Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Stèle juive "vandalisée" à Strasbourg : c’était un accident

Claude Askolovitch efface aussitôt son tweet sur "les nazis de la nuit"

« Les recherches ont permis d’établir qu’une voiture est montée sur l’esplanade bordant l’allée des Justes-parmi-les-Nations. En effectuant une marche arrière pour quitter les lieux, son conducteur a heurté le monument en granit avec son crochet d’attelage – l’empreinte laissée a pu être confondue avec une trace de levage. Simplement posé sur un socle en béton, le monolithe a basculé.

L’automobiliste a été identifié. Mercredi midi, cet habitant de l’agglomération strasbourgeoise, âgé de 31 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Il a reconnu qu’il se trouvait sur les lieux au volant d’une voiture prêtée par un ami. Mais il a nié avoir touché la stèle sur laquelle on peut lire “Ici s’élevait depuis 1898 la synagogue de Strasbourg incendiée par les nazis le 12 septembre 1940”.

Remis en liberté à l’issue de son audition, le trentenaire sera convoqué devant la justice au mois de juin prochain. Il devra répondre de délit de fuite et de défaut de maîtrise d’un véhicule. Le caractère antisémite de son geste n’a évidemment pas été retenu. » (Source : Les Dernières Nouvelles d’Alsace)

Après l’auto-poignardage antisémite dans le ventre du rabbin et les auto-messages téléphoniques antisémites, voici la stèle vandalisée par... une voiture antisémite.

 

Ce fait divers avait provoqué un « vif émoi » selon la presse qui avait repris en chœur la fake news et ses éléments de langage. Il se trouve que la dégradation de la stèle de l’ancienne synagogue de Strasbourg n’est pas une dégradation volontaire mais un banal accident de voiture : un type en bagnole a accroché la stèle sans le faire exprès avec son crochet d’attelage. Du coup les hurlements au retour du nazisme n’ont plus lieu d’être.

On fabrique vraiment de l’antisémitisme avec n’importe quoi, en France, en 2019. Un enfant coiffé d’une kippa dérape sur le trottoir en jouant ? Antisémitisme. Un internaute contredit le frotteur Haziza sur Twitter ? Antisémitisme. Les Gilets jaunes manifestent pour réclamer plus de considération sociale ? Antisémitisme. Le mot Rothschild est prononcé dans un sujet sur la banque ? Antisémitisme. Un journaliste pose une question au faux philosophe BHL sur la destruction de la Libye ? Antisémitisme. On n’accepte pas de se faire insulter par Finkielkraut ? Antisémitisme. Le PSG est éliminé bêtement par Manchester United en Ligue des Champions et toute la tribune VIP du Sentier fait la gueule ? Antisémitisme.

“À l’évidence, c’est un nouvel acte antisémite, cette fois en plein cœur de Strasbourg”, s’est indigné selon les DNA le maire de Strasbourg Roland Ries, qui s’est rendu sur place avec son adjoint en milieu de matinée. “Je suis très inquiet de cette résurgence de l’antisémitisme”.
[...] Président de la région Grand Est, Jean Rottner a fait part dans un communiqué “de son indignation et de son émotion devant ce nouvel acte antisémite et réaffirmé son soutien à toute la communauté juive”.
Le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx, qui s’est également rendu sur place, s’est dit “envahi de tristesse”, selon le quotidien régional. “Nous faisons tout notre possible avec les forces de police pour que les responsables soient arrêtés et poursuivis”, a promis Alain Fontanel. (Source : Le Parisien)

Le surbidonnage antisémite a atteint des proportions telles qu’il s’effondre sur lui-même. Pas la peine de le contredire, ça ne tient plus debout tellement on y a empilé de fake news, de désinformation et de délires.
À propos de délire, juste après la dégradation de la stèle en question, le commissaire politique de France Inter et d’Arte Claude Askolovitch a réagi de manière impartiale, juste et posée, avec un tweet qu’il a dû effacer cette nuit, quand l’info sur la bagnole accrocheuse est sortie. Nous en avons gardé le squelette, le voici :

Le tweet montrait la stèle effondrée et on sentait la colère du journaliste qui ne fait pas dans la fake news, et surtout qui ne se précipite pas avec son communautarisme pathologique sur la moindre occasion de fustiger le nazisme français. Pauvre cloche ! La moindre des choses, quand on est professionnel, c’est d’attendre les conclusions de l’enquête, s’il y en a une. Pour les églises, pas d’enquête, il y a trop de dégradations réelles et le comble du chrétien, c’est qu’il pardonne à ceux qui l’ont offensé. On pourrait croire que c’est de la faiblesse, et que le judéo-sionisme est une force, mais à terme, ce n’est pas si sûr.

Ici, le commissaire politique d’Élisabeth Quin en rajoute une couche sur Mgr Barbarin, l’occasion rêvée d’enfoncer l’homme qui a inspiré le soulèvement de 2013 contre le mariage gay et qui est aussi profondément catholique, un double crime aux yeux du journaliste-juge socialo-sioniste :

 

 

On ne va pas accabler Askolovitch, qui de son mirador médiatique rafale sur n’importe quoi, pourvu que ça ait l’air d’antisémitisme et qu’il puisse lâcher sa haine communautaire. On dirait bien que c’est un poison et qu’il faille s’en débarrasser à tout prix, mais pas sur nous Asko, OK ? Lâche-nous avec ta haine, trouve-toi un exutoire, le sport, par exemple.

Regarde ce que fait Alex Honnold, il vient de se choper l’Oscar du meilleur documentaire avec son film d’escalade. Ce clochard céleste se balade avec son van pourri, sur toutes les routes, comme un serial killer, et dès qu’il voit une occasion de s’élever, il y va.

 

 

C’est autre chose que de rester le cul sur sa chaise à dénoncer des crimes imaginaires ! Et puis Alex, ce drogué de la transcendance, croit en un Dieu qui le grandit, lui...

En bonus, Claude nous explique qu’un tweet effacé ce n’est pas grave, car c’est « un réflexe ». Claude est bien un pavlovien de l’antisémitisme bidon.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Les délires de l’Askolovitch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oui mais il roulait en Volkswagen !

     

  • attention, peut-être conduisait-il une Coccinelle Volkswagen ?

     

    • Ça c’est aux docteurs (rabbins) de la loi de le dire !

      Ils vont disserter sur ce qu’il s’est passé et organiser des disputatios entre eux.

      Ensuite il se pourrait bien que les crochets d’attelages soient déclarés antisémites..
      et la nuit pourrait aussi etre antisémite..


  • Bon, alors , si je comprends bien….On est plus un pays bourré de dangereux antisémites d’extreme droite, mais on a toujours des farces de l’ordre qui cognent et tirent à tout va , au point d’alarmer l’ONU , qui en a quand meme vu d’autres ?


  • Il faut s’attendre à ce que tel prétendu "antisémite" Gilet Jaune soit FRAPPE pendant un "débat" télévisé, "pour l’exemple", montrer au peuple prosterné ce qui l’attend .


  • Juste un détail, aucune voiture n’a le droit de circuler à cet endroit. C’est un arrêt du tramway.
    Je suis de Strasbourg et connait bien la place des Halles.

     

    • Donc c’est parce-que la personne interpellée fait en réalité parti de la "communauté" et cherchait en réalité à faire tomber la stèle avec la voiture d’un "ami" pour créer un "acte anti-mites" mais le zèle des enquêteurs l’a mis à la lumière ??
      Sinon, ils auraient chargé à mort le gars ?? Ils auraient trouvé "Mein Kampf" dans le coffre et un gilet jaune ananas dans la boîte à gants !!!


  • La leçon a retenir (maintenant qu’il est prouvé que nous ne sommes plus dans lézeurléplusombres de notre histoire), c’est surtout que qui prend la fuite après un accident matériel peut prendre la fuite après un accident corporel. Je n’aimerais pas qu’un de mes gosses traverse la route quand ce type est au volant. Tout ceci sans compter le battage médiatique (toujours organisé par les mêmes) et qui aurait pu être évité si le conducteur s’était fait connaître.


  • "Les nazis de la nuit peuvent salir des monuments, nous vivrons et vivrons encore quand ils seront rendus à la merde dont ils sortent. pic.twitter.com/ayktA8JUrq

    — claude askolovitch (@askolovitchC) 2 mars 2019"

    Ce n’est pas joli, joli de cracher sa haine ainsi Monsieur Askolovitch... On s’en rappellera, ni pardon, ni oubli, c’est du donnant, donnant...

    "Il n’est pas de vérité cachée. Un tweet n’est pas un essai. Il est un réflexe. Un tweet effacé n’est pas une pensée. Ce n’est qu’un tweet. Un gazouillis parti dans la nuit." http://www.slate.fr/story/174237/ef...
    09:49 - 7 mars 2019

    Et en plus, il en rajoute une couche. Désolée, ce que l’on dit, on le pense et ce que l’on écrit le confirme...

