Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Résolution du contentieux portant sur la livraison des Mistral

Le président François Hollande et son homologue russe Vladimir Poutine sont parvenus à un accord sur la non-livraison des navires Mistral, a annoncé mercredi soir la présidence française. Le contrat a été suspendu par Paris en raison de la crise ukrainienne.

Les deux hommes "se sont entretenus cet après-midi afin de confirmer que la France et la Russie sont parvenues à un accord pour mettre un terme au contrat signé en 2011, qui prévoyait la livraison de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral", selon le communiqué de l’Élysée.

Cet accord met un terme à huit mois d’intenses négociations entre Paris et Moscou. Elles avaient commencé après la décision prise par Paris fin novembre de reporter "jusqu’à nouvel ordre" la livraison du Vladivostok, alors que les Occidentaux multipliaient les sanctions contre la Russie, qu’ils accusent de soutenir les séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine, ce que Moscou dément.

Selon ses termes, la Russie sera "exclusivement et intégralement remboursée des sommes avancées au titre du contrat", précise le communiqué. En outre, "les équipements russes qui ont été installés sur les bâtiments seront restitués".

Partenariat amical

Les deux chefs d’État "se sont félicités du climat de partenariat amical et ouvert qui a marqué les négociations" et "se sont accordés sur le fait que, désormais, ce dossier était clos", conclut le communiqué. Le contentieux entre la France et la Russie avait placé la présidence française dans une situation inconfortable, tiraillée entre les intérêts économiques en jeu et sa volonté de pousser la Russie à infléchir sa position dans la crise ukrainienne.

Le premier des deux Mistral, le Vladivostok, devait être initialement remis à Moscou à la mi-novembre 2014, tandis que le second, le Sébastopol, devait théoriquement être livré à la Russie à l’automne 2015. Le contrat de leur vente avait été conclu en juin 2011 sous la présidence de Nicolas Sarkozy et évalué à près de 1,2 milliard d’euros.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La fin du « contentieux » marque également la fin de l’industrie navale en France, et pointe du doigt les responsables de la destruction des entreprises françaises. L’histoire retiendra simplement, avec quels amateurisme et hostilité le gouvernement Valls a géré les affaires de son pays d’accueil, et surtout comment il a trahi la confiance de son peuple.

     

  • "partenariat amical"
    Pourquoi pas de "franche camaraderie" tant qu’on y est ?
    lamentable.

     

  • Hollande la Honte.

    Les ouvriers des chantiers navals français apprécieront son sens de l’intérêt de l’Etat.

    Mais ses maîtres sont satisfaits, c’est l’essentiel, n’est-il pas ?


  • L’URSS était la championne des "copies ratées", voyez leurs monstrueuses limousines, Zil et autres, et le TU 144, copie conforme du Concorde qui s’est crashé au Bourget en 1973... La Russie va sans doute faire des copies conformes des Mistral, à moins que, par honneur, Poutine ne s’y refuse .

     

    • @ Jojo

      Encore un internaute qui parle pour raconter des sottises et cracher son venin contre les Russes/Soviétiques...

      Déjà, je vais me permettre de citer un ami - son commentaire est absolument parfait - qui fréquente régulièrement ce site :

      " Cependant, une constante se dégage et celle-ci veut que les Soviétiques ont toujours eu un coup d’avance dans ce domaine, comme la France d’ailleurs et avant qu’elle ne soit déclassée volontairement depuis la seconde guerre mondiale. En effet, la science est l’économie du peu et le génie soviétique n’y est pas étranger. Placer des scientifiques dans une pénurie de moyens leur impose l’excellence pour réussir dans un inconfort propice à l’intelligence "
      ( Dans son message, il faisait allusion au Spatial mais son message s’applique aussi dans le cadre de l’Aviation Russe )

      Je ne vais pas m’attarder sur votre message, car à vue d’œil vos connaissances dans l’aéronautique doivent être au même niveau qu’un technicien de surface - utiliser le terme " s’est crashé " est déjà révélateur... - mais j’aurais qu’une seule question à vous poser : Puisque les Russes/Soviétiques sont les champions de la copie raté, pourquoi dans ce cas les Etats-Unis, au lieu d’utiliser le Concorde, ont préféré choisir le Tupolev 144 dans les années 90 comme Laboratoire Volant ?

      http://www.nasa.gov/centers/armstro...
      http://www.nasa.gov/centers/armstro...

