Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Randonnée en Autriche, ce coin d’Europe préservé du mondialisme

La Lech est une rivière autrichienne qui prend sa source à 2 000 mètres et qui poursuit son cours en Bavière (Allemagne), région maudite par les bien-pensants (à cause d’Hitler et de la fête de la bière). Nous avons choisi cette randonnée pédestre au milieu de beaucoup d’autres – que nous aurions pu piocher dans les Alpes ou les Pyrénées – pour une simple raison : il nous fallait souligner la volonté politique de préserver la beauté de l’Autriche, cette deuxième Suisse plus à l’Est.

 

 

Les Autrichiens ont conservé une qualité de vie que beaucoup de leurs voisins peuvent jalouser. C’est peut-être dû à leur grandeur passée et à cette culture qui a culminé en Europe au début du XXe siècle. Depuis, l’Autriche a été découplée de la Hongrie puis re-couplée avec l’Allemagne et enfin décrochée définitivement après la Seconde Guerre mondiale. Placée à la porte du rideau de fer soviétique, elle sera l’avant-poste de la puissance atlantiste en Europe, Vienne devenant un vrai nid d’espions.

Un demi-siècle après la guerre, elle adhère à l’Union européenne et depuis, sa bonne santé économique fait des jaloux en interne. Le taux de chômage y est très bas, les jeunes ne rament pas et l’immigration y est relativement contrôlée, car un déficit des naissances touche le pays : le taux d’accroissement naturel y serait nul sans l’apport étranger. Un étranger hors UE n’a pas le droit de travailler, ça limite les demandes de visas. Et le récent durcissement de la politique migratoire a envoyé un message clair aux Européens de l’Ouest : chez vous mais pas chez nous. L’Autriche, comme la Suisse (qui ne fait pas partie de l’UE) cultive ses particularismes et n’a pas envie de voir le mondialisme tout égaliser. Elle est jalouse de sa culture, de ses paysages et entend que ça se sache.

 

 

Respirer le bon air pur autrichien

Les marcheurs qui traversent et les admirant les montagnes et les vallées le long de la Lech ne se baladent pas avec les chiffres économico-démographiques dans leurs guides mais comprennent spontanément que ce pays n’a pas envie d’être normalisé. C’est ce qui fait son charme. Il n’y a pas de miracle autrichien, mais une résistance au mondialisme destructeur. Certes, l’économie y est libérale (avec la flexisécurité) mais les Autrichiens bénéficient d’un système de soins de haute qualité, d’un régime de retraite généreux et d’un taux de chômage à faire rougir de honte les ministres de l’Économie français.

De plus, les dirigeants n’y ont pas la paranoïa des nôtres qui ne se déplacent pas sans une garde prétorienne prête à tirer. Il est vrai que la piètre image – faite de mensonge et de corruption – de nos gouvernants n’incite pas au respect. L’image de nos présidents depuis Sarkozy est tellement dégradée qu’on se demande si elle pourra remonter un jour...

 

 

Cette « tranquillité » a valu au leader d’extrême droite Jörg Haider une possible élimination physique le 11 octobre 2008... Son héritier Strache a eu moins de flair politique... Lui a été éliminé en douceur.

 

 

Le miracle autrichien est terni dans les journaux mainstream par la présence de l’extrême droite dans la coalition gouvernementale, mais tout a été remis en question par un scandale – un piège de services ? – qui a mis à mal le président du FPÖ et vice-chancelier Strache, qui s’est fait filmer et pincer dans une histoire rocambolesque : approché par une femme apparemment liée à un oligarque russe qui désire investir des millions en Autriche, Strache accepte de lui céder des marchés publics contre un investissement conséquent dans un grand quotidien qui ferait sa propagande pour la campagne électorale...

On rappelle qu’avant même l’Italie, l’Autriche a porté à sa tête un gouvernement avec 6 ministres d’extrême droite, et pas à n’importe quels postes : Intérieur, Défense et Affaire étrangères principalement.

 

JPEG - 58.4 ko
Kurz fait un peu la gueule à Strache qui a foutu l’alliance par terre avec ses conneries

 

Du coup le jeune chancelier Kurz, à la tête du Parti populaire autrichien, va devoir remettre une législative sur le tapis en septembre et tenter de reformer un gouvernement... Les Autrichiens se tâtent pour savoir s’ils vont revoter pour une alliance droite & extrême droite ou alors refaire comme avant une alliance droite & social-démocratie. Mais cette seconde possibilité achoppe sur un point très important pour les Autrichiens, voire vital : l’immigration. La social-démocratie, alignée sur les objectifs de l’UE, est évidemment pour, tandis que Kurz est contre, même s’il n’est pas d’extrême droite lui-même. Disons que c’est un national-sioniste bon teint. Cependant, à propos du voyage de Kurz en Israël et de sa condamnation de l’Iran, méfions-nous : un homme politique, pour être tranquille, doit donner des gages publics aux puissances supérieures... Il y a les mots, et il y a l’action. Nous verrons si le nationalisme autrichien va jusqu’à heurter les sensibilités sionistes.

 

 

Les Échos rapportent les propos assez insolents de la chancelière allemande, Angela la tremblote, qui a appelé les responsables politiques européens à tenir tête aux « courants qui veulent détruire l’Europe » comme aux « hommes politiques qui sont à vendre ».

Mal vu de la part de celle qui a contribué à détruire les industries des autres pays européens et vendu son cul au grand patronat mondialiste (pour l’économie) et aux Américains (pour la Défense) !

Dernières nouvelles d’Autriche, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Commencons par défendre nos communes & les paysages alentour (je me situe dans l’oise).Cordialement.


  • Match amical algerie-iran 26 mars 2018 à graz (Autriche), remarque pas d’incident excellente ambiance.

    https://youtu.be/UNv56F_UOiA

     

    • Que ce soit dans un stade, une brasserie ou un chalet de montagne y a toujours une ambiance là bas où tu sens qu’un moustachu peut sortir à tout moment pour motiver tous les tiroliens du coin si un mec fait la comédie parce que la sauce algérienne n’est pas au menu. Donc c’est vrai que ça apporte une certaine paix sociale.


  • #2240008
    le 15/07/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Randonnée en Autriche, ce coin d’Europe préservé du mondialisme

    Merci de rappeler et confirmer qu’il vaut mieux un pouvoir nationaliste même teinté de sionisme, plutôt qu’un pouvoir ultra-gauchiste et immigrationniste.
    C’est tellement évident qu’il faut tout de même le souligner.

     

    • Venant de vous ça n’est pas étonnant vu vos commentaires, nombreux sont ceux qui voient clair dans vos manœuvres.
      Le coup du flic méchant/gentil appliqué à la politique.


    • Absurde car theorique. On ne choisit ni l’un ni l’autre. On nous a foutu l’un sur la gueule et l’autre suit.. c’est un plan diabolique. On se prend les 2 et le 2 ème effet kiss kool c’est la guerre civile et la souffrance pour tout ceux qui ont deja souffert de l’immigrationisme. Le national sionisme ne vient pas nous delivrer mais nous achever.

      Soyons intelligents. Non au national sionisme. Ne tombons pas dans le piege au nom d’une comparaison theorique !


  • Il a une belle tête, ce Kurz !


  • #2240016

    Magnifique photo de l’Autriche … Si nous avions été racistes, on vivrait au paradis.

     

  • Angela la tremblote, a appelé les responsables politiques européens à tenir tête aux « courants qui veulent détruire l’Europe »
    C’est comme si un scatophile se plaignait du fait que les gens refusent de manger de la merde...Ils sont vraiment pourris jusqu’à la moelle.


  • Évidemment qu’il nous fait honte ce Macron : il annule pour la 3e fois l’interview du 14 juillet, pour répondre aux questions nationales une fois qu’il est à l’étranger... sur De Rugy.
    Déjà l’affaire est pas glorieuse, mais en plus ça nous affiche, vive l’image du pays...
    Et ce crétin répond qu’"on ne peut pas juger sur une photo", alors que toutes les preuves rapportées par Mediapart sont là !!!
    Et il ajoute "à chaque fois que la nation est en péril je suis là", eh bah commence par fermer ta gueule Manu, surtout à l’étranger.
    OK vous vous connaissez tous, c’est une grande orgie cette nouvelle Europe, l’important c’est le banquet qui suit...

