Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soros réinjecte 18 milliards de dollars dans son Open Society

On peut prévoir de nouvelles révolutions colorées

Le milliardaire américain George Soros a alimenté à hauteur de 18 milliards de dollars sa fondation Open Society rendue tristement célèbre par la sponsorisation des révolutions de couleur.

 

Selon le Wall Street Journal, cette contribution d’un montant de 18 milliards place la fondation de M.Soros au deuxième rang du classement des fonds américains juste derrière la Fondation Bill-et-Melinda-Gates.

Le WSJ ajoute que George Soros a créé un comité d’investissement qu’il présiderait lui-même. Dawn Fitzpatrick sera directrice pour les investissements, mais elle rendra des comptes au comité d’investissement et non pas à George Soros en personne.

Ce dernier ne se propose pas d’investir l’argent de la fondation.

« Soros utilise à ces fins l’argent de son entreprise d’investissement », signale le WSJ.

En novembre 2015, le parquet russe a porté Open Society Foundations et Open Society Institute Assistance Foundation sur la liste des organisations indésirables en Russie. Les deux organisations font partie de la structure de la Fondation Soros.

La liste des organisations indésirables en Russie comprend les ONG étrangères dont l’activité représente une menace au régime constitutionnel, à la capacité défensive et à la sécurité du pays.

Au printemps 2017, les protestations contre l’activité d’Open Society Foundations de George Soros, connu pour la sponsorisation des révolutions de couleur, ont éclaté presque simultanément dans plusieurs pays d’Europe de l’Est, notamment en Pologne, en République tchèque, en Slovénie, en Roumanie, en Macédoine et en Hongrie.

Soros le visage de l’Empire, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je n’arrive pas à comprendre ,comment on peut laisser faire cet individu sans rien dire, puisqu’on connait les sources ?

     

    • Il est en cheville avec le vrai pouvoir niché dans la banque centrale des banques centrales lequel domine l ’ état profond transnational et poursuit le " chaos créateur " soit détruire pour dominer : Soros est un pantin , ou disons un instrument .


    • Vous croyez encore au père noël. Vous pensez que Soros est propriétaire de sa fortune et qu’il fait ce qu’il veut.

      Soros n’est qu’un homme de paille qui travaille pour un réseau. Il fait ce qu’on lui dit de faire. Il est sur le devant de la scène et profite de la lumière.

      Le chefs sont dans l’ombre.


    • #1822037

      Moi je peux rien faire à mon niveau, par contre Trump le super chevalier en a peut-être entendu parlé ! Gouverner c’est prévoir...


  • Ce qui me pose toujours question, même lorsqu’ils sont milliardaires (c’est censé tout expliquer) : d’où vient l’argent ?

     

    • Soros est un maillon de l’Etat profond US soutenu par le réseau contrôlant 80% des richesses mondiales, le cartel bancaire et le complexe militaro industriel.

      Les milliards qu’il dépense ne sont pas les siens mais appartiennent aux propriétaires de ce réseau mondialiste de transnationales qui veut mettre en place leur nouvel ordre mondial. C’est à dire une dictature fasciste d’une oligarchie sur un monde unipolaire d’esclaves.

      Le job de Soros est d’aplanir les peuples et les nations, en finançant toutes les initiatives eugénistes : la destruction de la famille, la promotion de la sexualité, la théorie du genre, et en finançant les séparatismes, le chaos généralisé pour détruire la force des états afin d’isoler l’individu pour les rendre plus facilement esclave des transnationales et de leurs propriétaires (80% des 17000 plus grandes banques et entreprises mondiales appartiennent aux une poignée d’actionnaires, les mêmes ; ces constat résulte d’une étude scientifique de mathématiciens suisses).

      Il est sur la liste des terroristes dans certain pays et devrait être traité comme tel en Europe. Mais comme tous nos politiques ont été achetés...


    • "Derrière chaque grande fortune se cache un crime".

      Honoré De Balzac


    • #1822096

      D’où vient l’argent ? Je répondrai qui tient la souveraineté monétaire.

      M Soros a spéculé contre les nations en particulier contre la livre sterling en 1992. Il a shorté la livre, en vendant à découvert, c’est à dire vous vendez avant cher sans avoir, pour acheter ensuite à bas prix. Il est à l’origine des hedge funds dans les 70s, qui ne font de l’argent qu’avec de l’argent, en spéculant sur les matières premières (cacao, blé, soja, matières premières, ...), les obligations (prêts) en les titrisant et en les ventilisant in fine à des porteurs (crise de 2008), sur les monnaies. Ces "gens" ne gagnent pas leur vie à la sueur de leur front, travaillant un champ dont ils sont propriétaires. C’est l’inverse, ils créent la monnaie que vous allez emprunter.

