Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Terrorisme : Emmanuel Macron annonce un musée-mémorial pour les victimes

Emmanuel Macron a annoncé mercredi [19 septembre 2018], lors de la cérémonie annuelle d’hommage aux victimes du terrorisme, la mise en chantier d’un musée-mémorial ainsi qu’une amélioration de la prise en charge des victimes.

 

Accompagné de son épouse, le chef de l’État a assisté, mercredi après-midi dans les jardins des Invalides, à cette 19e cérémonie, organisée par l’Association française des victimes du terrorisme et la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs.

« Je souhaite qu’un musée-mémorial soit créé et que sa préfiguration soit lancée sans attendre », a-t-il déclaré devant un parterre de représentants des victimes, plusieurs ministres ainsi que des personnalités comme Nicolas Sarkozy et Jean-Luc Mélenchon. [...]

Emmanuel Macron a enfin annoncé la création d’une journée nationale de commémoration, un « hommage de la nation aux victimes du terrorisme », dont la date, controversée, fera l’objet d’une concertation avec les associations.

Plusieurs de ces propositions avaient été préconisées par le comité chargé par le gouvernement de réfléchir à la commémoration des attentats, qui a remis son rapport le 7 septembre.

[...]

L’hommage a aussi rappelé, entre autres, des attentats au Kenya (Nairobi, 2013), au Mali (Kidal, 2013, où ont péri les journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon) et en France, dont celui de Trèbes en 2018 où est tombé le colonel Arnaud Beltrame. Emmanuel Macron et les dirigeants des associations ont salué les victimes juives des attentats, dont les proches qui célèbrent Yom Kippour mercredi n’ont pu venir.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

Terrorisme ou antiterrorisme d’État,
lire sur Kontre Kulture

 

La politique « terroriste » de Macron, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore un futur lieu public pour des futures rendez-vous nocturnes dédiés aux loisirs sexuels scatologiques !

     

    • Le Bataclan aurait dû être rasé . Que penser des foules imbéciles qui vont ricaner, applaudir, s’esbaudir dans ce lieu maudit ? Si c’étaient 90 juifs et juives qui y avaient été massacrés il aurait été détruit .


    • Un musée mémorial ne pourrait être construit qu’à l’emplacement du Bataclan . La meilleure solution serait de détruire ce théâtre maudit et de le remplacer par un "square du souvenir" où les gens pourraient se recueillir - dans le silence surtout . Mais les sionistes qui exploitent ce théâtre ne seraient pas d’accord .


  • Et un musée / mémorial érigé pour commémorer la connerie épaisse intemporelle ?!?

    C’est pour quand ?!?


  • #2046510
    le 21/09/2018 par victime du national-macronisme
    Terrorisme : Emmanuel Macron annonce un musée-mémorial pour les (...)

    Si on pourra y déposer bougies et nounours pourquoi pas ?

    Quelle tête de con ce Macron quand même, avec ses dents du bonheur...

     

  • Je propose un musée Grévin des victimes de Daech , avec la tète à coté du corps , une cage brulant à l’infini , des cris pendant la visite .
    Amenez vos idées , on va toucher des subventions .


  • Ah ok ! ... je m’demandais aussi comment ils allaient continuer à nous tenir en laisse, vu que bientôt la shoah-par-vieillesse aura exterminé tous les rescapés de la shoah-par-heures-les-plus-sombres ... ben voilà, c’est ça : un mémorial des victimes du terrorisme où, on peut en être sûr, les victimes goys passeront après, bien après, les victimes juives.

    Vraiment c’est bien foutu quand même leur système de victimisation pour bien qu’on reste sages et qu’on intègre bien que nous passons après "l’avant-garde", après la communauté de lumière ... :
    - maintenant la shoah-par-terrorisme nous enfoncera bien dans le crâne que le pire dans le terrorisme qui frappe la France. c’est l’antisémitisme.

    C’est drôle, je commence à en avoir vraiment marre ...
    Je pense qu’un jour ça ne nous fera plus rire d’être considérés comme de la sous-merde dans notre propre pays et réduits en esclavage par la culpabilisation perpétuelle, et que ce sera eux qui regretteront l’époque où un Dieudonné nous faisait marrer avec tout ça ...


  • C’est sur que les musées c’est plus simple que la lutte. le musée est une conséquence, il faut s’attaquer aux causes bande de bouffons de gauchiasses de merde. Parce que le redis macron est un gauchiasse ! progressiste, supranational, droitdelhommiste, moralisateur, commissaire politique, libéral, sociétal...

    Dans sa bouche, ni famille ni nation ni fierté.


  • Encore une connerie qui ne coûte pas grand chose aux pharisiens au pouvoir grands proclamateurs de "valeurs".

    Une police efficace, des douaniers et des services secrets en ordre de marche coûteraient évidemment plus cher. Il faudrait alors couper les fonds aux cultureux..Et se passer des services de pas mal d’énarques planqués à Bercy.

    Mais là, il va falloir nommer un haut fonctionnaire prétentieux et surpayé comme conservateur de ce musée.

     

  • Il n’y a pas de "menace terroriste", nous vivons désormais dans le terrorisme qui frappe pratiquement tous les jours en Europe . Sauf dans les pays qui tiennent leurs frontières comme la Hongrie et la Pologne .


  • Un "musée-mémorial" qui "s’enrichira" chaque jour de nouveaux documents sur les assassinats venant d’avoir eu lieu ? "Ce sera un musée "vivant" ! Il faudra construire un musée-gigogne extensible à l’infini . Une salle spéciale réservée aux couteaux de cuisine ayant servi à égorger ? Grotesque Macron .


  • #2046610

    Encore un mémorial financé par Rothschild...


