Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Tensions avec l’Iran : les États-Unis envoient 3000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient

Les États-Unis vont envoyer des renforts au Moyen-Orient après la mort vendredi en Irak, dans une frappe américaine, d’un puissant général iranien, Qassem Soleimani, que Téhéran a promis de venger. Une escalade qui fait craindre un conflit ouvert entre les deux pays ennemis.

 

Washington va déployer 3000 à 3500 soldats supplémentaires dans la région pour y renforcer la sécurité des positions américaines, a indiqué à l’AFP un haut responsable du Pentagone.

L’Irak a dit redouter « une guerre dévastatrice » sur son sol après le raid inédit qui a tué l’homme clé de l’influence iranienne au Moyen-Orient et son premier lieutenant irakien Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux du Hachd al-Chaabi, ces paramilitaires irakiens majoritairement pro-iraniens.

La frappe, qui a suscité des réactions inquiètes à travers le monde, a été ordonnée par le président américain Donald Trump après une attaque mardi des partisans et des combattants du Hachd contre l’ambassade des États-Unis à Bagdad.

C’est le « tir de précision d’un drone », a indiqué à l’AFP un responsable militaire américain, qui a pulvérisé en pleine nuit les deux véhicules à bord desquels se trouvaient Soleimani et al-Mouhandis, à la sortie de l’aéroport international de Bagdad.

 

Les deux véhicules à bord desquels se trouvaient le général iranien Qassem Soleimani et et son premier lieutenant irakien Abou Mehdi al-Mouhandis ont été pulvérisés par une frappe américaine à la sortie de l’aéroport international de Bagdad.

 

Qassem Soleimani, chef de la Force Qods des Gardiens de la révolution, chargée des opérations extérieures d’Iran, est mort sur le coup, tout comme al-Mouhandis, homme de l’Iran à Bagdad et ennemi numéro un en Irak des États-Unis depuis des décennies. En tout, dix personnes sont mortes selon le Hachd.

« Soleimani aurait dû être tué il y a des années ! », a tweeté Donald Trump, affirmant que le général iranien avait « tué ou grièvement blessé des milliers d’Américains sur une longue période et prévoyait d’en tuer beaucoup d’autres ».

Son secrétaire d’État, Mike Pompeo, a affirmé que Soleimani préparait une « action d’envergure » menaçant des « centaines de vies américaines ». Les États-Unis ont par ailleurs appelé leurs ressortissants à quitter l’Irak « immédiatement ».

Il s’agit de « la plus importante opération de “décapitation” jamais menée par les États-Unis, plus que celles ayant tué Abou Bakr al-Baghdadi ou Oussama ben Laden  », les chefs des groupes djihadistes État islamique et al-Qaïda, a commenté Phillip Smyth, spécialiste américain.

 

« Plus grave erreur »

Les réactions ont été à la mesure du choc en Irak et en Iran, où Soleimani, 62 ans, était perçu comme intouchable.

« L’Amérique doit savoir que son attaque criminelle contre le général Soleimani a été sa plus grave erreur […] Ces criminels subiront une dure vengeance au bon endroit et au bon moment », a averti le Conseil suprême de la sécurité nationale, la plus haute instance sécuritaire d’Iran.

Le guide suprême iranien Ali Khamenei et le président Hassan Rohani ont eux aussi appelé à venger celui qui était considéré comme un adversaire redouté des États-Unis.

« L’Iran et les autres nations libres de la région prendront leur revanche sur l’Amérique criminelle », a menacé M. Rohani, alors que les autorités iraniennes ont rapidement annoncé un successeur à Soleimani, Esmaïl Qaani.

Trois jours de deuil ont été décrétés en Iran, où des dizaines de milliers de personnes ont manifesté aux cris de « Mort à l’Amérique ».

Téhéran n’a pas évoqué les détails du rapatriement du corps de Soleimani. Le Hachd a annoncé qu’al-Mouhandis serait enterré samedi dans la ville sainte de Najaf (sud) après une cérémonie à Bagdad.

Les commandants du Hachd ont appelé leurs combattants à se « tenir prêts ». Il faut, a exhorté Hadi al-Ameri, « serrer les rangs pour bouter les troupes étrangères  » hors d’Irak.

Le Parlement irakien doit se réunir dimanche et pourrait dénoncer l’accord irako-américain qui encadre la présence de 5200 soldats américains sur le sol irakien.

Le turbulent leader chiite irakien Moqtada Sadr a réactivé l’Armée du Mahdi, sa milice dissoute après avoir harcelé l’occupant américain en Irak (2003-2011).

Au Liban, le Hezbollah pro-iranien a promis « un juste châtiment » aux « assassins ».

Et au Yémen, les rebelles Houthis, soutenus par Téhéran, ont appelé à des « représailles rapides ».

L’assaut de l’ambassade américaine à Bagdad, qui a ravivé pour Washington le traumatisme de la prise d’otages à l’ambassade de Téhéran en 1979, a eu lieu deux jours après un bombardement américain meurtrier d’une base d’une faction du Hachd en Irak.

Ce bombardement était en représailles à des attaques à la roquette contre des installations abritant des Américains en Irak, dont l’une, attribuée par Washington aux paramilitaires pro-iraniens, a tué le 27 décembre un sous-traitant américain.

 

Craintes d’une guerre ?

« Les renseignements américains suivaient (Soleimani) depuis des années, mais ils n’ont jamais appuyé sur la détente. Lui le savait, mais n’a pas mesuré à quel point ses menaces de créer une autre crise des otages à l’ambassade (de Bagdad) changeraient  » les choses, a expliqué à l’AFP Ramzy Mardini, de l’Institut of Peace.

En renversant en 2003 Saddam Hussein, les États-Unis avaient pris la haute main en Irak, mais après leur retrait en 2011 ils ont perdu de leur influence au profit de l’Iran et de ses alliés irakiens.

Le Hachd, désormais intégré aux forces irakiennes, a combattu les djihadistes au côté du pouvoir et de la coalition antidjihadistes emmenée par Washington, mais aujourd’hui certaines de ses factions sont considérées par les Américains comme une importante menace.

À moins d’un an de la présidentielle américaine et alors que le Congrès n’a pas été notifié en amont du raid selon un élu, les avis divergent à Washington : la plupart des ténors républicains ont fait bloc derrière M. Trump, mais les démocrates ont exprimé leurs craintes.

La communauté internationale, elle, a exprimé sa vive inquiétude.

Pour Moscou, l’assassinat de Soleimani risque de « sérieusement aggraver la situation » au Proche-Orient. Paris a dit vouloir « éviter une nouvelle escalade dangereuse ». Pékin et Londres ont appelé à la « désescalade » et l’ONU a estimé que « le monde ne peut se permettre une nouvelle guerre dans le Golfe ».

Les cours du pétrole ont bondi, les marchés craignant une confrontation entre les États-Unis et l’Iran.

 


 

Donald Trump dit avoir agi contre le général iranien Soleimani pour éviter une guerre

 

Le président américain Donald Trump s’est exprimé sur le raid aérien mené par les États-Unis qui a tué le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad.

 

Le chef de l’État américain a assumé avoir lui-même donné l’ordre pour cette opération militaire. Selon Donald Trump, Qassem Soleimani préparait des attaques contre des diplomates américains, ce qui justifiait, à ses yeux, le raid contre le haut-gradé iranien. « Soleimani complotait pour lancer des attaques imminentes et malfaisantes contre des diplomates et du personnel militaire américains mais nous l’avons attrapé sur le fait et l’avons éliminé », a dit Donald Trump à la presse.

Il a toutefois déclaré ne pas chercher un changement de régime en Iran et a exprimé son respect pour le peuple iranien. « J’ai un profond respect pour le peuple iranien », a-t-il ajouté. « Nous ne cherchons pas de changement de régime », a encore dit le président américain qui s’exprimait depuis son club de Mar-a-Lago en Floride où il est en vacances. Le président américain a notamment déclaré avoir agi pour arrêter une guerre, pas pour en commencer une.

Source : francais.rt.com

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les USA fauteurs de guerres trouvent toujours des excuses pour que leurs petits jeunes en treillis se dégourdissent les rangers...

     

  • Il ne se passera rien avant 2024 selon des prophéties chrétiennes.

    Il y a deux ans, cette vidéo avait été vue plus de 300 000 fois. Depuis cette date, YouTube a remis le compteur à zéro plusieurs fois. Objectif : Faire croire aux internautes que personne ne prend ces prédictions politiques précises au sérieux.

    https://www.youtube.com/watch?v=QMZ...

    https://www.crashdebug.fr/loisirss/...

     

    • Un ramassis de conneries , oui.

      L’avenir ne se prévoit pas, il se planifie.


    • Le cas de cet Alois Irlmaier semble fort troublant, vu ses dons apparemment confirmés selon le début de la vidéo ; cela mérite de se pencher dessus. Le lien entre conscience et réalité, future et passée, est encore mal connu, et je m’interroge sur cette question au vu des travaux de Philippe Guillemant (découvert via Vincent Reynouard !) sur le caractère mouvant du passé et du futur en lien avec la conscience (une espèce de flux de la conscience à travers le temps ; je ne sais pas si c’est une manière juste d’exprimer la notion). C’est peut-être une digression, je ne sais pas si les deux sujets sont liés.
      Merci pour le partage !


  • Complètement barjes !Défonceurs de la liberté oui !
    Le pétro dollar doit vraiment avoir du souci mais avec quoi déjà,17 000 milliards de dettes ?,c’est pas avec une production de films de zombies ou de musclors en slip moulés que l’économie américaine va repartir...


  • L’embrasement de cette région je l’ai prédis dans un article relatif aux manoeuvres navale Russo-Chinois-Iranien dans le golf persique. L’année 2020 sera-t-elle le déclin de l’empire US ? Wait and see.

     

    • @becalme
      Cette région a toujours été un coin chaud, embrasée régulièrement par des guerres, depuis des siècles.
      Je n’arrive plus à suivre, je pensais Trump se détacher doucement avec des amortisseurs de l’emprise israélienne, il vient de se mettre les deux pieds dans le merdier pieds et poings liés à la merci de ceux dont ils voulaient libérer son pays.
      Du coup, le monde entier va serrer les fesses à travers les ambassades et autres lieux de pouvoir, jusqu’à la réaction de l’Iran.
      J’avais quasiment compris le geste du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, au fond ça ne changeait pas grand chose à la situation hallucinante des palestiniens, là, je ne comprends plus ce type. Il m’a rappelé à une époque les assassinats d’une lâcheté sans commune mesure des dignitaires palestiniens par les services israéliens.


    • @Pitchou

      Je vous invite humblement à lire un commentaire laissé sur un autre article paru hier sur E&R...

      https://www.egaliteetreconciliation...

      Commentaire : #2356102

      Vous verrez que de manière toute providentielle, nous faisons les mêmes rapprochements... si ce n’est pas un signe de la providence ! L’Esprit de Dieu descend sur nous, sur chaque créature, comme le Seigneur nous l’a promis. Cela explique sûrement l’effervescence extrême du monde plongé dans l’aveuglement.

      Réjouissons-nous, car notre délivrance est proche.

      Prions, Prions, Prions. Ce n’est plus qu’une question de jour.

      Bien à vous et que notre Seigneur et sauveur nous fasse miséricorde.
      Amen


    • @Rogiero_In
      J’ai retrouvé votre commentaire. J’ai bien aimé la comparaison des constructeurs de tours, comme Babel. C’est bien plus parlant que le genre de foutaise qu’on nous présente du genre : il a réussi et donc il met son argent ou il veut.
      A mon avis, Trump veut rayer Obama de l’Histoire, c’est après ça qu’il court. Peu importe les réussites ou les échecs d’Obama, il veut se retrouver devant lui dans la mémoire des ricains, et à n’importe quel prix.
      Pour moi il resteront tous les deux des guignols de leurs maitres sionistes, leurs histoires n’ira jamais plus loin, point.
      Au final, je crois qu’ Epstein avait quelques chose de compromettant contre Trump, les israéliens le savaient et l’ont poussé au crime de ce dignitaire iranien en le commettant ou juste en se l’appropriant, le résultat reste le même.


    • @Pitchou

      Je suis étonné par votre réponse et par le foisonnement des conjectures que vous calquez sur une réalité, brouillée consciencieusement. Le commentaire vers lequel je vous renvoyais explique les penchants naturels des hommes de pouvoir, poussés par l’orgueil. Ces hommes de pouvoir aujourd’hui sont animés des mêmes passions tristes que ceux des temps les plus reculés.

      « Il n’y a rien de nouveau sous le soleil », ce n’est pas seulement un proverbe biblique qu’on laisse tomber sournoisement pour clore une discussion harassante, c’est une parole de vérité profonde. Lorsque nous méditons les enseignements de la bible, en résonnance avec les événements du monde, ils finissent par révéler leurs secrets.

      Je suis effaré par certains commentaires. Voici que trump fait assassiner un général élevé au rang d’idole en Iran. Et il ne trouve rien de mieux que de publier son petit drapeau… Genre, c’est moi qui l’ai fait ! America first ! Ce faisant il alimente la polémique complotiste : est-ce un false flag ? Tout le monde aura compris.

      « Qu’est-ce donc que la vérité ? »

      Le crédo chrétien nous enseigne que Jésus a souffert sous ponce pilate. Il fut livré par les grands de son peuple qui ont commis une faute spirituelle plus grave encore… Et pilate s’en lave les mains. Il se lave les mains du sang de l’innocent qu’il fait crucifier. Jésus Christ, le Roi des Rois, l’agneau de Dieu, le seul digne de louange.

      Et l’empereur tiber me direz-vous... Qu’est-ce qu’il en pense ? Les actes des apôtres nous apprennent qu’il s’intéressait beaucoup à l’histoire de Jésus et qu’il l’aurait volontiers introduit dans le panthéon des dieux romains. La mégalomanie des empereurs n’a pas de limite. Domitien un peu plus tard demandait qu’on le déifie…

      Mais dites-moi, pour en revenir à nos moutons… Quelle autre activité rend les mains sales, en dehors de les mettre dans le cambouis ? L’argent, toujours l’argent… Et de qui est l’effigie sur la pièce de monnaie que nous montre Jésus ? Il faudra bien un jour l’admettre. Le dollar qui figure trump caesar contient sa propre idéologie « in god we trust » et c’est cette idéologie que trump fait sienne par toutes les intrigues qu’il fomente, les meurtres de civils, les déstabilisations et l’oppression des peuples qu’il entend asservir à son bout de papier. Il devra donc en assumer les conséquences.


  • Un paramètre à retenir l’immunité diplomatique.


  • Pourquoi ils ne lâchent pas les baskets à l’Irak et au M-Orient ces yankees ? Ça ne leur suffit pas toutes ces tonnes de litres de pétrole et ces centaines de millions de morts ? Depuis le génocide des indiens, ils sont addict aux génocides. Ça les conforte dans leur toute puissance. Mais l’Histoire nous apprend que toute peuplade qui se la pète face aux autres finit inévitablement par en prendre plein la gueule. J’espère que leur déclin est imminent. Marre de ces fouteurs de mort. Ils vivent tels des sangsues, aux dépens d’autres vies.

