Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Royaume-Uni : démissions des ministres des Finances et de la Santé

Les ministres des Finances et de la Santé ont démissionné coup sur coup mardi, après des scandales à répétition impliquant Downing Street.

 

 

Ils ont claqué la porte à quelques minutes d’intervalle, lassés des scandales à répétition. Au Royaume-Uni, deux des principaux ministres du gouvernement de Boris Johnson ont démissionné à quelques minutes d’intervalle, mardi 5 juillet. Un coup dur pour le Premier ministre britannique, de plus en plus fragilisé.

Le ministre de la Santé, Sajid Javid, a présenté sa démission en expliquant que le chef du gouvernement avait « perdu sa confiance », dans une lettre diffusée sur Twitter. Il a été suivi quelques minutes plus tard par le ministre des Finances, Rishi Sunak.

Ces deux démissions sont intervenues peu après les excuses publiques de Boris Johnson au sujet de la nomination en février de Chris Pincher dans son gouvernement. Ce dernier a démissionné la semaine dernière, après avoir été accusé d’attouchements sur deux hommes.

Downing Street avait dans un premier temps nié avoir été informé d’accusations plus anciennes, une version discréditée par un ancien haut-fonctionnaire des Affaires étrangères. Mardi, Downing Street a reconnu que le Premier ministre avait bien été informé en 2019 d’accusations visant Chris Pincher, mais qu’il les avait « oubliées » en le nommant.

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2987664

    Sajid Javid, Rishi Sunak, des ministres anglais ? tout compte fait, leur premier ministre s’appelle bien Boris

     

    Répondre à ce message

  • #2987675

    La démission de la finance et du sanitaire... Il serait temps

     

    Répondre à ce message

  • #2987687

    Sajid Javid, Rishi Sunak...
    Vous êtes sur qu’on parle du gouvernement du royaume unis ?

     

    Répondre à ce message

  • #2987688

    HaHa ! c’est pas en France qu’on verrait ça ! au contraire les enculés ont pignon (oignon ?) sur rue et son promus. Aucun risque de démission, la soupe est trop bonne !

     

    Répondre à ce message

  • #2987697
    Le 6 juillet à 10:53 par Mon nom est personne
    Royaume-Uni : démissions des ministres des Finances et de la Santé

    Moi je suis en Angleterre, c’est interessant car Johnson est un animal politique.
    Voyons voir s’il va s’en sortir.

     

    Répondre à ce message

  • #2987777

    Que de mauvaises nouvelles, mais que de mauvaises nouvelles... quand les médias "français" forcément eurolâtres parlent du brexit.
    Un peu comme pour Trump : on sait aujourd’hui de 96 (!) % des news mondiales le concernant étaient négatives, à charges ou moqueuses.
    Bon, au final, le bilan était loin d’être mauvais, il a dû être battu à l’aide d’une fraude massive, il n’a pas initié de nouvelle guerre impériale et il est si impopulaire que le gvt du vieux croulant est obligé de pondre des lois spéciales pour essayer de l’empêcher de se représenter (mais Trump peut bien mourir, le Trumpisme, lui, risque de rester).

    Bref, concernant le Brexit : si les médias qui nous ont menti sur la peste COVIDique, qui nous ont menti sur la guerre en Ukraine, qui nous ont menti sur le fait que les Russes allaient lâcher Bachar, qui nous ont menti sur le nombre de GJ dans les rues ou qui nous ont menti en disant que le petit Le Maire allait couler l’économie Russe...Bref si ces mêmes médias disent que le Brexit est un échec, excusez-moi si je pense que nous assistons à un lent mais progressif réveil de la Grande-Bretagne qui pourrait peut-être servir de modèle à nous autres quand on sera débarrassé de la génération calamiteuse.

