Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

D’étranges dents d’hominidés : la nouvelle pièce du puzzle de l’évolution humaine

L’imagerie virtuelle de trois dents effectuée par une équipe internationale de chercheurs révèle des caractéristiques dentaires jusque-là jamais vues.

Il y a 2,6 millions d’années, commençait une période géologique cruciale pour l’humanité. Cette époque que l’on appelle Pléistocène a vu naître les premiers représentants du genre "Homo". C’est à dire, nos ancêtres.

Durant cette période, le genre Homo va se diversifier en de nombreuses espèces qui vont coexister. Et nombre d’entre elles vont péricliter avant la fin du Paléolithique supérieur.

JPEG - 76.8 ko
Une des classifications proposées pour les différentes espèces d’hominidés identifiées aujourd’hui.

La classification de ces différentes espèces, identifiées par plusieurs dizaines de fossiles découverts en Afrique et en Asie, fait encore l’objet d’âpres discussions entre les paléontologues. Et chaque nouvelle découverte est l’occasion de réajustement ou de remises en causes.

Lire l’intégralité de l’article sur sciencesetavenir.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur le darwinisme et la "sélection naturelle", chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le "genre" "homo" ?? vraiment ?
    Je croyais qu’il commençait au "belkacène " ? =D


  • Ah ah ah, trop drôle. Ils vont pouvoir se faire les dents sur ce puzzle qui n’apparait jamais.
    L’Evolutionnisme hystérique est de retour, yeah. En même temps, il s’agit de "Science et Avenir". Ca rigole pas.
    La découverte ne prouve rien sinon cette obsession de vouloir faire coller la réalité au fantasme.
    la confusion est totale : il y aurait eu plusieurs espèces ( donc races !) humaines, mais maintenant il y en une seule (comme il ne devrait perdurer qu’une race de cheval ou de chien, évolutionnisme bien compris), la moitié de ces espèces ne peuvent être sérieusement rattachées à l’homme (Lucy était un SINGE !), mais tant pis, faisons rentrer les carrés dans les triangles et les ronds dans les carrés.
    Le meilleur est que ces gens-là sont incapables de rattacher les "homo-" et "hominidés" les uns aux autres, ce qui serait la preuve de la fumeuse théorie. C’est le collier de perles qu’on enfile de force pour présenter tout fier à sa maman. Très artistique en effet, mais si peu scientifique.
    Question subsidiaire : au fait, pourquoi l’intelligence humaine a-t-elle soudain décollée après des centaines de milliers d’années….De non-évolution ? Enfin, si j’en crois la théorie officielle.
    Il y a peut-être des dates et des civilisations qu’on nous cache ou qu’on ignore (la fascination des élites pour la civilisation et symbolique "égyptienne" viendrait-elle de son origine non-terrestre ?….).

     

    • @ seber

      Puisqu’on vous dit que les sauriens ont traversé les ères sans bouger d’un croc, il est donc logique que les dents de singe des "hominidés" se soient muées en quenottes en quelques milliers d’années, quand même, merde !


    • "ce puzzle qui n’apparait jamais", "L’Evolutionnisme hystérique", "faire coller la réalité au fantasme", "confusion", "fumeuse théorie", "si peu scientifique"
      A voir la violence de votre scepticisme, je n’ose imaginer ce que prendrait dans les dents (sans jeu de mot) un créationniste...
      Pourquoi ne pas commencer sereinement par tout prendre depuis le commencement et aborder la théorie de l’évolution pour ce qu’elle est vraiment et non les caricatures hostiles véhiculées depuis qu’elle a vu le jour ?


    • @ Barbapapa

      Il est vrai que la réalité est souvent considérée comme "violente". A défaut d’argument.


    • La réponse est oui à votre question et d’ailleurs ER devrait diffuser des videos informatives concernant les recherches de John Jensen, Lloyd Pye ou Zecharia Sitchin ..


    • @seber
      Ah ok, ce n’était qu’un coup de gueule libératoire.
      nous resterons donc sur notre faim.


    • De toute façon c’est un peu comme le pied sur la lune contre la ceinture de Van Allen, tu n’as besoin que d’un seul argument contre la théorie de la terre vieille c’est l’existence de comètes. Il faut savoir qu’il ne peut en exister au delà de 10 000 ans.
      Avec ceci s’effondre la théorie de l’évolution. Et non ! on ne descend pas du singe, c’est ridicule...lol... Quand je pense que j’y ai cru...


