Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soupçons de financement libyen : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

L’ancien président de la République est entendu ce mardi matin [20 mars 2018] dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine) sur les soupçons de financement illicite qui pèsent sur sa campagne présidentielle de 2007, ont révélé le site Mediapart et Le Monde.

[...]

C’est la première fois que Nicolas Sarkozy est entendu sur ce dossier depuis qu’une information judiciaire a été ouverte en avril 2013, et confiée à plusieurs juges d’instruction du pôle financier de Paris. Il est entendu par les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Les juges enquêtent sur des accusations de financement de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy par le régime de Mouammar Kadhafi. Plusieurs ex-dignitaires libyens (le dernier en date étant Ahmed Kadhaf al-Dam, cousin de l’ancien dictateur) avaient évoqué ce financement mais aucune preuve matérielle n’a été fournie à ce jour.

[...]

Dans cette affaire, le dimanche 7 janvier, l’homme d’affaires français Alexandre Djouhri, proche de Nicolas Sarkozy, avait été interpellé à Londres. Alexandre Djouhri avait obtenu sa libération sous caution le mercredi 10 janvier après s’être acquitté du versement d’un million de livres (1,13 million d’euros).

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 

S’inspirer des dirigeants non-alignés avec Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Au fait cette news révèle que Sarko voudrait toujours devenir président et prépare déjà 2022. Donc le "pouvoir" va encore pourrir sa campagne.

     

  • Nicolino , mi amore mio , pas blanc , pas noir , pas jaune , MAIS PAS CLAIR EN TOUT CAS.


  • S’il y a une justice, mais là je doute, Mr Sarkozy devrait être arrêté et mis en prison, et d’ailleurs ne devrait certainement pas être tout seul, il y a tellement de corrompus dans ce pays de traitres et de cafards, qu’il va falloir investir dans les brosses à récurer, et je crains que les brosses ne suffisent peut-être pas .

     

  • Nicolas Sarkozy n’a rien à craindre de la Justice française... Sa mise en examen est une parodie de justice... Par contre, la famille Kadhafi ne lui fera pas de cadeau, la vengeance est un plat qui se mange froid... À suivre...

     

    • Attention à la sémantique contemporaine définie par azziza :
      on ne dit plus justice, mais justice-à-nous, et là on comprend tout de suite mieux.


    • A choisir, je souhaite de tout coeur la vengeance de l’ancienne famille dirigeante de la Lybie.

       

    • Se souvenir de sa réponse digne d’un Stéphane Hessel lorsque Pujadas, faisant pour une fois dans sa vie son boulot, lui avait posé la question :https://www.youtube.com/watch?v=2gl...


    • Bof ! Si on devait foutre en taule tous les politiciens corrompus qui ont piqué dans la caisse ; ont abusé de leur pouvoir ou détourner des lois à leur profit, c’est beaucoup plus de 15000 places de prison qu’il faudrait créer.
      En ce qui concerne la Libye, le Sarkozy, je préférerais le voir mis en examen à la Haye pour crimes de guerre dans ce pays.

       

    • #1924186

      Sarkozy en garde à vue, il n’ira jamais en prison, il ne paiera jamais le moindre centime, la justice et les médias, à eux, s’occupent des goyim pour les anesthésier . Comment, de quoi, les goyim n’ont pas le droit aux comparaisons, n’importe quel goy d’ailleurs, sinon c’est P P P , (ponction pognon prison) pour tous, même les innocents comme Soral par exemple .


    • Ce serait une bonne explication à l’empressement de supprimer du code pénal le crime pur haute trahison (qui était loin de déranger quiconque)...

       

    • Imaginons un seul instant que l’on ait mis Charles De Gaulle en garde à vue...Mais aujourd’hui les allées du pouvoir sont encombrés de repris de justice ou en passe de l’être sans que cela ne choque plus personne. C’est devenu ’’normal’’ , une sorte de passage obligé. C’est dire à quel niveau l’ignominie au pouvoir nous a tirés. Plus ils sont punis plus ils sont bruyants. Du plagiaire au détourneur de fonds publics, du truqueur à l’escroc, pas un qui n’ait aussi des ambitions ’’politiques’’ ; un lieu d’où l’on peut continuer à exercer ses ’’talents’’ en toute impunité. D’ailleurs il aura fallu 11 années pour que celui-là soit frôlé par l’aile de la ’’justice’’ (il manque des mots) qui est non seulement soupçonné d’avoir reçu des fonds de l’étranger, mais en plus d’avoir instrumentalisé ses fonctions pour faire assassiner son donnateur. Jusques à quand celà va-t-il durer, jusqu’où allons-nous descendre !?

