Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Syrie : des blessés suite à l’approche par la chasse US ou israélienne d’un vol civil iranien

Suite à une approche dangereuse par la chasse israélienne ou américaine en plein espace aérien syrien ce 23 juillet, un avion civil iranien a été obligé de réaliser un atterrissage d’urgence au Liban. Dans la précipitation, plusieurs passagers ont été blessés, relate la chaîne de télévision publique Irib.

 

Plusieurs personnes ont été blessées après que l’avion de passagers iranien a été contraint d’atterrir à cause de l’approche d’un chasseur israélien, a indiqué la chaîne de télévision publique Irib.

« Plusieurs passagers ont été blessés après que l’équipage de l’avion a fait un atterrissage d’urgence pour éviter la collision », a déclaré la chaîne de télévision.

 

 

Selon le média, l’avion reliait Téhéran à Beyrouth.

Pour sa part, l’agence de presse iranienne Fars informe que deux avions de chasse israéliens se sont approchés d’un avion commercial iranien dans l’espace aérien syrien.

Plus tard, Irib en se référant aux informations de l’équipage iranien, a déclaré que les chasseurs qui s’étaient approchés de l’avion à passagers étaient américains et non israéliens.

Les médias rapportent que l’avion commercial appartient à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air.

 

 

Selon certaines vidéos mises sur Internet et filmées depuis l’avion, quelques passagers portent des gilets de sauvetage.

Pour sa part, Georges Kettaneh, secrétaire général de la Croix-Rouge libanaise, a déclaré à la chaîne de télévision Al-Jadeed qu’il n’y avait pas de blessés parmi les passagers.

Tous les passagers de l’avion iranien sont sortis de l’appareil, seules quelques blessures mineures ont été traitées parmi eux, selon le directeur de l’aéroport de Beyrouth, cité par Reuters.

 

La réaction de l’Iran

Téhéran prendra des mesures judiciaires après avoir examiné les circonstances de l’incident avec cet avion iranien, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

En outre, l’Iran a contacté le secrétaire général des Nations unies à propos de cette affaire, ainsi que l’ambassadeur suisse représentant les intérêts des États-Unis.

De plus, le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il considérerait les États-Unis responsables de tout incident qui pourrait se produire avec l’avion de la compagnie Mahan Air lors de son retour en Iran.

« Les détails de cet incident sont examinés. Une fois les données recueillies, des mesures politiques et judiciaires seront adoptées », a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne, Abbas Moussaoui, dans un communiqué diffusé par le ministère.

* * *

 

 

 

Petit jeu dangereux au-dessus de la Syrie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Attendons la réaction de notre Rav préféré, Ron Chaya il est toujours bien guidé...


  • Honte aux pilotes US !

     

  • On vit une époque formidable ; tout devient clair.
    Les terroristes sont visibles, il suffit d’ouvrir les yeux ou inverser tout info en provenance des medias satanistes type Le Monde, Liberation , France inter.... chez nous en France.


  • Je parierais sur une attaque sous faux-drapeau.
    - Primo, Monsieur le Président Trump n’a pas besoin d’un incident en ce moment.
    - Deuxio, il suffit d’un coup de peinture pour transformer un avion de l’EI, l’entité israélienne, en avion américain (si les colonisateurs savaient faire des avions cela se saurait).
    Il reste la possibilité d’une manipulation de l’armée des pampers au sein même de l’armée américaine...


  • Et alleeez ! Ca va encore pousser la même théorie qui ne marche pas du "les Russes y font exprès à pas abattre tout avion étranger qui survole le ciel Syrien, preuve que Poutine est dans le NOM, que la Syrie a été envahie, que le Brexit est ultralibéral, que la terre est plate et qu’il n’y a pas de satanisme dans nos élites...".

    Si quelqu’un pouvait se dévouer pour leur expliquer le principe de la provocation ? Genre, je force mon adversaire à abattre mes avions (ne le faisant pas, je me permets de détruire quelques objectifs mineurs et aisément remplacés puisqu’il n’y a pas invasion du pays, histoire de l’énerver encore plus) afin de me faire passer pour la victime et de le faire passer, lui, pour un fou dangereux aux yeux de l’opinion publique et éventuellement justifier un plus gros conflit par la suite.