     

  • Les très nombreux chrétiens et musulmans de France attendent que des moyens d’enquêtes de police comme ceux mis en place dans ce "crime" (avec la couverture médiatique et les témoignages d’indignations qui vont avec) soient tout aussi équitablement mis en œuvre pour les nombreuses profanations dont ils sont victimes. En fait non, ils n’attendent rien ! car ils savent rester dans la mesure, le discernement et le pardon.
    Petite remarque : le défaut de maîtrise du véhicule est une simple contravention. Le délit de fuite, un délit à la condition que le conducteur ait eu conscience de l’accident. Dans ce genre d’affaire aux conséquences matérielles très minimes, la réponse du parquet est en général une simple transmission du dossier après que le responsable ait fait le nécessaire avec son assurance pour indemniser la victime. S’en suit un classement sans suite. Ici, l’affaire ayant pris des dimensions médiatiques faramineuses et apocalyptiques, il y aura procès. La partie civile va peut-être faire son possible pour prouver que le conducteur a eu conscience de son acte involontaire et qu’un soupçon d’antisémitisme résiduel chez lui l’a incité à quitter les lieux et à ne pas se dénoncer ! En fait, peut-être que simplement le conducteur avait un petit coup dans le nez, l’auto-radio à fond et le portable qui sonnait et qu’avec le crochet de remorque, il n’a pas senti et réalisé l’accrochage anodin de la stèle qui visiblement n’a pas été brisée. Tout ça pour ça !! Ça en devient ridicule. C’est ça le Nouvel Antisémitisme en fait ! (par ailleurs expression utilisée dans les médias depuis le début du 20ième siècle).


  • Leur cinéma est en train de tourner aux aventures de rabbi jacob


  • Quand touiter est un réflexe c’est qu’on a atteint le stade animal ! Régression civilisationnelle !


  • Quelle courageuse chronique ! Pas une seule allusion à la FM ou aux autres croyances ! Bon, c’est quand même un membre éminent de l’armée d’occupation, là pour humilier le pays (commissaire politique à la NKVD comme vous dites, tendance cosmo). Ceci dit, là il frappe sur son propre camp car Barbarin (patronyme prédestiné ?) a appelé à voter contre Marine Le Pen.
    Trop est l’ennemi du bien.


  • Le film Free solo d’Alex Honnold est vraiment à voir. C est juste impressionnant.


  • Ne chipotons pas c’est quand même de l’antisémitisme par négligence !

     

  • "ce n’est qu’un tweet" donc je peux vomir tout ce que je veux,y compris sans preuve,pas grave,du moment que je l’ai effacé dans la foulée,ce n’est qu’un réflexe.ouf !Faut il légiférer sur la vitesse du retrait pour caractériser le délit et le distinguer du gazouillis ?

    Heureusement que ce n’est pas un doigt sur une gachette !

     

  • Le crochet d’atelage est il un symbole antisémite ?

     

  • Je pense qu’on a à faire à des persécutés paranoïaques permanents .Une stèle juive tombe, ne serait ce par le vent, que de suite l’antisémitisme est aux portes du cimetière .Pour cela il existe des établissements de repos, et je pense même qu’il serait temps d’en construire davantage, car il y a du monde à y recevoir .
    Ces histoires d’antisémitisme systématique deviennent risibles et burlesques dont l’auteur de ce genre de dénonciation passe pour un pauvre guignol atteint de persécution haineuse démoniaque .


  • "Il n’est pas de vérité cachée. Une parole n’est pas un essai. Elle est un réflexe. Une parole prononcée n’est pas une pensée. Ce n’est que de l’air . Un souffle parti dans le vent".

    signé : askcon logik


  • #2156586

    cet évènement représente à lui seul 35 % des 70 % d’augmentation d’actes antisémites en 2018 ( on fera comme si c’était arrivé en 2018 )