       

      • Charles de Gaulle n’a pas été mis "en garde à vue" car il se trouvait hors de la portée des gendarmes étant parti à Londres. Il a été jugé. Depuis le 22 juin 1940, le général de Gaulle n’est plus général. Vichy l’a rétrogradé au rang de colonel. Le lendemain, il est alors « admis à la retraite d’office », par mesure disciplinaire. Le 4 juillet, il a été condamné à quatre ans de prison et 100 F d’amende pour « délit d’excitation de militaires à la désobéissance ». Il a également été déchu de la nationalité française. Ce 2 août 1940, tombe l’ultime sentence : le tribunal militaire permanent de la 13e région siégeant à Clermont-Ferrand « condamne par contumace le colonel d’infanterie breveté d’état-major en retraite de Gaulle, Charles, André, Joseph, Marie, susqualifié, à la majorité des voix, à la peine de mort, à la dégradation militaire, et ordonne la confiscation des biens meubles et immeubles du condamné ». Le chef de la France libre est accusé de : « Trahison. Atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat. Désertion à l’étranger en temps de guerre, sur un territoire en état de guerre et de siège. » Une majorité « d’au moins cinq voix » sur les sept généraux composant le tribunal a notamment répondu « oui » à cette question : « Est-il coupable d’avoir […] entretenu des intelligences avec une puissance étrangère, en l’occurrence l’Angleterre ou ses agents, en vue de favoriser les entreprises de cette puissance contre la France, notamment en prononçant des allocutions radiodiffusées de nature à provoquer et favoriser un revirement d’attitude de l’Angleterre, et de la part de cette même puissance, des agissements nuisibles à la France ? »

        Les juges singloteux qui condamnent aujourd’hui à tour de bras des innocents historiens pour motifs politiques devraient réfléchir à leur propre ignominie qui est grande.


      • @ listener
        Les juges devraient réfléchir ....Un magistrat m’a montré un jour un annuaire de la magistrature avec une page à la mémoire des magistrats "victimes du devoir "...beaucoup étaient des victimes de l’épuration 44/46.


    • Fabrice de Médiapart découvre l’Amérique et son annonce d’enquête journalistique en cours indique également que Médiapart - dont on connait le véritable rôle dans le monde médiatique, Plenel étant toujours imbibé de sa gauchitude figée - entretient la légende : Khadafi = dictateur.

      Non seulement l’affaire des sommes versées par la Lybie à Sarkozy sont bien effectives mais il ne s’agissait pas seulement pour Sarkozy de financer sa campagne de candidat mais était intégré au plan l’objectif de se débarrasser de Khadafi. Washington a fermé les yeux sur les magouilles sarkozistes parce que l’équipe d’Obama (les néocons qui œuvrent derrière tous les présidents marionnettes américaines) voulaient impérativement arrêter le projet d’Etats Unis des Pays d’Afrique accompagné du projet de cesser d’utiliser le $ pour régler les factures de pétrole.

      Cette partie là du dossier, le jeune Arfi, qui n’a de surcroît pas vécu grand chose concernant tous les précédents d’affaires dégueulasses, avec assassinats, perpétré par la France ripoublicaine, semble tomber de la dernière pluie. S’il avait un de connaissances diplomatico-politiques, il saurait que l’affaire Sarkozy-Lybie est la énième saloperie dans une longue liste de dégueulasseries Françaises, Anglaises, Américaines...

      On on parie que Sarkozy s’en sortira très bien... peut-être quelques mois de prison, avec sursis, mais rien de plus. Quand ces salopards acceptent ce genre de magouille pourrie, on leur accorde quelques "garanties" de tranquillité qui font qu’ils disparaissent plus ou moins et retrouve des places très confortables une fois que la mémoire des masses est passé à d’autres affaires...


    • Et ça change quoi ? Vu que c’est sous le régime de Sarkozy qu’est tombé Kadhafi ?

       

    • Rappelons que la guerre en Libye avait été menée pour les droits de l’homme, contre le méchant dictateur opprimeur de peuple et qui allait utiliser des armes chimiques (vous reprendrez de l’ananas ?). Rappelons aussu que Bernard-Henri Lévy qualifiait cette guerre de bonne pour Israël devant Ruth Elkrief.


    • Cette allégation n’avait été reprise, au début, que par des sites internet "complotistes"...
      Il est effectivement urgent de lutter contre les fausses nouvelles, car elles pourraient s’avérer vraies...


    • Lui qui voulait nettoyer la racaille au karcher, enfin une promesse de campagne tenue !


    • On persécute toujours les mêmes !
      Cotisons-nous pour la défense de Sarkozy


    • Et Carla, dans tout ça ? Elle va répartir en Italie ? Mais ils ne veulent plus de migrants ..

