Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Riyad annonce la fin de l’opération "Tempête décisive" au Yémen

Le porte-parole de la coalition conduite par le régime saoudien, le général Ahmed al-Assiri, a annoncé hier soir la fin de sa campagne de bombardement du territoire yéménite, entamée le 26 mars.

Pour Riyad, la « menace houthiste » n’est plus d’actualité : les frappes aériennes sont parvenues « avec succès à éliminer les menaces à la sécurité de l’Arabie saoudite et aux pays voisins » en procédant à la « destruction d’armes lourdes et de missiles balistiques qui avaient été saisis par la milice houthiste et les forces de (l’ex-président du Yémen) Ali Abdallah Saleh dans des bases et camps de l’armée ».

L’opération Tempête décisive va céder sa place à l’opération « Restaurer l’espoir » (cette dénomination, « Restore Hope », avait déjà été utilisée par les États-Unis pour nommer les actions entreprises en 1992 et 1993 en Somalie et qui se soldèrent par un échec et le départ de leurs troupes).

Des frappes aériennes sont susceptibles d’intervenir à nouveau, dans le cas où des mouvements de troupes houthistes seraient constatés. Le blocus maritime reste en place. La coalition arabe souhaite désormais remettre en selle le président Abd Rabbo Mansour Hadi et son gouvernement, réfugiés à Riyad dans le cadre d’un « processus politique ».

On ignore pour l’instant le rôle assigné à la Garde nationale saoudienne, forte de 100 000 hommes, qui a été mobilisée hier.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il y a 2 cas de figure similaire :
    En 2015 100 000 hommes dirigés par le Wahhabisme,le sionisme vont mater ceux qui aspire a ne pas changer
    En 1792 100 000 hommes dirigés par la République Maçonnique vont mater ceux qui aspire a ne pas changer

    Dans les 2 cas ,ce sont des affrontements fratricides
    Je peut assimilé cela comme étant des sacrifices humains commandités par la maçonnerie au profit de dajjal ou l’antéchrist

     

  • Et dire qu’il y a à peine 60 ans il marchaient derrière leur chameaux pour ramasser leurs crottes pour faire le feu pour leur galette et leur thé

    Ce qui est rassurant c’est qu’ils sont à la veille de se bouffer entre eux cette famille " royales"


  • Qu’est ce qu’ils sont courageux les saouds : s’en prendre au pays arabe le plus pauvre !!!

    Et la mariolle qui est reconnu comme chef d’état (après un pseudo printemps arabe) n’est même pas situé au Yemen !!! Il est chez les saouds...


  • Tout cela n’était au final pas si décisif que ça


  • moi j’attend de vraies informations de gens qui peuvent les obtenir sur le terrain notamment Monsieur Nasrallah

    le Yemen est pauvre car elle a été maintenue sous cette condition par leur grand ami voisin l’Arabie Saoudite. Quand je pense que ces mêmes saoudiens en plus de les maintenir dans leur misere economique et sociale assassine en plus des enfants, une population vulnerable.

    Mais oui à part ça ils veulent "restaurer l’espoir" je rigole maintenant ou après avoir vomi mon diner ? Ces gens, ces êtres demoniaques appelés Saoud paieront pour leur infamie, le Tout Puissant les fera payer TRES TRES CHER


  • Mimicry d’esclaves - ces Arabes reprennent le lexique et le langage grotesque des Anglo-Saxons...

    L’opération Tempête décisive va céder sa place à l’opération « Restaurer l’espoir » (cette dénomination, « Restore Hope », avait déjà été utilisée par les États-Unis pour nommer les actions entreprises en 1992 et 1993 en Somalie et qui se soldèrent par un échec et le départ de leurs troupes).

    Et la dénomination "opération Tempête décisive" me rappelle celle des Ricains en 1991, en Irak : "Opération Tempête du désert".