  • "Au XXI ème siècle une nouvelle culture a émergé en force un peu partout dans le monde. En un temps record elle s’est mise à dominer la société occidentale non seulement au niveau sociale et culturelle, mais aussi sociétale et politique et même au niveau de la civilisation humaine. Le nom de cette nouvelle culture - l’Holocauste(...) La culture de l’Holocauste s’est transformé en une arme de destruction massive de toute civilisation occidentale, qui, de son côté entraîne la destruction de toutes les autres civilisation liées à "l’Homme blanc" (Caucasian people), leur assimilation et, en fin du compte, leur disparition totale.
    L’Holocauste, c’est le bouclier absolu contre toute opposition à la stratégie de la diaspora sioniste et son programme d’une immigration non blanche de masse et multiculturalisme, ainsi que de la disparition de la race blanche et des peuple blancs. Ainsi, au moindre illusion d’une identification raciale ou européenne, une suite des idées immédiates renvoie à Oswiecim (camp de concentration nazi - n.tr) et les horreurs qu’il évoque dans la conscience de millions, voir même de milliards de personnes. Toute la réglementation politique et sociétale occidentale concernant la multitude raciale et les avantages de la diversité raciale et multi culturalisme, a eu comme base les représentations mensongères des critères moraux de l’Holocauste. Au XXI siècle les Nations européennes ne pourraient plus jamais être reconnus en tant que groupe avec ses propres intérêts, parce que "PLUS JAMAIS" (Never again).
    L’Holocauste s’est transformé en une sorte de "vache sacrée", une sorte de culte et de religion, entraînant des tendances extrêmement destructives sur tout ce qu’elle touche.
    "Le chrétien honnête sait qu’à Oswiecim, ce n’est pas le peuple juif qui soit mort, c’est le christianisme"
    Ellie Wiesel : "Jewish Values in the Post-Holocauste Future" vol.16, 3, 1967

    Ces dernières affirmations caractérisent de façon extrêmement franche l’aveu du but final de la création de la nouvelle culture et propagande actuelle de l’Holocauste - l’anéantissement du christianisme."

    Extraits de l’article d’Alexandre Nikichine "Commerce avec les cendres"


  • Si j’ai bien compris ce tweeteur précoce, c’est droit à l’oubli pour certains et devoir de mémoire pour les autres. Assumer en reconnaissant ses erreurs comme un homme, c’est uniquement pour les goyim ?


  • De l’Histoire aux histoires. Vous oubliez "l’affaire du RER" sous Chirac qui est intervenu lui même ès qualités de président de la république et de chef des armées, à la télé, pour dénoncer "le pire du pire" etc : une mythomane avait prétendue que des "nazis" l’avaient agressée du côté de Melun et lui avait tatoué une croix gammée sur le bras. Tout était faux, et son mensonge avait mobilisé plus de CRS que les Gilets Jaunes pendant deux semaines et "toute la France" s’était indignée pieusement devant l’horreur qui resurgissait comme la Bête Immonde. La gauchiasse était en transe.

    Je m’en souviens précisément (c’était un été) car j’ai choqué toute une table d’amis de beau frères confits et conformistes (d’anciens racistes pétainistes reconvertis) en disant seulement qu’il fallait attendre un peu pour voir et être prudent ! Le syndrome Carpentras. Ces cons ont évidemment oublié l’épisode et leur erreur naturellement.

    Je me souviens mêmes être allé à la messe le dimanche suivant et avoir entendu le prêche du curé qui tonnait contre le racisme et l’antisémitisme à propos de ce fait divers à l’évidence foireux pour les esprits initiés et critiques.

    La bêtise et le conformisme de la bourgeoisie française est un grand prodige, par Toutatis. Et elles enfoncent la France dans l’idiotie collective comme cela a été le cas plusieurs fois depuis la Révolution

    il faut en tirer la leçon suivante : ce n’est pas parce qu’il accumulent les erreurs de ce genre qu’ils ne continueront pas. Cela continuera ! Croyez-moi ! "Tout est pur aux purs". Si les manipulations et les mensonges sont faites dans un esprit édifiant et de "bonne foi", dans une "bonne intention", c’est à prendre. Ils sont justifiés par la "Foi". Mort aux pinailleurs, aux fouineurs et aux fouilleurs de détails.

    L’Histoire doit être "édifiante", comme la littérature pour jeunes filles au 19ème siècle. Et les faits divers reliés à cette Histoire doivent l’être aussi. Édifiants.

    Pharisiens ? Vous avez dit pharisiens ? Comme c’est bizarre..

     

    • DSK "simple trousseur de domestique" selon son pote J.F Kahn s’était lui aussi enflammé contre cet acte raciste odieux. Il déclara après les aveux de la fausse agressée du RER, que ce battage médiatique basé sur une agression imaginaire était justifié car elle "aurai pu être vraie"


  • Un certain "Alain Jacub" aurait quant a lui tweeté que l’attache remorque est un salut nazi coudé symbole de déportation en caravane des victimes de la shoa.

    Je soutien totalement toute plainte, et me porterai parti civile avec la communauté de lumière. J’espère que l’assurance du néo nazi caravanier est solvable pour soldé notre chagrin.

