Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Thierry Ardisson traite Robert Ménard de "grosse tête de con"

L’humoriste Tom Villa avait comparé le maire de Béziers à un nazi

Le maire de Béziers, Robert Ménard, ne partage visiblement pas l’humour du chroniqueur Tom Villa. Invité sur le plateau de l’émission Salut les Terriens ce samedi 26 novembre 2016, l’élu biterrois a quitté le plateau à grand fracas après une référence au nazisme de l’humoriste. Une séquence diffusée ce samedi par le producteur et animateur de l’émission, Thierry Ardisson sur son compte Twitter.

 

 

En début de séquence, l’humoriste se lance dans un portrait saignant du maire de Béziers :

« Toi le maire de Béziers tu nous as bien... prouvé dans la vie, il faut toujours croire en ses rêves », lance-t-il, après avoir fait une pause à double sens. « Tu t’es dévoué en prenant ce poste car franchement, à part des emmerdes, qui d’autre aurait repris cette ville de... 75 000 habitants », ajoute Tom Villa.

 

« Va te faire foutre »

Il fait ensuite référence aux méthodes de Robert Ménard. « Des réformes chocs et des décisions fermes. Bientôt, tu iras plus loin que l’Hérault, et un jour tu seras connu dans l’univers comme le célèbre Adolphe... Sax, l’inventeur du saxophone », fait mine de se reprendre Tom Villa.

Une référence à Adolf Hitler qui suscite la fureur de Robert Ménard. « Allez, c’est fini, je m’en vais », s’emporte le maire de Béziers. Thierry Ardisson tente de le rattraper, en vain. « Non, tu vas te faire foutre, ça suffit, c’est terminé », explose l’édile en sortant du plateau de Salut les Terriens.

Lire l’article entier sur lexpress.fr

 


 

Aussitôt après son départ, Robert Ménard a tenu à faire tourner l’enregistrement de la voix de Thierry Ardisson, qui l’a appelé pour l’insulter :

 

 

Caché dans sa tour de verre bolloréenne, Thierry Ardisson semble ignorer que la France est en train de changer à grande vitesse. Le harcèlement médiatique contre les esprits non conformes augmente d’un cran. Pour preuve l’invité suivant de l’émission, qui était là pour « enfoncer » Ménard : :

 

 

Si Ardisson en particulier et le système médiatique en général ne changent pas leurs méthodes inquisitrices, grassement rémunérées par la dominance, le public, lui, ne supporte plus qu’on insulte la France, les Français et ceux qui les défendent.

- La rédaction d’E&R -

L’idéologie des médias de plus en plus lisible, lire sur Kontre Kulture

 

Robert Ménard à Béziers, le laboratoire
d’une France en gestation, voir sur E&R :

La fonction réelle de Thierry Ardisson, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1609896

    Je pense qu’Ardisson n’est pas devenu stupide pour autant et qu’il constate suremen le changement. On verra bien s’il retourne a nouveau sa veste au moment voulu.


  • #1609915

    Ardisson, faux monarchiste, faux anar de droite (mais vrai publicitaire grassouillet) : il n’a d’ailleurs pas clairement soutenu les grévistes d’i-télé quand on lui a évoqué la question, ce qui prouve son cynisme calculateur : pourquoi se fâcher avec Bolloré, le nouveau jean-marie Messier ?

     

    • Le nouveau Jean Marie Messier ce serait plutôt Patrick Drahi

      Bolloré moi je le compare dans ses méthode à Pierre Bergé.

      D’ailleurs je vous invite à vous renseigner sur comment il a dirigé la maison Saint Laurent ...

      C’était pas très " socialiste " on va dire ...


  • Ménard fait pitié de se vexer face à un petit comique bidon. Je vois mal un Trumps ou un Poutine s’enfuir plutôt que de rendre les coups.
    Soral l’aurait enterré dans une joute verbale, c’est bien pour cela qu’on l’invite pas pour se défendre.

    Défendre des idées nationalistes aujourd’hui demande un peu de virilité.

     

    • #1609992

      Ah ? la virilité c’est d’accepter de se faire traité de nazi ? Eh bien non, c’est exactement l’inverse !

