Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Skid Row, la face cachée de Los Angeles

L’envers du miracle américain

L’avis de PJ Watson, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2308292
    le 27/10/2019 par PhilanthropieSy
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Terrible article. Cependant, nos amis US sont sauvés ou ils le seront sous peu. Omar Sy qui vit là bas va sûrement s’occuper d’eux et intervenir au plus haut niveau (au moins pour les pauvres blacks de son origine. Le blancos là bas c’est comme ici, secondaire).Je suis certain qu’il a ouvert sa propriété aux pauvres, comme il a ouvert son cœur pour toutes les nobles causes qui nous soulèvent.

     

    • #2308360
      le 27/10/2019 par L’Incorruptible
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      IL ne peut pas accueillir tout le monde quand même, il doit déjà héberger 3 ou 4 familles de Rohingas...


    • #2308481
      le 27/10/2019 par Sedetiam
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Au moins le gonze en fauteuil roulant : pour la congruence... De sorte que la réalité ne dépasse pas la fiction, mais l’histoire vraie, galvaudée pour les besoins de la comédie : pour une fois qu’un black faisait une Maghrebface, personne ne s’est insurgé, rares sont ceux qui ont eu du CRAN, pas même le S.A.V. des émissions. (Omar Sy vs Abdel Sellou).


  • #2308295
    le 27/10/2019 par kaiser soze
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    On se croirait à Paris !


  • #2308313
    le 27/10/2019 par stormocle
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Mort au capitalisme

     

    • #2308362
      le 27/10/2019 par kantor
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      ...aux cons de tout bord. Cela serait un bon début...


    • #2308443
      le 27/10/2019 par Oliver
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Une humanité superflue comme sait en fabriquer dans le monde entier notre capitalisme sans entraves.
      En tout cas le jeune photographe de la vidéo et big mama sont vraiment une lueur d’espoir, ça redonne un peu d’humanité dans cette sauvagerie !


    • #2308605
      le 28/10/2019 par jeandelalune
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      les superflus dans ce reportage se reconnaissent aisément par leurs singularités vestimentaires et verbales
      la pierre angulaire d’un pont sur lequel certains dansent tandis que d’autres y dorment, faute de mieux
      ainsi, ils sont payés pour les faire "chier", attitude légale, justifiant un salaire, leurs donnant la possibilité de ne pas devoir y dormir


  • #2308345
    le 27/10/2019 par Xavier ARAGAU
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Ne prenons-nous pas ce chemin ? Le terme de communauté à propos de cette population de réprouvés produit un malaise terrible. Après les communautés diverses et variées, voici la communauté des réprouvés. Par ailleurs on entend quelqu’un se préoccuper du retour de cette population dans la société. Pourtant ce qui saute aux yeux, c’est que cette misère est le produit de cette civilisation. Ces gens sont sortis du monde des vivants. Nous devons espérer que ce spectacle ne préfigure pas notre monde de demain. Les États Unis sont en avance paraît-il ...


  • #2308350
    le 27/10/2019 par Bergeron Anthony
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Skid Row,c’est le nom d’un groupe de rock non ?

     

  • #2308352
    le 27/10/2019 par Pitchou
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Par mon expérience en Gj, j’ai de plus en plus de mal à croire en la vertu de policiers, soi disant servant l’ordre public pour le bien du peuple. Je commence à croire que partout ou le capitalisme est de rigueur, les policiers en sont les garants physique.

     

    • #2308366
      le 27/10/2019 par Antoine
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Tout juste, la police est bien là pour protéger les biens et les personnes possédant les biens, ceux qui, en dernière instance, les paient pour cela.


    • #2308577
      le 28/10/2019 par qu’est-ce qui est jaune et qui attend
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Le capitalisme n’a pas besoin de toute l’humanité - démographiquement exponentielle -, encore moins avec la robotisation qui va continuer à supprimer des emplois par centaines de milliers.

      Mais les salariés (dont les flics), comme ces gens sur le trottoir, sont les mêmes : ils se soumettent à la broyeuse capitaliste - ceux qui ont leur poste de policier ne l’auront peut-être plus demain ! En ont-ils conscience ?

      Mais surtout, ce qui devrait sauter aux yeux, c’est que l’aliénation capitaliste, bien que ces clodos soient dits "hors-système", est tellement prégnante sur leur esprit, qu’ils ne pensent même pas à s’unir pour lutter contre cette situation !

      L’union fait la force, c’est pas seulement un proverbe à la con, c’est que si tu restes sur ton trottoir isolé, et que chacun fait pareil, alors quelle est la force déployée contre à Wall Street, le FMI, la FED etc ?« »
      Zéro : on est dans la victimisation et la lâcheté. Et tout le monde continue à se plaindre !
      Et pourtant nous sommes l’écrasante majorité...
      Le Christ doit soupirer "mais qu’est-ce qu’ils attendent..."


    • #2311067

      Comme s’il en fut un seul jour autrement depuis 2000ans... ,seuls les citoyens riches (corrmopus) et armés (protégés par la police) ont toujours joui des "bienfaits" de la civilisation.

      Comme le disait ce vieux cinglé de Korwin-Mikke au Parlement Européen : "Ce qui différencie l’esclave de l’homme libre, c’est que ce dernier est armé."

      Tous ceux qui pensent que c’est le capitalisme, pire, que c’est nouveau, se trompent méchamment... c’est à dire 99.9% des gens.


  • #2308356
    le 27/10/2019 par The MZW
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Los Angeles ? Californie ? Démocrates ? Mais comment-est-ce possible ? Nous aurait-on menti ? Où sont Lady Gaga et Angelina Jolie ?
    Vite, accusons Trump !

     

  • #2308425
    le 27/10/2019 par ONE SHOT
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Il y a aussi des religieux qui font vraiment du bon boulot aux USA avec les plus démunis, voire notamment les Franciscains du Bronx :
    https://youtu.be/VA-Z8TXkGDk

     

    • #2308476

      Les franciscains sont au christianisme ce que Motorhead est, était (putain...) au rockéroll : la lumière, le seul ordre, peut être, qui conserve encore aujourd’hui la vibration christique...


    • #2308506
      le 28/10/2019 par Fiat !
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Mais oui... Motorhead, cet ancien choriste de chez Lustiger qui a eu un accident de tricycle, c’est ça ?


  • #2308432
    le 27/10/2019 par Emmanuelle
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Charité bien ordonnée commence par soi
    Que fait donc l’USAID ?
    Comment prétendre aimer et aider les autres (le tiers-monde) si l’on ne s’aime ni ne s’aide soi-même et à zéro pas ?
    Ou ce n’est qu’un autre petit nom bien joli de la duperie et du faux endettement systématique à perpét ?

     

    • #2308584
      le 28/10/2019 par anti-alter-mondialiste
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Le tiers-monde a besoin de moi ? Mazette...
      "les autres" c’est votre voisin(e) de palier, mais certains (à gauche...) trouvent plus commode de s’orner de l’étiquette "humanitaire" en se tournant vers des populations étrangères et lointaines, la distance éliminant l’engagement sincère, celui, prioritaire pour les siens, sa patrie.
      On en vient au cliché (mais c’est pour l’exemple) du bobo qui héberge Mamadou mais ignore sa voisine de 90 ans qui a du mal à porter ses courses.
      Je dis pas que c’est votre cas, c’était juste pour recadrer ce qu’on appelle "aide".
      Vous devez saisir que les ONG apportent des rustines mais ne changent pas la situation. C’est aux gens de s’unir. Sur place !


  • #2308489
    le 27/10/2019 par dorian
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Je note que la plupart des SDF sont des blacks, des drogués et des malades mentaux ou les trois en même temps. La représentante des propriétaires nous explique que c’est encore le peuple qui va devoir payer la crise causée par le capital, par l’augmentation des taxes. Les grosses fortunes des sociétés ne sont mises à contribution que lors des campagnes, juste avant les élections, mais peu est investit dans le logement. Dire qu’ils peuvent faire des petites maisons pour 15000 $.

     

    • #2308530
      le 28/10/2019 par Pastounak
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Oui mais voilà, en Economie, il faut économiser, et la variable d’ajustement c’est nous, les 99%.


    • #2308566
      le 28/10/2019 par Oliver
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      Le malaise est partout, nous même ne détenons-nous pas une bonne place dans le peloton de tête pour les pilules bleues vertes, dégâts collatéraux d’un système.
      Au sujet du vote soyons clair ; la fiction électorale qui inscrit en quelque sorte la servitude volontaire dans l’acte même de liberté : je vote pour un but dont on me laisse entendre par avance qu’il ne peut être atteint, mais le geste accompli me contraint à l’obéissance librement consentie. D’où l’antienne : l’élu a trahi ses promesses !