     

    Répondre à ce message

    • #2988012

      Je sais que ce n’est pas très gentil du rire du malheur des autres, mais je dois admettre que vos tentatives désespérées de nier l’evidence- le Brexit n’est qu’une supercherie et la GB brexiteuse est la face la plus abjecte, la plus cynique et la plus haineuse de l’Empire, font plaisir à voir. Vous sombrez toujours un peu plus avec chacun de vos postes. Faites attention, vous allez finir par prendre parti contre la Russie juste parce que votre gourou BoJo est le plus anti russe de tous les dirigeants occidentaux.

       
    • #2988537

      "There’s no future in England’s dreaming" The Sex Pistols - 1977

       
  • #2987824

    Oui, c’est une évidence, mais pourquoi ? Et dans quel mesure c’est structurel et non conjoncturel ? Christian Combaz (Campagnol) : « Ce qui est à l’œuvre actuellement ce sont les forces du Mal, une subversion délibérée qui n’est pas du tout gentille ou pittoresque, le Monde de Macron est un monde de prédateurs vicelards criminels qui va subir l’un des pires chocs en retour parce qu’il s’expose à la violence d’un exorcisme. Toute la subtilité dont Poutine essaie de faire preuve en ce moment dans le jeu avec l’Otan, c’est de déclencher chez les peuples un désir d’exorcisme (…) une véritable purification, car ils ont sali les gens, et ils ont sali les peuples, ils ont séparé les âmes, les familles, rompu les équilibres, inversé les valeurs, fait douter de tout ce qui était bon, juste ou sacré il y a encore 40 ans, et dans ce qui va être révélé on va voir que les institutions internationales ont été les complices d’une véritable intention criminelle ».
    Avec l’effondrement probable de la Zone euro, avec la privation irresponsable de l’énergie russe, avec les conséquences d’une gestion sanitaire que l’on peut qualifier de criminelle tant elle échappe à la Raison, on va assister aussi à un massacre des classes moyennes, dans le cadre d’une faillite générale. Ce à quoi nous assistons procède de ingérence l’étrangère utile aux USA moribonds pour tenter de mettre à terre la Russie, mais ce dont il s’agit s’avère être ce qui semblait inévitable, l’inversion des pôles géopolitiques, avec la mort de l’Occident et le suicide extrêmement étrange des nations européennes.

     

    Répondre à ce message

  • Traduction,
    Boris Johnson, le Premier ministre britannique veut des ministres
    plus hargneux à l’exemple de ses discours contre la Russie !
    Les histoires de cul c’est pour faire rigoler !
    [ le peuple du royaume va souffrir un peu plus ! ]

     

    Répondre à ce message

  • #2987975
    Le 6 juillet à 18:57 par Europa Christiana
    Royaume-Uni : démissions des ministres des Finances et de la Santé

    Il était temps pour Sajid Javid et Rishi Sunak ( ministre des Finances !!!!! ) à lâcher prise et laisser ses postes aux Anglais de Sang et de Souche !!

    De ce que je sais, il n y a pas de Britanniques dans les gouvernements de leurs pays natales - ni au Pakistan, ni en Inde.

    Donc, un peu de la retenu de la part des non-Européens !!

    Ces deux ont été déjà privilégiés par les Blancs anglais à naitre, grandir et s’éduquer sur le sol britannique !
    Qu’ils fassent leurs valises !

     

    Répondre à ce message

  • #2988107

    Je ne comprend pas le niveau de réflexion des commentateurs sur ce site qui pourtant contient des articles super interessants et instructifs.
    Nous avons d’un côté des commentaires qui s’extasient de cette démission car ’’ce ne sont pas des Européen’’ (comme si l’Europe a toujours été unie et indivisible avant l’invasion des migrants et de surcroit l’Angleterre ; mais lol quoi !
    D’un autre des commentaires dythirambiques sur le Brexit et l’anti covidisme attribués à... Johnson alors que les démissionaires en question sont la santé et la finance.
    C’est quoi le délire en fait ?

    Bien à vous

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents