Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Syrie : des villages chrétiens attaqués et des civils enlevés par l’État islamique

Les extrémistes de l’État islamique (EI) ont mené une série d’attaques contre les villages de Tal Hermez, Tal Shamiram, Tal Riman, Tal Nasra, al-Agibash, Toma Yalda et d’al-Haooz, dans la région de Hasaka, dans l’extrême Nord-est de la Syrie, où ils ont livré aux flammes l’une des églises les plus anciennes du pays.

Selon l’agence de presse officielle de la Syrie – Sana – les miliciens seraient arrivés dans des véhicules lourds et auraient provoqué un certain nombre de victimes et de déplacés au sein de la population civile, essentiellement composée de chrétiens assyro-chaldéens-syriaques. Toujours selon Sana, qui cite des sources locales, des dizaines d’habitations auraient été incendiées à l’instar d’une église antique de Tal Hermez.

Les extrémistes de l’EI auraient eu pour objectif d’étendre leur offensive contre les villages de la zone située autour de la ville de Ras al-Ayn afin de leur ouvrir un passage vers la frontière de la Turquie pour pouvoir s’approvisionner plus aisément en armes et mercenaires. Sana affirme que les forces aériennes des États-Unis et des pays engagés dans la coalition internationale contre les miliciens auraient survolé la zone des attaques mais sans intervenir contre l’EI.

D’après une autre source présente dans la région – « A Demand For Action » (Adfa), ONG qui porte assistance à la population assyro-chaldéenne-syriaque – l’EI aurait également fait un certain nombre de prisonniers parmi les civils ; des femmes et des enfants auraient été séparés des hommes et ceux-ci emmenés par les miliciens dans les montagnes d’Abd al-Aziz.

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est triste et condamnable tout comme les agissements des extrémistes cannibales chrétiens de Centre Afrique, la sur-indignation selective serait contre-productive...Rappelons quand meme que les 1eres victimes de cet extremisme sont les Musulmans...
    De toute façon les minorités chrétiennes sont trop souvent ceux qui payent le prix fort car à chaque fois ils sont perçus, à tors ou à raison comme des courroies de transmission de l’impérialisme de leurs correlegionaires occidentaux dans la région.
    De plus, 25 ans de bombardements et spoliations de l’Irak par les armées occidentales théoriquement chrétiennes, n’aident pas certains Musulmans irakiens à relativiser malheureusement...
    Demain la France, se fait attaquer par un pays Musulmans, on se demande bien si les francais feront autant preuve de patience et de tolerance avec les Musulmans de France qui n’auront rien demandé...vu les sur-reactions emotives et violentes "charlesques", c’est tres peu probable...


  • Mais les massacres contre les civils chrétiens , et destructions patrimoniales de précieux edifices chrétiens , ne font l’objet d’aucune intervention des elites occidentales ...comme si , ces assassinats et destructions étaient admis dans le cadre d’un conflit ? ...personne pour interpeller ces misérables hyènes qui se foutent la tête dans le sac , en attendant que ces horreurs cessent ? ...c’est grave ! Idem en ce qui concerne les religieux autochtones qui ne cessent d’alerter Rome et d’autres patriarcats , et qui ne reçoivent qu’un silence complice de la part de ces collaborateurs zélés ! ...c’est grave !


  • Les Chrétiens du Moyen-Orient sont là, chez eux, depuis au moins 2000 ans. Les seuls à les avoir menacés jusqu’ici sont les sionistes israéliens et les ... sionistes daechiens. Tout Musulman qui connaît sa religion sait que l’islam n’a d’ennemi que le mécréant. Et le mécréant est celui qui ne croit pas en un Dieu unique. Non celui qui ne croit pas dans notre propre exégèse du Coran.


  • Et tout ce chaos profite à qui ? On est bien d’accord , ni aux chrétiens ni aux musulmans, qui vivaient en paix depuis belle lurette ! avant que la bête immonde du sionisme ne vienne sous diverses formes (tsahal,daèsch,EI ,al-kaida et autres défenseurs des droits de patati-patata) ,comme les cavaliers de l’apocalypse , installer l’enfer pour tous ces peuples !!!