    Ceux qui peuvent compter les moutons pénards dans le ciel, du haut de leurs montagnes verdoyantes, entourés de chèvres et d’enfants, OK vous avez fait le bon choix. Vu d’en bas ça fait de belles images...

     

  • Assez d’idyllisme : l’Autriche est ultra-mondialiste à ceci près qu’elle entend, à la manière des Bermudes ou d’autres lieux du genre, réellement faire partie des pays qui tireront leur épingle de ce sale jeu et en faire baver à d’autres plutôt. C’est un pays dont la noblesse fait depuis plus tôt qu’ailleurs la promotion d’un métissage (mais contrôlé, avec des asiatiques ou des slaves, pas des Noirs) pour les castes inférieures, suivant en cela une tradition ancestrale de maintien des paysans dans une certaine anomie comme on fait avec les animaux de basse-cour, Kalergi n’est qu’un exemple parmi d’autres. C’est un pays qui comme l’Angleterre veut beaucoup d’UE pour les autres mais pas trop pour elle. Premièrement c’est un pays qui par ses idéologues a le plus contribué à cette idéologie de prise du pouvoir par une petite élite au niveau mondial depuis le plus longtemps, depuis déjà François-Joseph, depuis déjà Metternich, et en est fier. C’est un pays qui rêve de mettre fin à la démocratie dans le monde, et rêve aussi d’un monde où l’ascension sociale ne se puisse plus, et qui pour cette raison, à tort ou à raison, voit dans la France l’ennemi à abattre.

    C’est un pays qui n’a jamais vu de contradiction entre le culte du marché (plus de 50% des penseurs néo-libéraux qui en veulent aux états volontaristes d’attenter aux lois de la nature en mettant sur pied des programmes de justice sociale ou une industrie nationale sont autrichiens ou se réclament d’écoles autrichiennes) et le fascisme policier non plus qu’il n’a jamais vu de contradiction entre le racisme nazi et le suprémacisme sioniste : contre l’optimisme humaniste tout est bon.

    C’est un pays que j’aime bien pour y avoir des ancêtres sauf sur un seul point, la conscience politique qui sous des dehors affables parcourt toute la très large gamme de l’antihumanisme, de l’écologisme dépopulationniste au national-sionisme en passant par le néo-hindouisme. Vous qui en faites l’éloge vous en seriez chassés les tout premiers à cause de votre lucidité intellectuelle excessive et de votre utopisme. C’est un pays où pour être considéré comme des leurs il faut apprendre à fermer les yeux sur tout et quand on ne le peut pas à rire du sort subi par un Soral ou un Dieudonné comme un juste karma.


  • Le Tirol est un "pays merveilleux". Tout y est beau, surtout les fermes. Même les étables sont décorées. Le Christ est omniprésent sur les façades des maisons, en montagne, il n’est pas rare de voir un petit oratoire et d’y lire une jolie prière qui fait aimer la création et qui affirme notre espérance.
    Dans les pentes raides, on coupe encore le foin à la faux.

     

  • Le pire est qu’ils vont recevoir la visite des nouveaux "Francais" en touristes.
    La France s’effondre mais on va laisser en masse sur notre sol un héritage monstrueux pour les pays encore beaux et européens.


  • y’a une troisième suisse, plus à l’ouest, mais elle a été annexée en 1860

     

    • Dans les faits, le duché de Savoie est annexé depuis le règne de François Ier et on y parle le français depuis le XIVè siècle.
      La duplicité des ducs de Savoie au cours des siècles, notamment le "Roi des marmottes", les faisant se ranger tantôt aux côtés du trône d’Espagne, tantôt aux côtés de la cour d’Autriche, tantôt aux côtés du trône de St Pierre, tous ennemis de la France, a conduit ce territoire à être occupé par les troupes françaises plus souvent qu’à son tour, et grignoté bout par bout par le royaume de France jusqu’à son annexion définitive sous Napoléon III.
      Par ailleurs La Suisse a fourni nombre régiments, dont les gardes royaux, à la France pendant plus de deux siècles en échange de sa protection. Rien à voir avec la belliqueuse Savoie qui n’avait pourtant pas les moyens de ses ambitions et ne faisait que se baigner dans les plus perfides intrigues politiques.