    Allez, on va citer quelques exemples, ça ne peut pas faire de mal :
    - l’USS Maine coulé en 1898 à La Havane afin d’accuser les Espagnols et justifier la guerre hispano-américaine. Le simpliste dira : "Ouais ! L’armée espagnole a coulé un navire américain ! Quelle prodigieuse victoire !"
    Le réaliste leur répondra que ce n’était nullement dans l’intérêt des Espagnols de couler ce bateau d’autant que la guerre qui en a suivi contre les USA : ils l’ont perdu dans les grandes lignes...donc nous dirons que c’était une bien stupide victoire dans ce cas.
    - L’USS Maddox qui aurait été attaqué en août 1964 par des bateaux nord-Vietnamiens constituant les "Incidents du Golfe du Tonkin" permettant la montée en gamme qui aboutira à la guerre du Vietnam.
    - La flotte US du pacifique concentrée à Pearl Harbor (constituant une proie tentante) sauf le jour du fameux bombardement.
    - etc.

    A la lumière de ces faits, nous serons donc d’accord pour dire que faire abattre un avion US ou Israélien par les S-300 Russes ou Syriens serait une occasion en or massif de pouvoir remettre sur la table le plan d’invasion de la Syrie afin d’en chasser les Russes et les Iraniens ou à minima de ré-augmenter les budget de la "défense", donc.
    Quelle chance que Poutine soit mieux informé que les experts en géopolitique sur internet et qu’il ait plus longtemps gouverné un pays que n’importe quel quidam de la dissidence 2.0
    Je ne vous raconte pas dans quelle merde le monde serait s’il avait tiré avant de réfléchir.

     

    • Ouais, ouais, ouais... Si les Russes ne tirent jamais , alors pourquoi dès lors équiper le pays de S-300 ?
      Et puis, arrêtons de surestimer l’Iran : c’est un pays mineur qui n’arrive même pas à raffiner proprement son pétrole ! Alors n’attendez pas d’eux qu’ils conçoivent des drones et des missiles sol- air de haut niveau. C’est l’Empire qui a intérêt à nous présenter un Iran surarmé et doté de technologie de pointe.,,,


    • @ Bayinnaung
      C’est surtout que les russes n’empêcheront pas les bombardements israéliens parce qu’ils ne sont pas allés en Syrie pour ça.
      La Syrie est officiellement en guerre contre l’entité israélienne depuis 1967 sans jamais avoir conclut de paix. Du point de vue du droit international les bombardements contre la Syrie sont parfaitement légaux et les israéliens ne s’en privent pas.
      Les russes n’ont jamais voulu s’immiscer dans une guerre entre deux pays qu’ils considèrent comme des alliés.
      Poutine n’a pas non plus envie de vendre des systèmes de défense trop puissant à la Syrie pour la même raison.
      D’autant que l’entité israélienne est armée et soutenu financièrement par les États-Unis, donc la Russie n’avait pas intérêt à faire la même chose avec la Syrie sinon ce serait devenus une guerre par procuration comme du temps de la guerre froide.
      Beaucoup de russe ont émigré dans l’entité israélienne et les liens sont fort entre les deux pays, Poutine n’acceptera jamais d’entrer dans un engrenage qui serait susceptible de mener à une confrontation avec l’entité israélienne.


    • @u roitel ... @six

      Ouais, ouais, ouais... Si les Russes ne tirent jamais , alors pourquoi dès lors équiper le pays de S-300 ?

      Oui, oui, oui, pourquoi alors quand ton voisin achète un fusil de chasse il ne s’en sert pas immédiatement pour résoudre tous ses problèmes, abattre le type qui lui fait une queue-de-poisson en voiture ou acheter son pain gratuitement en menaçant le boulanger de son arme ? Pourquoi ?