     

    • Les États-Unis ont très peu bénéficié du pétrole irakien. Ce n’est pas le lobby pétrolier américain qui a poussé à la guerre de 2003, cf Mearsheimer et Walt.
      Tout ce bordel au moyen orient n’est pas dû aux ressources énergétiques seules. Ca compte dans l’équation mais ce n’est pas le vrai moteur.

      Qui a poussé aux guerres d’Afghanistan et d’Irak alors ?
      Toujours voir le même bouquin de Mearsheimer et Walt : "The Israel Lobby and US Foreign Policy"
      Pour quelles raisons, si ce n’est pas le pétrole ?
      Pour ça, voir les livres de Youssef Hindi, Sheikh Imran Hosein, ou les dizaines de vidéos gratuites d’Alain Soral sur ce sujet.
      Il n’y a qu’un "peuple" qui bénéficie in fine du chaos moyen-oriental. Un seul.


    • @ Anonyme

      Le pétrole n’est pas le but, mais un vieux projet de 2000 ans....
      Le Nouvel ordre mondial est à nos portes qu’on se le dise, ce n’est pas un fake.
      L’Europe est déjà conquise, embrasée par 2 guerres mondiales, maintenant elle se prosterne devant son maitre. Le moyen Orient résiste malgré toutes les agressions subies mais jusqu’à quand ? La Corée du Nord s’est barricadée, le Japon après avoir reçu 2 bombes atomiques s’est couché aussi, l’Amérique du Sud subit aussi des agressions, d’ailleurs la Bolivie est tombée et les sionistes qui n’avaient pas droit de cité avant sont allé y faire la loi parce que le peuple se révolte. Le Vénézuela tient encore mais pour combien de temps....sans compter les autres pays où des marionnettes à la solde des US/sion ont été installées....
      Bref rien de bon pour ce monde qui va droit dans le mur parce trop de gens n’ont pas encore compris que le vrai problème est un projet de domination satanique mondial. L’antéchrist dont on parle depuis des lustre...
      Bref


  • Selon moi il ne fait pas de doutes que Trump vient de rétablir le rapport de force !
    Je m’explique, lorsque Trump à déchiré l’accord fait par Obama avec Rohani, il à proposé aux iraniens de renégocier un accord mais avec lui et son administration, les iraniens ont refusés, il leur à re-proposé à plusieurs reprises, ils ont toujours refusés et là Trump s’est rendu compte que non seulement ils ne veulent pas négocier mais qu’en plus ils continuent leurs opérations anti-américaine un peu partout au moyen-orient !
    Donc ce que Trump vient de faire c’est de rétablir le rapport de force de façon radical pour bien faire comprendre aux iraniens que si ils ne veulent pas négocier, ils ne pourront pas continuer leurs opérations ! Et qu’un type comme Soleimani, jugé intouchable par les iraniens est été liquidé, à du en refroidir plus d’un et leurs faire comprendre que les États-Unis auraient pu depuis longtemps l’éliminer ainsi que la totalité des chefs militaires des milices notamment dont un qui à été éliminé avec Soleimani d’ailleurs ! Et en plus c’est très fort et symbolique comme message car Soleimani était justement le chef des opérations extérieures de l’Iran(via les gardiens de la révolution) un peu partout au moyen-orient !
    Enfin bref c’est mon opinion !

     

    • Ça a dû en refroidir plus d’un... mais non en fait. Ça c’est la pensée occidentale. Là-bas ils ont droit à 72 vierges et un ticket d’entrée VIP au paradis quand ils se font dégommer. Les bureaux de recrutement des gardiens de la révolution doivent être débordés depuis quelques heures.

      Message très symbolique mais j’entrevois un résultat contraire aux prévisions. Depuis peu le peuple iranien commençait à se plaindre des sanctions économiques et grondait. Rien de tel qu’un assassinat de cette ampleur pour ressouder la nation. C’est vrai que Trump joue au golf et pas aux échecs.


    • Il fait beau à Tel Aviv ?


    • @Democrate participatif

      Boris le Lay et DP sont complètements à la ramasse pour ce qui est de la géopolitique, il devrait rester dans son champ de compétence c’est à dire la situation intérieure française !


    • @Pierre Loup

      D’accord avec vous pour DP et Le Lay. De plus j’ai déjà remarqué des trucs bizarre dans leurs propos. L’encouragement à la division... De qui la division est l’arme préférée, déjà ? Et leurs agissements, dont le pire fut de vouloir mettre en rapport les démocrates participatifs. Comment ont-ils pu ne pas penser que ces contacts permettraient à l’ennemi de s’infiltrer ?

      Bref, méfiance. La seule chose de bien de DP était leur forum 8chan. Maintenant il ne reste que les émissions hebdomadaires qui font office de manne financière pour eux et de soupape de sécurité chez les démocrates.


    • Tous les commentaires de "Pierre loup" me gavent. Tu veux la destruction de l’Iran, soit clair. Comme le suppose un autre commentaire, t’écris depuis Tel Aviv ? Hier, sur France Désinfo, il y avait une écrivaine anti-régime iranien ; et pourtant elle faisait l’éloge de général assassiné par trump et exprimait toute sa colère envers ce qu’avait fait et continuait à faire les USA. Ces actions de trump sont indéfendables.


    • @Zamdam
      Moi je souhaite la destruction de l’Iran ??? Ok et il y à l’autre clown qui me demande comment il fait à Tel Aviv... woaw ! Le niveau est élevé !
      Vous êtes tellement à coté de la plaque en ce qui me concerne, ça ne me sert absolument plus à rien d’argumenter une énième fois avec un type comme vous mais je vais faire bref pour une dernière fois !
      Moi quand j’avais 15 ans j’était déjà initié à la question juive et à la géopolitique ! En 2001 quand il y à eu les ”attentats”, j’avais 11 ans à l’époque, mon père m’avait dit que c’était un coup monté des américains de la CIA ! À l’été 2006 quand le Hezbollah à vaincus l’envahisseur israélien et ce malgré une impunité des États-Unis de Bush, ça été incroyable, tout les experts militaires du monde entier sont restés sur le cul ! je m’en souvient comme si c’était hier !
      Bref vous ne me connaissez pas et je rajouterais, vous ne savez rien de l’Iran et de sa situation intérieure d’où le fait que les faits que je relate vous ”gave” !
      Vous êtes un partisan non-objectif comme beaucoup d’autres !
      Vous avez une vision noir/blanc de la géopolitique, vous nuancer que dalle et surtout vous ne vous intéresser clairement pas aux différentes situations intérieures des pays !


    • 1) Pourquoi serions-nous obligés de négocier avec lui ? Y a-t-il une injonction morale, juridique, politique qui nous y contraindrait ? Le programme nucléaire iranien a toujours été pacifique et parfaitement légal, il n’y a donc jamais eu quoi que ce soit à négocier. Notre Guide a autorisé la négociation une première fois pour respecter le vote populaire qui amena au pouvoir Rohani, et surtout, afin de saper la légitimité du programme de capitulation de ce dernier une fois que Washington se retirerait de l’accord ou demanderait toujours plus.

      Mais au juste, pourquoi Trump reprend-il à son compte les accusations mensongères de l’Etat profond US contre le programme nucléaire pacifique de l’Iran, accusations émises par ses prédecesseurs, les agents du NOM George W. Bush et Barack H. Obama ?

      2) Est-ce tant "anti-mondialiste" / "anti-Etat profond" que cela, lorsqu’on soumet un Etat souverain et indépendant à un régime extrême de sanctions illégales pour le forcer à renégocier à son désavantage ce qu’il a déjà négocié une première fois, puis de le menacer d’agression militaire, tout aussi illégale, s’il refuse ?

