Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Recrudescence des violations de cessez-le-feu entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Deux soldats azerbaïdjanais et deux arméniens sont morts tôt dans la journée de vendredi lors d’une nouvelle violation du cessez-le-feu constatée sur la « ligne de contact » autour du Haut-Karabagh.

Narek Poghosian, sergent arménien de 26 ans, a été abattu à une section de la ligne de front dans le sud-Karabagh tôt le matin. De nouveaux rapports citant des sources militaires arméniens du Karabagh révèlent qu’il a été tué lors d’une incursion de l’Azerbaïdjan. Ils ont affirmé que la partie azerbaïdjanaise a subi trois blessés dans l’assaut.

L’armée de défense du Karabagh n’a émis aucune déclaration officielle sur l’incident fatal avant le vendredi soir.

Le ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan a indiqué que tôt le matin un de ses soldats s’est suicidé après avoir tué un de ses camarades et blessé un autre.

Un autre soldat arménien a été retrouvé mort à la frontière entre l’Arménie et le Nakhitchevan, enclave de l’Azerbaïdjan. Citant les conclusions « préliminaires » des enquêteurs militaires, le ministre de la Défense Seyran Ohanian a dit plus tard dans la journée que le jeune homme de 20 ans, Grisha Khachatrian, s’est probablement lui-même abattu par accident.

Ohanian a parlé aux journalistes après avoir inspecté les positions de l’armée arménienne le long de la frontière avec le Nakhitchevan. Deux soldats arméniens ont été tués par des tirs de snipers azerbaïdjanais le 5 juin, conduisant le ministère de la Défense à menacer Bakou « de conséquences graves ».

L’armée arménienne aurait riposté à une autre section de la frontière du Nakhitchevan. Razm.info, un site de nouvelles concernant la défense basé à Erevan, a déclaré la semaine dernière que près de 100 kilomètres carrés de territoire neutre ont été attaqués et placés sous contrôle arménien en conséquence. Ont été publiés des photographies montrant des soldats arméniens prenant et fortifiant des positions sur des montagnes enneigées.

Dans un communiqué publié jeudi, le ministère de la Défense azerbaïdjanais a nié perdre du terrain dans la région. Pourtant, certains médias azerbaïdjanais ont rapporté la semaine dernière le fait que les Arméniens ont lancé une « offensive » sur Nakhitchevan.

De nouveaux combats ont également éclaté jeudi soir à la section ouest de la longue frontière de l’Arménie avec le reste de l’Azerbaïdjan. Selon l’agence de presse APA, trois résidents civils d’Alibeyli, un village à la frontière de l’Azerbaïdjan, dont une fillette de 5 ans, ont été blessés et hospitalisés à la suite de coups de feu transfrontaliers du côté arménien.

Le village arménien à proximité d’Aygepar a également signalé avoir été sous le coup de tirs. « Les Azerbaïdjanais ont tiré sur nos villages pendant environ 90 minutes » a déclaré le maire du village, Andranik Aidianian. « Ils se sont arrêtés quand nos troupes ont riposté ».

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il me semble que l’on ne dit pas azerbaidjanais mais azeri

     

  • Les arméniens ont commis un génocide ils devraient s’excuser et donner les terres qu’ils ont volés .

     

  • Point chaud entre la Russie et l’Iran. Ça fait un moment que l’Empire cherche à y mettre son désordre. Il y a eu la Géorgie avec son président fantoche accompagné de Kouchner qui rampaient dans leur urine au passage d’un chasseur russe !!! Les géorgiens en ont payé le prix en perdant au passage l’Abkazie et l’Ossétie du Sud, sans oublier les morts. Leur marine a disparu. Sous l’eau. L’azerbaidjan ferait bien d’en tirer une leçon. Les fonds qataris et saoudiens, les conseillers américains et israéliens n’y changeront pas grand chose. Les récents accords de défense entre la Russie et l’Arménie vont jouer à plein. En plus du Nakhitchevan, ils vont y laisser le Haut Karabakh. L’Azerbaïdjan a porté son budget militaire annuel à 3,3 milliards de dollars. Ses forces armées sont équipées des derniers équipements militaires et des véhicules militaires aux normes de l’OTAN. Israël est un des principaux fournisseurs. Mais la Russie ne laissera pas tomber l’Arménie. A surveiller.

     

    • Pff que t’es ridicule. On voit le type totalement lobotomisé, formaté à répété bêtement sans réfléchir que ce sont les Wahabbite, qataro, israélo et toute la connerie qui suit qui sont derrière toute chose. Sachet M. Ignorant que l’’Azerbaidjan est un pays chiite et que leur principale aide vient de l’Iran. Ahh ça doit tout changer maintenant dans ta tête, ils sont devenu soudainement des résistants à l’empire en apprenant ça ?


    • Et alors ? l’Iran est plus proche de l’Arménie chrétienne que de l’Azerbaïdjan, c’est un fait, les récents accords économiques le prouvent ainsi que l’histoire récente, puis sachez que la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Iran est quasi fermée. Les relations sont plutôt tendues du fait que les Azéris qui se sentent plus turcs que musulmans comptent ouvrir leur aéroports et espaces aériens à Israël en cas de conflit avec le voisin Iranien. En effet, sinon les relations entres les "frères" Azéris et Turcs seraient assez tendues. Quant à la guerre du Karabagh(Artsakh en Arménien et ancienne province du royaume d’Arménie), ceux qui se sont battus du coté Azéri sont les mêmes Tchétchènes, Afghans, Pakistanais qui font leur "Guerre sainte" en Syrie contre le Dr.Assad, et ceci arrosés par les pétrodollars Qataris et Saoudiens.