      D’ailleurs l’effet est bien plus efficace que s’il avait fallu répondre et argumenter : ces hyènes à part ricaner n’entendent rien de toute façon !

      Ce qui est pathétique c’est la réaction d’Ardisson blessé dans son orgueil, qui fait mine d’afficher des valeurs chez Ruquier ("moi je suis pour la monarchie blablabla") alors que c’est une carpette au service du pouvoir comme les autres, mais lui en plus en est conscient, il est dans le déni et n’assume pas, c’est son problème. Du coup il en est réduit à revenir par derrière pour insulter, tel un gamin... Minable quoi.


    • Toi t’as tout compris.

      1/ Stratégie : Partir c’est foutre l’émission d’Ardisson en l’air et tout le plan destruction qu’il a prévu pour enfoncer Ménard et ce qu’il représente, stratégiquement c’est très bien vu de la part de Ménard car « pas de bras pas de chocolate », il a foutu l’émission d’Ardisson en l’air et tué son audience (Cerise sur le gâteau : ça peut conduire Ardisson à la longue à être viré pour mauvais scores, à pousser les téléspectateurs sur l’info alternative sur internet etc)

      2/ Qui mène la dance baise la danseuse : Ménard montre que les médias ne mène plus le jeu, l’opinion se forge ailleurs et il le sait très bien, ce genre de bras d’honneur au système ne fait que renforcer ce courant, c’est bien plus efficace qu’une joute verbale qui de toute façon est biaisée au montage et en préparation. (Ménard arrive en terrain inconnu, les autres ont préparé depuis des semaines tous les pièges qu’ils vont lui tendre, le combat est perdu d’avance)

      3/ Résistance par non participation au spectacle : Ardisson et la télé en générale sont un spectacle permettant de créer l’illusion démocratique, mais en réalité ils ont pour objectif de tordre l’opinion publique. En partant, Ménard montre que la dissidence ne participe plus à cette illusion, il vient juste de coller une baigne bien plus importante au système que s’il avait jouté avec lui. (pour rien car l’opinion ne se fait plus la-bas)

      T’es pas Ménard, toi t’as pas été invité, rends-toi service, poses-toi la question pourquoi au lieu d’insulter quelqu’un qui te domine à tout point de vue et fait bien plus pour le pays que tu ne sembles le faire.


    • Non il a raison de laisser le plateau à un collabo .....


    • Contrairement à vous je trouve que Monsieur Ménard a fait preuve de beaucoup de dignité et que les blagues vulgaires visant sa rencontre avec son épouse, ce qui relève de sa vie strictement privée, celles visant la ville de Béziers et ses habitants, la volonté affichée de le rabaisser en se moquant de son prénom et en l’associant à un dictionnaire puis à Adolphe Hitler, c’était suffisant pour couper court.

      Défendre des idées nationalistes, c’est un droit démocratique pour lequel on peut avoir envie de se battre mais il n’existe absolument aucun devoir d’endurer une invitation à un lynchage médiatique même pour un homme viril ce que m’a paru être monsieur Ménard rien qu’en gardant son sang froid aussi longtemps.

      Le manque de respect à l’égard de cet homme politique dans cette émission est insoutenable comme les ricanements solidaires des chroniqueurs d’RTL venus ensuite en renfort d’Ardisson pour justifier le tir auprès du public.

      Mais pour qui se prennent-ils tous pour se permettre de traiter les personnes de cette façon, qui sont-ils pour oser contester l’existence politique de gens que le peuple a choisi librement d’élire ?


    • Les français étaient bien plus virils dans ma jeunesse. Il n’y a qu’à voir les émissions des années 70-80 pour voir que les insultes ne sont pas nouveaux sur un plateau TV.

      Le FN n’est monté car il a eu du temps d’antenne. Trumps a gagné car repris par les médias même on se faisant insulter.

      Pour voir les idées nationalistes gagner dans les urnes faut aller au charbon en montrant les crocs, faut arrêter de rêver.


  • Ce type Tom Villa non seulement il est insultant mais en plus pour rire de ce qu’il a écrit et qu’il est même pas capable de ressortir sans son anti-sèche, faut quand même se forcer à mort.
    Il a dû sus ....
    tenter quelques gens de pouvoir, pour arriver à garder la main sur la queue des humoristes qui voulaient la place.