      Lorsque vous êtes soumis à un embargo économique - considéré en droit international comme un acte de guerre, ainsi qu’à des tentatives permanentes de destabilisation intérieure, vos actions de représailles constituent-elles des "provocations" ou de la légitime défense ?

      3) Pourquoi Trump ainsi que son Secrétaire d’Etat et ancien patron de la CIA, Pompeo (anti-CIA aussi depuis qu’il a quitté la maison ?), cherchent-il à désarmer l’Iran dans le cadre de cette renégociation qu’il souhaitent lui imposer à tout prix ? Disposeraient-ils de pouvoirs surnaturels (occultes ?) leur permettant de contrôler les esprits de leurs successeurs afin de garantir qu’aucun d’entre eux ne viendra faire subir à l’Iran le sort de la Libye une fois l’Iran privée de ses missiles et de ses alliés régionaux, donc de ses moyens vitaux de défense ? Pourquoi l’Iran ferait-elle confiance à Pompeo qui avouait publiquement, il y a quelques mois de cela, que l’institution qu’il dirigeait, la CIA, recourt régulièrement au mensonge pour parvnir à ses fins ?

      4) Trump a-t-il réussi à démanteler l’Etat profond ou non ? Sinon, et si ce dernier est appelé à lui survivre, et si ce dernier dispose de moyens de pression sur lui, qu’est-ce qui vous fait croire que Trump va imposer à ce même Etat profond un accord qui à terme représenterait autre chose qu’une menace existentielle pour Téhéran ?



    • Ça a dû en refroidir plus d’un... mais non en fait. Ça c’est la pensée occidentale. Là-bas ils ont droit à 72 vierges et un ticket d’entrée VIP au paradis quand ils se font dégommer. Les bureaux de recrutement des gardiens de la révolution doivent être débordés depuis quelques heures.




      Pas d’histoires de "72 vierges" chez nous.

      Il y a en revanche le martyre de l’Imam Hussein (as), ainsi que le patriotisme voire le nationalisme iraniens qui ne manqueront pas de nous servir d’inspiration. Deux piliers de la civilisation irano-islamique, il est vrai extrêment mobilisateurs.

      Civilisation de type impériale et plurimillénaire, précisons-le. La dernière fois que Washington a tenté de s’en prendre à un ancien empire avec une identité fortement constituée, le Vietnam, cela s’est plutôt mal passé pour les Yankees.

      Surtout que dans un de ses derniers "touites", le supposé "champion de la résistance contre l’Etat profond" vient de menacer de frapper des sites historiques "très importants pour la culture iranienne" (citation texto)... méthodes de daeshiste et crimes de guerre garantis de rallier jusqu’aux ultra-nationalistes islamophobes à la défense de la patrie sous le commandement d’Ali Khamenei (h).

      Cela dit, je vois mal ce qu’il y aurait de particulièrement étrange à se porter volontaire pour défendre sa patrie, son peuple en cas d’agression militaire, qui plus est par un régime génocidaire multi-récidiviste. Ce régime maçonnique jusque dans ses symboles constituants étant l’enfant naturel de l’Empire britannique rothschildien, lequel empire fit massacrer 10 millions d’Iraniens par famine durant la Grande guerre - et pourtant, vous nous avez jamais vu "pleurnicher", me semble-t-il, le plaisir de la revanche historique viendra s’ajouter à celui du châtiment des agresseurs démoniaques.

      En de pareilles circonstances, la pensée occidentale préconiserait-elle de capituler ? J’oserais en douter, si vous le permettez. Du moins si on se réfère à l’exemple spartiate, duquel nous nous sentons en fait bien plus proches que du modèle athénien, racine profonde, à mon sens, de la maladie libérale. Sparte entretenait d’ailleurs de bien meilleures relations qu’Athènes avec l’Empire perse, les Iraniens soutenant régulièrement les Spartiates dans leurs nombreux conflits avec Athènes.


  • "« L’Amérique doit savoir que son attaque criminelle contre le général Soleimani a été sa plus grave erreur […] Ces criminels subiront une dure vengeance au bon endroit et au bon moment », a averti le Conseil suprême de la sécurité nationale, la plus haute instance sécuritaire d’Iran"
    Comment tendre le bâton pour se faire battre.
    Les salopards ont avec ce genre de déclaration des outils pour réinventer un nouvel 11 septembre.

     

    • Ah parceque tu crois qu’ils ont besoin de ça, pour déclencher un 11 septembre ?


    • En deux jours, la situation à bien évoluée.. et les médias auraient très bien pus en parler un minimum (ou pas) comme pour les faits qui dérangent sauf que.., et puis depuis le temps que l’on nous l’annonce cette guerre contre l’Iran,qui en serait étonné. Enfin bref, tout est bon et à mettre de côté pour le retourner en cas de besoin, de justification..sinon, il y a toujours les fioles du Dr Pauwel ! Mais bon, il y vraie que des "morts à l’Amérique" venant du MO et d’autres d’ailleurs, aussi, temps que nous y sommes, ils en fleuris chaque année alors...on s’y habitue tic tac tic tac


  • C’est l’histoire du combat entre 3 coqs.

     

  • Paul Craig Roberts - La guerre à nouveau au premier plan (partie 1)

    La déclaration absurde ci-dessous du Pentagone annonçant que le gouvernement américain a commis un acte de guerre contre l’Iran devrait effrayer tout le monde :
    « Sous la direction du président, l’armée américaine a pris des mesures défensives décisives pour protéger le personnel américain à l’étranger en tuant Qasem Soleimani, le chef de la Force du Corps des gardiens de la révolution islamique-Quds, une organisation terroriste étrangère désignée par les États-Unis. »

    « Cette frappe visait à dissuader les futurs plans d’attaque iraniens. »

    « Les États-Unis continueront de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger notre peuple et nos intérêts où qu’ils se trouvent dans le monde. »

    Assassiner un haut fonctionnaire d’un gouvernement est un acte de guerre. Il est impossible qu’un acte de guerre protège le personnel américain à l’étranger. Il est impossible qu’un acte de guerre contre l’Iran décourage les futurs plans d’attaque iraniens. Là où il n’y avait pas de plan d’attaque iranien, il y en a maintenant en réponse au meurtre de Soleimani. Commettre un acte de guerre ne « protège pas notre peuple et nos intérêts ». Il les met en danger. Comment est-il possible pour le Pentagone d’émettre une justification aussi ridicule et absurde pour assassiner un haut fonctionnaire d’un autre pays ? Où était l’esprit de Trump ? Tout comme il sort du canular de la destitution, pourquoi a-t-il commis un acte impénétrable ? Trump a attaqué un autre pays sans autorisation du Congrès. Il a fait un pied de nez au Congrès et à la loi. Il est du devoir du président d’appliquer les lois des États-Unis, et non de les enfreindre. Les démocrates ont désormais une véritable infraction impénétrable à traîner autour du cou de Trump. Mais ils ne nous en feront pas. Trump a frappé Soleimani, car c’est ce que voulait Netanyahu. Les principaux dirigeants du canular de la destitution sont des Juifs, et ils ne feront pas la queue contre Israël. Adam Schiff, par exemple, le président du House Intelligence Committee qui dirige la destitution, a donné son approbation au meurtre de Soleimani lorsqu’il a tweeté que Suleimani "était responsable de violences impensables et que le monde serait mieux sans lui". Israël est le principal coupable de ce crime. Trump est un coupable secondaire. Soleimani est lui-même responsable. Il aurait dû savoir qu’il était une cible et ne pas s’exposer si négligemment.

     

  • Il faut, a exhorté Hadi al-Ameri, « serrer les rangs pour bouter les troupes étrangères » hors d’Irak.

    Ah bon ? Ils ont une Jeanne d’Arc eux aussi ?


  • Paul Craig Roberts - La guerre à nouveau au premier plan (partie 2)

    Le gouvernement russe est également responsable. La Russie, la Chine et l’Iran auraient dû former depuis longtemps une alliance très visible. Une telle alliance aurait empêché l’acte fou et irresponsable qu’Israël a manœuvré Trump à commettre. Mais Poutine ne veut pas la guerre, et apparemment les historiens ont convaincu Poutine que les alliances sont la cause de la guerre. Ainsi, Poutine évite les alliances, prenant sa place à la place des libertaires américains qui disent que le libre-échange est la base de la paix. La force est le garant de la paix, et la force réside dans une puissante alliance contre l’agression américano-israélienne.

    La réponse de l’Iran était prévisible et malheureuse. L’Iran a déclaré qu’il se vengerait, et très probablement. La vengeance de l’Iran donnera à Israël la guerre qu’il veut entre les États-Unis et l’Iran. L’Iran aurait mieux fait de prendre sa revanche et de nier sa responsabilité.

    Des politiciens américains idiots, dont l’un pourrait devenir président, font avancer la cause de la guerre en traçant le patriotisme américain avec des affirmations, fausses bien sûr, que l’Iran est un « État terroriste » déterminé à nuire à l’Amérique, que l’Iran est responsable de milliers des morts, y compris des centaines d’Américains, etc.

    Nous avons déjà entendu tout cela auparavant. Ce sont les États-Unis qui sont l’État terroriste, ayant détruit en tout ou en partie sept pays musulmans au 21e siècle, faisant des millions de morts, de blessés et de dépossédés et de personnes déplacées. Je savais que cela allait empirer lorsque le gouvernement russe a autorisé Israël à continuer d’attaquer des cibles syriennes après que la Russie ait sauvé la Syrie de l’armée mandataire de Washington.

    Tant qu’Israël mène la politique étrangère des États-Unis dans l’intérêt d’Israël, et tant que les pays « non conformes » se contentent que Washington les élimine un par un, la guerre continuera d’être notre avenir.

     

    • @ La Boétie

      Vous oubliez l’Amérique du Sud, et Cuba, avec les 7 pays musulmans et si on remonte dans le passé, toutes les autres guerres d’agressions en Asie.
      Maduro au Vénézuela tient encore le coup, le président Bolivien a subi des attentats et a été obligé de se sauver et ce que deviennent les Boliviens depuis qu’ils ont mis au pouvoir une marionnette, personne ne s’en soucie plus et bientôt on apprendra qu’il y a eu des massacres là bas. Quand à l’Europe colonie de l’Amérique, qu’elle essaie simplement de vouloir retrouver sa souveraineté et on verra le sort qui lui sera réservé...ça risque d’être pire vu qu’il n’y a plus personne capable de se révolter et de combattre.


    • Adélaïde, l’humanité est infectée du virus de l’antéchrist, elle ne peut pas se révolter contre quelque chose quelque chose qui est parvenue à se faire indispensable à sa survie, et qu’en plus elle ne veut pas voir même quand elle porte tout les symptômes de sa possession.

      C’est pas moi c’est les autres , premier symptôme.
      Rester aveugle quand tout les signes sont là : deuxième symptôme.
      Rejet du remède : phase terminale.


  • Pour Moscou, l’assassinat de Soleimani risque de « sérieusement aggraver la situation » au Proche-Orient.

    Un jour après que Trump dise à Erdogan que l’envoi de troupes turques en Libye risquerait de compliquer la situation au Moyen-Orient. Il y a un écho ou c’est moi ? En tous cas ils sont d’accord sur un point, ce qui n’est pas rassurant.


  • « Voilà, pécheur, ce que c’est que l’affaire du salut : c’est, comprenez-le bien, ou conduire l’âme dans le sein de Dieu, pour s’y reposer, se consoler et être heureuse ; ou l’entraîner dans l’abime pour y pousser des hurlements, des frémissements de rage, et des blasphèmes avec les démons, et cela pendant toute une éternité. » Saint Léonard de Port-Maurice, l’importance du salut

    Hors de l’Église catholique il n’y a absolument pas de salut (vaticancatholique.com).

     

    • Pourquoi forcément catholique ?


    • @Jeremy
      Une énième secte !


    • L’Église catholique est l’unique et véritable Église que le Christ a fondé sur saint Pierre.

      Mat. 16:16-19 :

      « Simon Pierre répondit : Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. Jésus reprit la parole et lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas, car ce n’est pas une pensée humaine qui t’as révélé cela, mais c’est mon Père céleste. Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur ce rocher je construirai mon Église, et les portes du séjour des morts [Enfer] ne l’emporteront pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre aura été lié au ciel et ce que tu délieras sur la terre aura été délié au ciel. »

      Pape Innocent III, Concile Latran IV, Const. 1 ; 1215, ex cathedra :

      « Il y a une seule Église universelle des fidèles, en dehors de laquelle absolument personne n’est sauvé, et dans laquelle le Christ est lui-même à la fois le prêtre et le sacrifice... »


    • Parceque .com Jérémy, parceque .com...

      Pardon, parceque un catholique.com


    • Le catholicisme ? Cette imposture de la Chrétienté créé par l’Empereur Constantin sur base de paganisme ? Qui en fait aujourd’hui la première religion Antéchrist ...
      Quand les doctrines son fortement ancrées depuis des siècles, il est dure de s’en défères pour rejoindre une vérité ... Le catholicisme est le fondement du satanisme.
      Chrétiens le respect sur eux, catholiques l’enfer pour eux ...


    • 2 Timothée 3-4 :

      « Car viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais, selon leurs désirs, ils amasseront des maîtres autour d’eux, éprouvant une vive démangeaison aux oreilles ; Et détournant l’ouïe de la vérité, ils se tourneront vers les fables. »


    • Et oui ! Dieu est un fonctionnaire et si tu n’as pas le formulaire Cat21B, l’entrée au paradis est interdite.
      Malheureusement peu importe ta bonté ou ta grandeur d’âme, etc. Il fallait juste naitre au bon moment et au bon endroit pour recevoir la seul chose qui compte et qui est la bonne religion, de la bonne réforme et du bon courant.
      C’est assez restrictif mais bon le paradis c’est un peu un club select.


  • on pense ce qu’on veut de Trump et des iraeliens cependant..
    ..Suleimani, ’’mouillait la chemise’’, exposait sa personne sur tous les fronts en luttant contre Daech dans une guerre conventionnelle et/ou anti-terroriste,
    et avec Bachar et Poutine, le vainqueur de la guerre syrienne, c’est Suleiman !
    ..pendant ce temps avec un drone-jouet ou un avion, des américains et israeliens pilonnent ce méme général iranien pensant arrêter le peuple iranien en entier ..
    ..c’est pitoyable, non ? C’est débile, enfantin, non approprié, pas digne de la nation U.S.

     

  • Donald Trump dit avoir agi contre le général iranien Soleimani pour éviter une guerre ?
    Trump est devenu dingue !

     

  • L’erreur des Iraniens c’est d’avoir été un peu trop sûrs d’eux et d’avoir fait passer Trump pour un guignol qui n’a rien dans le ventre. Ils ont pour ainsi dire contraint Trump a frapper fort. C’est le défaut de la diplomatie iranienne qui manque cruellement de subtilité ! L’exemple d’une diplomatie inverse qui est subtile ce sont les Chinois. Ils ne transigent pas sur leurs intérêts nationaux, ils sont redoutables mais s’efforcent toujours de ménager l’amour propre de leurs adversaires. Ils évitent les insultes, les propos humiliants et arrogants...ils concèdent aussi des petites victoires à leurs adversaires en faisant des concessions...mais les Iraniens n’ont pas cette subtilités ! En fait ils se comportent en peuple aryen de l’antiquité avec cette même arrogance et assurance qu’avaient par exemple les Germains et les Celtes à l’égard des Romains.