     

  • Étonnant que tous ces méfaits ces derniers temps soient Alsaciens. J’habite Mulhouse, à 2 pas du magasin du dangereux antisémite anti-Finky, il y a, pignon sur rue, l’Association pour la Palestine, depuis des années. Dans nos quartiers, on a la Rue des Rabbins, beaucoup de magasins tenus par des Français Juifs d’Alsace en Ville. Ces Juifs « à part » sont plutôt respectés, assez altruistes, ils œuvrent pour le bien commun « régional ». Bref, tout le monde cote à cote, comme disait le taré Lyonnais. Bon, dans le journal l’Alsace, il y a du forcing de journalopes de circonstance, un signe ? Je pense que cet Est était le dernier bastion d’une sorte de « vivre avec » de la part de toutes les « trop » multiples communautés (Merci les connards politique bien pensants qui ont permis ça, genre Bockel qui a dit regretter). Le grand Rabbin de France a fait un mot sur le Juif heureux comme un Juif en France (et pour cause, si on voit), longtemps ici c’était « aimé comme un Juif en Alsace ».
    Inquiétant !


  • Un Bravo aux commentaires,(il l’a bien mérité l’Asticot),ils sont bien marrants !


  • #2156743

    On va le faire chier pour délit de fuite et défaut de maîtrise de véhicule.. et pourquoi pas aussi de port illégal de gilet jaune... ??!! Pfff....C’est un banal un accident de la route OK !
    Ce que je ne comprend pas c’est pourquoi on, les autorités dites compétentes se mettent systématiquement à genoux, demandent pardon, s’excitent tels des tarés hystériques à parler antisémitisme féroce violent et ensuite on retient qu’il s’agissait juste d’un malheureux accident tout bête et qu’en fait pas d’antijuiverie du tout !
    Ne pourrait on pas être plus rationnel dorénavant et sortir d’une hypocrisie béate et gluante à souhait.... on mène une enquête, on avertit qu’on enquête et ensuite une fois l’enquête on avise si oui on non on est dans l’antijuif ou pas.. !! Par contre pour les églises vandalisées......ya enquête ou pas..............ou c’est légèrement inutile......on aimerait être au courant des suites à donner svp si possible ?


  • En début de semaine, toujours à Strasbourg, il y a eu aussi l’agression à la feuille devant une école maternelle :
    https://www.20minutes.fr/faits_dive...


  • A la réflexion, on ne peut qu’être surpris que cette stèle érigée en souvenir d’une ancienne synagogue, ait été si mal placée et si fragile qu’elle puisse être touchée et renversée par un simple crochet d’attelage en bordure d’un trottoir ou se garent régulièrement des véhicules …..
    Les "architectes" de la mairie de Strasbourg, qui ont traité ce projet, semblent ne pas être très qualifiés !!!!!
    Quant à tous les nombreux guignolos (politiciens, journalistes, "porte paroles" juifs, Etc...), qui ont immédiatement hurlé à "l’antisémitisme" et au retour du "nazisme" la nuit, au lieu d’attendre calmement les résultats de l’enquête en cours, je trouve simplement qu’ils ont bien de la chance que le ridicule ne tue plus depuis très longtemps !!!


  • Tous les constructeurs automobiles vont devoir fabriquer la boîte de vitesse sans marche arrière sous peine d’acte antisémite.

    Quand même !


  • Tous les Français commencent à en avoir ras-le-bol de ces accusations permanentes d’antisémitisme ou de fascisme à leur égard.
    Si les citoyens ne sentent pas protégés en France, ce n’est pas à cause de l’antisémitisme, mais à cause d’une police infiltrée par des voyous qui servent des intérêts privés au lieu de servir les Français.
    Marre des multinationales qui détournent nos soldats de leur mission : protéger les Français ! Marre des corrompus qui détournent nos policiers de leur travail !
    Les Français n’accusent pas les Juifs ou les Martiens mais des voyous prêts à revêtir n’importe quel déguisement pour se faire passer pour des défenseurs de causes dont ils se moquent éperdument !
    Dehors les corrompus et les traitres au peuple !
    Ça va comme ça ?


  • C’est pas grave : la voiture incriminée était allemande, donc il s’agit bien d’un acte antisémite !


  • Ils sont grands maintenant, ils n’ont plus besoin qu’on les y aide :ils vont tomber tous seuls, écrasés sous le tombereau de boue fétide de leurs paranoïaques et insanes élucubrations mensongères....
    Ils ont beau être bien secoués, ils ne se seront jamais décollé la pulpe du fond....


  • Ah ben si ça se trouve ...Non je peux pas aller au bout de ma blague ...J’ai pas l’autorisation :)


Commentaires suivants