Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rentrée masquée à l’école : le grand malaise des enseignants et des enfants

De plus en plus d’enseignants se demandent comment ils vont pouvoir exercer leur métier masqués devant des enfants masqués. Déjà que l’aisance orale n’est pas le fort des élèves français à qui on a appris la peur de l’échec, mais là, avec un étouffoir sur le museau en espace saturé en CO2, on voudrait achever l’école publique qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

 

 

C’est un double handicap personnel et relationnel qui est imposé aux uns et aux autres. Cette décision, pour des millions d’enfants qui ne risquent quasiment rien, ou alors une petite grippe, est totalement délirante. Heureusement (pour lui), le ministre de l’Éducation a été dépassé en termes de principe de précaution par les syndicats d’enseignants, qui ont été dans la surenchère sécuritaire. Le débat n’a plus porté sur le port aberrant de ce masque liberticide, mais sur la gratuité de la muselière.

Les consignes données par l’Éducation nationale pour le comportement des enfants à la cantine est digne des plus grandes heures du stalinisme : mets ton masque, assieds-toi, retire ton masque, ouvre la bouche, ferme la bouche, remets ton masque, et surtout, tiens-toi bien en quinconce par rapport à tes camarades.

Quel pouvoir totalitaire n’a pas un jour rêvé de se faire obéir de la sorte, avec une menace fantôme, par tous ses administrés ? Le journal 20 Minutes a lancé un appel à témoignages parmi le corps enseignant tout en croyant fermement à un rebond de l’épidémie, ce que les chiffres d’hospitalisations et de mortalité ne corroborent pas, bien au contraire.

« Chez ces professeurs, c’est la sensation de “flou” et un sentiment d’abandon qui l’emportent quant à l’application du protocole sanitaire censé les préserver eux et leurs élèves d’une contamination. “Si un mot pouvait résumer ce que l’on vit depuis mars, je crois que ce serait ’bricolage’. On attend de nous que nous fassions notre travail, que nous enseignions. Soit. Mais on multiplie les contraintes, les incertitudes, les annonces diverses et variées. Nous, on se débrouille. Seuls. Complètement seuls”, témoigne ainsi Laetitia. »

Mais, chère Laetitia, il y a longtemps que l’école (publique surtout) a été abandonnée par le pouvoir. D’abord par l’abaissement progressif des programmes pour ne pas discriminer les populations en retard culturel (voir le bonus 2), puis par l’interdiction implicite de toute autorité sur les enfants, et enfin par l’idéologie mortifère des gauchistes à la tête de ce mammouth devenu aujourd’hui agonisant. Clairement, les trotskistes qui ont tué l’école française agissent de pair (ou alors par manque de lucidité politique) avec les néolibéraux qui veulent en faire un secteur de profit, comme nous l’avons écrit cet été.

Heureusement pour Blanquer, Buzyn, Delfraissy, Véran, Bill Gates et toute la bande à l’origine de cette ingénierie antifrançaise, il y a des Nadine :

« Je suis impatiente de voir les écoles ouvrir mais très inquiète des risques de propagation du virus et du peu de moyens pour se protéger. Les déclarations contradictoires des médecins ou des pouvoirs publics sont de nature à créer la méfiance et comment accueillir sereinement de jeunes enfants quand on a ce risque à l’esprit »

Blanquer se base sur les préconisations de l’OMS !

 

 

La peur a gagné les esprits faibles, seuls les esprits forts savent y résister. Le débat devient donc : comment organiser la protection des enfants (qui ne risquent quasiment rien) alors qu’il y a déjà trop d’enfants dans les classes et pas assez de budget, le tout en quelques jours avec des directives qui changent tout le temps. Mais il y a des profs qui doutent, comme Johan, prof d’histoire-géographie au collège qui dénonce ainsi « de la poudre aux yeux qui va nous mettre des bâtons dans les roues » :

« Je ne remets pas cause l’utilité du protocole, mais en serrant les élèves dans des classes malgré leurs masques tout en les laissant libre de s’amuser comme ils le souhaitent dans la cour, devant le collège… Les gestes barrières ne sont pas respectés. D’autre part, le fait de porter un masque en classe va aussi ralentir les cours (explications mal comprises, on s’entend moins, les élèves d’auto-brident pour la participation orale). »

Le niveau, en baisse constante depuis les années 80, égalitarisme socialiste oblige, n’avait pas besoin de ça ! Du coup, malgré la soumission à des ordres ineptes et inexplicables, la colère monte, que ce soit pour l’instruction ou pour les relations sociales :

« J’appréhende le retour en classe, tous masqués. Où est l’humanité de notre métier ? Comment créer du lien avec les enfants ? Comment les mettre en confiance ? Et eux ? A-t-on pensé à eux, derrière les bureaux du ministère ? Masqués 10 heures par jour ? Quelle concentration vont-ils devoir mettre en œuvre pour suivre le défilé de 6-7 professeurs masqués eux aussi et comprendre ce qu’ils essaient de leur transmettre ? Ces enfants ont passé l’été ensemble, chez les uns les autres, au parc, ou au lac, sans geste barrière particulier. Et sous prétexte qu’ils passent le portail du collège, on les masque ? Quelle hypocrisie… »

Là, Laetitia a raison : où est la logique ? Il n’y a plus de logique dans ce lieu où les enfants doivent, entre autres, apprendre la logique. Quant au sort des petits, on n’en parle même pas, c’est à pleurer ! Vanessa pose le problème :