    • @barbapapa
      je crois que vous n’avez pas compris... la theorie evolutioniste est une caricature.


    • @ned
      Si, comme je le vois dans beaucoup de commentaires, la théorie de l’évolution est pour vous "l’Homme descend du singe", alors c’est plutôt vous qui n’avez pas bien compris vu que Darwin n’a jamais dit ça.
      Que des gens contestent cette théorie en sachant de quoi il retourne, rien de plus normal et légitime. Mais cracher systématiquement sur Darwin en déformant ses propos, c’est de la pure propagande et, pour le coup, une vraie caricature.
      Alors il ne suffit pas de décréter "la theorie evolutioniste est une caricature". Il faut développer à minima. Au moins nous saurions si vous savez de quoi vous parlez et nous pourrions apprendre des choses.


    • @Barbapapa
      Si par "l’Homme descend du singe" vous faites allusion à ma réponse, c’est que vous n’avez pas compris que c’était un raccourci car les évolutionnistes vont encore plus loin en déclarant que nous venons d’être unicellulaires non ? Votre aïeul est un poisson ? on sait désormais que même un être unicellulaire est des millions de fois plus complexe qu’une montre suisse ou un airbus A380 ou quoi que ce soit que vous vouliez fabriqué par l’homme ou la nature.
      Enfin passons, pour la théorie de Darwin, vous faites surement allusion à la sélection naturelle alors ? Vous n’êtes pas sans ignorer qu’il s’agit à chaque fois d’un gène qui se perd, une caractéristique est alors avantagée au détriment d’une autre, car aucune mutation n’est positive, ne crée rien, c’est du jamais vu. Donc la particularité de perdre un gène ne peut évidement pas aboutir à une évolution comme prétendue être.


    • @BenHurMarcel
      Oui à votre réponse entre autres. Et vous n’êtes pas plus clair avec la dernière. Je n’ai aucune certitude pour Darwin et encore moins pour la génèse. Mais pourquoi faudrait-il systématiquement ridiculiser ceux qui ne pensent pas pareil ? Surtout en déformant des propos à coup de raillerie et de cynisme.


    • @Barbatruc
      « Je n’ai aucune certitude pour Darwin et encore moins pour la genèse. Mais pourquoi faudrait-il systématiquement ridiculiser ceux qui ne pensent pas pareil ? »
      On comprend par vos propos dans quel camp vous vous trouvez car vous dites "encore moins pour la genèse" ce qui indique clairement que vous portez plus de crédit à cet idiot de Darwin ( oui je dit idiot car malheureusement avec ces conneries on en arrive à notre société qui se laisse berner par des explications très alambiquées sans faire appel à son intelligence).
      Jusqu’à Darwin tout le monde savait que la Terre est âgée de 6 000 ans comme il est écrit dans les textes anciens. Les Darwinistes ont commencer à reculer l’age de la Terre mais renseigner vous et vous constaterez que les seules preuves historiques permettant une datation de la Terre ne sont pas plus âgés que de 6 000 ans.
      Je remarque aussi que vous n’argumentez jamais dans vos réponses.
      Vous n’avez certainement pas conscience de la complexité d’une cellule et de la nécessité pour elle d’être complète dès le début pour pouvoir se développer et cela peut se comprendre car moi-même n’avait jamais vraiment pris le temps de creuser un peu ces sujets mais je vous invite à le faire vraiment, vous serez surpris.
      Notre société est dans l’inversion des valeurs donc on valorise une théorie sans aucuns fondement.
      L’Homme n’est pas plus intelligent de nos jours qu’il y a 2 000 ans, la seule différence c’est la technologie due à l’exploitation des ressources fossiles depuis le début du XXème.
      Je suis assez cartésien à la base et force est de constater que la logique va à l’encontre de la théorie de l’évolution. Ou sont les espèces intermédiaires ? Depuis ces soit disant millions d’années, la Terre devrait en rengorgée, aussi bien vivantes que disparues. Et à quel moment s’arrête l’évolution et pouvons-nous nous considérer comme évolués ? Trop de questions qui ne peuvent trouver de réponses.
      En espérant vous apporter quelques points de réflexion et faire avancer le débat. (Je suis toujours en quête de vérité alors n’hésiter pas à argumenter, vous savez peut-être quelque chose que j’ignore)
      Ne voyez point de raillerie ou de cynisme ou alors pas de mauvaises intentions.