      Croire que parce que tu as une grosse arme tu résous tout, c’est une pensée de néo-cons américain : le genre qui fait crever 4000 boys en Irak pour des gains minables, soit le degré zéro de la pensée géopolitique.

      Le S-300 dote la Syrie d’un armement anti-aérien correct en cas d’affrontement ouvert.
      Mais il n’y a pas (encore) de combat ouvert entre occident et Russie en Syrie, tout se fait de façon feutrée (par proxies interposés).
      S’il doit y avoir affrontement ouvert et guerre déclarée, alors il faut qu’elle soit déclarée sur un story-telling qui fera qu’une coalition forte te suivra ... Et cela consiste tout simplement à discréditer l’autre sur la scène internationale en le faisant passer pour, juste ce que j’ai décrit au-dessus, un va t’en guerre, un dingue qui se sert d’une grosse arme de DCA comme d’un gamin joue avec un flingue.

      Et puis, arrêtons de surestimer l’Iran : c’est un pays mineur qui n’arrive même pas à raffiner proprement son pétrole !

      Tu as des preuves de ce que tu avances ? L’Iran est un pays tellement mineur que les drones américains tombent comme des mouches quand ils survolent son espace aérien, tellement mineur qu’il fait du Yémen un cimetière pour l’armée Saoudienne, tellement mineur que le Hezbollah qu’il soutient est le fléau des armées de Proxies pro-occidentaux en Syrie ...

      Alors n’attendez pas d’eux qu’ils conçoivent des drones et des missiles sol- air de haut niveau.

      L’armement US au Vietnam était de bien meilleur niveau que celui des vietnamiens, ils avaient plus d’avions, plus de chars, plus de bateaux (idem en Somalie, en Afghanistan, en Irak, etc.) ... ils ont quand-même perdu. La technologie militaire ne fait pas tout.

      Et je connais par cœur l’argument du : "Mais-euh, les US n’ont pas perdu en Afghanistan et en Irak, ils y sont allés pour démolir l’infrastructure de ces pays."
      On ne gaspille pas des milliards d’USD juste pour démolir les infrastructures d’un pays qui seront reconstruites tôt ou tard.

      C’est l’Empire qui a intérêt...

      à faire croire qu’il est encore tout-puissant.


    • Vous oubliez un incident majeur !
      L’attaque de l’ USS Liberty,
      attaque sous faux drapeau des Israéliens qui
      avaient maquillés un avion de chasse au couleur
      de l’Égypte.
      Une centaine de morts et un procés en catimini
      qui valut aux sionistes une amende de quelques
      millions de dollars.


    • @six

      Ouais, ouais, ouais... Si les Russes ne tirent jamais , alors pourquoi dès lors équiper le pays de S-300 ?

      Oui, oui, oui, pourquoi alors quand ton voisin achète un fusil de chasse il ne s’en sert pas immédiatement pour résoudre tous ses problèmes, abattre le type qui lui fait une queue-de-poisson en voiture ou acheter son pain gratuitement en menaçant le boulanger de son arme ? Pourquoi ?

      Croire que parce que tu as une grosse arme tu résous tout, c’est une pensée de néo-cons américain : le genre qui fait crever 4000 boys en Irak pour des gains minables, soit le degré zéro de la pensée géopolitique.

      Le S-300 dote la Syrie d’un armement anti-aérien correct en cas d’affrontement ouvert.
      Mais il n’y a pas (encore) de combat ouvert entre occident et Russie en Syrie, tout se fait de façon feutrée (par proxies interposés).
      S’il doit y avoir affrontement ouvert et guerre déclarée, alors il faut qu’elle soit déclarée sur un story-telling qui fera qu’une coalition forte te suivra ... Et cela consiste tout simplement à discréditer l’autre sur la scène internationale en le faisant passer pour, juste ce que j’ai décrit au-dessus, un va-t’en-guerre, un dingue qui se sert d’une grosse arme comme d’un gamin joue avec un flingue.

      Et puis, arrêtons de surestimer l’Iran : c’est un pays mineur qui n’arrive même pas à raffiner proprement son pétrole !