      Puis je terminerais avec ceci : dans l’aérien, les Soviétiques ont réussi - dans la grande majorité des cas - à non seulement copier avec succès les modèles occidentaux, mais à les dépasser même, à leur donner quelque chose en plus, une personnalité, une âme qui fait que ces avions n’ont finalement plus grand chose à voir avec leur homologue occidental.

      Le Boeing 727 qui en URSS donnera le spectaculaire Tupolev 154
      Le Vickers VC-10 qui donnera l’increvable Ilyushin 62
      Le calamiteux Lockheed C-141 donnera le massif et fiable Ilyushin 76

      Mais bon, malheureusement il y aura toujours deux-trois " experts " pour intervenir sur ce site et nous apporter leur propagande tout droit sortie de la guerre froide concernant l’aviation Russe, c’est le triste constat qui doit être fait.


    • #1242048

      La marine russe n’en veut pas, n’en a jamais voulu.

      De ce point de vue, c’est une connerie de la CIA et de la France d’avoir provoqué la résiliation : les 1,2 milliards vont maintentenant être réinvestis dans des équipements autrement plus.....offensifs !!!!


    • #1242128
      le 06/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Résolution du contentieux portant sur la livraison des Mistral

      @ 720-051

      Vous avez vraiment de drôles d’amis ! Mais fidèles au demeurant...

      Bien à vous.


    • Rassurez vous...Les russes savent aussi produire des modèles originaux adaptés à leurs besoins, très convaincants.


    • #1242609

      @ l’affreux jojo :
      "L’URSS était la championne des "copies ratées", voyez leurs monstrueuses limousines, Zil et autres, et le TU 144,"
      Et le mig 25, seul avion de combat capable d’atteindre une vitesse de Mach 3 à avoir été mis en service dans le monde, c’est une copie ratée aussi ? Sa fabrication, datant des années 1960, en reaction au projet americain d’un bombardier volant a mach3 (finalement abandonné) donna des sueurs froides aux ricains !
      Ses performances, toujours inegalées AUJOURD’HUI,semblent etre ignorées par les jojos amalgameurs....et pourtant toute l’avionique etait a tubes...et se moqUAIT des perturbations nucleaires...


    • #1242708
      le 07/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Résolution du contentieux portant sur la livraison des Mistral

      @ Mille Sabords !

      Ah le Mig 25, déjà tout môme ce zinc me fascinait, et ce n’est qu’après avoir grandi que j’ai pu comprendre pourquoi, du génie en barres en fait !


  • Les US ordonnent à la France de ne pas vendre les mistrals.

    La France exécute...

     

    • C’est pire ! C’est une prise d’initiative unilatérale de Hollande, pour être plus yankee que les Yankees eux-mêmes ! Un peu comme l’étaient les collabos français, pendant la WW2, qui étaient plus nazis que les nazis !


  • C’est au nom du "Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes" que les Russes de Crimée (80% de la population), et que les Russes du sud-Est de l’Ukraine se sont soulevés : les oligarques israélites de Kiev avait interdit l’étude de la langue russe dans les écoles !... Seulement aujourd’hui il est aussi interdit d’évoquer en France le "Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes" que la simple "Proportionnelle" : ces deux concepts équitables sont incompatibles avec le seul Droit officiellement "légitime" : le "Droit des israélites à disposer des peuples" . Et puis ce dernier évoque tant de souvenirs bibliques chez les chrétiens que ça passe tout seul, et même sans vaseline .

     

    • Les états de l’UE , en particulier l’ALLEMAGNE qui a "annexé " la DDR au mépris du droit international , la FRANCE qui a récemment annexé MAYOTTE et entretient toujours un empire colonial déguisé ....sont mal placées pour chercher des poux aux russes à propos de la CRIMEE ou de l’est de l’UKR !