  • Tant qu’il y aura des masses bêlantes pour rire de ces blagues doxatiques on n’est pas sorti de l’auberge...le divertissement est vraiment l’instrument de contrôle et de lobotomisation le plus performant du système...


  • C’était vraiment nauseabond ce soir mais ca a vraiment commencé a devenir insoutenable au moment du bouquin de la fachosphere ou même l’idiot du village Bruno Solo prenait un air tres sérieux...

     

  • J’espère que M. Ménard portera plainte contre les insultes du petit clown et de sa veille maman.


  • Regarder la TV c’est faire le jeu du système, donc ne regardez plus la TV vous vous en porterez que mieux, et vous économiserez la redevance.

    Si tout le monde en faisait autant, Ardisson cesserait de se prendre au sérieux, et de jouer comme d’autres, les grands inquisiteurs.

     

  • Cet animateur a connu son époque de gloire. Inviter un élu et le traiter de tête de con est la preuve qu’il fait maintenant partie de l’egosphère décadente qui ne vit que sur ses acquis. Quand on manque d’humilité et de créativité à ce point, il vaut mieux faire autre chose (le prix à payer ne serait bien évidemment pas le même...).


  • Quand Ardisson perd sa cédille... .

     

  • Encore si l’humour était fin
    Mais à sa place j’en aurai fait autant
    Bizarre car même si j’apprécie moins le personnage, je ris autant qu’avant au sketch de Dieu donné
    Une histoire de talent sans doute

    Bon je continue un petit délire sans prétention commencé dans un autre article
    Moi président ! (Oui c’est pour la formule)
    Je fais arrêter ce genre d’émission à la con
    Et j’installe un vrai niveau de rire pour futurs humoristes et bien entendu les pseudo comme on en voit la ou les mec qui ferait la série bref, je les vire...
    Non parce que profiter d’un coup de chance ou d’autres artifices pour se croire humoriste
    Ne piétinez pas la mémoire de certains


  • Ardisson a clairement cédé à la prostitution médiatique. C’est dommage, j’avais encore du respect pour lui.

     

  • Bravo à Ménard. Grand bonhomme ! J’espère qu’il nous organisera une autre Oz ta droite. Il nous faudra encore 5 ans avant de l’avoir au pouvoir avec Marion.


  • Un peu de spectacle pour la société ?


  • J’me tire ! C’est ce qu’a dit et fait avec panache Robert Peinard. Vu son changement de couleur au fur et à mesure de l’intervention du baveux, j’ai bien noté que ça le titillait. Autrement, pour rester dans le ton de l’émission, Robert devrait tweeter en réponse aux propos nauséabonds d’ardiçon "c’est cui qui l’dit qu’y est". Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?


  • #1609983

    Quand on va chez Ardisson on sait à quoi s’attendre... la période Tout le monde en parle est dépassée... alors rien de tel qu’un bon quittage de plateau pour faire le buzz à pas cher entre deux affiches de propagande...


  • Ardisson, on t’invite à Béziers ça te remettra les idées en place, tu commence à devenir très bète, très très bêêêête...

    Pas possible qu’on puisse encore faire des blagues aussi nulles et continuer à vouloir que ça passe tout seul !! Ben voyons, on va faire comme toi thierry ? on va t’aider à la vendre ton émission ??
    On va se forcer comme tout le monde... même si on en prend plein la gueule !! youpi ! on aime tellement la TELEVISION, oh oui encore Thierry..


  • Ménard m’a fait penser à Pascal Légitimus dans "Trouble Jeu" des inconnus.

    Après on s’étonne que Fidel Castro ait fait exécuter des milliers de gens pour "trahison" après avoir chassé le dictateur précédent, mais quand tu vois ça quelque part tu comprends ... comment tu veux faire sinon ?

     

  • Vu en direct, c’est vraiment boboland, tout le monde est beau, bien propre, bien coiffé, bien pensant.
    L’insulte du francais de province, la comparaison a hitler, tout y est ....j’ai vomi.
    Bon sinon menard il est vraiment sinistre ce type quand même et pas tres viril , j’espère au moins qu’il fait du bon travail a Béziers.