    • @ BenHurMarcel
      Il m’aura suffit de lire "@Barbatruc" et vos trois premières lignes. La suite vous a sans doute bien défoulé mais je vous la laisse, elle ne m’intéresse pas. Comme je vous laisse à vos certitudes, votre cynisme et votre "camp".
      Quant au dernier mot de ce "dialogue" : je vous en prie, faites-vous plaisir.
      bonne continuation.


    • @Barbapapa
      Pardon de vous avoir vexé mais cela n’était pas mon intention, Barbatruc c’est en hommage à la série de mon enfance mais bon je pense que cela était bienvenue pour vous permettre d’échapper au débat.
      Je ne cherche pas à convaincre mais j’avance des arguments et vous n’y répondez pas.
      Je vous souhaite de réfléchir sereinement à tout cela car vous vous êtes emportés. C’est difficile de réfléchir sous le coup de l’émotion et mon "attaque" sur Barbatruc vous a ôté apparemment tous vos moyens.
      Sachez qu’il n’y a qu’une seule vérité donc évidement c’est un camp ou l’autre mais rien n’empêche d’en changer.
      Mais parce que tu es tiède, et ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche. NSJC


  • ce qui est certain, c’est que les théories de Darwin, relatives à l’Evolution des espèces animales, sont fausses, et depuis réfutées par la science actuelle...on a retrouvé des fossiles de moustiques et de tortues, remontant à 50 millions d’années au moins, et les constatations démontrent qu’il n’ y a aucune différence, même minime, avec les espèces actuelles ! et pourtant, on continue de nous rebattre les oreilles avec Darwin...question : à qui profite le crime ? qui a intérêt à rabaisser à ce point l’Homme au rang d’animal quelconque, arrivé à ce stade de l’évolution par hasard, par accident ? sans une once de divinité en lui, qui plus est....

     

    • C’est parceque le Darwinisme est faux qu’automatiquement les créationistes ont raison ! ou que l’homme devient un être de nature divine.

      Je comprend que les scientifiques prèfèrent s’en tenir a "Darwin" même si ca ne colle pas, ca à au moins le mérite d’être une théorie, on peut travailler dessus, elaborer...ca donne une base de travail..si on lâche cette théorie , qu est ce qui reste ? les visions religieuses du problème... Aussi belles soient elles, elle sont stériles du point de vue scientifique.

      Dieu à crée l’Homme, admettons, et après ? On est censé se satisfaire de cette affirmation ? fusse t’elle vraie...d’un point de vue intellectuel, du point de vue de la compréhension ca n’apporte absolument rien.
      Et tout le reste du vivant ? à quoi sert’il ? que fait il là ?


    • C’est sur la théorie de l’évolution des espèces que l’eugénisme s’est basé pour justifier toutes les atrocités qui ont été commises sur les différentes populations du globe depuis la fin du 19ème siècle. Cela a démarré en Angleterre, c’est poursuivi aux USA a été exporté en Allemagne. Un des pays nordique (Suède, Norvège ? Je ne me souviens plus exactement) a mis en place après la seconde guerre mondiale un programme de stérilisation forcé sur des individus qu’ils considéraient comme inférieur. Un programme de stérilisation est toujours en cours aux USA sur les populations carcérales. Je vous invite à faire des recherches sur ce sujet car c’est édifiant et terrifiant à la fois ! Vous y croiserez des figures telles que Huxley, Hitler et bien d’autres.


    • @oracle je vous trouve bien trop certain...pour un scientifique.

      Les théories scientifiques ne sortent pas comme ça en claquant des doigts, c’est de l’analyse sur de l’empirisme, ce n’est jamais parfait, et peut-être améliorer ou remis en question. (bien qu’il y ait la même crise chez les scientifiques que partout ailleurs).
      Les moustiques, c’est intéressant puisque j’ai participé, en tant qu’aide technicien labo, à une thèse sur l’apparition des résistances aux insecticides.
      Il s’avère donc, que sur des centaines de milliers de moustiques qui ne résisteront pas au dosage certains survireront et donc se reproduiront avec la bonne mutation génétique aléatoire.
      C’est ce que dit Darwin, des mutations plus ou moins mineures qui transforment une race en une autre, une espèce en une autre.
      Ce n’est pas forcément le plus "fort" qui gagne mais aussi celui qui se reproduit le plus vite.
      Bien sur ce n’est pas parfait mais je n’ai pas vu de contre théorie qui tenait la route.
      Science et conscience. Nous devons nous élever spirituellement, intellectuellement, technologiquement et physiquement.Nous réconcilier.


