Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soros aurait investi plus de 500.000 USD dans l’abandon du Brexit

George Soros aurait financé l’organisation qui cherche à mettre un terme à la procédure de Brexit. Selon le quotidien britannique The Guardian, le financier américain y aurait investi une somme de plus de 400.000 livres sterling (environ 500.000 dollars).

Le milliardaire et financier américain George Soros aurait décidé de soutenir financièrement, via sa fondation, une association britannique qui fait campagne pour un abandon de la procédure de Brexit au Royaume-Uni, annonce The Guardian.

Selon le journal, la fondation du milliardaire aurait investi 400.000 livres sterling (plus de 500.000 dollars ou environ 450.000 euros) dans l’association Best for Britain.

« La fondation George Soros ainsi que plusieurs autres donateurs majeurs ont apporté des contributions significatives à notre action », a indiqué Mark Malloch-Brown, président de cette organisation, cité par Reuters.

Best for Britain cherche à mettre un terme à la procédure de Brexit et souhaite organiser un nouveau référendum après celui de 2016 lors duquel une majorité de Britanniques s’était prononcée en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Soros le milliardaire mondialiste, sur E&R :

Soros le visage de l’Empire, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1897313

    Ca me rappelle la chanson de Renaud :"je suis dans tous les coups foireux, tous les naufrages..."

     

    Répondre à ce message

  • #1897321

    Selon les dernières rumeurs (Q sources), Soros (né Georgy Schwartz) ne serait plus de ce monde (voir vidéos Benjamin Fulford).

    Vive la Fin du Nouvel Ordre Mondial et la Sainte-Purge qui suivra

     

    Répondre à ce message

    • #1897341
      Le 9 février à 09:40 par Marie Claude
      Soros aurait investi plus de 500.000 USD dans l’abandon du Brexit

      S’il n’est plus de ce monde, il laisse des héritiers qui peuvent faire pire que leur père initiateur....

       
    • #1897398

      Si il n’y avait que Soros ! Je vous rappelle que les Rothschild & co pères et grand pères sont parties dans l’obscurité, ce n’est pas pour autant que leurs progénitures n’ont pas poursuivit l’héritage donné. Surtout dans les grandes familles riches l’héritage (non pas l’argent) culturelle et fondement de la pensée sont très importantes chez eux.
      Le combat n’est pas prêt de s’arrêter aujourd’hui nous n’en sommes qu’au début concrètement.

       
    • #1897406

      @Syzygy

      S’il n’est plus de ce monde, c’est déjà une bonne nouvelle et pas une grosse perte .Par contre je plains l’autre monde où il serait censé être pour recevoir une telle pourriture .

       
    • #1897417
      Le 9 février à 12:01 par France occupée
      Soros aurait investi plus de 500.000 USD dans l’abandon du Brexit

      Exact. En sortant du Forum de Davos ce 26 janvier 2018, il serait allé se faire cryogéniser, puis mis dans une capsule il gravite maintenant en orbite autour de la Terre. Enfin, au-dessus de la Terre, puisqu’elle est plate.

       
  • #1897338

    Et du côté "grande campagne vaccinale obligatoire pour tous", il y a la fondation Bill et Melinda Gates ainsi que la Gavi (Alliance du Vaccin) dont les comptes sont très bien garnis et qui ont , dès les années 2000, lancé l’opération de vaccinations généralisée dont les conséquences se traduisent par le plan de la ministre de la non-santé...
    Ces fondations bénéficient d’un régime privilégié de fiscalité ce qui leur permet ainsi de siphonner un peu partout l’argent public...
    (source : Nexus mag de Janvier 18)

     

    Répondre à ce message

  • #1897344

    Ca me fait penser a Austin Powers quand il demande une rançon de 10 millions de dollars et tout le monde lui rit au nez...
    Je pense que l’action de Soros est bien supérieur, même en numéraire...

    Juste pour l’exercice, s’il a 26 milliards de dollars de fortune, sans rien faire, au taux annuel de 2.28%, il gagne 1.6 mln tous les jours....

     

    Répondre à ce message

  • #1897360

    Le Brexit a été demandé par référendum par le peuple, confirmé par le vote des parlementaires et de la Chambre des lords, si le carnet de chèques de Soros peut faire annuler la procédure, les Anglais pourront à leur tour se faire du mouron sur l’état de leur démocratie.

     

    Répondre à ce message

  • #1897362
    Le 9 février à 10:26 par Ifuckcharlie
    Soros aurait investi plus de 500.000 USD dans l’abandon du Brexit

    Nuire jusqu’à la fin tel est croit-il l’impératif majeur pour l’homme . Ce genre de dément gâche sa vie, celle des autres , et oublie de se préparer pour la mort et pour le jugement de ses actes .

     

    Répondre à ce message

  • #1897415

    Hum ! Je voudrais pas dire, mais 500 000 $ ; ce n’est pas énorme non-plus (surtout au taux où est le dollar par rapport à la Livre Sterling).
    Qu’est-ce que 500 000 USD ? Avec ça, il peut armer et faire entraîner à peu près correctement un demi-détachement au moyen-orient ou en amérique du sud. De quoi tenir quelques heures face à l’armée d’un état souverain.
    Il peut permettre à un parti pro-NWO de faire une bonne campagne d’affichage que personne ne regardera.
    Il peut corrompre un ou deux fonctionnaires à un échelon moyen (un peu plus dans un pays vraiment pauvre, ce que n’est pas l’Angleterre).