      Tu as des preuves de ce que tu avances ? L’Iran est un pays tellement mineur que les drones américains tombent comme des mouches quand ils survolent son espace aérien, tellement mineur qu’il fait du Yémen un cimetière pour l’armée Saoudienne, tellement mineur que le Hezbollah qu’il soutient est le fléau des armées de Proxies pro-occidentaux en Syrie ...

      Alors n’attendez pas d’eux qu’ils conçoivent des drones et des missiles sol- air de haut niveau.

      L’armement US au Vietnam était de bien meilleur niveau que celui des vietnamiens, ils avaient plus d’avions, plus de chars, plus de bateaux (idem en Somalie, en Afghanistan, en Irak, etc.) ... ils ont quand-même perdu. La technologie militaire ne fait pas tout.

      Et je connais par cœur l’argument du : "Mais-euh, les US n’ont pas perdu en Afghanistan et en Irak, ils y sont allés pour démolir l’infrastructure de ces pays."
      On ne gaspille pas des milliards d’USD juste pour démolir les infrastructures d’un pays qui seront reconstruites tôt ou tard.

      C’est l’Empire qui a intérêt...

      à faire croire qu’il est encore tout-puissant.


  • La nation iranienne est continuellement prise pour cible par le régime terroriste des Etats-Unis depuis la victoire de la révolution islamique. Déjà, le 3 juillet 1988, le vol 655 d’Iran Air reliant Téhéran à Dubaï avait été abattu au-dessus du Golf persique par le navire américain USS Vincennes causant la mort en martyre de 290 passagers dont 57 enfants. Ronald Reagan avait poussé l’infamie jusqu’à décorer le commandant du navire ayant abattu l’avion de ligne iranien ! Mais ne comptez surtout pas sur Hollywood pour en faire un film. Pour "l’industrie du divertissement" seuls les Arabes sont des terroristes.

     

    • Vous avez raison de rappeler ce crime, dont nous n’entendons bien sûr jamais parler. Les américains ont toujours refusé de présenter des excuses pour la mort des passagers iraniens, tous des civils. Pour répondre à un commentaire plus haut, si l’Iran était un pays si mineur, il aurait été broyé et occupé depuis longtemps. Notamment pendant la période qui a suivit la guerre Iran-Irak, la chute de l’Urss où la Russie était très affaiblie, la Chine atone et l’Iran isolé.


    • L’incident du Vincennes a été une méprise, l’avion de ligne étant pris pour un avion d’attaque.

      Tout cela est bien documenté.

      Les Russes avaient aussi descendu un 747 coréen qui s’était deporté accidentellement vers la droite et avait donc survolé leur territoire. Le pilote russe était allé très près et avait pu voir qu’il s’agissait d’un 747 et avait tout de même tiré son missile.

      Les Irakiens avaient quant a eux tiré deux Exocet "par erreur" sur l’USS Stark pensant qu’il s’agissait d’un navire iranien.

      De même, l’USS Liberty... Non, la par contre, c’est un peu différent.

      Mais bon, les erreurs, ca arrive.


  • Terro-sionistes un jour , terroristes toujours !!
    La destruction , lâche , d’avions civils est une grande spécialité de l’entité sioniste !

     

  • La solution c’est de descendre les avions US et Sionistes quand ils sont dans le ciel Syrien ça refroidira ces cowboys qui s’en prennent aux civils.


  • Tout va bien ! Ils ont leur masque


  • Clairement le but de cette manoeuvre était que la dca irano-syrienne intervienne et abatte par erreur l avion civile (technique déjà utilisée par l axe otano-sioniste).
    Heureusement ça se termine bien mais cela aurait pu très mal finir vu la dangerosité de cette manoeuvre
    Tout est fait pour provoquer une guerre régionale contre l Iran de la part des us-sionistes
    Pour l instant l Iran se retient mais jusqu’a quand ?
    À noter que cet incident intervient juste après l accord militaire irano-syrien