     

    • ... et Kim Jong Un, il a su s’y prendre ?


    • Excellent commentaire ! Ça fais du bien de voir que je ne suis pas seul à sombrer dans la débilité la plus profonde ! Car pour certains l’Iran c’est un bloc uni, un pouvoir unique et cohérent bref les gentils machin truc vs les méchants ricains machin truc... alors que Thierry Meyssan avait déjà exposé à plusieurs reprises les différents pouvoir en Iran !
      1- Les mollahs/ayatollahs représentés par le guide suprême Khamenei et même là beaucoup de mollahs ne le soutiennent pas !
      2- Le gouvernement officiel actuellement représenté par Rohani(l’accord avec le démocrate mondialiste Obama), encore là voir les différents membres de ce gouvernement qui magouillent entre eux !
      3- Les gardiens de la révolutions et leur branche al-quods(services extérieurs avec feu Soleimani à leur tête) et encore là certains gardiens sont des radicaux pour la guerre, la plupart par contre sont soient pragmatiques soient prêts comme la plupart des membres du gouvernement à faire leurs valises en cas d’effondrement du ”régime” !
      Bref voilà la réalité du ”pouvoir” en Iran ! Un beau bordel !


    • Et toi tu te moques de qui, tu ne te trouve pas arrogant avec ton commentaire ridicule ? Tu connais quoi de l’Iran rigolo le cul assis bien au chaud derrière ton écran à pianoter des fadaises renseigne toi pour le coup tu es à côté de la plaque.
      Tu devrais reprendre le lien sur les réelles motivations de Trump au lieu de nous bassiner tes commentaires ridicules.


    • @pierre loup ,oh faut arrêter avec ton délire ? On n’jamais prétendu que tout était nickel en Iran mais ton commentaire pue comme d’habitude , genre les méchants contre les gentils tu nous l’a fait à la Bmfwc ou quoi ?,et franchement tu es à côté de la plaque aujourd’hui les Iraniens sont Unis plus que jamais va faire un tour en Iran et tu vas voir plus nationalistes qu’eux tu meurs !!

      J’espère que ma réponse passera.merci er.


    • @Hussein
      J’imagine que vous vous adressez à moi !?
      Et bien ma source crédible pour E&R est Thierry Meyssan qui à exposé depuis les 2-3 dernières années la vérité sur le ’’régime’’ iranien ! Sinon depuis 2006 je suivais un site ’’controversé’’ mais très intéressant sur la situation intérieure iranienne !
      Des opposants exilés pro-Shah qui ont toujours été obsessivement anti-américains et anti-islamistes ! Ils m’ont apprit beaucoup de choses notamment sur un certain Rafsandjani(mort en 2017), qui lui était le vraie patron de l’Iran mais notamment aussi sur les 3 pouvoirs que je vous ait décrit et que Thierry Meyssan à lui même exposé !


    • @Bisimilaye
      La différence radicale entre la Corée du Nord et l’Iran, c’est que La Corée du Nord à un pouvoir unique* c’est à dire Kim Jong-un, dictateur suprême qui à tout les leviers, donc ça été facile pour Trump de négocier avec lui sans entrave !
      L’Iran c’est complètement différent comme je l’ai expliqué ! C’est un pouvoir multiples et divisés donc négocier avec ce genre de truc, c’est quasiment impossible surtout si toutes les différentes branches du pouvoir, refusent en bloc de négocier !
      Désolée, ce sont les faits !


    • @Hussein
      Mes commentaires puent ? Ok du coup mes arguments ne sont pas factuels ? je ne tente pas justement de nuancer toute cette merde ?
      Moi je vois les faits et je les énoncent !
      D’ailleurs j’ai ma petite idée pourquoi vous considérer que mes commentaires ’’puent’’..
      En fait je sait très bien pourquoi vous dites cela d’ailleurs ! Mais bon on est sur E&R, Réconciliation du coup je vais arrêter sa là ! Mais je sais très bien pourquoi vous dites cela sachez le !
      Ça ne fais que renforcer ce que j’ai découvert et que je sais sur l’Hypocrisie de certaines ’’communautés’’ et non je ne parle pas de religions !
      Indice, le jeune algérien honnête et intègre qui fais des vidéos de rue très intéressantes !


    • Quiconque s’intéresse honnêtement à l’Iran, à son peuple , sa culture d’une profondeur inégalable, ne peut qu’être inspiré d’un grand respect et se sentir tout petit en remmetant sa propre histoire et l’histoire de son propre pays à sa juste place face à l’Histoire des perses.

      Les iraniens , comparés aux restes de ce que sont devenus les peuples, sont restés d’une noblesse sans commune mesure , majoritairement unis en Dieu malgrés la jalousie des gueux de tout les pays environnants déjà détruits par l’Antéchrist sans aucun espoir de s’en remettre. Ne pas soutenir l’Iran au moins moralement aujourd’hui dans sa résistance face à l’Empire des crasseux, c’est en fait partie.


    • "surtout si toutes les différentes branches du pouvoir, refusent en bloc de négocier !"

      Donc, concrètement, pourquoi rabâchez-vous à propos de cette séparation des pouvoirs en Iran, puisqu’elle n’a aucune conséquence pour ce conflit en cours ?

      Au fond l’Iran fonctionne comme la plupart des pays : les divergences au sein des classes dirigeantes ne l’empêchent pas de parler d’une seule voix en politique étrangère


    • « Ça fais du bien de voir que je ne suis pas seul à sombrer dans la débilité la plus profonde ! »
      Celle-là est à faire encadrer ! :-) « Excellent commentaire » aussi donc.


    • @Eric
      Oui une erreur de frappe, c’est marrant, c’est comme les parodies !
      N’importe qui qui à un cerveau à lu correctement ce que je voulais dire !
      Sinon en ce qui concerne mes arguments et les faits que je relate Eric ?


    • @JP
      Rohani et son gouvernement sont pour l’abandon de tout soutient financier et militaire au Hezbollah libanais alors que Khamenei et les gardiens de la révolution, eux sont bien évidemment des soutient inconditionnels du Hezbollah libanais !
      Donc non, désolée ils sont divisés à l’intérieure et à l’extérieure !
      Et faite le lien avec Rohani qui à conclut son accord bidon avec le mondialiste Obama(Destruction de la Libye, Syrie, Ukraine sans compter que ce pourris à ruiné et détruit l’intérieure des États-Unis). Sous Obama, les US se sont plus endettés que sous les 20 présidents précédents réunit.....
      Si vous avez toujours pas compris qui est Trump et ce qu’il fait que ce soit à l’intérieur et à l’extérieur !


    • @Pierre Loup, en quoi le fait que le pouvoir iranien soit pluriel (comme tout pouvoir, en réalité, quoique les lignes de partage que vous proposiez ne soient pas vraiment pertinentes), justifierait-t-il l’agression de Trump contre l’Iran ?

      @goy pride



      L’erreur des Iraniens c’est d’avoir été un peu trop sûrs d’eux et d’avoir fait passer Trump pour un guignol qui n’a rien dans le ventre.




      Croyez-vous que ce soit déjà terminé ? Cela ne fait que commencer et au bout du processus, nous espérons que vous aurez, par la grâce de Dieu, un Iran armé d’engins nucléaires multiples pointés sur Tel Aviv et Haïfa, histoire d’apprendre aux "patriotes anti-NOM" que seraient Trump et Nétanyahou que cela ne se fait pas, de se prétendre "opposant au NOM" tout en tentant de poursuivre le projet de destruction des voisins d’"Israël" dans la droite lignée des Bush, Clinton et autres Obama. Patience.


    • C’est marrant en effet !
      « N’importe qui qui (il était ou hein le kiki !) à (sic) un cerveau à (re-sic) lu correctement ce que je voulais dire ! »
      Un peu d’humilité que diable ! Ainsi, ce qu’il eu fallu dire est : « Quiconque a un cerveau écrit correctement, notamment en se relisant un minimum, et peut ainsi se faire comprendre. Cependant, il va de soi que je m’amusais, il faut convenir que le lapsus était assez drôle. Pour le reste, je ne suis pas comme vous dans les secrets de la haute géopolitique actuelle. M’est avis que vous ne l’êtes pas non plus mais que vous avez au moins une sacrée imagination (ce que vous appelez des arguments, les faits, la réalité, etc.). En soi c’est bien mais faut quand même être un minimum prudent à mon avis et en tout cas bien moins catégorique quand on aborde des sujets aussi complexes quxquels on a accès que par des tiers.


    • Je me corrige (il vaut mieux !) : « Il eut fallu ».


  • Acte de guerre.
    Trump a sans doute privilégié comme à son habitude sa politique intérieure. Contraint, forcé ou bien volontaire, il a commit une erreur stratégique majeure.
    Je ne crois pas que les Iraniens accepteront d’être un marche pieds "paisible" au service de Trump.


  • il faudrait se demander pourquoi cette attaque d’ambassade par des partisans iraniens (sujet extrêment sensible, traumatique même, depuis la présidence Carter). On avait l’impression que les US quittaient les terrain et que l’Iran et la Russie n’avaient qu’à patienter un peu pour empocher la mise.

    L’Iran devrait tout de même mieux encadrer ses partisans afin qu’ils ne fassent pas le job du Mossad !

    En fait la réponse US actuelle est la réponse minimum pour un cas de ce genre.

     

    • "il faudrait se demander pourquoi cette attaque d’ambassade par des partisans iraniens"

      Et avant même de "se demander pourquoi", il faut avoir suivi le déroulement de l’histoire que l’on voudrait commenter.

      Or donc, voici un excellent cours de rattrapage, Elijah Magnier traduit en français :
      https://ejmagnier.com/2020/01/02/le...

      En résumé :
      - à Kirkouk, un false flag tue un sous-traitant anonyme américain et deux militaires irakiens
      - en "représaille", des frappes US tuent des dizaines de militaires irakiens et de miliciens chiites
      - d’où les manifestations à l’ambassade.

      Vous avez accusé les chiites d’avoir été provocants. En réalité c’est complètement l’inverse, puisque l’exécution de Souleimani est la troisième provocation Israelo-américaine en quelques jours, sans que les chiites n’aient jamais sérieusement ménaçé un seul Américain.
      Les US cherchent la guerre.


  • La boîte de pandore est ouverte et à l interieur il y a une valise nucleaire j ‘en est bien peur !


  • Trump est en train d’enfumer tout le monde. Il s’était passé quoi avec la Corée du Nord ou le Venezuela ? Armageddon ?

     

    • Selon press tv les usa ont envoyés un émissaire arabe en iran pour demander au iraniens de ne pas riposter en échange de la levée de toute les sanctions et de l aide supplémentaire d apres un diplomate iranien


    • La différence c’est que la Corée du nord a l’arme atomique et deux "allies" des US dans son rayon d’action. L’Iran n’a rien de tout ça. Si elle avait la bombe rien de tout ça ne se serait passé. Les US sont fort avec les faibles et faibles avec les forts.


    • Trump a envoyé hier les quataris en Iran pour les suppléer de répondre militairement avec "modération". C’est sur le modèle israélien où on tue et après on négocie sur l’importance et la gravité de la riposte. Pareil, les saoudiens appellent aujourd’hui les Iraniens à une riposte "légère" et négocient ...
      Bien sûr, les iraniens ont refusé ces propositions jugées "enfantines" et la riposte a été dessinée hier dans plusieurs endroits...
      L’Otan vient de se désengager aujourd’hui des entraînements des forces irakiennes, et les gros avions Us sont en route en Irak et autres bases pour évacuer leurs ressortissants et grands chefs diplomatiques de la région ...
      Voilà Trump fait dans on froc et ce n’est pas fini et n’en parlons pas des sionistes qui attendent comme des rats ... Poutine et la Chine sont derrière et menacent déjà les Us pour qu’ils ne répondent pas aux prochaines frappes iraniennes qui arrivèrent sans aucun doute..
      La Chine cherchait depuis longtemps de foutre dehors les Us du proche Orient et l’occasion se présente devant eux ... La nouvelle carte du proche Orient se dessine en ce moment ...
      La mort du Grand Soleimeni va engendrer des grandes modification politiques et geostrategiques... Le coq s’était peut être trompé de vision et va donc devoir se débrouiller tout seul ou du moins plus en deuxième rideau ..


    • @Omron

      Votre vision me semble exagérement optimiste.
      Malheuresement je ne vois pas ce qui vous fait dire que les Usa sont sur la défensive et même seraient dans la crainte d’une réaction iranienne.
      Nous savons tous que l’Iran est probablement le pays le plus en pointe dans la résistance au maléfique Empire américano sioniste.
      Mais il ne faut pas se méprendre sur le rapport de force. C’est bien les Usrael qui mène la danse avec leur laquais du Golfe. Les Iraniens ne sont en mesure que de riposter ponctuellement mais point d’eradiquer la menace.
      Quand a l’information grotesque des USA qui vont supplier les Iraniens de modérer leur réaction j’ose esperer que personne n’y crois vraiment.
      Il na faut surtout pas sous estimer son adversaire.


    • Pas d’accord !
      Les iraniens ont dit cela pour apaiser la rue iranienne.... ils ne peuvent dire, on peut rien faire...... car, aucun pays arabe n’a d’épaules assez large pour jouer ce rôle. D’ailleurs les américains viennent de bombarder, ce matin, le Hachd haabi.


  • Un drone et ...Soleiman mort !

    Se balader sur un aéroport comme celui de Bagdad,
    relève de la candeur et/ou de la trahison d’un proche
    C’est quand même bizarre .
    Comprendre l’Orient compliqué est un défi permanent .
    Trump ,navigue au milieu des mines de l’état profond
    et de la mèche israélienne avec une habileté sans scrupules
    qui rivalise avec ses ennemis intérieurs.
    Du jamais vu dans l’histoire amorale des US .
    L’année électorale américaine est imprévisible .

     

    • Cela se peut, genre comme le modèle syrien : on prévient, on agit ( avec l’accord de l’Iran, dans ce cas ci), on fanfaronne ensuite, le tout servant les intérêts intérieurs des deux parties ?

      Comme l’avance Radio-québec, il n’y a que deux possibilités : soit Trump vient de jeter par terre 3 années de diplomatie , ou il s’agit d’une action réfléchie, dont on ne connaît pas les aboutissants.

      La seconde possibilité semble plus logique, de prime abord... peut etre une lutte interne au sein de l’Iran, le gars gênait-il, une sorte de purge ?

      Perso, je doute. Mais attendons un peu.

      Ps : aussi, Trump, mis devant le fait, a pu être forcé à endosser, pour ne pas sembler faible avant la campagne... ça pourrait être plein de chose, la politique étant ce qu’elle est.


  • Alors que Trump et Netanyahou sont sur la sellette, prêts à redorer leur image, en voilà une opportunité.


  • Il faut comprendre que ce monde est inversé : le mal c’est le bien, le bien c’est le mal, lorsque ces gens là vous disent qu’ils ne veulent pas la guerre comprenez le contraire.... Au fait sur ER les commentaires religieux fanatiques commencent à saoûler..... Pouvez vous garder pour vous vos religions
    et arrêter le prosélytisme SVP, Merci !