       

    • Juste une façon de faire croire au peuple que personne n’est intouchable, et que si les autres politiques ne sont pas inquiétés, c’est qu’ils sont blancs comme neige.
      Un p’tit sacrifice de temps en temps, et la tranquillité pour encore quelques décennies.

       

    • Le très officiel Corriere della Sera italien (historiquement liés à la Libye) balançait l’info en 2012 en citant des responsables du CNT mettant en cause Sarko et les services français (accusés d’avoir tiré le coup de grâce, rien que ça).

      Ce journal est validé par le decodex, étonnant donc de ne pas vor cette information reprise... ou pas.

       

    • Il sortira ce soir je pense....C’est une affaire qui peut potentiellement faire imploser la 5eme République : Une guerre déclenchée pour faire disparaitre un chef d’état qui aurait financé une campagne électorale d’un candidat devenu PdR ????.
      Non la République ne peut se permettre un tel scandale...

       

    • Et pendant ce temps là Macron reçoit un trafiquant d’organes à l’Elysée.


    • Enfin un juge sarko phage ... il pourrait aussi être jugé pour les milliers de morts et de vie dévastées avec le chaos qu’il a semé en Libye.

       

    • Qui a bien pu voter pour ce type ...Et pourquoi pas aussi lui acheter une voiture d’occasion pendant qu’on y est , soyons fous ! -On ne saura sans doute jamais la vérité , il n’est pas du genre à parler, mais je crois qu’il y a quelque chose de beaucoup plus lourd qu’une simple histoire de fric avancé ou donné par le colonel . En admettant qu"il ait financé la campagne, il n’était sans doute pas le seul et la contrepartie aurait été accordée en échanges économiques , immobiliers, technologiques etc...que le peuple français aurait payé , l’argent ne serait pas sorti de la poche du petit nicolas.
      Ce qui m’a paru curieux c’est qu’à peine élu sarko ait envoyé sa femme de jacques martin traiter avec le colonel la libération des infirmières bulgares ....Une opération qui s’effectue en dehors des voies diplomatiques normales , un coup de pub ? ou autre chose, un échange , on peut se demander pourquoi il envoie sa femme ....qui l’a quitté rapidement ensuite .


    • si tu ne peux pas effacer ta dette, liquide celui qui la détient : c"était et est encore une des règle de fonctionnement de la mafia américaine dont l"innovation a été d"investir la politique. Les individus qui se retrouvaient dans de telles situation étaient tout indiqués pour le recrutement pour les basses œuvres de la Casa.


    • Il est anormal de juger un chef d’Etat. Cette fonction met en dehors de la justice ordinaire et soumet seulement son titulaire au jugement de l’histoire. Il n’y a pas de juges pour cela. Certain magistrats qui instructionnent en ce moment ont peut-être été nommés sous son règne ou même par lui et ils ne peuvent qu’avoir des préjugés sur lui. Au fond, ils le connaissent. Il n’est pas un inconnu pour eux. Comment osent-ils le juger ? Les français n’ont qu’à se repentir d’avoir élu comme chef de l’Etat une pareille arsouille. C’est tout.

       

      • Non non cest pas exact ce que tu dis. Les faits se passent alors quil n’était pas President. Donc le dossier va finir normalement dans la cour de justice sil etait ministre au moment des faits...


      • Pas d’accord du tout. Mais alors pas du tout.
        A contrario, je crois que la Justice devrait encore plus s’appliquer sur les responsables politiques que sur les citoyens. Le mot "responsable" signifie quelque chose. Et coupable ?
        Bref, ici on a une financement trouble ... et peut-être un assassinat pour peut-être ne pas rembourser. C’est d’une gravité extrême.


      • A Coycoy. C’est techniquement vrai. Mais la loi d’impartialité qui pèse sur les juges est la plus féroce de tous les temps et de toutes les lois puisqu’un simple "soupçon" ("suspicion légitime") de partialité suffit à justifier une récusation de juge. Elle se résume à : "Monsieur, vous n’êtes pas un juge" car vous avez pris un café avec une partie. Qui dit "juge" dit aussi "impartialité".


      • A pleinouest Oui bien sûr on est tous content que la "justice" passe. Mais c’est assez démagogique de soutenir qu’elle devrait passer encore plus fort pour les hommes politiques. Pourquoi ? Parce que si c’est le cas, c’est que les juges sont au dessus des hommes politiques ! Qu’ils sont des sur-politiques et donc qu’il devraient normalement assumer une sur-responsabilité politique en cas de faute.

        Or justement, cela ne se peut pas. les juges sont statutairement irresponsables et les hommes politiques assument des responsabilités, certes, mais "politiques" et non judiciaires (sauf en cas de faute hors de la politique évidemment, par exemple : taper sur sa femme)).

