Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Terrorisme et crise migratoire : Poutine met en cause les inégalités économiques

Le 14 mai, Vladimir Poutine est intervenu au sommet « Nouvelle route de la soie » à Pékin. Lors de son allocution, le président russe a nommé les causes de défis internationaux tels que le terrorisme et les migrations clandestines, et évoqué les moyens de les surmonter.

 

Le président russe Vladimir Poutine a énuméré les causes du terrorisme et des migrations clandestines lors de son allocution au sommet « Nouvelle route de la soie ».

« Les idées d’ouverture et de libre-échange sont de plus en plus sauvent rejetées aujourd’hui, notamment par ceux qui les soutenaient encore récemment. Les déséquilibres dans le développement social et économique et la crise de l’ancien modèle de mondialisation ont des répercussions négatives sur les relations internationales, ainsi que sur la sécurité internationale », a indiqué le président russe.

M. Poutine a également souligné que la pauvreté, les inégalités sociales et l’écart de développement entre les pays de la région créaient un terreau fertile pour le terrorisme, l’extrémisme et les migrations clandestines.

« Nous ne règlerons pas ces défis si on ne surmonte pas la stagnation et l’immobilisme dans le développement économique mondial », a conclu le chef de l’État russe.

Des politiciens de premier plan de 100 pays – notamment 28 chefs d’État et de gouvernement – se réunissent les 14 et 15 mai au bord du lac Yanqi dans la banlieue de Pékin. Ils participent au sommet sur le projet « Une Ceinture, une route » (ou « Nouvelle route de la soie »), programme économique ambitieux attribuant à la Chine le rôle de principal pôle d’intégration dans la vaste région de l’Eurasie.

Le projet a été proposé par le président chinois Xi Jinping en automne 2013.

Il implique la création de réseaux d’infrastructure de transport globaux réunissant jusqu’à 60 pays sur trois continents – en Asie, en Europe et en Afrique. En mai 2015, pendant la visite de Xi Jinping à Moscou, la Russie et la Chine ont signé une déclaration conjointe sur la coopération dans ce projet et ont même avancé plusieurs initiatives conjointes lors des forums économiques orientaux qui ont suivi.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article