Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Retrait américain d’Irak : Bagdad affirme avoir reçu une lettre "signée" et "très claire"

Après l’annonce du retrait américain d’Irak via une lettre de l’armée adressée à Bagdad, puis le démenti formel du Pentagone, voici que le gouvernement irakien donne sa version des faits, quelque peu différente du communiqué infirmant tout départ des boys. De quoi souligner encore un peu plus les tensions dans l’appareil d’État américain.

La Rédaction d’E&R

 


 

Le premier ministre démissionnaire irakien Adel Abdel Mahdi a confirmé mardi avoir reçu une lettre « signée », « traduite » et « très claire » du commandement américain annonçant un retrait militaire d’Irak.

 

« Ce n’est pas une feuille qui est tombée de la photocopieuse (...). Maintenant, ils disent que c’était un brouillon (...), mais ils auraient pu envoyer une autre lettre de clarification », a-t-il encore commenté, lors du Conseil des ministres retransmis à la télévision d’État. […]

Il a ajouté qu’une première version traduite en arabe leur avait été remise, qui comportait des erreurs, et qu’une seconde version, corrigée, avait ensuite été renvoyée. La lettre faisait référence – « Nous respectons votre décision souveraine qui ordonne notre départ » – à un vote dimanche du Parlement irakien exhortant le gouvernement à expulser les troupes étrangères d’Irak. […]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2359136

    Peu importe que les GI’s quittent l’Irak ou non étant donné qu’en cas de départ effectif il est prévu qu’ils soient redéployés au Koweït (ancienne province irakienne) à quelques centaines de km seulement de Baghdad.
    Ce départ ne changerait donc strictement rien à la situation régionale en terme de forces en présence.

     

    • Mais ils ne seraient plus auprès des routes commerciales / gazoducs / oléoducs partant de l’Iran vers la Méditerranée


    • Si les yankees de mes deux se retirent d’Irak j’applaudirais des deux mains !!!
      Quand au Koweït qu’ils s’y retranchent grand bien leur fasse car,cet état à l’instar de l’Arabie Saoudite,du Qatar ou des EAU est déjà complétement inféodé aux USA et à Israël...
      La @Tortue participative certes participe mais elle n’est franchement pas géniale tant ses lacunes en géopolitique crèvent les yeux !!
      La NSA et la CIA sont partout au moyen-orient et que les GI’s irakiens se replient au Koweït ou ailleurs ne changera pas grand chose tant les bases américaines sont déjà légions dans les états arabes du Golfe,sauf pour les Irakiens qui ont déjà payé très cher l’invasion et l’occupation du "grande satan" et pour qui le retrait US serait un soulagement absolu !!!


    • (suite et fin)

      Les hommes les plus riches de l’époque du chah portaient des noms comme Sabet-Pasal - Juif et probable marane converti à la secte hérétique du Bahaïsme, en rupture avec l’Islam et ouvertement mondialiste, création au 19e siècle de l’Empire britannique rothschildien ;

      On avait des ministres bahaï comme le premier ministre Hoveyda ; un autre premier ministre, Sharif-Emami, était grand-maître de la maçonnerie, comme le prouvent des documents internes de la SAVAK ;

      Des hommes d’influence majeurs comme Habibollah Elghanian, chef du réseau ’Zeytoune’ (Olive), c’est à dire le réseau d’influence sioniste en Iran, étaient en place ;

      Une coopération sécuritaire étroite entre le chah et "Israël", avec le Mossad qui avait pratiquement fondé plusieurs branches du célèbre service de sécurité de l’époque, le SAVAK, et notamment le bureau du SAVAK responsable de la traque des opposants au régime (les techniques de torture divers et variés faisaient partie des enseignements dispensés par les agents du Mossad à leurs homologues iraniens d’alors).

      Après la Victoire de la Révolution islamique sous la direction de l’Imam Khomeini (r), il n’y eut non seulement rupture de tous liens avec les Eatats-Unis mais aussi et surtout avec "Israël" et les réseaux mondialistes :

      - Elghanian fut fusillé et le réseau sionsite, ’Zeytoune’, démantelé.
      - Les dirigeants bahaïs (dont la principale organisation siège à Haïfa en "Israël") furent arrêtés et executés ou durent s’enfuire, leurs lieux de rassemblement et de culte furent dissous.
      - L-ex premier ministre bahaï, Hoveyda, fut exécuté.
      - Sabet-Pasal et autres millionnaires juifs sionistes ou juifs convertis au bahaïsme, durent s’enfuirent.
      - La franc-maçonnerue fut mise hors la loi par l’Imam Khomeini (r) et ses membres durent s’enfuire à l’étranger.

      Aujourd’hui encore, le prince héritier opposant, Reza Pahlavi, s’acocquine avec "Israël" et les réseaux sionistes, avec l’OTAN et dernièrement même avec l’Arabie séoudite de Ben Salmane, qui tous le financent généreusement. Sur son site, il affiche fièrement son obtention du prix "Champion des valeurs juives" :
      http://en.rezapahlavi.org/2016/05/1...