  • Les S 300 , voir les S 400 et autres armes tactiques Russes qui sont déployées en Syrie ne seront activées que si un conflit majeur éclate et que les atlantistes décident d’ attaquer la république Syrienne . L ’ armée Syrienne ne peut se permettre de tirer une salve de S 300 chaque fois qu ’ une mouche israëlienne se balade au dessus du territoire , étant donné leur coût relativement élevé et la situation économique du pays,de plus cela indiquerait leur emplacement exact et faciliterait leur destruction . Les récents accords avec l’ Iran et le déploiement du système anti aérien très efficace des Iraniens va changer la donne . La dernière attaque des sionistes en a fait les frais et hormis la mort d’ un valeureux combattant du Hezbollah et de blessés Syriens elle fut un échec total .Le différentiel technologique est aujourd’hui de zéro et même inversé , donc un seul conseil aux colonisateurs de la Patestine " Faites vos valises !!! "


  • @6 "ils ne savent pas raffiner leur pétrole" vous connaissez la définition d’un pays sous embargo ? ( voyez simplement la merde en France sans les masques...) avec tout ce que ça représente comme manque de technologies, terres rares, logiciels de dernière génération, micromoteurs, analyseurs etc...pensez à l’ Indenburg qui a brûlé parce que les US refusaient l’hélium à l’Allemagne et les gentils israéliens qui refusent toujours de donner des crayons de couleur aux palestiniens car on peut les utiliser comme retardateur et allumeur...tous les moyens sont bons pour faire crever un voisin qui ne peut pas réinventer toute la technologie du monde pour s’en sortir et dans le cas présent avec la complicité active ou la bienveillance des 3/4 de la planète.

     

    • J’insistais sur le fait qu’un pays qui ne sait pas raffiner son pétrole ne peut affirmer concevoir des drones ou des missiles anti aériens de haut niveau. Ceux qui prétendent le contraire jouent le jeu du système, lequel veut faire accroîre à un Iran surpuissant ; nous savons qu’il n’en est rien.,,


    • « J’insistais sur le fait qu’un pays qui ne sait pas raffiner son pétrole ne peut affirmer concevoir des drones ou des missiles anti aériens de haut niveau. »
      C’est une affirmation et en rien un argument (sinon d’autorité). Par ailleurs, quand bien même ce serait le cas, le dit pays pourrait toujours en faire l’acquisition.
      « ...nous savons qu’il n’en est rien.,, »
      Vous n’êtes pas en position et donc en mesure de le savoir, par conséquent employer la première personne du pluriel ne donnera aucun poids supplémentaire à vos affirmations. Dites « je », c’est toujours préférable même si sur le fond c’est tout aussi bidon.


    • À Éric...
      Le pétrole iranien, parce que très mal raffiné, vaut que dalle ; il ne prend de la valeur qu’une fois raffiné en Occident ou en Corée du Sud ( qui en sont les champions, d’après Idriss Aberkane). Et oui, un pays sous embargo depuis 40 ans, n’a aucune chance d’égaler, en 2020, les pays occidentaux (Israël inclus) en matière de haute technologie...

      ´Sans coopération de longue date, n’importe quel pays serait largué au bout de 30 ans. Si Israël ou la Turquie ont un vrai potentiel militaire et technique, c’est grâce à un maillage universitaire très dense entre eux et les pays occidentaux.
      Que dire de l’état des infrastructures iraniennes ( ponts, centrales électriques...) après 40 ans d’embargo ? Que penser de la jeunesse iranienne dont 25%, au moins, est accro aux drogues dures ? Je n’ai jamais cru à la prétendue résistance iranienne, qui serait en quelque sorte la « troisième voie » de la dissidence, le chaînon manquant entre Orient et Occident, seul l’Occident sauvera l’Occident..,


    • @u roitel...@ six

      Le pétrole iranien, parce que très mal raffiné, vaut que dalle ; il ne prend de la valeur qu’une fois raffiné en Occident ou en Corée du Sud ( qui en sont les champions, d’après Idriss Aberkane).

      Le pétrole Saoudien aussi est très mal raffiné sauf quand les occidentaux s’en mêlent.
      La Corée du Sud est un partenaire commercial de la Chine, donc il est naturel que l’Iran et la Chine s’entendent.

