Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Stéphane Édouard – L’absurdité de la limitation à 110km/h démontée par un ingénieur

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ceux qui s’imaginent qu’en démontrant que le 110 sur autoroute est une absurdité et que cela suffira à éclairer nos élites, sont des crétins.

    La question est d’abaisser le seuil de la vitesse pour augmenter le nombre de véhicule flashé et donc de faire rentrer le thunes au max dans les boites privées.

    Ensuite, l’autre question c’est de savoir si à force de faire chier le populo, ça ne va pas finir par leur péter à la gueule.

    Si la vraie question était celle de l’écologie, les gouvernements s’attaqueraient avant tout aux paquebots et porte-containers qui sillonnent le monde...

    Tout est une question de calcul chez ces fumiers qui nous gouvernent, ne comptez pas un instant sur une réflexion saine où les intérêts des français seraient pris en compte.


  • 52:38 de vidéo. Ça vaut le coup, il répond à la question posée en face et donne des solutions pour moins polluer lors de ses déplacements ou pas, et c’est juste pour dire gnagnagna faut rien toucher ? Play...


  • Pour les consommations des véhicules personnels (bien qu’anecdotique en face de celle des pétroliers, porte-conteneurs, paquebots, méthaniers, trains, poids lourds, avions nécessaires à la mondialisation), les plus optimistes sont sans contestation celles des véhicules asiatiques.
    Sinon s’il veut des statistiques sur les accidents de la route, ceux-ci sont en majorité dus aux allogènes.

     

  • la vraie raison c’est que si tu dépasses 40 km/h, on te suspends le permis pendant 2 mois et c’est galère pour le réavoir, si tu dépasses 50 km/h c’est le permis annulé je crois carément. Parceque on roule à 158 km/h, 158 - 110 (-5% bla bla bla) = 40,1 km/h de trop...oupps le gendarme garde le permis et tu descends de la voiture parceque tu peux plus conduire ! Alors que 158 - 130 (-5% bla bla) et ben ils peuvent pas te suspendre le permis ! macron a dit qu’on est en guerre...pas contre le virus mais contre le peuple !


  • énergie cinétique
    1/2mv2

    m en kilogramme
    v en mètre/seconde

     

    • tout à fait, ainsi que la résistance de l’air :
      Fx= 1/2 de Rhô x S x V2 x Cx
      Fx : force de pénétration dans l’air
      Rhô : Densité de l’air (ou autre fluide)
      S : surface frontale (donc plus grosse bagnole = plus grosse résistance)
      V2 : vitesse en mètre par seconde au carré
      Cx : coefficient de pénétration dans l’air (forme etc)
      Donc, plus on va vite, plus on consomme en fonction du carré de la vitesse
      Exemple : deux fois plus vite = quatre fois plus de puissance nécessaire, donc, de consommation aux astuces électroniques modernes près...


  • Ce qui est encore plus con ,c’est que les voitures sont de plus en plus puissantes et la vitesse de lus en plus en plus limitée !

     

  • À 110 en sixième à vitesse stabilisée je vais faire du 4,6/100... c’est très bien ça fera ça en moins de TIPP, musique classique et roule. Et une excuse pour les retards aux rendez-vous. Et puis ça emmerdera les Porsche et Ferrari (quoi de plus ridicule qu’une Ferrari à 110 ?)
    Par contre messieurs de la haute, on EXIGE une mesure équivalente pour l’aviation privée. Sinon vous n’aurez jamais la paix.

     

    • Après chacun voit. Comme on nous emmerde sur la route. Fidèle au boire ou choisir il faut conduire, par exemple, je roule toujours en sur-régime pour polluer davantage et les faire chier. Je balance tout les plastiques et autres mégots par la fenêtre quand y’a personne derrière, dès fois qu’un enculé d’écologiste me dénoncerait. Je ne ralentis qu’au point mort avec usure des freins et pulvérisation de particules. Quand je m’arrête sur un parking, moteur tournant évidemment, je pète en plein air pour niquer la couche d’ozone.
      C’est ma dissidence à moi. Merde à l’écologie ! Merde à Greta ! Merde au contrôle technique !
      Diesel Matter Live !


  • les plus gros pollueurs sont les armées et les tankers commerciaux
    bizarre ils ne sont jamais critiqués par les écolos et les donneurs de bonne conscience !