« Ma rentrée est toujours une joie de retrouver les enfants de la classe. Cependant j’ai l’impression de vivre des restrictions qui sont contraires à l’épanouissement d’un enfant de 4 ou 5 ans. Comment intégrer les mesures d’hygiène en classe où le matériel de manipulation est très important…. Et quand la pédagogie repose sur l’autonomie… » s’inquiète Odile. « Avez-vous déjà essayé de faire une dictée avec un masque ? Mais vu le contexte, je comprends l’obligation et la santé prime donc on fera avec. »

 

Tout le monde l’aura compris, le grand navire de l’école française ne devrait pas se remettre de cette torpille titrée par le sous-marin néolibéral, qui a forcément une idée en tête. Blanquer, qui était un ministre populaire lors de sa prise de fonction, a perdu tout crédit au contact du programme macronien qui veut faire basculer la France dans le mondialisme.

 

 

Ce pauvre Blanquer, shooté par les paparazzis en train d’embrasser sa nouvelle compagne journaliste cet été, a osé sortir ça :

« Des maîtres heureux, ce sont des élèves heureux. C’est ce cercle vertueux du bien-être que je souhaite renforcer. »

Pour calmer la fronde qui ne devrait pas tarder à se lever parmi les enseignants, car leur travail est injouable, surtout que des parents vont probablement retirer leurs enfants d’écoles devenues des étouffoirs, Blanquer annonce encore des lignes de crédit. Il achète la paix sociale, creusant encore plus la dette du pays, à la manière de Macron, qui place objectivement l’État dans les mains de la Banque (et des assurances).

 

 

Écoutez bien ce qu’il dit, car c’est la révélation tranquille du programme néolibéral, sur le site France Info :

« "D’ici à octobre, nous discuterons de la hausse des rémunérations pour 2021, grâce aux 400 millions d’euros supplémentaires obtenus, avance-t-il. Et à partir de novembre, nous négocierons pour définir une loi de programmation pluriannuelle", poursuit-il, tout en évoquant une "transformation profonde du système éducatif". Il mentionne alors la "gestion des ressources humaines" et la "place des enseignants dans la société". Jean-Michel Blanquer annonce aussi la mise en place de groupes de travail "avec les organisations syndicales, sur trois grands objectifs" : "la reconnaissance financière", "la coopération" et "l’ouverture : nous devons moderniser notre système". »

La modernisation, dans la bouche de ces gens-là, c’est la destruction. Pour quelque chose de plus conforme à leurs idées délirantes de petits maîtres du monde.

 

Bonus 1 : le masque, c’est pour les gueux

 

 

Bonus 2 : les populations en retard culturel

Les populations en retard culturel ? Ce sont d’abord les familles issues d’une immigration récente qui n’ont pas su ou pas pu transmettre à leurs enfants les codes culturels (et pour cause, elles ne les connaissent pas elles-mêmes) – en fait les valeurs – qui leur permettraient d’accéder au niveau moyen des classes de l’école publique.
Viennent s’ajouter à ces populations les familles non issues de l’immigration mais tiers-mondisées puis quart-mondisées par le chômage industriel massif des années 80 obtenu par la collaboration des forces politiques dites de gauche avec les forces néolibérales, dont l’objectif était et est toujours de détruire l’appareil productif jugé pas assez rentable et ce, par le choix de la mondialisation (plus faible « coût » humain ailleurs).
Ces deux pôles de pauvreté qui génèrent retards culturel et social (familles décomposées, père au chômage, jeunes désœuvrés, drogue, alcoolisme, violence, absentéisme scolaire, démoralisation, déclassement) se retrouvent dans la France des cités et dans la France dite périphérique, et ce sont ces deux pôles qui connaissent des sursauts de résistance – le système dira de « violence » – ponctuels, en 2005 pour la banlieue, en 2018-2019 pour la périphérie (Gilets jaunes).
Ce retard culturel indiscutable qui bloque toute intégration ou assimilation dans l’espace social est accentué par les choix politiquement désastreux de l’Éducation nationale – soumise comme par hasard aux grands réseaux de pouvoir occultes – qui a objectivement sacrifié ces deux populations sur l’autel des fameuses « réformes ».
Les enfants de ces deux types de familles avaient déjà du mal à se cultiver chez eux pour les raisons pré-citées ; l’Éducation nationale les a achevés. L’épisode du masque n’est qu’un épisode de plus dans cette dévolution.

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les élèves n’ont qu’à faire la gréve du masque ... Ils veulent détruire le lien social, déshumaniser la société ( déjà en cours avec les réseaux sociaux et ubérisation). Imposer le masque dans les cours de récréation du grand n ’importe quoi... Vous allez voir qu’ils font se servir des enfants pour tester et faire paniquer les parents ...

     

    • En effet. Déshumaniser et détruire les personnalités. Uniformiser. Il n’y a plus un ensemble d’individus avec des visages et des émotions différentes il n’y a plus que des gens masqués, sans visages, qui n’expriment plus rien.


    • J’ai bien peur qu’un grand nombre de ces élèves ne voient dans le port du masque seulement un accessoire « fun » « in » avec la compétition de celle celui qui aura le masque le plus original , tendance. Je ne l’ai voient pas une seconde faire grève pour tomber les masques mais j’aimerais vraiment avoir tort.


