Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Steve Bannon démolit Emmanuel Macron : "Sa date de péremption approche à grands pas !"

L’ancien conseiller du président américain Donald Trump, qui a reçu les différents dirigeants populistes européens à Rome, commence à avoir l’habitude :

« Nous avons été traités de déplorables, d’obscurantistes et maintenant de lépreux… Les Français sont en train de réaliser combien Macron est devenu embarrassant. »

« C’est un banquier de chez Rothschild qui n’a jamais fait d’argent – la définition même d’un perdant – et qui vendrait son âme pour rien. Macron rêve d’être quelqu’un. Il veut être une figure historique mondiale, il s’imagine en nouveau Napoléon. »

« Sauf que l’autorité ne vient pas de l’imagination, mais de la réalité. Et la réalité, c’est que Macron parle pendant que Salvini ou Orbán agissent », relève l’homme d’affaires et ex-patron de Breitbart.

Malgré la menace migratoire qui continue à peser sur le continent, Steve Bannon se veut pourtant optimiste pour la France et sûr d’une chose :

« Macron consacre toute son énergie à essayer de contenir la vague populiste et c’est tout ce qu’on retiendra de lui. Mais il est impossible de la stopper. La date de péremption de Macron approche à grands pas ! »

Lire l’intégralité de l’article sur valeursactuelles.com

Voir aussi, sur E&R :

Quel avenir pour le macronisme ? Lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents