Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

Marcher dans la nature, sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2958393
    Le 13 mai à 17:02 par Matador
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Pas encore vu la vidéo mais c est exactement ce que je veux faire
    .rando avec âne du Cotentin...dans le Cotentin....

     

    Répondre à ce message

    • #2959046
      Le 15 mai à 05:06 par O.
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      Ah, nos chers quétons cotentinois. Beaucoup de parcours en pleine nature du Val de Saire jusqu’à la baie.
      Cet endroit de France est particulier. Les gens sont simples et on y vit et mange bien. Comme je regrette que les anciens, têtus comme des ânes, n’aient pas assez réussi à retenir la jeunesse pour vivre de la terre.
      Il est 7h, la cloche du village sonne fort, orage cette nuit, les vents ont tournés, et je me prépare pour l’organisation du vide grenier dans la cour du château.
      Ça fait deux ans que les peureux, n’ayant pas osé braver les interdits, attendent ce moment.
      Pauvre pays

       
  • #2958426
    Le 13 mai à 18:23 par François
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Stevenson est l’auteur de l’ île au trésor

     

    Répondre à ce message

  • #2958439
    Le 13 mai à 18:56 par Epicurien Auvergnat
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Quel bonheur de suivre Celeste dans ces randonnées. Son travail est formidable. Merci a vous E&R pour le relai.

     

    Répondre à ce message

  • #2958451
    Le 13 mai à 19:25 par quidam
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    réapprendre la valeur du temps, se réapproprier ce qui nous est volé quotidiennement par la loi du marché.. notre existence. Ce trésor qui nous est alloué à la naissance , un prêt ou un don selon ce que l’on parvient à en faire.
    Merci Alain pour ce rappel à l’essentiel ..

     

    Répondre à ce message

  • #2958515
    Le 13 mai à 22:26 par goy pride
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    J’espère que de mon vivant (mais j’en doute) je verrais à un retour de cette société de la première moitié du XXème siècle où coexistaient technologies modernes et anciennes. Cette époque où l’on voyait sur les mêmes routes et dans les mêmes rues chevaux, mules et ânes et des voitures à moteur à explosion...Avec une relocalisation de la production au plus proche du consommateur, où le consommateur redevient le producteur de l’essentiel de ce dont il a besoin on peut envisager le retour du cheval comme moyen de déplacement au côté du vélo. Son crottin pourra servir d’engrais...quand j’entends cette histoire qu’aime raconter mon père sur son grand-père qui jusque dans les années 50 se rendait tous les vendredi au marché de la petit ville d’à côté sur sa charette attelé à un cheval, et que complètement bourré et inconscient c’est le cheval qui le ramenait tout seul à la maison...c’est me fait rêver ! Plus rêver que les saloperies de voiture à pilotage automatique ! Le cheval n’avait aucune pièce détaché à changer, pas besoin de centrale à charbon, nucléaire, d’éoliennes...pour l’alimenter en énergie...il s’auto-entretenait, s’auto-réparait de ses éventuels avaries, il suffisait juste de le protéger des intempéries, de le nourrir convenablement et de lui accorder le repos nécessaire pour qu’il récupère...et le bonhomme travaillait avec toi pendant 20 ans...et la fabrication d’un nouveau cheval se fait tout seul comme par magie ! L’usine est le ventre de la jument qui t’en fabrique un tout neuf en 11 mois...

     

    Répondre à ce message

    • #2958564
      Le 14 mai à 02:20 par Jadore
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      Ca existe encore dans le sous continent indien cet environnement (ane/chevaux melangés aux voitures) et le pilote automatique est veridique ! Encore aujourd’hui.

      Ceci dit la mondialisation fait que le prix du foncier ne permette aucune envolée sociale ou changement de classe comme les annees d apres guerre ont pu l etre.

       
    • #2958740
      Le 14 mai à 12:06 par mais encore et surtout
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      En Afghanistan aussi c’est comme ça.
      Je l’ai vu de mon vivant c’est vrai que c’est fantastique en tout cas en mode touriste décérebré.
      Le retour en France l’est beaucoup moins pas contre, on est obligé d’y rebrancher le cerveau, de sortir du pilote automatique.
      La bas y’a pas de chemtrails non plus, chose étonnante, un ciel bleu d’une profondeur bien moyenageuse...
      C’est les visiteurs en mode inversé, on arrive du futur de merde pour rentrer dans le passé, les gens te touchent pour voir si on t’es bien réel, ils te regardent avec des grands yeux mi souriants mi sondeurs du fond de ton âme, l’air de dire je sais pas ce que tu fou là mais c’est marrant, si t’as pas peur moi non plus, allez on dirais qu’on est copains même si on y comprend fife.
      Hop grenade dans la gueule ! (là bas aussi ils connaissent cheikh Delavier ils sont d’ailleurs fan de bodybulding et de shemales, étonnamment)

       
  • #2958540
    Le 13 mai à 23:36 par Jordan
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Pour avoir fait le chemin de Stevenson il y a 3 ans (sans âne) je vous garantis que c’est une superbe rando, facile et très variée niveau paysage.
    Lire voyage avec un âne dans les cevennes avant pour cette impression de marcher avec RL Stevenson.
    Petit luxe, s’offrir une nuit (gelée) à la belle étoile en haut du mont Lozère.