    • Chambéry le haut, le Perrier à Annemasse. Scionzier etc... La Savoie a été détruite.


  • Pour ce que nous avons vu de Viennes, du multiculturalisme comme les autres, des slovaques, des roumains, des hindous (Inde), des personnes de l’ancien blocs de l’est avec l’impression qu’ils étaient tous bien intégrés et bosseurs.
    Effectivement, sur les chantiers en construction à coté desquels nous sommes passé, on pouvait entendre beaucoup de russes et slaves parler...
    La bonne santé économique du pays se ressent néanmoins l’herbe n’y est pas plus verte qu’ailleurs.

    L’Autriche reste un nid riche pour les capitalistes et leurs maisons secondaires, c’est un endroit ou pas mal de ces personnes y résident. Le mondialisme aussi s’y retrouve donc ou plutôt quelques élites européennes.
    Le peuple Autrichien semble garder les pieds à terre, un niveau de vie élevé et des prix attractifs.

    Des infrastructures et bâtiments fleurissants, en construction mais l’arrière du pays garde son authenticité. En date du mois de Juin, des panneaux et décorations dans toute la capitale, "gay and pride", "Vienna pride" "Euro pride" super pour promener en famille ... ça m’a rappeler le sketch de dieudonné avec les LG8T malheureusement.


  • "Respirer le bon air pur autrichien"

    Je me demande si vous avez vraiment été en Autriche. Ce pays subit les mêmes problèmes d’invasions d’illégaux que les autres pays européens. Il suffit de regarder les vidéos de Martin Sellner et Der volkslehrer pour s’en faire une idée. D’ailleurs si vous avez besoin de quelqu’un qui comprends parfaitement l’allemand bin ich bereit ihnen zu helfen aber nicht umsonst !


  • Tous ces paysges sont très beaux par contre, moi qui vient du Québec, j’ai aussi visité Paris et Toulouse,il y a très peu d’arbres. C’est mieux qu’avant mais encore très peu.

     

  • #2240203
    le 16/07/2019 par Махсуд Махкамов
    Randonnée en Autriche, ce coin d’Europe préservé du mondialisme

    Il y a un petit trait politique qu’on oublie souvent de mentionner : le droit de vote à 16 ans, adossé à une large autonomie juridique de la jeunesse...
    On ne peut pas dire qu’en France, en général, les milieux natio et souverainistes soient très ouverts à cette idée. C’est pourtant à creuser, ne serait-ce que pour ne pas laisser tout ce poids électoral à la génération pépé-boom, qui nous pourrit et a élu Macron (ou aurait élu Fillon, le même sauf qu’au lieu de Rothschild on aurait eu Axa).


  • En 1994, jeune baroudeur, j’ai fait du camping un peu sauvage dans une forêt protégée d’Autriche près d’un cours d’eau. J’ai pris soin de laisser endroit impeccable et je n’ai vu personne pendant 3 à 4 jours. Seul avec des bouquins de philosophie.

    C’était magique


  • Vus les resultats du plebicite de 1938 ayant a 98% conduit a l’Anschluss d,une part, et le fait que l’Allemagne, a savoir le Reich, n’a toujours pas de traite de paix avec la coalition judeo-anglo-americaine, ne parlons pas du 4+2 qui n’a aucune valeur juridiquement, "l’Autriche" fait entierement partie de l’Allemagne et vice-versa.Et pas seulement l’Autriche, conformement aux 14 ponts de Wilson du droit des peuples a disposer d’eux meme, droit baffoue a Versailles, Trianon, Lausanne et Yalta-Teheran.


  • Préserver du "mondialisme"... comme c’est joliment dit !


  • #2240543

    Bémol. : Rapporté au nombre d’habitants les plus gros pays d’accueil de migrants en 2017 sont l’Allemagne, l’Autriche et la Suède ! La France et l’Italie sont loin derrière ! Donc l’Autriche est parmi les pays les plus envahis, en silence et sans faire de vagues comme la grosse Merkel !


  • Il n’y a que 6,5 millions d’Autrichiens authentiques en Autriche. Et deux millions d’origines étrangères. Au départ principalement des Balkans puis Turcs et maintenant Africains et Moyen-orientaux. C’est un pays tout sauf homogène. Quant au bassin Viennois, quand il est blanc est allemand d’origine, il est libéral-libertaire à souhait. Hormis le Tyrol et la Carinthie, l’identité allemande et locale (autrichienne) disparait petit à petit avec le même culte de la culpabilité que leurs frères du nord.