      Et oui, un pays sous embargo depuis 40 ans, n’a aucune chance d’égaler, en 2020, les pays occidentaux (Israël inclus) en matière de haute technologie...

      Alors pourquoi les Iraniens arrivent-ils à abattre ou détourner les drones occidentaux ?
      Un pays sous embargo peut très bien arriver au même niveau que des pays qui font des cures d’austérité et forcent leurs ingénieurs à émigrer, ce qui est le cas des pays occidentaux.

      ´Sans coopération de longue date, n’importe quel pays serait largué au bout de 30 ans. Si Israël ou la Turquie ont un vrai potentiel militaire et technique, c’est grâce à un maillage universitaire très dense entre eux et les pays occidentaux.

      Et tu penses que l’Iran ne fait pas de même avec la Russie ou la Chine ?

      Que dire de l’état des infrastructures iraniennes ( ponts, centrales électriques...) après 40 ans d’embargo ?

      Que dire de l’état de l’occident sous embargo où tout va à vaux-l’eau.

      Que penser de la jeunesse iranienne dont 25%, au moins, est accro aux drogues dures ?

      Quid d’un occident qui n’a tout simplement plus de jeunesse qui avorte plus qu’il ne fait naître ?

      Je n’ai jamais cru à la prétendue résistance iranienne, qui serait en quelque sorte la « troisième voie » de la dissidence

      Pour un pays martyr, son exemple devrait pourtant nous donner à réfléchir sur ce qu’est la force d’un peuple fier et sûr de ses origines. Tu juges les iraniens alors que l’on vie sous le joug d’un Macron, faut balayer devant sa porte, avant.

      le chaînon manquant entre Orient et Occident, seul l’Occident sauvera l’Occident..,

      L’occident, ça n’existe pas. Il y a des pays, des nations, des cultures ... l’occident, c’est comme le bloc de l’ouest uni face au bloc de l’est uniforme, une fable. Les pays occidentaux ne seront sauvés que lorsque l’idée d’occident sera définitivement morte.


    • De la géopolitique de haut vol par un fin connaisseurs l’Iran ! Très fort le coup des stats sur les jeunes iraniens, et vraiment très à propos ... @« Le king » !


  • Depuis la guerre Iran-Irak déclenchée par Saddam Hussein sur recommandations des Etatsuniens, l’Iran fait des recherches très poussées dans le domaine militaire. A moins que les Iraniens ne soient complètement idiots, en plus de 30 ans, ils ont dû faire quelques progrès dans leurs systèmes d’armements d’autant que la survie de leur pays est en jeu et qu’ils ont pu observer les conséquences des interventions militaires étatsuniennes chez leur voisin irakien. Pays autrefois prospère et laïque sous Saddam, il était presque revenu à l’âge de pierre sans compter les conséquences dramatiques sur la population de l’usage des obus à uranium appauvri employés généreusement par l’armée étatsunienne pour détruire les chars irakiens. Certes, les Russes ont fourni du matériel militaire au régime de Téhéran mais il ne s’agit certainement pas du meilleur dont les Russes disposent pour eux-mêmes pour la bonne et simple raison que ces derniers n’ont aucun intérêt à ce que leurs secrets militaires fuitent vers l’Ouest par l’entremise de traîtres dûment stipendiés que les Occidentaux emploient certainement en Iran. Il ne faut donc certainement pas sous-estimer les Iraniens et si l’Iran n’a pas été attaqués jusqu’à présent par les Etatsuniens, c’est parce que les militaires étatsuniens ont considéré que leur victoire est loin d’être acquise contrairement à ce qui s’est passé avec l’Irak. Les scientifiques et techniciens iraniens sont au niveau mais ce sont désormais les scientifiques et techniciens étatsuniens qui laissent à désirer car ils ne sont que le reflet de ce que produisent actuellement les universités étatsuniennes qui ne sont plus que l’ombre d’elles mêmes par rapport à ce qu’elles furent il y a une trentaine d’années.


Commentaires suivants