  • #2536846

    Rassurez-moi , il y aura toujours les voyages à Auschwitz, au mémorial de Caen, les conférences LGBT dans les classes et les interventions de la Licra et du MRAP contre le racisme ?

     

  • Ça rajoute à leur dossier déjà chargé : maltraitance des enfants !
    Putain, ils vont prendre gros à la libération ! A leur place je m’entraînerais à courrir vite et à trouver une planque !...

     

    • La libération viendra quand on se libèrera, enfin, de la prison de l’Union Euro-israélo-germanique.


    • @bayouyoug. Je ne vois pas ce que viennent faire les germains dans cette histoire alors qu’ils viennent de manifester par centaines de milliers à Berlin ! Un peuple (ou ce qu’il en reste...) encore debout ! Les sujets à Macron ne méritent même pas d’être libérés !


    • "Je ne vois pas ce que viennent faire les germains dans cette histoire alors qu’ils viennent de manifester par centaines de milliers à Berlin !"

      En l’occurrence, il parlait de l’Union Européenne qui est plutôt dominée par l’Allemagne parmi les pays européens (plus USA, Israël et divers réseaux pour les non-européens). Les histoires de masques et de délire sanitaire, c’est un autre sujet, et je ne pense pas que la plupart des anti-masques soient aussi des anti-UE.

      Faudrait voir, mais j’y crois moyennement, pour sortir de prison, faut pas juste entailler un barreau, faut en scier plusieurs - que ce soit ceux de la porte (UE-OTAN) ou ceux de la fenêtre (nos bons traîtres à nous de "gouvernants", même si je pense que nos dirigeants sont juste des intermédiaires, des secrétaires - dont ils ont déjà la tronche pour beaucoup).


  • Rabaisser le niveau du programme scolaire dû aux populations en retard culturel ... Pouvez vous m’expliquer ce que vous entendez par " retard culturel " ? Merci

     

    • C’est expliqué alors soit vous ne savez pas lire, soit vous lisez et ne comprenez pas ce que vous lisez, soit vous n’avez tout simplement pas lu !
      L’essentiel de la notion est bien résumé !

      Que vous faut-il de plus ? une thèse de 300 pages ? Ca doit bien exister, sinon, inscrivez-vous en fac et rédigez-la !


    • Si ça n’est pas du racisme, ça ?

      Puisqu’on sait maintenant, grâce à ces gens-là, que les races n’existent pas et que toutes les civilisations ne peuvent être qu’égales sous tout rapport.


    • Ah Rachid ! Alors retard culturel veut dire : ceux qui n’ont pas encore nos "codes" de la société occidentale (respect des femmes notamment, connaissance minimum de l’histoire de France et de la langue française, comportement civilisé, politesse et respect de l’autorité, etc...).


    • Définition du retard culturel :
      On nomme retard culturel le fait pour un être normalement constitué de refuser la pédophilie, le LGBTisme, le gauchisme, le mondialisme, soit une somme importante d’idées progressistes que le "retardé culturel" est incapable de juger à leur juste valeur. On peut aussi désigner ce retardé culturel par les termes suivants : facho, raciste, bête immonde, homme blanc de plus de 50 ans, etc.......


  • Soviétique totalitaire déconnecté. On sent que la lacune essentielle pour parfaire cette tyrannie, c’est l’absence criante de goulags ; qui permettraient de stocker la résistance, la dissidence, l’incompatibilité qu’engendre une précision dans l’exigence qui ne permet plus aucune dérive. Un handicap non négligeable réside ensuite dans les perpétuelles fluctuations de ces exigences bien précises, que l’on peut apparenter avec celles d’un commandant de bord sadocyclothymique, qui ferait reconstruire son navire de fond en comble, pour chaque changement de cap, ce qui fait des compatibles d’un jour, les incompatibles du lendemain (plus rien a voir avec les colonnes pédestres de zeks comme incompatibles inscrits dans la longues durée, organisées par de petits amateurs du totalitarisme new age) l’homme caoutchouc avec des poches et des organes et fonctionnalités interchangeables serait la solution ; la silicon valley cherche...


  • Macronus Augustule va se retrouver bien seul, si ça continue. Ou seront ses alliés ?
    Le Liban songe à une riposte contre ceux qui lui détruisirent un port (si vérifié).
    La Merkel s’occupe de Poutine et du Turc pour son pipeline et sa géopolitique, peu soucieuse de s’allier avec le voisin prétendu français, et surtout qui ne décide plus de grand chose, trop tenu du poing et de la férule par de méchants imbéciles de type Hamelin.
    L’Afrique noire s’agite, réclame, comme toujours ou souvent, c’est pesant.
    Les autres pays européens du Nord font plus confiance et sont plus proches de la Merkel, aussi odieuse soit-elle, pour des raisons culturelles et économiques.
    Les pays latins et la Grèce sont plus faibles que la France, drôle de soutien.
    Les pays d’Europe Centrale préféreront Poutine ou Merkel, si la France jadis respectée, c’est un drapeau bigarré et BLM dans les pattes.
    Bref, il aurait une force, le Macron, s’il réfléchissait : le peuple français.
    Il faut le traiter avec des égards, ce peuple.
    A commencer par ses travailleurs utiles et dévoués, ses PME-TPE, ses artisans, paysans, et leurs enfants chéris dont les besoins fondamentaux restent l’air, l’eau, l’aliment ; ce qui implique une bouche et un nez LIBRES, au minimum.
    Ah et au fait, l’instruction ne serait pas un luxe pour les petites têtes blondes, plutôt brunes, enfin rousses quoi.
    Non ?


