Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Stéphanie Gibaud – Le combat d’une femme contre la finance opaque

TVLibertés reçoit Stéphanie Gibaud, ancienne cadre d’UBS ayant dénoncé les pratiques d’évasion fiscale et de blanchiment de fraude fiscale de la plus grande banque de gestion de fortune dans le monde, et auteur des ouvrages La femme qui en savait vraiment trop et La traque des lanceurs d’alerte.

 

 

Retrouvez Stéphanie Gibaud sur ERFM :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Dépasser le Système avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En espérant que Mme Gibaud a retrouvé un emploi depuis. Admiration pour elle.


  • TV libertés est de nouveau censuré ! Juridiquement c est pas tenable. Toutes les émissions ont été supprimé. J ai envie d attrapé un journaliste et de le censurer physiquement.

     

  • Dire que cette femme est un modèle d’héroïsme et d’honnêteté et qu’elle fait 3 lignes dans les journaux pendant que Mamadou Gassama fait la une pendant 15 jours...

    Il y a un important travail d’analyse à faire sur ce qui est mis en avant ou pas par les médias ça montre à chaque fois les volontés de l’état profond.

    Exemple le prêtre catholique qui a mis une baffe à un enfant est resté à la une pendant une semaine... Pas besoin de faire un dessin pour deviner à qui profite ce petit jeu.

     

  • #1992999

    Quand on connait la réalité des conséquences d’aller en justice lorsque l’on est confronté à des puissants, à moins d’être masochiste, on ne va pas en justice.

    la réalité, c’est que vous vous retrouvez seul face à des organisations fondamentalement bien plus puissantes, car bien plus internationalisés et organisés, que les somme toute bien locales et aussi bien infiltrées institutions...

    C’est un problème de rapport de force, pas une simple question de bonne volonté. Les institutions et autres journalistes ne font juste pas le poids, c’est tout.

    Il n’est par ailleurs pas nécessaire d’être directement impliqué dans des affaires de "gros sous" comme cette dame. Dans le monde actuel, les "gros sous" ne sont jamais bien loins de toute façon...

    Quant à cette pauvre dame, si elle croit avoir traversé le pire après avoir enfin obtenu gain de cause, j’ai peur qu’elle ne se trompe... Les représailles à titre d’example restent à venir.


  • Ce qu’a vécu cette pauvre dame confirme magistralement les propos de Francis Cousin disant que l’argent n’est pas maitrisable...


  • Absolument indigne que l’état français, qui a récupéré des sommes énormes grâce à elle, n’ait pas mis en place un dispositif pour indemniser Madame Gibaud.

    Sa prise de conscience est exemplaire. Si seulement d’autres acteurs de ce secteur pouvaient avoir la même démarche.


  • C est bien cette dame qui a été interviewé par V Lapierre sur ERFM il y a quelque semaine ????

     

  • Question facile :" ou est l’honnêteté, ou est la malhonnêteté "
    On voit de suite , les pots de fer et les pots de terre .Si un patron d’entreprise faisait le millième, sa boîte serait fermée illico avec toute la panoplie d’amende, la mise à poil de l’entrepreneur, avec trompettes et flonflons de la part de la presse crasse menstream
    Rien que cela nous prouve par qui nous sommes gouvernés .À moins d’être aveugle, comprend que certains journaux d’internet tel que TV Liberté, E&R et bien d’autres dérangent. Il paraîtrait que nous sommes en démocratie, en tout cas, c’est ce que j’ai entendu dire .


  • Encore un petit effort et elle va même comprendre ce que sont vraiment les valeurs de la république.


  • je me souviens avoir été au courant de cette histoire édifiante il y a quelques années ( sur E&R ou à la télé...) ; et une fois encore, comme l’a souligné le Président AS, de l’importance des réseaux...côté résistance çà va de soi !


  • Tout ceci me fait penser qu’il doit y avoir anguille sous roche avec l’affaire Kerviel, il doit en savoir trop.


Commentaires suivants