     

    Répondre à ce message

  • #2958553
    Le 14 mai à 01:21 par Manicouagan
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    C’est doucereux, un bien-être réel pour moi de suivre cet homme et son âne Archie. En Corse j’ai vu des scènes semblables, l’âne qui se baladait dans le village de Piana et la vieille dame à la fenêtre qui m’a demandé de monter prendre un goûter avec elle...moi la québécoise je suis tombé en amour et en extase des paysages français, des gens, de la nourriture et de tout et j’y suis resté plusieurs années.. Je me trouve tellement chanceuse d’avoir vécu ça.

     

    Répondre à ce message

    • #2959041
      Le 15 mai à 04:44 par popi
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      Vous devriez chercher la définition et le sens réels de "douceureux"...

       
    • #2959344
      Le 15 mai à 16:03 par Manicouagan
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      @popi
      Synonyme doux, onctueux, langoureux (nonchalent) .
      Vous êtes incapable de faire ce lien avec ma lecture et la vidéo ?
      Besoin d’une petite randonnée GR peut-être ?

       
  • #2958831
    Le 14 mai à 16:01 par toto
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Ca a un côté bobo-parigo ridicule de vouloir se coltiner un âne dans une rando pour faire genre. Les ânes etaient utilisés essentiellement pour le transport et je pense sincèrement que les muletiers avaient une vision purement utilitariste de leurs ânes. Si vous voulez une vidéo sympa du GR70 c’est du côté des trekkers compulsifs qu’il faut aller voir : https://www.youtube.com/watch?v=5q9...

     

    Répondre à ce message

    • #2959006
      Le 15 mai à 00:32 par Seb
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      Toujours un pisse-froid pour dénigrer. Retourne à ton sopalin, ici on s’instruit et on découvre.

       
    • #2959566
      Le 16 mai à 04:00 par La déconnade c’est plus ce que c’était
      Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

      Toto y’a aussi la ligne RER D Creil à Paris Gare du Nord
      Faut toujours un couillon pour ramener sa fraise

       
  • #2958853
    Le 14 mai à 16:51 par Charles. Z
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    La France est magnifique.

    Petit éducateur belge ayant des disponibilités importantes de temps, avec mon épouse belgo-camerounaise et mes deux enfants métisses, nous aimons découvrir votre beau pays. Une raison qui s’y détache hormis vos paysages où mes yeux et mon âme se perdent et de faire partager à mon épouse et mes enfants l’Amour de beau, du terroir, de ses charcuteries et de ses fromages ou encore de ses huîtres et de ses crustacés, etc... Et de ses châteaux et autres bâtisses qui défient le temps et dont les pierres sont les témoins d’un passé où les grands événements se mêlent à la vie quotidienne de nos anciens.

    Nous revenons de Savoie et de Haute-Savoie et un endroit m’a tout particulièrement touché, un lieu où je souriais béatement tellement c’était magnifique, le "cirque du fer à cheval". J’aurais voulu y poser définitivement mes bagages. Et que dire du Jura, des Vosges, de la Baie de Somme, du Golfe du Morbihan (j’en suis également tombé amoureux) et des fantastiques gens et îles de la Martinique et de la Guadeloupe ? Et un petit faible sentimental me revient, les monts du Bourbonnais et le massif de Forez, massifs peu connus mais où les villages de basse montagnes sentent si bons la France tant et si bien que j’aimerais finir mes vieux jours là-bas.

    Les vacances qui arrivent, nous allons pousser jusqu’à la pointe de la Bretagne et le prochain périple à venir sera peut-être de faire les Pyrénées d’Est en Ouest puis après le Haut-Doubs, et puis et puis et puis...

    Un pays magnifique, une culture prodigieuse et une histoire incroyable. Et que je suis affecté de voir ce que vos dirigeants en font ; ils déversent leur crottin sur le "Trésor France".

    Vive la France Éternelle.

     

    Répondre à ce message

  • #2959407
    Le 15 mai à 17:57 par Lire et comprendre.
    Randonnée façon XIXe siècle (GR70)

    Très touchant. Merci E&R pour la découverte. Et comme le dit un autre commentateur de cet article : "vive la France éternelle" !

     

    Répondre à ce message