  • Après les généraux, aorès la police, après les soignants, les enseignants vont pouvoir toucher le prix de leur soumission....
    Comment peut-on nommer un gouvernement qui compte sur la vénalité de la fonction publique ?


  • De toutes les façons, quel que soit l’angle choisi, ce que l’on appelle encore Éducation nationale a déjà fait nauvrage. Il suffit d’avoir des yeux pour le constater et de se référer aux témoignages de gens de ce lieu, par leurs livres relatant concrètement ce qui fut dans le passé une certaine excellence et qui ne l’est plus. Alors, si le masque arrivait à détruire définitivement cette administration se serait une très bonne chose.


  • La peur paralysante doit se transformer en colère active devant tant d’absurdité, d’injustice et de souffrance, et s’en prendre aux gamins... ces gens sont des merdes intégrales.

    Notre pays ne nous appartient plus ! Regardons-nous crever ! Et remercions-les pour ce cercle vertueux !
    "Mais quelle tête de con !" dirait l’Abbé Pierre


  • Dernière image à diffuser partout pour bien faire comprendre l’arnaque du masque !

     

  • Beaucoup de gens commencent à avoir des problèmes de peau irritée , boutons ... voir pustules etc ... et la tronche qui va avec ... à cause des masques ...

     

    • Ce qui est mon cas, je suis dans le paramédical et du coup je fais des trous dans la muselière et dans ma fiole je mets de l’eau.


    • Oui. Ma coiffeuse venue à domicile,parce que je lui ai dit que je ne porterais pas un madque à son salon, se plaignait de petites irritations à cause de son masque. Ma femme l’a invité à le retirer. Sa réponse fut " Non, j’y suis habituée"
      Tout commentaire devient superflu.


    • " P.V. "

      Je vous conseille de trimballer un mini-brumisateur ( ceux qui font dans les 12 à 13 cm. de long ) que vous remplissez avec de l’eau et 2 à 3 gouttes de savon au plantes ( des plantes antiseptiques de style eucalyptus ou menthe ) , et de vous rincer les mains avec ça quand ça compte ( mais attention de ne pas brumatiser de l’eau là où les gens marchent , car ils risquent de glisser et de se casser la figure , mais faites le dans des coins de pièces , ou au dessus d’une poubelle , et essayez d’utiliser la main gauche pour les choses sales , et la main droite pour les choses plus propres )

      Alternativement , vous pouvez aussi mettre des huiles essentielles dans votre brumisateur ... de style ravintsara ,eucalypyus , tea tree , épinette noir , lavande , citron etc ... ( mais dans ce cas , pas de savon ) et de temps en temps , crée un petit nuage dans un endroit pas trop contaminé , et inspirez profondément en essayant de faire absorber des goutelettes d’eau et d’essences dans vos narines ...


  • J’ai vraiment envie de leur rentrer dans le lard à tous ces enfoirés !

     

  • La photo de ces donneurs de leçon à la tribune du Tour de France reflète bien toute leur hypocrisie...


  • "De confession juive11, Anna Cabana est mariée depuis 2009 à Yves Cabana, fils de l’homme politique Camille Cabana (1930-2002)12. En 2020, le magazine Voici annonce une relation avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale des gouvernements Philippe et Castex."

    Castex, la bombe sexuelle a tout compris. Fini la tentation de réformer positivement l’école. Il jour maintenant la poursuite de sa carrière. Il commence à cocher toute les cases
    - Je ne suis pas cacher mais ma compagne l’est.
    - Déjà en 2019 :
    "« Est ce qu’il y a encore un enfant juif dans une école publique de Seine-Saint-Denis ? » questionnait le 13 février, à l’antenne de France info, le député (LR) Éric Ciotti, évoquant « des rapports » documentant une fuite des élèves de confession juives « chassés » par l’antisémitisme."
    "Blanquer : « Oui, beaucoup d’enfants juifs ont quitté l’école publique »"
    - Maintenant tout le monde masqué, ohé, ohé.

    Bien Jean-Michel, tu coches toutes les cases. En tout cas avec la manière que tu as de mettre la langue, j’aimerai pas être en CM2 à la rentrée !

     

    • Est ce qu’il y a encore un enfant juif dans une école
      publique de Seine-Saint-Denis ?

      Ils peuvent poser la même question avec les
      enfants catholiques.
      La réponse sera sensiblement la même.


    • C est un classique ! Pas le première fois qu un politique se casse avec une journaliste ou violoncelliste : Estrosi, Valls... Et homme marié en plus comme Griveaux et après ils te font la morale a longueur de journée... Blanquer a participé au Bilderberg il me semble avant d être nommé ministre.


    • @ohéohé, surtout 14 ans d’écart avec Anna.
      Pas exceptionnel, certes, chez un couple, mais bon, sans vouloir être méchant, c’est la belle et la bête, oui je sais, on ne s’attaque pas au physique.
      La question que l’on peut se poser est de savoir si Blanquer est influencé politiquement par sa nouvelle partenaire ?
      Parce que Cabana, elle est quand même bien marquée politiquement hein !