      Peu étonnant dès lors que ce traître à la patrie appelait le Conseil de sécurité de l’ONU à autoriser l’usage de la force contre son propre pays suite aux récentes émeutes.

      En somme donc, faible tentative d’inversion accusatoire par ’Pierre-Loup’.


  • Vous avez vu le massacre en Iran, avec le mouvement de foule ? Dingue...

     

    • Oui les fameux ’’perses supérieurs machin’’ !
      Ou devais-je dire, une population métissé sur les siècles et millénaires depuis la chute de la Perse Aryenne(Les iraniens eux mêmes affirment et sont fiers de cet héritage nordique) d’où le changement de nom du pays de Perse à Iran(pays des aryens) par le général Reza Chah Pahlavi en honneur de l’héritage historique ! Et le pire c’est que l’Iran était de loin, très loin le pays moyen-orientale le plus moderne et civilisé de cette région sous le Shah, seulement les États-Unis et le Royaume-Unis, contrôlés par on sait qui ont foutus des islamistes en place(Khomeini l’à fait à l’envers aux ricains) et depuis, c’est un ’’shithole’’ !


    • Surtout une quantité de gens incroyable à ces funérailles, avec une ferveur et un patriotisme comme on en voit plus en occident dégénéré. la comparaison laisse songeur sur ce que nous sommes devenu.


    • @ Aristote

      L’hystérie collective d’un peuple ,dupé par ses dirigeants.


    • @Le Malicieux
      Les Américains et les Occidentaux eux ne sont sûrement pas dupés par leurs dirigeants évidemment.
      Il suffit de faire un tour sur le Twitter des supporters de Trump, je n’ai rarement vu des gens aussi abrutis d’un simplisme aberrant et absolument dénués de discernement.
      Ils correspondent tout à fait aux clichés qu’on se fait du beauf américain moyen d’une certaine manière


    • @Pierre-Loup,

      1) "Shithole", hein ? Ah, ces troll virtuels qui provoquent, planqués derrière un écran... Une chose est sûre, sur le plan de la tournure d’esprit, on ne décèle que peu de noblesse aryenne (Aryen signifie ’Noble’, éthymologiquement parlant) chez ’Pierre-Loup’, signe d’un métissage spirituel certain.

      2) Quand on ne connaît pas grand chose au sujet, il vaudrait mieux de rester silencieux plutôt que répandre des inexactitudes.

      "Chute de la Perse aryenne", que Reza Khan aurait restituée par le biais d’un changement de nom ? Faux. L’identité aryenne de ce pays n’a jamais été remise en cause par ses habitants ni par ses dirigeants. Le grand poète Ferdosi, auteur de l’épopée nationale, le fameux "Livre des Rois", a vécu au 10e siècle de l’ère chrétienne, soit 300 ans après l’invasion arabe et l’introduction de la religion musulmane en Iran.

      Quant à Reza Chah, tout ce qu’il a fait est de rectifier l’usage du nom de l’Iran à l’international, puisqu’en interne, les Iraniens ont toujours appelé leur pays ainsi, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours sans interruption. En réalité, rares sont les nations à identrité aussi constante au cours de l’Histoire. Les élucubrations de ’Pierre-Loup’ à ce propos reprennent largement celles de BHL, c’est dire...

      2) Sur le plan génétique, l’affirmation de ’Pierre Loup’ est toute aussi erronnée. Comme le démontre une récente étude universitaire du génome iranien, non seulement les Iranians sont fort homogènes sir le plan génétique, mais ces caractérstiques génétiques ont peu varié depuis l’Antiquité, ce qui signifie qu’il y a eu très peu de métissages au cours des derniers siècles et millénaires ! Nous avons eu, sur le plan régional, quelques glissements linguistiques, mais sur le plan génétique, les variations sont minimes.

      Lien vers l’étude (en Anglais, mais traduisible en ligne) :
      https://journals.plos.org/plosgenet...

      3) L’Iran a connu un progrès important à tous les niveaux - éducation, alphabétisation, agriculture, industrie, défense, etc -, depuis la chute du régime du chah. C’est facilement vérifiable.

      Ensuite, le régime du chah nous présente comme "civilisé" était entièrement soumis à Tel Aviv et à la maçonnerie, comme la Frane l’est aujourd’hui au CRIF.

      (à suivre)


  • Vrai ou faux les ricains doivent partir et respecter le vote Irakien , autrement c’est de l’occupation !
    On c’est tous qu"ils" ne respectent RIEN , je leur souhaite un De Gaulle ...

     

  • Depuis 18ans qu’ils sont en Irak, ils n’ont pas été foutu de reconstruire un hôpital, un pont. Ils gardent les ruines et tuent par drones , retranchés dans leurs forts. Même chose que les Israéliens en Palestine. Punir les gens d exister dignement