Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Résistance, lutte morale et martyre (hommage à Daria) – Conférence de Youssef Hindi et Aïssa à Paris

Note de la Rédaction

Complet ! Les inscriptions sont closes. Merci à tous.

E&R Île-de-France recevra Youssef Hindi et Aïssa (Axe de la Résistance) à Paris (intra-muros) le samedi 17 septembre 2022 à 15h pour une conférence sur le thème « Résistance, lutte morale et martyre (hommage à Daria) ».

 

La présentation de l’événement :

L’héroïsme, le martyr et le sacrifice sont au cœur de l’histoire des religions, des nations et des empires. Aïssa de l’Axe de la Résistance et Youssef Hindi tenteront de nous éclairer sur le rôle du martyr dans la guerre eschatologique que nous vivons.

 

Informations importantes

- Entrée : 10 euros

- Inscription obligatoire par e-mail : evenements.eridf@gmail.com (Indiquez nom et prénom)

- Présence d’une buvette et d’un stand Kontre Kulture

- L’adresse vous sera communiquée la veille par e-mail

 

 

Youssef Hindi et Aïssa, sur E&R :

 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #3021767

    Bravo pour la réactivité ou le timing comme on voudra.

     

    Répondre à ce message

  • Je ne peux pas présupposer du contenu d’une conférence, ni aller contre un des piliers de ER qui est un respect chrétiens-musulmans. Même si de nombreux chrétiens ne sont pas des sémites.
    En revanche, même si le Coran parait plus proche du christianisme que de la bible hébraïque puisqu’il reconnait Jésus Christ comme prophète et l’existence de la Vierge Marie, (à l’inverse des protestants qui eux ont rejudaïsé leur doctrine pour s’éloigner des chrétiens authentiques (appelés catholiques aujourd’hui) il faut comprendre comment il intervient.
    Le Coran apparait 400 ans après le Christianisme et pour certains (Ref. Père Madros arménien-palestinien chrétien) le Coran a été écrit pas des rabbins (preuves sémantiques à l’appui) pour remettre en question le développement extraordinaire de la foi chrétienne et du danger que cela représentait pour le judaïsme.

    La différence fondamentale est que la Bible hébraïque et le Coran évoquent une réflexion intellectuelle où les matérialisations factuelles n’existent pas. Même le récit de l’origine du mur des lamentations n’a pas de preuves. Le Christianisme c’est la réflexion d’un homme, sa vie, celles de ses disciples et une transcendance.

     

    Répondre à ce message

    • #3022271

      @Soldatduchrist : Votre raisonnement pêche par zèle prosélyte et complexe de supériorité religieuse sans fondement historique. Si je valide votre sortie de route intellectuelle, j’en déduis que les 1900 ans qui séparent Jésus de Moïse et de la Révélation des Tables de la Loi ont amplement laissé à une secte de pharisiens hérétiques et de Lévites réformistes, le temps de concocter l’écriture des Évangiles et d’inventer une fausse religion : le catholicisme.

      Dites-vous bien, une fois pour toutes, que la souillure que vous déversez sur l’islam est également applicable au catholicisme. Le seau de merde que vous jetez sur l’authenticité de l’islam comme Révélation divine éclabousse et macule le catholicisme. Alors de grâce, cessez cette rivalité excrémentielle, et si vous ressentez expressément le besoin de dénigrer l’islam (qui est de fait le monothéisme le puissant au monde, en termes de résistance aux anti-valeurs du NOM et de pratique quotidienne) pour vous sentir exister et raffermir votre foi, cela signifie que votre foi catholique est vacillante et votre sentiment d’insécurité grandissant.

      À ce jeu de comparaisons et d’oppositions stériles, le catholicisme est tristement perdant, car le plus frappé par le manque de vigueur dans la pratique, par la progression de l’athéisme, par la soumission de ses adeptes aux lois séculières du pays, par la trahison morale de ses clercs (Bergolio ou la papauté instrumentale).

      Puissiez-vous trouver dans votre croyance les raisons suffisantes de croire sereinement, sans le vice de vomir sur la croyance d’autrui. Vous ne détenez ni le monopole de Dieu ni l’absoluité du secret qui mène à son adoration, alors occupez-vous de votre église et respectez leur mosquée : n’en parlez plus, car vous semblez complètement dépassé et incapable d’entrevoir la filiation sororale indéfectible au sein de la trinité monothéiste mosaïsme - catholicisme - islam. Votre esprit étriqué ne voit que guerres de domination et affirmation de l’ascendant de votre paroisse sur les autres, là où il y a continuum historique, géographique, philologique et théologique.