  • Chanson anti masques pour les enfants : Il faut que tu respires (réécrite)
    https://www.youtube.com/watch?v=9Ab...

    La dernière phrase est dédiée à qui de droit...


  • DSK, Flamby, Valls,… puis Castaner rantanplan, Griveaux avec sa teub, Blanquer, Darmanin,… tous les winners de Jupiton burn-out, du Parti Sauce Sioniste ont réussi à pécho d’la bonne bourgeoise grâce à leur statut et émoluments de ministre :

    « Gérald Darmanin se marie à Tourcoing avant de quitter son fauteuil de maire
    Le mariage s’est déroulé en toute intimité à la mairie de Tourcoing. Après la célébration, le ministre de l’Intérieur devait remettre sa lettre de démission. »
    https://www.dna.fr/politique/2020/0...

    Nan parce qu’avec des physiques pareils !

    Tout ce bordel pour ça… Mais quel pays ! Ils rêvent tous d’en être : Homard & Dom Pérignon…

    Nb : ah ouais j’oubliais Balkany qui danse à cause son effroyable mal de dos et qui fout une main au cul à une levalloisienne se tenant juste à côté de sa femme.


  • Et hop ils ont obtenu un pti billet comme pour celzéceux qui ont veauté Macron et qui ont assuré les classes virtuelles pendant le confinement.

    A la place des profs de l’EN, je négocierai la retraite à taux plein dès 50 ans, c’est le bon timing : Homer Pad’Vague chie tout mou !


  • Si l’Enfer éternel existe, c’est aussi pour que des personnes ayant fait souffrir des peuples puissent être rétribuées totalement, puisque une vie de souffrance n’y suffirait pas.
    En effet toutes les respirations que chaque enfant et travailleur auront subies injustement sous un masque (50 000 000 de personnes X 6000 respirations par jour environ pour 8 heure de port du masque) iront sur le compte de chaque responsable politique ou policier y étant liés puis seront rétribuées légitimement par des respirations en Enfer.


  • Dans les entreprises privées, personne ne met le masque. Il n’y a que les commerces, facilement verbalisables, et les profs. Ces derniers n’ont même aucun scrupule à obliger les gosses à mettre un masque. Déjà qu’ils les obligent à trouver l’immigration de remplacement et le mariage homo normal, et à utiliser la méthode globale pour bien dégoûter les élèves de lire, on ne s’étonne de rien. C’est pas grave, on les vaccinera au Rivotril en novembre, quand Trump gagnera les élections.

     

    • En entreprise privée personne ne met le masque ?
      Vous avez vu ça où ?
      Vous parlez peut être des artisans qui travaillent seuls, entrepreneurs seuls etc...Mais dès lors qu’ils sont en interactions avec un client pouf, masque...et oui il faut "rassurer le client"...
      Ensuite dans un commerce, boulangerie, boucherie, garagiste, hop pancarte masque...et oui...
      Il n’y a que ceux qui sont leur propre patron seul qui ne le portent pas en permanence. Dès qu’il faut remettre un orteil avec l’interaction social ils le remettent...et oui sinon amende...


  • Pour le prochain Nüremberg, récapitulons les chefs d’accusation :
    - internement de la population
    - séquestration des vieillards en Ehpad
    - séparation inhumaine des grands parents et leur famille
    - interdiction des traitements efficaces et peu coûteux (chloroquine )
    - confiscation des masques au pic de l’épidémie
    - maltraitance des enfants dans les écoles
    - 30000 morts dont 15000 qui auraient pu être évités
    - persécutions et violences contre les opposants
    - terreur psychologique engendrant une psychose générale et un stress permanent de la population
    - destruction de l’économie nationale
    - création de chômeurs
    - libération massive de détenus dangereux
    - atteintes à la dignité humaine (masques obligatoires, tests dégradants...)
    - atteinte aux droits fondamentaux (liberté de respirer et de se déplacer à visage découvert)
    Il va leur falloir de bons avocats ! Des malheureux ont été pendus pour moins que ça !

     


  • on voudrait achever l’école publique qu’on ne s’y prendrait pas autrement.




    L’école tout court, non ? (l’éducation...) Est-ce que les mesures sont différentes dans le privé ? Quelqu’un sait ?

     

    • Les mesures sanitaires sont dictées par les agences régionales de santé, le conseil départemental et les services de santé des rectorats et de l’inspection académique pour les collèges publics. Pour les lycées publics, les agences régionales de santé, les conseils régionaux et les services de santé des rectorats et de l’inspection académique donnent le la.
      Dans le privé, les consignes sont les mêmes : port du masque toute la journée à partir de la sixième y compris à l’extérieur en récréation ! Les cours d’EPS sont un vrai casse-tête puisque les activités sont classées : les sports d’équipe, hand, basket, foot sont dits de "haute intensité" et sont donc interdits. Les élèves n’ont plus accès aux vestiaires pour se changer, ils doivent avoir une tenue compatible pour la pratique "sportive" qu’ils gardent toute la journée.

      L’éducation physique et sportive en France était déjà tiers-mondiste puisque, en temps normal, les élèves ne prennent pas de douche après leur cours, ce n’est pas prévu ni dans les horaires, ni dans les équipements, la norme, c’est marinade obligatoire !

      L’organisation pyramidale des agences de santé, les mêmes qui relaient l’interdiction de prescription par les médecins de la bithérapie hydroxychloroquine / azithromycine, associée au devoir de réserve des fonctionnaires du public ET des profs du privé empêche quiconque de formuler la moindre contestation. Les quelques enseignants courageux qui s’expriment publiquement s’exposent à des sanctions. Les principaux et proviseurs chargés de la mise en place des protocoles obéissent le doigt sur la couture du pantalon pour "se couvrir", sans le moindre état d’âme pour la plupart d’entre eux : ils ont dû renoncer à toute réflexion critique car leur "carrière" en dépend. Chez ces gens là, on n’pense pas, on applique !


  • Faites leur l’école à la maison à vos gosses.
    Voilà.

     

    • Genre tu leur donnes une série de devoirs pour la journée après le Banania-Chocapic du matin, tu vas bosser, et tu les récupères en rentrant le soir, et toi frais comme un goujon, tu te tapes toute la correction jusqu’à 23h, pas le temps de manger, et ça c’est si t’en a qu’un ?
      Nan mais je cherche à comprendre...

      On s’est bien fait baiser avec la libération des femmes, Rockfeller l’avait dit : le féminisme a servi a rendre systématique le travail pour les femmes de sorte à ce qu’elles soient obligées de mettre leurs rejetons à l’"école", de sorte que les gamins n’appartiennent plus à leurs parents.
      Bah on comprend maintenant ! On peut plus revenir en arrière puisqu’il faut deux salaires !


  • mon fils est trop petit mais meme s’il avait lage, il ne retournerait pas a lecole tant que cette debilité de masque n’aurait pas foutu le camp

    dans les magasins je garde mon casque de moto, ca leur fait les pieds, et ca fait gangster

    plus efficace que leurs merdes, quenelle


  • A force de pointer les incohérences du port du masque qui est obligatoire par ici, pas obligatoire là au lieu de pointer son inefficacité, les ingénieurs sociaux vont vite nous trouver de la cohérence. Ils vont tout simplement le rendre obligatoire PARTOUT !
    Non, il faut être clair ! Le masque ne sert à rien (à pars si on est soi même malade).


  • Je ne vois qu’une étoile ( mais cela doit être l’effet de la muselière...) dont la couleur pourrait prêter à confusion sur la photo où plastronne ce qui s’apparente à un orvet, animal fort intéressant à observer puisqu’on le prend facilement pour un serpent alors qu’il s’agit d’un lézard devenu apode à force de reptations et d’enfouissement...


  • Les politiciens voient le peuple comme des sous merde : aucun respect ni considération !
    Il faut tous les dégager eux et 90% de leurs lois qui paralysent le pays !
    Il parlent d’économie et ont tout fait pour la tuer : c’est presque impossible de nos jours qu’un jeune ouvre une entreprise tellement c’est compliqué, coûteux et le parcourt du combatant !


  • Ils nous ont confinés de force par la menace, la peur, s’autoriser de sortir, prends dans ta gueule 175 euros. Maintenant porter un masque par la force et la terreur sinon 135 euros si tu ferme ta gueule, dans le cas contraire bastonnade, garde à vue et, peut être l’emprisonnement. Sommes nous prêt à accepter tout ça ?


  • Dans un laboratoire P4 comme Wuhan, le port de combinaison intégrale et des sas de décontamination sont utilisés pour lutter contre un virus comme le Covid.
    Alors à quoi sert un petit masque ?!?!... qui en plus affaiblit contre le Covid le système immunitaire à cause du C02 dans une classe concentrant donc le CO2 ?!?!
    Conséquences de l’inhalation de CO2 (dioxyde de carbone pendant des heures) : "Des concentrations élevées peuvent influer sur la fonction respiratoire et peuvent causer de l’excitation suivi d’une dépression du système nerveux central. Une faible teneur en oxygène peut entraîner divers symptômes tels qu’une respiration rapide, une fréquence cardiaque élevée, des maladresses, des sautes d’humeur (division familiale) et de la fatigue (et donc manque de lucidité amenant à de l’obéissance irréfléchie). Au fur et à mesure que la teneur en oxygène diminue, des nausées et des vomissements, une perte de conscience, des convulsions, un coma et la mort peuvent se produire. Les symptômes apparaissent plus rapidement avec l’effort physique. Le manque d’oxygène peut provoquer des dommages permanents aux organes incluant le cerveau et le cœur."
    Concernant Blanquer, vu sa tête cela prouve bien qu’il est dans les bras d’une sayanim, et donc que l’éducation nationale comme évidemment d’autres ministères voire le gouvernement est contrôlée par les sionistes...


  • Quelqu’un peut m’expliquer comment des journalistes et des politiciens peuvent passer leurs temps à nous dire qu’il faut garder le masque en entreprises et dans les lieux publiques et ces même politiciens et journalistes passé à la télé à visage découverts ????

     

  • Après la police les enseignants.... bref, lorsque l’on en arrive à flatter les corps de métier les uns après les autres par la calinotéraphie linguistique et le cirage de pompes en distribuant quelques billets arrachés des poches de Pierre déjà lui même dans le dur pour les donner à Paul afin de le faire taire et tenir les quelques planches pourries restantes de l’édifice c’est que la cabane n’est plus très loin de s’écrouler sur la tête des flatteurs...tout cela ne durera plus longtemps.


  • A chaque outil de la république, son Esther !

    En attendant, ça ne va pas être simple pour les nouveaux écoliers de se faire des amis sans voir leur visage !


  • Le préfet de l’Hérault a pris un arrêté pour interdire de danser dans les lieux publics
    lieux dans lesquels il convient toujours d’être masqué
    deja en mai 40, un certain mandel s’en allait au devant des décisions allemandes
    https://www.letelegramme.fr/histoir...

    comment vont donc pouvoir se dérouler les cours d’eps ? sous une nouvelle forme ? immobile en bougeant son corps par la pensée ?

    ce n’est pas simple aussi pour l’enseignant de Français, soumettre masqué des élèves masqués à la difficile épreuve la dictée sous une dictature
    surtout si la dictée traite de l’émancipation des peuples opprimés par une traite connue et dénoncée dont, pathos à l’appui, une moitié de la classe en est tenue comme responsable
    sujet pourtant au programme.... pas simple de s’y conformer ( au programme ) et de s’y plier ( à la dictée ) pour tous ces sujets maintenant maltraités car masqués
    dénoncer ce que l’on impose .... incohérence, encore et toujours

    je plains les gosses
    les enseignant disons qu’il y a parmi eux encore beaucoup de ces gauchistes qui trouvent çà bien, ne déplorant que le sur-cout financier de cette dictature, pardon ! , de ces mesure sanitaires

     

  • Un scandale d ’une énormité inouie ( tyrannie sous prétexte sanitaire ) produirait un "grand malaise " grand étant une clause de style ! cette école de l ’ignorance , de l ’idéologie absurde et crétinisante achève de se détruire ou pluôt d ’être détruite ! tant mieux ! qu ’elle crêve tout à fait § Mais bon Dieu ! pauvres enfants étouffés , leur cerveau privé d ’oxygène : certes on les crétinise encore par ce moyen : étouffer leurs cellules grises . Tout ça alors que l ’épidémie ( légère et artificiellment sur -grossie ) est terminée et qu ’il n ’ ya que des gens en pleine forme parfois soi disant positifs à des test plus que douteux ! tout cela provoque un "malaise " !

     

    • @difuk,ils sont pourtant bel et bien positifs,positifs aux anticorps développés par tous les asymptomatiques et ceux qui ont développé la forme bégnine de la maladie...
      Il y a deux types de tests
      Les premiers,et de loin les plus fréquents, sont des tests qui cherchent les anticorps développés par l’organisme pour faire échec au virus,90% des gens testés positifs ont attrapé le Covid mais sont guéris depuis longtemps et sur les 10% restant 99 % qui l’ont "en temps réel"sont des atypiques ou des personnes ne développant pas la forme grave de la maladie...
      Les deuxièmes tests sont surtout pour les sportifs de haut niveau,les policiers,les militaires et tous ceux bossant pour le service publique,sont testés uniquement les gens qui ont une température anormalement élevée et comme ces personnes sont jeunes elles ont à 99,999% juste la forme bégigne du virus !!
      Plus on fait de tests plus on trouve des asymptomatiques et des personnes qui ont développés des anticorps vu que selon Raoult 40 à 70 % des Français auraient été déjà contracté le coronavirus.
      Ce qui veut dire :
      En gros une personne sur deux a été au contact du virus malgré le confinement et le port ( imbécile et toxique) du masque donc pn a aujourd’hui une immunité de groupe.
      Le vaccin ne sert à rien pour cinq raisons, d’abord parce que le viris mute comme la grippe,ensuite parce qu’il y a au moins six souches ( la plus virulente étant la souche européenne),des anciennes personnes malades qui auraient du être immunisées ont attrapé deux ou trois fois le même type de souche et pour finir parce que les asymptomatiques ne sont pas malades et encore moins porteurs sains vu qu’ils ne développent jamais eux-mêmes la maladie et ça même la chercheuse de l’OMS Maria Vanderbrooke a fini par l’avouer en disant qu’ils s’étaient sur ls gas atypiques plantés sur toute la ligne !!!
      Ce qui explique que l’on donne aujourd’hui du plasma sanguin d’asymptomatiques aux petsonnes gravement atteintes dans les hôpitaux pour évitet qu’elles passent sous respirateurs.
      Tout le reste et en particulier le port de ce nid â microbes,bactéries et champignons toxique pour la santé appelé masque qui n’est là que pour humilier les gens et à terme les rendre insuffisants respiratoires !!!
      Leur "deuxiême vague" sera en fait la grippe qui cet hiver fera des ravages chez les moutons masqués et si le corps médical ne se rebelle pas ces ordures inféodées à Big Pharma et leurs larbins des merdias nous sortirons que c’est la faute du Covid !!!


  • A terme le manque d’oxygene dans le sang peut provoquer des AVC !


  • Et l’autre là ! Avec son tweet sur la tribune du tour de France, pourquoi il fout le "no passaran" ?!
    C’est des nationalistes espagnols dans la tribune ?!
    Bah non, c’est des anti-fascistes, les garants de la "liberté" !
    Couillon va !! On verra bien si ces c***ards de pseudos "guévariste" pro NPA de syndicalistes étudiants de mes deux vont bouger leurs cul de petits bourgeois pour la défense de leurs libertés individuelles ! Au lieu de manipuler la classe ouvrière (les études professionnelles) pour la liberté des autres !
    Jeune Français, lève ton drapeau Bleu Blanc Rouge et dégage à grand coup de pieds dans le derch’ les parasites "camarades rouge bourgeois" qui dissous ton cerveau et blesse ton coeur !!