  • La vérité n’est pas, comme le prétend ce bénèt : " nous vivons et vivrons durablement avec la menace terroriste "....La vérité qu’il faut asséner aux français est :" grace à la tartufferie et à la lacheté des gouvernants menteurs que vous avez élus, vous MOURREZ , des actes de guerre commis par les fous d’allah "

     

    • Relier la foi même radicale, aux événements terroristes, c’est valider les versions officielles et donc jouer le rôle de pigeons utiles. Comprenez une chose, l’univers télévisuel est une imposture de A à Z. Le commenter, c’est déjà lui servir la soupe et ses plus grand amis sont les intellectuels.


  • #2046664

    Pas besoin de ça, on a déjà les églises qui commémorent le terrorisme.

     

  • Y aura t-il une salle consacrée à GLADIO /OTAN pour expliquer aux français qui organise les attentats sur notre sol ? Les Italiens savent bien que l’Etat est responsable et depuis il n’y a plus un seul attentat... même islamiste...curieux, non ?
    Je recommende aussi une salle MK-Ultra, une autre, MOSSAD et enfin une sur la guerre psychologique et l’application de la stratégie de la tension.
    Quelle hypocrisie, c’est écoeurant ! Vivement la Sainte-Purge pour ces balais de chiottes !

     

  • C’est la France toute entière qui va devenir un musée à la gloire du terrorisme mondialiste !
    Ci-gît, un pays...


  • Au lieu de faire un mémorial sur les victimes ,cet abruti ferait mieux de remettre des frontières et de protéger ses concitoyens ,c’est le but d’un chef d’état ,et c’est mieux que d’envoyer Mr Benalla taper dessus .
    Quatre ans encore ,alors qu’il a fait un an dans l’inutilité .La prochaine fois il présente quoi ? une chèvre .


  • Comment bien se foutre de notre gueule avec immense mépris en prime.


  • Mémoire de haine pour tous


  • J’ai plein de bonnes idées : jeu vidéo de conduite de camion fou, technique de combat à main nues contre un drogué au crack armé d’un couteau, simulateur de vol, rédaction d’un discours padamalgamesque à la suite d’un attentat, assistance juridique pour pouvoir avoir accès aux secrets défense en étant fiché S, comment démasquer un terroriste qui a oublié son passeport etc. Bref, cette "guerre contre le terrorisme" est passionnante ; ça a une autre gueule que la charge de cavalerie de Murat à Eylau !


  • Y aurait peut être fallu pas commencer à faire la guerre à l’Irak et ôter le droit de vote à ceux qui comme moi furent contre cette guerre de pillage. Quel pays d’abrutis cette France !


  • Il pourrait installer son musée en Libye, c’est là qu’il y a eu la plus grosse attaque terrroriste de ces dernières années, expliquer comment un pays paisible et prospère a été détruit par le terrorisme en quelques semaines.


  • Je ne suis pas sûr que cela fonctionne ; culturellement, les français ne sont pas spécialement doués de pleurniche victimaire.


  • Nos ancêtres ont planté des Menhirs, les larbins des associations bien pensantes plantent des mémoriels au travers de tout le monde occidental ; y compris chez les Mohicans ; d’ailleurs au passage, je ne vois pas le rapport, ils n’ont déporté personne et n’ont jamais eu le moindre rapports avec les juifs et les seul camps qu’ils n’aient jamais bâti étaient en peau de bison, (des tentes) et provisoires !


  • Un musée-mémorial pour les victimes d’actes terroristes ? C’est porteur de signification en ce sens que ce n’est qu’une étape supplémentaire dans le processus de viol des esprits auquel nous soumet la caste dominante. Pour maintenir la masse populaire dans l’esclavage et dans l’acceptation de toutes les politiques qui vont à l’encontre de ses intérêts, la méthode la plus efficace qu’ils ont trouvée a consisté à user de matraquage médiatique et de conditionnement ininterrompu dans le but de remplacer les catégories universelles de pensée (celles de la rationalité) par des catégories complètement fausses (fonctionnant purement par l’émotion et la réaction pavlovienne).

    La vague d’attentats terroristes depuis 2001 n’était pas une fatalité. Elle est pourtant acceptée de facto par la masse populaire "grâce" au conditionnement permanent auquel on nous soumet. Il n’y a rien de réel dans la version officielle fournie par les détenteurs du pouvoir médiatique, ni en ce qui concerne l’histoire ancienne et récente, ni en ce qui concerne le terrorisme et l’actualité. Cette version officielle des choses, cette cosmovision, est désormais parfaitement acceptée par les masses populaires. Le terrorisme, présenté en tant que fatalité non-voulue par les gouvernements, est désormais pour la plupart des gens une vérité évidente, une entité sacrée, c’est-à-dire une vérité de nature religieuse et de laquelle on ne peut plus douter sous peine d’anathème complotiste.

    Un musée mettant en scène cette cosmovision des "nous gentils gouvernements contre eux méchants terroristes" ne vient que ratifier et conforter les contre-vérités désormais exigées par la masse populaire elle-même. C’est dans la continuité logique des événements des 20 ou 25 dernières années. Il faudra peut-être maintenant des siècles avant que les masses populaires se voient éduquées comme il se doit, en construisant un discours sur le monde qui se base un tant soit peu sur des catégories de pensée universelle. Un retour à Platon, un retour aux Grecs. À moins qu’une révolution se produise et que la caste qui nous asservit finisse dans ce qu’elle a elle-même appelé "la poubelle de l’histoire". On peut toujours rêver.


  • Les bénéficiaires, au minimum complices passifs des commanditaires, s’exonèrent à peu de frais.


Commentaires suivants