     

    • exact ! soit 24% de la population d’origine étrangère ! En ajoutant l’accueil des migrants (2ème pays d’accueil après l’Allemagne par rapport à sa population), le génocide post-45 continue !
      la disparition programmée des peuples d’Europe, à commencer par les peuples germaniques, suit le plan établi par les "vainqueurs"....


    • #2240703
      le 16/07/2019 par Phobophobique, la phobie d’la phobie
      Randonnée en Autriche, ce coin d’Europe préservé du mondialisme

      @borussia1871
      Et Conchita Wurst c’est pas de l’authentique tyrolien barbu viril et folklorique ?
      Chacun son Bilal-local aujourd’hui
      Pas d’jaloux tout le monde aura le sien
      Michelle Suárez Bértora Uruguay
      Pepe Julian Onziema Ouganda
      Aya Kamikawa Japon
      Raewyn Connell Australie
      Ketty Gabriele Italie
      Georgina Beyer Nouvelle-Zélande
      Diane Marie Rodriguez Zambrano Équateur
      Anna Grodzka Pologne
      Tamara Adrián Venezuela
      Micheline Montreuil Quebec
      Joanne Conte États-Unis
      Kim Coco Iwamoto Hawaï
      Jamie Lee Hamilton Canada
      Jenny Bailey Angleterre
      Marja-Sisko Aalto Finlande
      Adela Hernandez Cuba
      Shabnam Mausi Inde
      Etc...........


    • C’est ce que je dis : non seulement le pays n’est pas à l’abri de l’immigration de grand remplacement mais il en a pris l’initiative avant que l’empire américain ne l’ait imposé au reste de l’Europe. L’Autriche a imposé ce concept très tôt, longtemps avant et aussi pendant la période fasciste, dans l’idée que les peuples ayant fait des révolutions ou obtenu des avantages sociaux excessifs par de la contestation ou un excès d’idéalisme étaient des peuples biologiquement dégénérés pour toujours et inaptes à jouer leur rôle dans une société harmonieuse, et qu’il fallait les remplacer par des éléments humains restés sains et modestes dans leurs appétits. L’Autriche a été du temps de sa plus grande puissance un des états les plus multiculturels et multinationaux d’Europe où le remplacement des populaions indociles par d’autres plus obéissantes à l’ordre des castes était de règle.


    • #2241961

      @Miville
      Je vois pas ce que tu veux dire. Quel remplacement par des peuples plus dociles ? L’Autriche, de souche germanique, a été accolée à la Hongrie sous l’empire austro-hongrois. Les hongrois sont PAS parmi les plus dociles des peuples ! De plus ils vivaient chez eux et séparés des autrichiens. Les autrichiens actuels sont même les moins dociles des peuples d’Europe puisque 1. Ils n’hésitent pas à voter extrême droite et 2. Ils manifestent ouvertement pour leur refus de l’immigration !


  • ps : preferez la republique tcheque et la hongrie qui elles n’on pas l’euro !!! ou meme la pologne plutot que l’allemagne


  • Les Autrichiens ont conservé une qualité de vie que beaucoup de leurs voisins peuvent jalouser

    pffff...n’importe quoi !!!

    dire les autrichien c’est comme dire les francais...sauf quils sont 10 fois moins...tu parles de qui, les gilets jaunes ou les parisiens...les *nationalités* ca n’a jamais eu aucun sens


  • Je suis allé au tyrol il y a qq années, c’était vraiment magnifique !
    Ici, en défendant le jacobinisme..l’hypercentralisme franco-parisien, on dévitalise et ethnocide nos terroirs et sommes admiratifs de ces territoires bénéficiants du fédéralisme et fortes autonomies locales..ailleurs !!Retrouvez vos racinnes ..langues..chants..cultures..danses..Celles de vos peuples Breton, Alsacien, Corse, Occitan, Flamand Catalan, francien, Basque..savoyard.. Breizh da viken...breizh/Bretagne
    ..à la prochaine..


Commentaires suivants