     

    • Les enseignant sont la "classe moyenne", cette classe sur laquelle s’appuie le capital pour mieux dominer les gueux prolétaires ... Nos profs n’ont encore rient compris, laissons leur le temps de lire. Car ils ne lisent pas, ils jouent aux perroquets du matin au soir. Signé : un ancien prof pas comme les autres (stalinien !)


  • Combien de malaises en classe va t’il y avoir à cause de ces putains de masques ?

    Vont ils matraquer nos enfants qui chercheront un soufle d’oxygène en abaissant leur masque sous le nez ?

    Pauvre France, comment a t’on pu tomber si bas ?

    Même sous l’occupation allemande, les Français étaient moins maltraités qu’aujourd’hui.


  • Péronne vient de atomiser tout ce psy opéra.
    Il y a 3% de faux positifs dans les tests Pcr.
    On tourne a 1 Million de tests par semaine.
    Il y a donc 30000 faux positifs par semaine.
    Donc 4285 faux positifs en moyenne par jours.
    Hier 5300 cas positifs.aujourd hui 3000 cas positifs !!!!
    Et on fout les masques a tout le monde les tests et tout le merdier pour Ça ?????????
    Escroquerie.


  • Le principe de précaution.
    En fait ils l’ont inversé pour l’utiliser dans la politique.
    Ce principe concerne la non application d’une mesure quand les effets secondaires risques d’être pire que ce que la mesure est supposée régler. Donc par précaution on s’abstient. Dans le doute abstient toi.


  • Une question : Blanquer et consorts doivent avoir enfants et :/ ou petits enfants en âge d’aller à l’école, collège, lycée. Vont-ils, eux aussi, subir cette torture inacceptable, du jamais vu, pour un virus en voie de disparution ?


  • On ne peut pas faire rattraper un retard de 6 mois à des enfants à moins de faire cours les week-end et pendant les vacances, or c’est impossible. 6 moins de retard=6 mois d’étude supplémentaire pour compenser le retard, autrement dit 6 mois de perdus.


  • Je vous demande de vous arrêter ! L’homme masqué est peut-être dangereux pour lui-même, mais il protège les autres. Ça va faire mal dans le monde du travail... Bonjour les arrêts maladie, une aubaine pour les remplaçants ?


  • Rappelons que les enseignants sont chargés de formater les enfants aux desiderata de la République !
    Ils sont plus prompts à déclencher des grèves et manifestations de collégiens et lycéens, pour d’autres sujets, à leurs yeux plus importants.
    En fait, s’ils ne bougent pas, ils sont complices !


  • Les playmobils masquées s’alignent à la sortie des écoles pour attendre leur progéniture. Ils retourneront chez leur télévision sans le moindre signe de contradiction ; bras dessus bras dessous avec l’absurdité, la propagande et le délire. Ils ont abdiqué toute forme de pensée critique, de bon sens élémentaire, de logique, d’autonomie intellectuelle pour rétrograder dans le monde magique d’un moyen âge dont ils ne sont finalement jamais sortis. Comme forme archaïque de profils psychocomportementaux ils auront, à terme, le sort que l’univers réserve à toutes celles qui sont dépassées. Il va probablement se passer des choses extrêmement désagréables, c’est à eux qu’elles sont réservées en priorité.


  • Les enfants et l’Education nationale en France ... !
    L’obligation de les avoir avec l’Elysée ... de façon à faire croire que le gouvernement français est capable de se reproduire .. naturellement !


  • Ce mec frappe à votre porte et déclare qu’il vient vous vendre une voiture ou la dernière encyclopédie en 25 volumes...que faites-vous ? Vous aux urgences il avec un stéthoscope autour du cou et déclare qu’il vous prend en charge...que faites-vous ? Ce mec se pointe pour se faire embaucher dans votre entreprise.. ;que faites vous ? OK ? Ce mec se pointe au micro et vous déclare qu’il va arranger les choses...que faites vous ?

     

    • Je note en ce 2 septembre, pour ma ville ( moyenne, 100 000 habitants) que l’exaspération du " Français moyen" se fait sentir : un ami, il y a 2 heures de cela " je ne suis pas complotiste mais là, on va vers la dictature !" Une amie, plutôt craintive et effacée " ah ! non ! Moi ce week-end j’ai décidé de ne pas le porter" ( dans une zone du centre-ville où, festival oblige, le masque était obligatoire...) Une vieille dame (catho, pas béni Oui-Oui) : " C’est du grand n’importe quoi ! On n’ose plus se regarder, s’embrasser !!!" J’ai traversé une zone où le masque était obligatoire pendant 4 jours (festival de bobos parisiens délocalisé en province) : avec du soleil et 27 degrés cet après-midi, presque tous mes concitoyens croisés enlevaient la muselière et profitaient de ce beau jour de septembre.... Quelques cons venus pour le festival du film étaient d’autant plus repérables mais je les comprends car les flics municipaux rôdaient autour des cinémas.. La jeunesse m’a paru décontractée et assez remontée contre les diktats de la dictature sanitaire, cela m’a un peu remonté le moral !


  • ça va tout droit, au mieux, vers un mai 68 à la mode automne/hiver 2020, et quant au pire...


Commentaires suivants