    • @chasseur noir



      Les moustiques, c’est intéressant puisque j’ai participé, en tant qu’aide technicien labo, à une thèse sur l’apparition des résistances aux insecticides. Il s’avère donc, que sur des centaines de milliers de moustiques qui ne résisteront pas au dosage certains survireront et donc se reproduiront avec la bonne mutation génétique aléatoire.C’est ce que dit Darwin, des mutations plus ou moins mineures qui transforment une race en une autre, une espèce en une autre.




      Darwin n’a jamais parlé de mutation génétique, pour la bonne raison qu’il en ignorait l’existence...
      La théorie de l’évolution prévoit que des mutations génétiques créatrices de gènes nouveaux doivent exister, mais on n’en a jamais vu. La résistance aux insecticides des moustiques n’est pas due à l’apparition d’un nouveau gène, mais plus sûrement à l’invalidation d’un ou plusieurs gènes.


    • A la lecture des commentaires, on constate tellement de confusion et de certitudes dans les deux camps qu’il devient compliqué pour la vérité de faire son chemin.
      Qu’avons-nous concrètement ?
      D’un côté les "créationnistes" que l’on range pour mieux les stigmatiser dans le camp des religieux, de l’autre, les "évolutionnistes" mâtinés de "darwinisme" qui ne jurent que par des théories fumeuses qui ne résistent pas longtemps à l’approche scientifique !
      Et nous devrions conclure que si les uns ont tort, les autres ont forcément raison ?
      D’abord, il faut déjà commencer par avoir une vision globale des travaux de Darwin élevés en dogme par des pseudo-scientifiques qui font l’impasse sur la moitié de son œuvre ! "De l’origine des espèces", qui pour en parler ?
      Ensuite, comment se fait-il que partout à la surface de la planète, des populations ou civilisations qui ne sont pas sensées avoir communiqué entre elles proposent des versions assez similaires pour expliquer notre présence sur Terre ?
      Et si la réalité se voulait être une sorte de mix entre créationnisme et évolutionnisme, chacun ayant tort et raison à la fois ?
      Curieusement, la génétique et la puissance de l’outil statistique qui l’accompagne nous racontent une histoire qui ne colle pas du tout avec les certitudes des afficionados de chaque camp. Et si l’accident génétique n’était pas si accidentel que cela ? Passer du singe à l’homme avec un petit coup de pouce de "l’au-delà" (de quoi au fait ?) deviendrait une hypothèse plus que sérieuse, non ? L’être spirituel, le véritable scientifique donc, se voit comblé et s’accorde ainsi avec le religieux qui tente de définir avec plus ou moins de talent ce qui ne peut l’être... et au final, chacun vit en paix avec lui-même et avec les autres. Quelle horreur pour nos "élites" !


    • @L’oracle
      Tu prétends que la "science actuelle" a réfuté les théories de Darwin. As-tu seulement la moindre source pour étayer cette affirmation ? Et pas une conférence d’un pasteur évangéliste, hein, mais une véritable bibliographie d’articles scientifiques avec références et tout.
      Mais c’est une question rhétorique...

      Maintenant, il s’agit de bien clarifier une chose. L’Origine des espèces est paru en 1859. On est en 2014. Darwin travaillait sur les caractéristiques morphologiques de pinsons des Galapagos, alors que l’article de Sciences et Avenir parle de microtomographie à rayons X conventionnelle, à rayons synchrotron, et de micro-imagerie par résonance magnétique. Question : quel genre d’abruti peut penser que depuis Darwin, les concepts, notions, théories et méthodes sont restées figées et inchangées ?

      Darwin est une sorte de figure tutélaire, c’est vrai, et on le retrouve souvent cité en introduction d’articles traitant de l’évolution, mais concrètement, l’Origine des espèces est complètement obsolète. L’état des connaissances actuel n’a absolument rien à voir avec les généralités théoriques posées par Darwin, qui cependant étaient de bonnes intuitions. Mais ce n’étaient rien d’autre que des intuitions. Depuis on a découvert l’ADN, l’ARN, on commence à rentrer dans la connaissance sérieuse des mécanismes épigénétiques, etc.

      Il ne faut pas oublier que la science ne se bricole par sur des textes sacrées, mais ne valide les connaissances qu’à la lumière de la vérification expérimentale. Observer précisément tous les mécanismes qu’il y a autour des gênes sans en perturber le fonctionnement est quelque chose de techniquement difficile à réaliser, et demande énormément de travail. Un siècle et demi ce n’est pas de trop pour obtenir petit à petit des "explications" sur les mécanismes de l’évolution.

      De manière générale, la notion d’espèce (et la classification en général) n’est qu’extrêmement mal comprise par le grand public, et par les créationnistes en particulier. D’ailleurs, plus on étudie le vivant sur la durée, plus la classification se trouble. Parce que la spéciation est perpétuellement en cours, et aussi que l’hybridation naturelle est courante, en plus des mécanismes d’adaptation (sélection de survie) et de l’évolution due à la sélection sexuelle.

      Et puis quand on voit les "théories" des créationnistes, on se console...


    • La science actuelle ne réfute certainement pas l’idée centrale de Darwin , à savoir que les êtres vivants sont le résultat d’un processus évolutif . Même l’Eglise catholique ne le conteste plus !


    • Dieu à créé l’Homme le sixième jour de la création il y a 6 000 ans.
      Désolé mais c’est la seule explication valide à mes yeux dorénavant après avoir été comme la plupart d’entre vous à croire à la théorie de la Terre vieille et à Darwin car si on me l’a dit à l’école c’est que ça doit être vrai.
      Si vous voulez des preuves, il vous faudra chercher un peu par vous même car elles sont nombreuses.
      Juste un petit échantillon :
      - On sait désormais que les strates ne s’empile pas par couches successives les unes sur les autres. En d’autres termes, c’est pas parce qu’un fossiles est retrouver plus profond qu’un autre qu’il est plus vieux.
      - On sait que la plus grande étendue de sable connue sur Terre, le Sahara est vieux de 4 000 ans (logique juste après le déluge)
      - On sait qu’une comète comme Halley à une durée de vie de 10 000 ans max... (c’est de la glace qui fond au soleil)
      - On sait que la sélection naturelle de Darwin ne peut apporter de gènes nouveau mais ne fait qu’en inhiber certain existant chez l’individu. Rien ne peut apparaitre de nouveau. (sauf à la télé chez les X-MEN...)
      - On sait qu’un être unicellulaire est infiniment plus complexe que n’importe quel système créé par l’Homme. Ils ne vous viendrait pas à l’idée en trouvant une montre sur une plage de vous dire qu’elle est apparut par évolution, pourtant tout y est pour la concevoir.
      - On sait que pour le développement d’une cellule, tout ce qui la compose est nécessaire à celui-ci et donc est déjà contenue dans cette cellule depuis le début.
      ...et la liste est longue...

      Et pour finir une petite blague de notre ami Heureux qui, comme Ulysse... « Et nous devrions conclure que si les uns ont tort, les autres ont forcément raison ? »...Pardon mais avec un raisonnement pareil, et de tels arguments on est pas rendu...

      Dans l’espoir de démonter toutes ces arnaques et rendre à l’Homme son intelligence...


    • @Barbapapa
      Pardon de vous avoir vexé mais cela n’était pas mon intention, Barbatruc c’est en hommage à la série de mon enfance mais bon je pense que cela était bienvenue pour vous permettre d’échapper au débat.
      Je ne cherche pas à convaincre mais j’avance des arguments et vous n’y répondez pas.
      Je vous souhaite de réfléchir sereinement à tout cela car vous vous êtes emportés. C’est difficile de réfléchir sous le coup de l’émotion et mon "attaque" sur Barbatruc vous a ôté apparemment tous vos moyens.
      Sachez qu’il n’y a qu’une seule vérité donc évidement c’est un camp ou l’autre mais rien n’empêche d’en changer.
      Mais parce que tu es tiède, et ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche. NSJC


    • @gotfried



      Darwin est une sorte de figure tutélaire, c’est vrai, et on le retrouve souvent cité en introduction d’articles traitant de l’évolution, mais concrètement, l’Origine des espèces est complètement obsolète.




      C’est obsolète, mais c’est toujours enseigné comme étant le socle sur lequel est bâti la théorie moderne de l’évolution. Cherchez l’erreur...


  • Lire "Les chroniques du Girku" d’Anton Parks pour connaître les véritables créateurs de l’Homo erectus, de l’Homo Neanderthalensis, puis à partir de ces deux-là, la création des divers types d’Homo sapiens.

     

  • bah quoi ils ont trouve des molaires de hobits et c’est tout...hobits ou gnomes ou farfadets...enfin des p’ti bonshommes...


  • Le chaînon manquant, nul besoin de le chercher. On l’a trouvé le 6 mai 2012.


  • J’ai une question con : pourquoi nos prétendus ancêtres sont dépeints comme des clodos crasseux dans les documentaires sur les origines de l’homme ? Avez-vous regardez "L’odyssée de l’espèce" ? Les créatures sensées être nos ancêtres ressemblent à des chimpanzés crados ! Ce que je veux dire c’est que quand vous regardez des gorilles, orang-outangs, gibbons, chimpanzés...Leur apparence ne fait pas dégueulasse, leurs poils est lisses, brillants, la peau raisonnablement propre me semble-t-il...

     

    • Pour vanter les mérites du « progrès »...

      Quand tu vois qu’au goebekli tepe, ils ont construits une gigantesque citée en dur, avec des sculptures et tout le reste, alors qu’ils étaient apparemment des chasseurs ou des nomades, tout ça il y a 12000 ans, c’est évident que ce lointain passé était très différent des représentations grotesques que l’on trouve dans les pseudo-documentaires actuels.
      La paléontologie, c’est vraiment pépère : les types alignent spéculations sur spéculations, il n’y a rien de sérieux. A partir du fossile d’une dent, ils devinent la couleur d’un dinosaure. Avec une empreinte de pas, ils connaissent tout son squelette. Ils sont vachement forts !


    • @ goy pride

      Votre question n’a rien de "con", ce sont toujours les réponses qui ont une probabilité de l’être !
      Toute l’épopée de l’humanité n’étant qu’un tissus de mensonges destiné à protéger les intérêts de nos "élites", il est donc bien naturel que sa version officielle ne relève que du fantasme.
      C’est ce même fantasme qui veut vous faire accepter la présence de "tombeaux" sur le plateau de Gizeh ! Rien n’est sérieux dans tout cela au regard des grandeurs physiques et des lois mathématiques qui modèlent l’apparence des choses en réponse à leur fonction technique, mais l’idéologie est présente partout, surtout dans le domaine scientifique d’ailleurs !
      Dans le même registre, quelle serait l’apparence du "Moyen-Age" (remarquez la connotation déjà péjorative du terme) aux yeux de nos contemporains ? Un univers gris, crasseux, avec des populations aux mœurs les plus sordides... ben voyons !


  • Cela fait plaisir de voir ce genre d’article sur E/R surtout pour un athée "pur et dur" comme moi...

     

  • Je ne comprends pas qu’E&R diffuse un article pareil.
    Darwin est non seulement surrané mais sa théorie totalement contredite et non avérée.
    A la fin de son livre," l’Origine de l’espèce", il applique cela aux ètres humains.
    C’est assez connus, pourtant, cette doctrine protestante qui donnera naissance à la théorie du surhomme, cher à Nietsche et son continuateur dans l’application en certain Adolf.
    C’est quoi ce bordel ?
    Les sociologues sont véritablement et clairement des imposteurs.
    Merde à toutes les théories de l’action.
    LE monde est bien plus jeune que vous ne le pensez. Et ne calculez pas en millions, à peine une dizaine de milliers. Et c’est factuel.

     

    • Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu....

      Comment peut on encore avoir des propos pareils de nos jours !?! L’homme est
      définitivement un animal comme les autres...


    • Bah ouais Silenius...

      Les lapins construisent des fusées, les perdrix donnent des cours de chant aux pigeons, les flamands roses sont de grands créateurs de mode, les chimpanzés construisent des maisons en jungle et les lions font des élevages de phacochère et d’antilope dans le parc Krieger ...si l’on considère cela, en effet, il n’y’a aucune différence avec l’être humain...


    • Effectivement camarade Ksoss, certain primates construisent bel et bien leur " maison " ou plutôt des nids pour utiliser le mot juste, mais il s’agit des Orang outangs et des Gorilles... Et non pas des Chimpanzés...
      Ces même Gorilles sont également capables d’assimiler plus de 1000 expressions de notre langage des signes... Fautes de cordes vocales...
      Sans parler des castors qui sont assez doués en matière d’architecture également... Et on pourrait aussi citer les fourmis, capables de cultiver des champignons, ou d’élever des pucerons...

