaire, c’est un patrimoine universel. Des histoires géniales. Ca fait rêver, on est transporté ailleurs. Et bien non. Il faut que de sombres crétins, des moules à gaufres, des iconoclastes et autres marins d’eau douce en viennent à vouloir imposer leurs diktats et que l’on perçoive le mal dans des bandes dessinées 100% innocentes


  • Névrose obsessionnelle des subventionnés de la pleurnichaillerie. Leur pôpa leur a pas appris à retenir leurs larmiches ?


  • Les aventures de Tintin ne sont absolument pas racistes,ras-le bol de ces associations financées par l’argent des contribuables qui veulent régenter la pensée.
    Le monde de Tintin est fascinant et absolument génial et le monde entier a adoré.


  • J’en ai un peu assez de cette culpabilisation des européens à propos du racisme ! Les américains nous refilent leur vérole en nous accusant de la leur avoir refilée ! Tartufes ! Si vous voulez contempler de bons gros racistes odieux, épais, lourds, carrés, hypocrites, beaufs à en pleurer, caricaturaux, pas drôles, sans culture ni finesse, tenant des discours qu’Arthur de Gobineau, homme fin et distingués, plus mondain que raciste et qui n’aurait pas fait de mal à une mouche, (à part mesurer des capacités crânienne dans son salon), ne supporterait pas une minute, il faut se rendre aux Etat-Unis !

    Le problème du racisme social, civique, entre citoyens, a surgi AUX ETATS-UNIS, Merde à la fin ! C’était là qu’il y avait des lois d’apartheid d’ailleurs inspirées par la Bible ! Ce n’était pas le problème des européens qui faisait la part des choses depuis des millénaires et qui étaient plutôt fascinés par les autres races, qui étaient xénophiles ! Et le père de Dumas qui a été un général d’Empire ?

    Mais les américains après la fin de la guerre de Sécession ont poussé le racisme "actif" jusqu’au délire. Ils ont libéré les esclaves mais ensuite, ils les ont traités atrocement. Raciste et anti-raciste sont deux pharisiens qui se bouffent le nez. Tout cela vient donc des ETAT-UNIS et cela a été importés comme beaucoup de choses en Europe comme le Coca Cola et les séries-télés débiles.. Répétons le inlassablement et cessons de nous culpabiliser. Les noirs sont nos frères si les américains ne leur montent pas trop la tête (ils ont d’ailleurs mieux compris le problème que les blancs)


  • Le grand Céline a écrit quelque chose comme cela dans ’Voyage au bout de la Nuit" : "les noirs, on leur donne des coup de chicot pour les faire travailler. Les blancs, c’est pas la peine, ils marchent tout seul". Tout est dit assez subtilement (A la demande, je donnerais la citation exacte).


  • Et pendant ce temps là les chinois construisent l’Afrique...

    C’est pas le regard des blancs sur les noirs qu’il faut changer,
    mais le regard des noirs sur les noirs ! Allez au boulot les gars...


  • bonsoir,
    énième avatar pour cet album, "tintin au congo" !
    de manière récurrente, cet album est pointé du doigt par les éternels bien-pensants de ce pénible XXI ème siècle.( mais au XXemé siècle, ils sévissaient déjà contre hergé ).
    dans la même veine les jolis bols banania jaune bien pétant avec le slogan "y’ a bon banania ! " ont été retirés de la vente ;sur les nouveaux bols ne figure plus cette exclamation .
    à quand la mise au pilori de madame bovary, roman majeur de la littérature ; en effet les embrasseurs de mouches pourront y déceler (par exemple) et à plusieurs reprises le mot " négresse".
    gustave flaubert dans ce roman magnifie ( et à juste titre) à travers ce nom usité au XIX ème , la beauté de la femme africaine.
    anogia


  • Quelle bande d’andouilles ces mecs du Cran :

    Ils étaient bien cachés quand Canal+ a diffusé un sketch (Dujardin, Lellouche et d’autres...) se foutant ouvertement de la gueule des ’génocidés’ Rwandais, et là curieusement rien... Nada. Silence radio.

    Pourtant, 800 000 morts en 1 mois et à coup de machettes, c’est plutôt du lourd !

    Que ne ferait-on pas pour exister quand on n’a rien à dire !

    Rendez-nous Tintin !


  • Quel bande de cons !

    Céline disait :
    " Pour que dans la tête d’un couillon la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et parfois de bien cruelles"

    C’est tellement vrai à notre époque.


  • bonjour, je suis Breton, mes parents et grands-parents également. J’envisage de créer une association de pleurniche pour ensuite porter plainte contre la bande dessinée Bécassine du début du XXè siècle.
    j’estime que ma famille et mes ancètres, mes compatriotes Bretons ont beaucoup souffert de cette image donnée par ce personnage.
    Si des Bretons veulent en être, y’a possibilité de faire un p’tit billet je pense.

    A vous lire !


  • Le CRAN, c’est l’association des gens qui n’ont rien dans le CRANE.


Afficher les commentaires suivants