  • Bon, de fait il a des propositions intéressantes, toutefois, quelques bémols, par exemple :
    - Limiter l’accès à la ville aux moins de 1,5 T, soit ! Mais en précisant que les déménageurs, les éboueurs, les pompiers... C’était sans doute sous entendu...
    Et puis dans le secteur automobile il n’y a pas que la pollution à recadrer. Par exemple (vécu) : J’ai eu à faire réparer mon véhicule (grand garage réputé). L’expert est passé (le devis m’avait été montré - 5 500 € Assurance). Mon véhicule étant après expertise non éligible, j’ai dû payer de ma poche. Nouveau devis 3 250 €. A foutre en cabane l’assureur, l’expert et le garagiste !
    Bref, intervention sympa, mais des petits manques. Je m’attendais par ailleurs à un mot sur le fait que celle qui s’occupe de ça s’appelle la bien nommée « borne », un comble !
    D’ici 2022 amélioration attendue.


  • Le but est de préparer les routes à la venue des voitures sans conducteur qui ne peuvent pas rouler aussi vite que nous.
    On doit laisser la place à la machine, c’est ça le progrès, le vrai celui dont on ne nous parle jamais.
    Le progrès, c’est avancer la technologie suffisamment pour qu’elle puisse vivre seule .... sans nous.
    Alors au début, c’est soit disant pour nous aider, et demain carrément nous remplacer. Et pas seulement au travail, en réalité sur la surface de la terre.
    Je ne serai pas surpris qu’une "espèce" soit cachée qq part attendant qu’on ait disparu pour profiter de la place vacante.


  • dans la même ligné que le 80 sur départementale


  • Je pense qu’il est grand temps d’arrêter de chercher des solutions aux interdictions plus absurdes les unes que les autres des politicards.


  • En plus de tout ça, à 110 vous êtes plus lent que les Suisses qui sont à 120. C’est dire la honte !


  • 1/2mv²
    L’énergie augmente :
    proportionnellement à la masse
    proportionnellement au carré de la vitesse.

    C’est à cause de cela que la vitesse transperce et découpe, d’où les morts en moto.

    D’où l’application des armes à feu qui jouent sur la vitesse et non sur la masse du projectile, et qui ont remplacé les catapultes.


  • La sécurité routière c’est comme pour tout le reste , c’est du nivellement par la bas .
    Les normes de sécurité sont basées sur le genre de personnes pour lesquelles utiliser les clignotants ( entre autres ) , c’est trop leur demander .


  • Encore un pas de plus faire la soumission
    et bientôt les voitures autonome et vous deviendrez tous des conducteurs soumis à la technologie
    voiture autonome qui seront toute équipé de GPS bien évidement pour savoir ou vous allez et mettre fin à l’anonymat routier


  • Essayez-donc de vous bricoler une carette sans vos affreux mondialistes (Ford/Renault/Fiat/Total/BP/Michelin), on verra à quelle vitesse vous irez mdr

    Bref, inversion, dissonance et pleurniche permanente, on n’est plus a une incohérence près ;)


  • L’argument majeur avancé par le politique est la dangerosité, pas la pollution. Or on sait qu’à 110 sur une 3 voies qui va tout droit, c’est le sommeil assuré. La vitesse idéale étant 160 km/h (en terme de bon équilibre entre esprit rendu à son maximum de vigilance et maîtrise de la route).

    Mais bien sûr tout ça n’est qu’ingénierie sociale d’abord (un tour de vis de plus dans la machine) et argent ensuite.


  • Pas besoin de sous-titre pour comprendre que Stéphane est un dingue de bagnoles et de circuit en particulier.
    Donc, certaines propositions peuvent surprendre parce qu’on appréhende différemment le transport, la mobilité et les équations mécaniques du mouvement, qu’il soit à 4 ou 2 roues, après ou avant la piste.
    Contrairement à ce qu’on pourrait penser (puisque la piste, par ses conditions de sécurité (dégagement des virages, marquages, présence d’unité de secours, briefings sécu’ récurrents quel que soit le niveau et l’expérience, etc...favorise la "déconnexion" (les bons profs dans les stages vont conseilleront toujours d’attaquer un virage comme si vous vouliez "vous sortir"), on en ressort encore plus modestes et conscients.
    Bref, ses propositions sont, je trouve, teintées d’intelligence même si certaines peuvent paraître un peu "dingue de vitesse". Et pourtant, c’est juste du bon sens et de l’imagination pour trouver les thèmes concernés, c’est dire la tronche de nos techno-gestionnaires.

    Quand on pense que la sécurité routière est uniquement envisagée sous l’angle de caguer un nouveau rond-point ou une taxe, on peut légitimement s’interroger si un gonze qui sort de l’ENA est digne de s’en occuper.

    Et Nom de Nom ! doublez les glissières jusqu’en bas, tout le monde paie des impôts pour ça, pas seulement les carrossés. C’est vrai quoi.


Commentaires suivants