      Bref... Libre à vous de penser que l’humain est " l’espèce élue " et cela flatte certainement votre égo mais c’est aussi pathétique que de parler d’un " Peuple élu "... Suivez mon regard...

      Je ne serais pas etonné si dans quelques milliers d’années, d’autres éspeces ( comme les Orques par exemple ) venaient à innover et nous " concurencer " sur le terrain de l’évolution.. Qui sait ? Si toute fois bien sur notre chere créativité, qui semble faire votre fierté, les épargnes d’une extinction... Une autre aptitude de l’homme dont nous nous sommes fait une specialitée ces derniers siecles et nouvelle preuve de notre superiorité j’imagine ?


  • Bonjour,
    avant j etais athé pure et dure..un vrai C...qui croyait tout savoir.
    Mais j ai lu la bible et le coran car je m’ennuyais chez moi...
    Et le flash me parcoura tout mon corps..Comment est ce possible que dans le coran il y ai le numéro atomique du fer ?
    L expansion de l’univers ?
    le big bang ?
    Et ceci dit tres clairement....dans des livre datant de1500ans..

    Depuis je me suis convertie à l islam comme beaucoup de scientifique.
    Pour en revenir darwin, sa théorie est fausse, et toute la communauté scientifique est d accord la dessus..
    Et je vais vous dire le principal argument de la supercherie de la théorie de darwin et qui a permit à toute la société scientifique d enterrer darwin.

    D’où vient la première cellule ?
    oui oui la question la plus simple au monde n’a jamais été resolu..par l"evolution.
    Ils ont même essayer de recreer la cellule à partir de l’atmosphere il y a des milliard d années..Mais en vain.Il leur a été impossible d’expliquer l’apparition de la premiere cellule par l’evolution.
    Donc en conclusion
    C est que dieu a reelement creer l homme et la femme..
    ca été dur pour moi de l’admettre, mais quand on etudie la cellule, et qu on voit qu elle a des moteurs pour se deplacer, une conscience pour savoir ce qu il rentre et sort, des usines ..etcc..
    On peut que croire que ceci n est pas du au hasard..

    Enfin pour finir, les equation de l electron , etcc sont tellement précises que ce n est pas du au hasard.
    Les suite de fibonaci qui sont transposable dans la nature couronne le tout..
    Et le nombre d or, ce fameux nombre parfait...

     

    • Bien, Eden, merci pour ce témoignage. Mais malgré tes arguments pointus qu’il ne viendrait à l’idée de personne de réfuter, il demeure encore quelques zones d’ombre, dans tout ça, ne crois-tu pas ?
      Bon, tu as très bien expliqué que Dieu avait créé la première cellule. Nous l’admettons. Il fallait bien un départ.
      Mais des êtres appelés "Dieu" par des groupes d’hommes, qu’il s’agisse de civilisations à l’échelle continentale voire planétaire ou de modestes tribus indigènes vivant à l’état de nature dans un monde sauvage (car quand nous qualifions une tribu de sauvage, il s’agit en réalité d’une petite structure humaine civilisée, de taille modeste certes, dénuée des biens matériels qui composent notre quotidien, mais tout de même, ils n’en sont pas moins des hommes, parlant une langue, organisés avec des chefs, des rites, des traditions, des lois, etc... en vue de survivre et d’affronter les mille dangers qui sont les leurs dans un milieu naturel qui, lui seul, par définition est sauvage ), s’il fallait les répertorier, ces divinités, la liste serait longue, hein, même en limitant notre recensement à partir de 3 ou 4000 ans avant notre ère. Quand on y songe, ça donne le vertige, non ?
      Que représentent 1500 ans de Coran, 2000 d’évangiles chrétiennes, voire 5 ou 6000 ans de Torah ? C’est pas rien en termes de vies humaines... Mais au regard de l’âge de notre planète, c’est plutôt dérisoire comme durée.
      Et tu le sais, toi, comment c’était, avant la Génèse ? Puisqu’il y avait Dieu, il y avait forcément des cellules ! Qui les avait créées, celles-là ? A partir de quoi ? Et Dieu, il vivait où ? Il est partout ou il se déplace ? Puisqu’il a créé l’homme à son image, on peut penser qu’il est mobile. L’homme peut être en beaucoup d’endroits, et ses moyens de locomotion et d’exploration progressent régulièrement, mais il n’est pas partout à la fois !
      On en revient toujours à la même question : est-ce la poule ou l’oeuf qui est venu en premier ? Pardonne-moi si je blasphème, mais je doute que la réponse précise à cette question se trouve formulée dans les Textes Sacrés que je viens d’évoquer et que je respecte en tant que tels. Il n’est pas question de les dénigrer, de s’en moquer. Il faut les étudier, rechercher leur sens, en tirer des enseignements.
      Revenons à la cellule, tu veux bien ? Et à qui la compose : noyau, membrane, etc... Puis à une autre échelle, celle des atomes, avec leur noyau et les électrons gravitant autour ?
      Qui, que, quoi, qu’est-ce ?