    Donc, je suis désolé, mais franchement, 500 000 USD ; ce n’est rien, à croire que Soros savait qui allait l’emporter et qu’il a donné histoire de se faire bien voir alors qu’ils savait que ce serait de l’argent dépensé en pure perte.

    Je me méfierai plus des gros investissements qu’il peut faire en europe de l’est (Serbie, Ukraine, Hongrie) où il finance à une plus haute échelle des mouvements soit néo-nazis, soit antiracistes et immigrationnistes (paradoxal, non ?)

     

    Répondre à ce message

  • #1897502
    Le 9 février à 14:14 par social donc national
    Soros aurait investi plus de 500.000 USD dans l’abandon du Brexit

    Quoiqu’il en soit peu importe ; l’axe de la résistance doit faire son travail, démasquer toute les combines, les organisations qu’il finance, et tout balancer le plus largement possible sur les réseaux sociaux et la réinfosphère.
    Il faut lui montrer que les années 90 c’est fini et que ses magouilles n’auront plus aucune prise sur les peuples !

     

    Répondre à ce message

  • #1897525

    Soros est un agent financier de l’état profond américain.

    Il remplace un de ceux qui tenait ce rôle avant lui, un milliardaire disparu parmi le top 10 des fortunes mondiales : Adnan Kashoggi.

    Bien évidemment les fonds qu’il utilise pour ses missions TRANSITENT via ses comptes.

    Mais il est dépositaires de milliards de l’état profond américain et de leurs banksters (aujourd’hui transnational car il y a des européens) qui a la main mise sur l’OTAN. Il ne s’agit pas de sa cagnotte personnelle.

    Il est là pour mettre en place les structures CIVILES dans la société pour l’application des stratégies décidées par ses commanditaires.

    Comme d’autres, des Saoudiens financent encore indirectement la mise en place des stratégies opérationnelles MILITAIRES.

    Soros n’aurait aucun intérêt personnel à annuler le Brexit. Il agit comme Obama ou les Clinton qui sont intervenus directement pour tenter de l’empêcher sur ordre.

    Posez-vous les bonnes questions : quel est l’intérêt pour les tenants du Nouvel Ordre Mondial de faire annuler le Brexit ? Pourquoi ceux qui veulent un monde unipolaire et une gouvernance mondiale donnent t’ils l’ordre à Soros de financer l’annulation du Brexit ? Pourquoi Trump et Poutine qui veulent un monde bi-polaire ne s’opposent pas au Brexit ? Et pourquoi Trump tolère Soros chez lui alors qu’il travaille contre lui et Poutine l’a déclaré persona non grata en Russie ?!

     

    Répondre à ce message

  • #1898200

    L’événement du départ de l’Angleterre de l’UE est un événement
    historique au sens profond du terme.C’est le premier séisme hors échelle des secousses politiques d’ordre stratégique à long terme. L’oligarchie en est pleinement consciente,c’est pourquoi,et devant son impuissance structurelle à maîtriser le processus,les"philosophes"saisis de panique ont bricolé une série de"mesures".
    Pour se faire une idée sur la pauvreté de la consistance de cette mafia oligarchique,citons en quelques unes des dites"mesures" :
    - d’abord sur le plan du vocabulaire : le"brexit"est utilisé massivement pour camoufler l’événement même,et par la même,le banaliser. Ce pitoyable vocabulaire est"domestiqué"pour en faire usage pour le cas des
    autres pays de l’UE.Ainsi,on en a entendu des"frexit",des"iralandexit",...
    - sur le plan des"conséquences négatives"du"brexit",les"philosophes"ont sombré
    dans le ridicule. Ils prétendent que les Londoniens ne sont pas"d’accord"sur le"brexit".
    Les anglais résidant dans les pays de l’UE,sont dans
    le"désarroi",enfin,des tas de délires qui témoignent du néant de cette clique de malfaiteurs. Tout juste si on ne prédit pas aux anglais,à cause du"brexit",famine,guerre civile et dictature !!!...
    - au niveau de l’avenir,l’oligarchie brandit,bien évidemment,l’arme de la peur,en s’appuyant sur les scandaleuses"dettes publiques". Or celles-ci proviennent d’une supercherie à allures de crimes mafieux,puisqu’en retirant aux nations,par des ruses tramées entre les politicards corrompus et la finance,la souveraineté suprême de battre sa propre monnaie. Et à partir de là,ces nations ont le plein pouvoir de remettre les pendules de l’Histoire à l’heure,et annuler purement et simplement ces dettes,récupérer les richesses dévalisées et poursuivre les criminels pour répondre de leurs abominables crimes infligés aux peuples durant de longues et terribles décennies.
    Les pays tentés par le désir de divorce avec l’UE,risque de"mourir" bel et bien,oubliant que le mensonge,le chantage et le détournement des richesses des peuples condamnent leurs auteurs à une fin de l’ordre de la tragédie grecque.
    L’Histoire nous apprend que cette fatalité par laquelle les tyrans menacent les peuples,finit par se retourner pour les dévorer eux mêmes.

     

    Répondre à ce message