        C’est parce qu’en France ce mécanisme de responsabilité politique ne fonctionne plus qu’on se tourne vers les juges. C’est une catastrophe car eux sont irresponsables. Se méfier des juges, c’est moi qui vous le dit. Ils ne sont pas mieux que nos braves petits hommes politiques pourris.


    • J’aime bien le titre : "soupçons..."


    • Que ne ferait Sarkozy pour qu’on ne l’oublie pas.
      Je connais pas mal de personnes qui font de l’urticaire rien qu’à l’évocation de son nom mais, pour lui, tout est bon pour rester vivant (médiatiquement).


    • Ces journalistes qui enquêtent et publient ne feront-ils pas bientôt, eux aussi, partie des mors accidentels et suspects ?
      Ce n’est pas un souhait mais L’Empire supporte tout, sauf la vérité.

       

    • 1er président emprisonné ? Et double peine pour l’exemple ??


    • Et le rôle de Béchamel dans tout ça ? Le liant ?


    • "vite ! effacons tous les articles où l’on traitait tout le monde de complotistes !"


    • So.... HERE WE ARE...

      Nous y voici enfin, il était temps. Je désespérais de ce moment. Depuis, pourtant, je m’attends à ce que l’évidence soit tuée dans l’oeuf et que le népotisme prenne le relais. La révolution française, mai 68, les révolutions colorées se prennent un méchant revers (je remonte à loin, je sais).
      BHL va avoir beaucoup de mal à justifier son bellicisme autrement qu’en passant par la case « complice ».

      Le temps des comptes arrive… et c’est tant mieux !

      Le Voyage commence....


    • Tout le monde sait que sarko a été financé par khadhafi reste à savoir avec toutes ces pieces à convictions si la justice française va pouvoir regler ce problème.


    • Comment peut-on imaginer une seule seconde que Sarkozy va aller en prison ? Tout les corrompus le soutiennent, et les corrompus, c’est 99,999999999% des politiciens et des juges.
      Tout ça n’est que théâtre pour le français de base qui croit encore au père Noël. Pitoyable.


    • Simple écran de fumée pour nous faire oublier ce qui intéresse vraiment le peuple de Frounze : les turpitudes de la famille Smet autour des multiples testaments de Johnny...


    • Les juges français creusent leur tombe. Tout le monde les y pousse. Quels types ! Ils sont fiers de leur compétence, de leur intégrité, de leur popularité, mais ils auraient mieux fait de laisser tomber cette affaire, même si Sarkozy est évidemment un grand pourri. Ce n’est pas à eux de le faire. Ils sont entrés gaillardement dans la zone de la politique. Or là, ça brûle ! Il faut prendre parti.

      En politique, il n’y a plus de juges. Ils ne sont plus des juges car ils ont évidemment des idées préconçues sur le personnage. Ils feraient mieux de continuer à ne s’occuper que d’affaires familiales et de murs mitoyens. Qu’ils se souviennent du sort qui a été réservé aux grands juges de l’Ancien Régime.

       

    • Calomnie,évidemment,pour sa défense.
      Je ne serai pas étonné que cela fasse "pschit"...il a été à bonne école.


    • Sarkozy mérite la taule depuis longtemps, mais il faut avouer que si c’est Hollande qui avait fait cela à sa place, le Flamby n’aurait jamais été en garde à vue. Les magistrats n’ont aucune impartialité, ce sont des idéalistes de la gauche libertaire et du syndicat de la magistrature.


    • #1925484

      Je ne pense pas un seul instant que sarkosy sera mis en examen.
      Il va jouer la grande scène de l’amnésique.
      "Qui est Kadhafi ? Je n’en ai jamais entendu parler..."
      Je ne cache pas que je le souhaite ardemment.

       

    • Par contre ne pas vouloir rembourser Kadhafi là c’est du n’importe quoi. Ca ne lui a surement pas fait de la peine mais il n’était pas seul sur ce coup là. L’Occident s’est jetté sur la Libye comme des piranhas. La dette c’était un point de détail dans l’histoire comme on dit.


    • L’affaire Sarkozy vieille de onze ans ne m’intéresse pas ou peu.
      J’aimerai plutôt que l’on mette en garde à vue et en examen un certain pour sa mauvaise gestion de la France pendant 5 ans


    • Ils appelaient ça un chef.

      « Cette France fraternelle, c’est celle qui m’a tout donné. Je lui dois tout. Et à mon tour je veux tout lui rendre. »


    • une dictature qui file de la tune a un pays corrompus, c’est tout a fait normal.
      le reste du monde doit doucement rigoler sur la françe..


Commentaires suivants