     

    • Liz c’est vrai que ça saoule.
      Même quand c’est de ma chapelle, ça me fatigue ; car quoi ? il faut certes rendre à Dieu ce qui est à Dieu... mais aussi laisser à César ce qui est à César !!!


    • Non.
      E&R est français, la France est chrétienne.
      Si ça te saoule, c’est que le problème est grave...

      Sur bouffe merde tv, tu trouvera ton compte.


    • @la france est chrétienne ?

      Qu’est ce que c’est que ces commentaires débiles.
      Depuis quand la France est chrétienne comme le Mexique L’Italie ou même les USA et l’Irlande.

      Tu vois des chrétiens dans la rue toi ? Ailleurs qu’à l’église ? Pas moi.

      Va falloir enlever de vos vocabulaires les termes France éternelle, chrétienne, honnête, altruiste, bienfaitrice et autre fables enfantines.

      La France est républicaine, prédatrice, jacobine, élitiste, coloniale et usurière..Jvois pas trop le rapport avec la foi chrétienne ou même les traditions chrétiennes.

      Ne vous habillez pas de vertue transcendante que vous n’avez pas.


  • Les ’’pets de lapin’’ des USA de Trump c’ est de la poudre aux yeux... ’’le vrai vainqueur sur le terrain de cette guerre en Irak et Syrie sur le long terme..
    ..c’est Suleimani ! pour Poutine, et Bachar !
    Éliminer un general Suleimani vite remplacé, avec un drone-jouet ou un avion ne mène nulle part, ce n’est ni de la stratégie, ni de la politique...c’est un aveu de l’impuissance américaine, de sa faillite au moyen Orient, et c’est làche.
    C’est du petit niveau des actes miltaires inconsequents et stupides israéliens.
    Reconnaissons, a contrario, le sang-froid de Poutine dont on a dézingué un helico et un bombardier, des soldats, et qui sait traiter avec ses adversaires dont il a fait des interlocuteurs.
    Quant a ce qui est écrit ici de ’’l’arrogance iranienne’’, par Guy pride, ... je ne dirais pas cela d’un pays soumis à un embargo, des sanctions, un boycott, et qui poursuit malgré tout une guerre sur plusieurs fronts en aidant le voisin Bachar..avec un grand succès.
    On finit par croire que Trump ne comprend rien a rien, non ? Et qu’il met ses boys inutilement en danger. Que les Usa rendent ses champs de pétrole a Bachar après on verra.
    Le géant iranien s’est reveillé, Suleiman sera vengé.
    Tremble Israël ! Rendez les territoires occupés !
    Dommage pour Trump, il m’avait semblé plus visionnaire, plus charismatique qu’il n’est réellement, Tuer un général iranien ? Pense t il que la Syrie et l’Irak sont un ranch et que la guerre se résoudra par un duel au ’’colt frontier’’ ? Se prend t il pour le Shérif Parker humilié par Bonnie and Clyde ?

     

    • Est-ce réellement lui qui est à l’origine de cette attaque ? Ou est-ce seulelent ce que l’on veut nous faire croire, et le faire oasser auprès du peuple amércain comme un va-t-en guerre (ce qui n’est pas bon en période électorale) ?
      Le fait qu’il ait reconnu être â l’origine de cet acte ne prouve rien. On devine les pressions qu’il subit...


  • Pour la première fois le Donald se fait dans le froc, c’est la seule et unique connerie qui lui sera laissé par l’Iran auquel il vient de faire ses excuses indirectement...Iran soutenu par la Chine et Vlad. Une guerre ouverte à 20 mois de la présidentielle serait catastrophique pour l’économie américaine dont les principes sont désormais ouvertement rejetés par l’écrasante majorité des gouvernements mondiaux, ce serait même un coup de canif grave à tous accords commerciaux, à court terme, avec la "perfide Albion" brexiteuse qui entend se racheter une virginité patriotique. Ultime précision, l’auteur de ces quelques lignes n’a aucun respect pour Qassem Soleimani.


  • Les Americains sont une vraie plaie...un cancer foudroyant.
    Ils sont insupportables.
    Et croire que Trump serait le nouveau messiah...LOL !


  • #2356245

    Grâce à l’isolationiste Trump il y a plus de soldats US déployés au Moyen-Orient que durant le second mandat d’Obama.


  • En dehors de tous points de vues sur d’éventuelles raisons de procéder à son élimination ( sans "compter" les "dommages" latéraux...), l’on constate que même l’endroit le plus sécurisé ne nous protège pas des coups du sort...( voir "epsh..tine..-à vos souhait- merci). Comme quoi les vermines encore vivantes ne doivent pas gêner grand monde.


  • La plupart des commentaires suivent l’analyse des parangons de la Doxa du Mainstream, c’est pourtant simple lorsque les journaputes de BFM et consorts affirment quelque chose la réalité est à l’inverse. Prendre appui sur les médias et croire le contraire, c’est ce qu’il faut retenir. Dormez braves gens.


  • Il y en a un qui se frotte les mains, hein Bibi ?

     

  • Trump nous disait qu’il ramènerait ses boys à la maison et là il envoie en plus 3000 à 3500 Gis en Irak : "Les guerres ne servent à rien et les milliards dépensés serviraient au pays qui en a un grand besoin " ses paroles pendant sa campagne !!Et là il régale les faucons sionistes de l’état profond et Israel !Sa réélection s’éloigne !


  • La riposte Iranienne ne se fera pas qu’en Iran.

    Il y a aura des victimes américaines partout ou cela est possible. Trump le sait très bien et il s’en fou. Il s’en servira pour réunir tout son pays autour du drapeau.

     

  • Selon les media américains, Trump a envoyé hier l’émissaire suisse en Iran pour "suppléer" les iraniens une réponse "proportionné". Il commence en parallèle à proférer sur son compte twitter des menaces etc. Il est en train de tergiverser et beaucoup de média américains sont convaincus maintenant qu’il est devenu un réel danger et vont essayer de le bloquer ..
    Trump propriétaire de casinos, et joueur de poker , a voulu mélanger les cartes pour se sauver de la procédure d’isolement. Il risque de le payer cher.
    Les iraniens vont répondre et en plus le monde international "comprend", est prêt et attend ... C’est déjà une première victoire pour l’Iran ! stratégiquement il risque d’en résulter de gros bouleversements. Imaginons le scénario plausible suivant :
    - l’Iran sort définitivement de l’accord nucléaire !
    -l’Iran attaque les raffineries en Arabie saoudite ou aux Emirats ..finie les monarchies du golfe ... Une crise mondiale et l’Iran n’aura même pas à bloquer le détroit d’hormuz ..
    - et tout le monde pointera du doigt Trump
    Sans s’attaquer directement aux américains , ce scénario accélérera la chute des alliés US et aussi la chute du système mondial et l’Iran pourrait sortir de son isolement à l’aide de la Russie et la Chine ... ou le monde entrera peut être en 3eme guerre mondiale ...


  • L’assassinat du général Soleimani est fait pour complaire aux sionistes et si Trump revendique haut est fort cette décision, c’est tout simplement pour éviter des représailles de l’Iran sur Israël ! Le petit coq chétif se montre bien discret comme d’habitude quand la guerre ouverte menace la région et qu’il risque de se prendre des dommages collatéraux ....


  • Pour un isolationiste bravo ! Trump renforce ses troupes au Moyen Orient ! Belle manière de se désengager en assassinant un général iranien ! Mais les naïfs indécrottables, en mal de héros, continuent de croire que Trump est génial .....


Commentaires suivants