      Tout peuple, toute nation, disposant de leur souveraineté, dont monétaire, est leur ennemi. D’où l’Open Society, un monde liquide, déraciné, où vous ne croyez en plus rien sauf en l’argent, source de toute valeur.


  • Purée, il était pas mort lui déjà ? C’est un cauchemar...

     

  • #1822076
    le 18/10/2017 par Anders P’titeBite norvégien et maçon
    Soros réinjecte 18 milliards de dollars dans son Open Society

    Apparemment c’est pas la crise pour tout le monde


  • #1822095

    A ce prix là, il veut se payer la France et la Russie.

    Pas besoin de 18 milliards pour l’Egypte et l’Ukraine.

    Sincèrement, ça va peut-être bientôt être notre tour.

    De toutes façon on saura d’ici cinq ans


  • #1822097

    A ce prix là, il veut se payer la France et la Russie.

    Pas besoin de 18 milliards pour l’Egypte et l’Ukraine.

    Sincèrement, ça va peut-être bientôt être notre tour.

    De toutes façon on saura d’ici cinq ans


  • Mince alors je viens de réaliser que le nom de son entreprise (oui-oui, c’est une "ong") annonce clairement la couleur (open society, société ouverte, pas de frontières pour les parasites de l’humanité), je n’avais pas capté le truc.

     

    • Au contraire, la couleur n’était pas annoncée au départ. L’expression "Open Society" vient du philosophe Karl Popper, dont Soros prétend avoir été l’élève à Londres et promouvoir ses idées.
      Évidemment, en réalité, l’Open Society de Popper est autre chose que celle de Soros. Elle lui a servi de camouflage


    • Vous avez tous les deux raison.

      L’utilisation d’un nom à double sens permet de d’endormir les idiots utiles avec un objectifs bidon et d’annoncer clairement l’objectif réel aux initiés.

      Un exemple classique chez les francs-maçons est l’objectif de la reconstruction du temple de Salomon.
      Pour les idiots utiles c’est une construction symbolique représentant la "sagesse" acquise par le FM.
      Pour les initiés c’est la mise en place de la dictature du peuple élu dont Salomon était le digne représentant.


    • @michel amrn
      Hypothèse intéressante, à retenir.


  • Deux mot : évasion fiscale ...


  • la vraie cible à mon avis ce sont les États-Unis et rendu là je ne vais pas me plaindre !
    Ne pas oublier que ce type a parier sur une future chute du marché boursier américain c’est à dire contre l’économie américaine,
    https://fr.sputniknews.com/economie...


  • Le seul problème pour eux est que le temps de la révolution roumaine, de l’euphorie et des années 90 est révolu ; que maintenant nous avons internet, que par conséquent les peuples ne croient plus en leurs saloperies dès lors qu’ils subissent au quotidien toute l’horreur de ce monde prétendu "libre". On le voit nettement en Russie, Hongrie, Pologne, mais c’est aussi le cas en France même s’il reste énormément à faire de travail de désintox et de contre-propagande. En tout cas cela leur complique considérablement la tâche, d’où la nécessité d’une rallonge financière, mais que cela leur plaise ou non nous reconstruirons le rideau de fer (en Méditerranée...)

     

    • Il y a encore un gros, gros, boulot, pour que les gens comprennent, ce qu’il se passe, et tout ce que fait SOROS et ses ONG, soit disant humanitaires. Mème avec toutes les preuves, ils ne comprennent, rien !. Ils ne voient rien, ils ont des oeillères, ils sont anesthésiés, et bientôt, euthanasiés. C’est SOROS, qui paie tous les migrants et les passeurs, pour venir détruire l’Europe et les européens. C’est SOROS, qui est derrière TOUS les conflits, toutes ses associations, ne sont là, que pour ça.


  • #1822173

    Rassurez-moi,

    il injecte cet argent pour éradiquer la faim dans le monde ???

    Non, pourtant partout on le présente comme milliardaire/philanthrope de mes.....


  • 18 milliards me semble une bonne somme pour financer l’indépendance de la Catalogne.


  • Ces 18 milliards de Soros ne sont que la confiture que l’on donne aux cochons, je suis pressé d’avoir l’annonce de la mort de cette vieille salope, le champagne est déjà au frais vu l’hécatombe chez les "élus" dernièrement.


  • Pas d’inquiétude, ces milliards investis vont ruisseler sur les pauvres, comme l’ont souligné nos dirigeants... Moi je pense que tout ce qui va ruisseler c’est du sang, encore une fois...


  • Ok, il est prêt pour les élections russes en 2018 + la coupe du monde.


Commentaires suivants