    • #2310916

      Il n’y aura jamais personne pour vous montrez l’équivalent chez les blancs car la presse s’en fou, mais ça existe bel et bien. Leurs camps de pauvre se situent à l’extérieur des villes, entre l’extreme périphérie et les campagnes/déserts, au bord des Highway et des routes interstates...
      C’est le cas à l’extérieur de Los Angeles, de Las Vegas... De même qu’en France les plus pauvres d’entre nous quittent les grandes villes pour aller dans les campagnes.

      Au nord-est des USA, ou se situe le vieux cœur industriel des USA, ceux qui ont fait tourner le pays (et non les californiens qui en ont reçu les bénéfices indirects) , il y a énormément de blancs pauvres et dans les rues. Les industries ont déserté les lieux, ceux qui y travaillent sont sous payés. Pourtant, ce sont eux que les démocrates et progressistes accusent de tous les maux, d’être des alcooliques, des racistes, des misogynes, des arriérés... etc

      On insulte leurs ancêtres, on leur demande de payer pour tous les crimes qu’ils n’ont pas commis du passé et du présent, pendant qu’eux crèvent de ne pas pouvoir se soigner, on leur prend leur argent pour l’intéret des immigrés (voir le premier débat des démocrates cette année) et doivent la fermer.

      Pendant que les drogués de la cote ouest ne branlent rien, à part se shooter à l’herbe, râler sur twitter, imposent leur idéologie aux USA, s’enrichissent grâce à des inutiles métiers de services surpayés ou grâce à l’industrie du divertissement et de la propagande, et se permettent de donner des leçons de "tolérances" aux premiers qui seraient des "privilégiés"... Qui eux, ont massivement voté pour Trump, et ne recevront jamais les caméra de CNN et autres médias qui les ignorent copieusement et se foutent de leurs conditions sociales.
      Il ne faudrait pas que les américains connaissent la réalité de ces endroits, ca ne seraient pas bon pour le progressisme et la banque...


  • #2308538
    le 28/10/2019 par miloud
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    skid row c’est une promenade de santé par rapport a certains quartiers de Los Angeles comme Watts ou Compton

     

    • #2308591
      le 28/10/2019 par Fabien
      Skid Row, la face cachée de Los Angeles

      COMPTON et les reals fuckin’ G’s d’ Eazy.E !
      Je sais, ça fait pas avancer le débat !
      De toutes les façons, l’avenir est à l’est !
      L’ouest ne sera qu’une vraie dystopie....


  • #2308561
    le 28/10/2019 par jeandelalune
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    voici une autre réalité :
    https://www.youtube.com/watch?v=KF7...

    concernant les utilisateurs du 411 8D , ils sont la brave avant garde de soleil vert qui se met en place ici, ailleurs, et la bas, c’est a dire de partout

    Pascale Robert vient de décédée, pour les plus jeunes voici un lien ou vous pourrez voir ce qu’était une société apaisée du début des années 70, bref un cliché sans prétention mais qui mettra un peu de fraicheur dans ce monde de merde

    https://www.youtube.com/watch?v=xSy...


  • #2308617
    le 28/10/2019 par pierrot
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Bah c’est comme dans les films de scifi . Revoyez " Demolition man " avec Stallone.
    La fin de ce film est un véritable délice.


  • #2308645
    le 28/10/2019 par Vitruve
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    La question est : à quoi sert un système qui ne laisse pas la place de vivre à l’ensemble des individus ?
    Forcé de vivre (de survivre) où seuls 1% en tirent les bénéfices, en attendant que la classe moyen en cours de déclassification ouvre les yeux.
    Toute la structure en place se fonde, pour nous faire avaler cette m.., du mensonge omniprésent.
    Et de plus nous faire croire qu’il n’y a pas de solutions et qu’en quelque sorte c’est un système naturel et qu’il n’en existe pas d’autres ?


  • #2308646

    Envoyez Vic MacKey et sa brigade de choc pour nettoyer les rues de Los Angeles !


  • #2308772
    le 28/10/2019 par Jacques
    Skid Row, la face cachée de Los Angeles

    Merveille du capital. On n’est pas tous millionnaire là-bas ? Pourtant il y a des banquiers qui dorment sur des milliers de milliards. C’est pas beau la vie ? Merci à l’american way of life ! A chacun selon ses moyens puis à chacun selon ses besoins.
    Bientôt ici (mais avec 4 fois plus de taxes et d’impôts à payer).


  • #2310579

    les américains remplacent le social par le caritatif ! c’est l’héritage du protestantisme et des courants sectaires qui en sont sorti ; c’est leur vision des choses , ils n’ont pas vocation à "défataliser" le monde...


Commentaires suivants