  • #1241968

    " Ces deux bâtiments ne peuvent servir qu’à faire respecter le "Droit des israélites à disposer des peuples", l’idéal serait qu’ils soient offerts à Israel, dont il faut " préserver à tout prix le trésor de notre amitié " comme le répète Merkel " .


  • Voilà ce que l’on trouve sur internet à propos de ces Mistrals. L’avenir nous dira si c’est prophétique !

    "LES FAMEUX MISTRAL “GAGNANTS” ... POUR LES RUSSES
    Pas de Mistral pour les russes
    On a encore tout gagné !... Rappelez-vous le Président a fait l’ENA et HEC, il sait compter et il est fin stratège :

    Refus de livrer les deux bâtiments « Mistral » à la Russie ... Conséquences :

    > ACTE 1 :
    La France va rembourser à la Russie environ 1,2 milliard d’euros + peut-être des pénalités ?

    > ACTE 2 :
    La France va trouver un acheteur, la Chine et lui vendre, en l’état actuel, les 2 « Mistral » pour 500 millions d’euros.
    La FRANCE se réjouit d’avoir revendu ces 2 bateaux alors que les contribuables français auront payé de leur poche :
    1.200 - 500 = 700 millions d’euros.

    > ACTE 3 :
    La Chine va revendre immédiatement ces 2 bâtiments à la Russie pour 700 millions d’euros.
    Bénéfice net pour la Chine : 200 millions d’euros !
    Poutine, ce gros malin, va se réjouir d’avoir acheté ces 2 bâtiments pour beaucoup moins cher
    que ce qui était prévu s’il les avait achetés directement à la France .

    > > CONCLUSIONS :
    La Chine est gagnante ! 200 m€
    La Russie est gagnante ! 500 m€
    Les Français l’ont dans le c… de 700 m€ en ayant fait le travail...

    OUI, mais ... HOLLANDE a donné une leçon à POUTINE !
    Mais ne riez surtout pas, c’est vous qui payez !"

    Toutatis

     

    • Ahahaha excellent !!! Je me suis bien fendu la poire en lisant ton com, ce serait tellement drôle si c’était le scénar d’un film et non un futur plus que probable


    • non !... non ! ... non ! ... "ça ne coute rien c’est l’état qui paye" va encore nous dire ce "couil...n" . pardon ce qui nous sert de président , ce mimolette 1 er


    • Depuis 2012 , je suis réservé sur les brillantes réussites de cet individu : de la baisse du chomage , à la vente des RAFALE à l’EGYPTE et à l’INDE , en passant par la SYRIE, ses virées nocturnes ,sa vie sentimentale, sa réforme de l’enseignement , LEONARDA , et les mistrals....Il a un véritable don pour transformer en mer...tout ce qu’il touche


  • On va utiliser ces deux navires pour l’armée française après mise aux normes OTAN et dans la foulée on va vendre deux bateaux équivalents de la Marine nationale (sic) aux Indiens...pas de quoi être fier...


  • La Russie est remboursée jusqu’au moindre centime,
    La Russie récupère son matériel et sa technologie embarquée à bord,
    La Russie qui porte un coup terrible à l’image de la France à l’étranger dans le commerce de hautes technologies et militaire :

    Pour la Russie et Poutine, ce qui devait être une attaque frontale contre eux s’est totalement retourne contre les Etats-Unis et son caniche favori depuis quelques temps : malheureusement la Frônce de 2015

    Poutine qui repart gagnant de cette tentative, la Frônce qui s’enfonce un peu plus...

    ( Et évidemment, en aparté, les Russes sont à nouveau de la partie en Inde pour vendre le MiG-35 - excellent appareil, il n’y a aucun débat la-dessus, le MiG-35 est un des rares avions pouvant tenir tête au Rafale - la presse Indienne est déjà sur le coup vu que le Rafale n’aura pas le " Contrat du Siècle " :

    http://www.latribune.fr/entreprises...

    La presse Indienne en parle déjà :
    http://in.rbth.com/economics/2015/0...

    ... Sans commentaires, tout va bien en Frônce... )

     

    • Sachant que le mig35 n’est pas encore en service, ça en dit long sur le niveau d’expertise de 720-51...