    • On en revient toujours à la même question : est-ce la poule ou l’œuf qui est venu en premier ?




      La réponse la plus rationnelle à cette question est : le coq ! Autrement dit, la poule et le coq sont nécessaires, simultanément et parfaitement formés, à l’apparition de l’œuf. Ce qui est une preuve de l’existence d’un créateur intelligent et une réfutation de la théorie de l’évolution.


    • La seule vraie question existentielle à se poser : qui a crée Dieu ?

      Sinon à part ça j’ai aussi lu le Coran, c’est un bon livre de science-fiction comme la Bible, mais je n’ai rien lu sur le big bang, l’expansion de l’univers, le numéro atomique du fer, et la recette secrète du coca cola.


  • On peut se renvoyer des arguments pendant des années en ce qui concerne l’anthropogenèse ! Néanmoins, les "irrationnels" ne sont pas toujours là où on pense : et même la simple logique cartésienne, pour peu qu’on soit objectif, oblige à se poser des questions très existentielles...
    Petit lien explicatif.
    Thot


  • Hi hi hi, gratte moi le dos !


  • Bon, je ne vais pas me faire que des potes ici car, je n’ai pas peur de le dire : que de stupidités, de on-dit, de croyances, de fais ignorés, de non sens.
    Comme celui dont on doit taire le nom, je suis comme une coccinelle :)
    La paléontologie, les théories de l’évolution sont mon dada depuis 48 ans déjà.
    Voici quelques points à rectifier et/ou à revoir et je les liste d’autant plus facilement que je ne suis assujetti à aucunes idéologies et que ma seule motivation est la recherche de la vérité.
    Je me tiens à votre disposition pour argumenter en détail la liste ci-dessous car, comme d’hab, il faudrait tout reprendre à zéro et il n’y a pas de place pour cela ici.

    1 : Le Darwinisme est dépassé depuis le début des années 50 (découverte de la structure de l’ADN par WATSON & CRICK). C’est la théorie du Néodarwinisme ou Théorie Synthétique de l’Évolution qui est en cours depuis plusieurs décennies (DARWIN pour le "quoi" et WATSON & CRICK pour le "comment").

    2 : Simplement, le Néodarwinisme considère que des mutations acceptées et sélectionnées positivement par "la sélection naturelle" sont le moteur de l’Évolution.

    3 : Le moteur de l’évolution est riquiqui : taux de mutations ramené à 10-10/10-12 par les systèmes de correction (méthylation du brin codant et fonction 3’OH exonucléasique de l’ADN polymérase), gènes ne correspondant qu’à 2% du matériel génétique présent sur l’ADN (les 98% restants sont du domaine de l’épigénétique), la majorité des mutations acceptée est neutre...

    4 : Les très récentes découvertes en épigénétique et surtout la mise en évidence des SWITCHES remet en cause le Néodarwinisme et sa vision linéaire.

    5 : Que ce n’est pas parce que l’Évolution est remise sérieusement en cause que le Créationnisme doit être forcément l’alternative. Laissons du temps aux recherches avant d’échafauder une nouvelle théorie sérieuse, au pire consensuelle.

    6 : Espèces et races sont deux notions entièrement distinctes. L’espèce repose sur des faits génétiques (génotype) et donc morphologiques (phénotypes) bien que cela devienne de plus en plus malaisé à définir. Que la race (variétés pour les végétaux) est une notion artificielle d’origine humaine et qu’elle n’a aucune existence naturelle. C’est juste une invention de Carl von Linné (tien tien en plein pendant le Siècle des "Lumières")

    7 : L’homme est un animal, et un grand singe en plus ! Il n’y a qu’a considérer les récentes observations éthologiques sur les bonobos et pas la vision du singe d’un cirque !


Afficher les commentaires suivants