      Conclusion : À vous votre croyance, à eux leur religion.

       
    • #3022558

      - « La Bible hébraïque et le Coran » : Expression vide de sens, parce que vous établissez un parallèle entre deux textes irréconciliables. La Torah a subi des troncations, des dénaturations, alors que la lettre du Coran est demeurée intacte, à la virgule près, de ses origines à nos jours. Impossible donc d’aligner par la conjonction de coordination ET, un texte apocryphe (la Torah), un texte reconstitué sur plusieurs périodes, donc tronqué par endroits (les Évangiles) et un texte vierge de toute adultération (le Coran).

      - « La Bible hébraïque et le Coran évoquent une réflexion intellectuelle où les matérialisations factuelles n’existent pas » : Jolie phrase sans fond. Dans la traduction que j’ai lue du Coran, il est question de droit de la succession, de la bien-traitance due aux anciens, au pauvre et à l’orphelin, des droits de la femme. Le Coran est avant tout un texte législatif qui encadre tous les aspects de la vue pratique du croyant, de l’hygiène corporelle au divorce. Donc vous êtes un ignorant, doublé d’un menteur.

      - Le christianisme, c’est la réflexion d’un homme, sa vie, celles de ses disciples et une transcendance. : Tout à fait. Mais ce qui ne va pas vous plaire, c’est que l’on peut imputer les mêmes qualités à Mahomet. Sa biographie est amplement renseignée, les fondations de sa maison sont visitables, son cheminement spirituel documenté, ses descendants attestés (dont l’actuel roi d’Espagne, cet arabo-Bourbon).

      - - « Le Coran a été écrit [...] pour remettre en question le développement extraordinaire de la foi chrétienne » : À ce rythme-là, les Évangiles ont été rédigées pour remettre en question l’expansion prodigieuse de la foi mosaïque !? Si l’islam est un attentat contre le catholicisme, dans ce cas, le catholicisme est une conspiration contre le judaïsme ?! Votre argumentaire transpire l’idiotie primaire et la mauvaise foi.

       
    • Le Coran apparait 400 ans après le Christianisme....NON MR : 622 ANS.merci a ER pour TOUS SES EFFORTS FOURNIS.

       
  • Les sunnites maghrébins ont en marre de la propagande chiite Iranienne . je rappelle qu’ils ont tué 100000 Plus que Tsahal . Merci

     

    Répondre à ce message

    • Ou voyez-vous une propagande chiite iranienne ? Le chiisme n’est pas une doctrine prosélyte contrairement au wahhabisme, idéologie des pires terroristes de daesch ainsi que les frères musulmans, tout deux soumis aux us-israel.
      Dans toute l’histoire, depuis la naissance de l’islam, les chiites ont été persécuté et massacré par les sunnites. D’où est la taquya.
      Les massacres des fils d’Ali en témoignent et est érigé en symbole de résistance et de martyrs suprêmes.
      Les chiites sont plus intelligents ,moins corruptibles, plus organisé ( il existe un clergé à l’instar du christianisme)et un esprit de résistance très élevé de par leur histoire que les sunnites et donc plus redoutables pour les us-israel malgré qu’ils représentent moins de 20% du monde islamique.
      Fier d’avoir d’être des leurs et pourtant je suis d’origine tunisienne, donc sunnite de naissance.
      Les sunnites s’attaquent qu’aux chrétiens innocents comme en France par exemple, combattent systématiquement pour les intérêts d’us-israel contrairement aux chiites qui sont les seules à résister à Us-Israël ( Yémen, Syrie, Hezbollah libanais, Irak ) et dont la tête révolutionnaire est l’Iran.
      Cordialement.

       
    • D’accord avec le commentaire de Mr Beur.
      D’autant que les chiites semblent plus dérangeants pour l’oligarchie mondiale que les sunnites, c’est donc qu’ils sont plus intégres et aptes à résister. De plus, ils produisent aujourd’hui beaucoup plus d’intellectuels, de philosophes, de théologiens que les autres branches qui leur sont opposées.