    • #1242828

      Le MIG 35 n est pas encore produit en serie n empeche avec l offre plethorique russe a l inde de developper conjointement le SU 35 et PAK T50 qui n ont pas le meme profil de mission que le MIG 35 , je si ne m abuse en terme de cout il n y a que le gripen qui coute 5000 $ a l’heure en vole qui peut faire moins cher vis a vis des chasseurs russe moins la perf donc l’inde devra systématiquement choisir un avion Russe et surtout pas un avion occidental, remarque les Russes ne risquent pas la non livraison de piece ou modernisation des appareils indiens en soumission aux USA, si un probleme surgit entre new Delhi et le la maison blanche les allemands ou la france eux c est pas certain de fournir une assistance en cas de tension politique outre atlantique
      L’iran est dans les tablettes des russes avec la levée de l’embargo Moscou aura en tant qu allié une préférence de choix surtout que plus on exporte plus le cout de production diminue, pendant ce temps la moi y compris j attend avec impatience pas l avion chinois de 5eme gen ou Russe mais le fameux F35 (400 milliard$ D&R) en service avec une confrontation réel et pas sur le papier face au rafale ou un eurofighter car c est pas moins de 11 pays acquéreurs qui vont verifier pour nous ce qu il vaut a 135 millions $ piece .(on va bien rigoler)


    • #1242923
      le 07/08/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Résolution du contentieux portant sur la livraison des Mistral

      "Sachant que le mig35 n’est pas encore en service..."

      Bon, et quel serait le rapport avec le commentaire (juste au demeurant) de notre ami ?


    • @ Pascal

      " Sachant que le mig35 n’est pas encore en service, ça en dit long sur le niveau d’expertise de 720-51... "

      Encore un autre message brillant ! Mais c’est pas grave, je vais quand même prendre la peine d’y répondre...

      Le MiG-35 est une évolution du MiG-29 ( les deux appareils se ressemblent comme deux gouttes d’eau ) principalement sur le plan de l’électronique et de l’avionique embarqué à bord, ce dont le MiG-29 avait cruellement besoin pour pouvoir tenir tête aux autres appareils en combat aérien de nos jours - et ce qui explique le remplacement rapide de quasiment toutes les flottes de MiG-29 dans le monde à une vitesse rapide.
      Donc si on part du principe que le MiG-35 n’est qu’une énième évolution du MiG-29, dans ce cas l’avion est en service depuis 1983, soit 32 ans...

      Ou alors on peut considérer le MiG-35 comme un tout nouvel appareil, mais dans ce cas, quelques piqûres de rappel :

      1- Le premier vol a eu lieu en 2007 - lors du salon Aero India ayant eu lieu dans la même année...
      2- En 2010 l’appareil entre dans la course dans le cadre du contrat MMRCA Indien
      3- L’appareil entrera en service dans les Forces Aériennes Russes en 2016-2017
      4- La Russie et l’Egypte sont sur le point de conclure un accord concernant la vente de 24 MiG-35 - vente encore plus probable suite à la visite de Vladimir Poutine en Février au Caire...

      Tout cela en moins de 8 ans...
      Alors que le Rafale, qui a effectué son premier vol en 1986, est entré en service qu’en 2001. Soit 15 ans plus tard.
      Et seulement 15 ans plus tard, des clients ont enfin commencé à se manifester pour pouvoir acquérir le Rafale, alors que comme pour le MiG-35, avant même que le Rafale vole, tout le Monde savait que l’appareil allait avoir des performances spectaculaires et allait devenir un des meilleurs avions de combat de l’Histoire...

      Comme quoi, le mise en service d’un avion ne veut strictement rien dire.

      Et puis, concernant mon niveau d’expertise, cher ami si vous faisiez preuve d’un peu moins d’arrogance pédante, vous auriez remarqué que mon pseudonyme n’est qu’une allusion directe à un célèbre modèle d’un avion de ligne anciennement produit par un avionneur Américain. Donc pour la tentative de me faire passer pour un inculte concernant l’aviation, il faudra repasser...
      Mais bon, je me suis déjà suffisamment attardé sur votre cas, je m’arrête ici.


  • Quel dommage qu’il n’existe pas une émission Télé : "On a échangé nos présidents..."


Afficher les commentaires suivants