  • Grâce à Robert , il se passe quelque chose


  • Quand on voit se bidonner solo et son acolyte et baffie, c’est eux les gros cons et d’ailleurs, Ardisson invite toujours un personnage sérieux et des guignols, c’est totalement indécent comme émission. Je préfère encore regarder groland, car au moins ils sont tous à la hauteur de leur connerie.


  • Bien bien où est le probléme ? Baffy qui a finit par croire en son génie a le masque mortuaire, les deux glands de Anal + se partagent entre c’est drôle ou je fais la tronche .
    Robert se barre car Ardisson vient juste de lui envoyer un boomerang .... que Thierry va prendre dans la gueule....
    Que du bonheur ....


  • Je n’ai pas apprécié l’affiche de la ville de Béziers contre l’arrivée de 40 migrants.
    Par contre j’ai consulté le site de la ville et je plains son maire. Une école maternelle a été incendiée par des délinquants, le taux de vacance de commerces au centre-ville est de 25%, des associations pro-islamistes n’y trouvent rien de mieux que de mettre une Marianne décapitée sur leur site Facebook etc...
    Ardisson et ses sbires ignorent complètement la situation sociale de la ville...On arrive donc à une incompréhension complète et une insulte nauséabonde sur les habitants de Béziers. Ardisson ne fait aucune proposition constructive, ne débat nullement mais s’amuse sur le malheur des autres...super méchant et idiot. Quel maire aurait accepté que l’on traite les habitants de sa ville de la sorte ??
    L’inquisition se pratique maintenant dans les médias avec la bénédiction des oligarches !

     

  • Je l’ai vu en direct. Ménard a eu raison de partir. J’ai zappé juste après.
    Je ne les supporte plus. Il y a quelques jours j’ai entendu un "humoriste" de France Inter et j’ai zappé de la même manière.
    Je ne les supporte vraiment plus.
    J’ai vraiment l’impression d’être dans un pays occupé. Radio Paris (Radio Paris ment, Radio Paris est allemand) devait faire le même effets aux patriotes pendant la guerre.
    Je ne supporte plus leur propagande, leur bienpensance, leur con...ie épaisse.
    Ils me rendraient presque violents. Se rendent-ils compte que les choses changent et que cela ne durera pas éternellement !

     

    • Oui, ils s’en rendent compte. Voilà pourquoi ils en viennent à des propos orduriers illustrés par un humour dont l’écriture n’arrive même pas au niveau des égouts. Le mainstream est devenu un gros paquet de haine. Il montre son vrai visage à tout le monde. Que les gens en tirent la leçon qui s’impose.


  • Ardisson tourne antifa appuyé par ses comparses Baffie et Solo, chienchiens du système en place. Je ne comprends que Ménard accepte leur relai, il sait pertinement comment il sera traîté. A un certain degré, c’est du masochisme.

     

  • Le "piège" est que chacun a besoin d’audience, d’une tribune pour passer ses messages .
    Les guignols comme Ardisson et d’autres traitent leurs invités un peu comme les jolies filles que l’on place au premier rang, comme des plantes grasses, des potiches.
    La potiche c’est Ardisson (et consorts). Il a besoin des invités pour vivre, eux n’ont pas besoin de lui pour exister par leurs actes.
    Pour les messages, il y a les chaînes alternatives. Au moins on y laisse parler les invités sans les insulter ni se faire mousser sur leur dos auprès du pouvoir.
    Il y a belle lurette que la fausse impertinence d’Ardisson l’a quitté. Même ses gestes "magnéto" transpirent la lassitude. Il a très bien gagné sa vie sur le dos de ceux qui "font". Il a loupé sa sortie quand il était temps, avant de devenir une serpillière.

    Ménard a bien fait de se barrer. Ceux qui ont besoin de notoriété, et ce n’est pas son cas, ou des messages à passer doivent fuir ce genre de télés. Il va faire quoi le gars tout seul ?


  • Je pense que ce qui a profondément touché Menard C’est : Béziers ville de M.... Plus que la comparaison avec le moustachu.
    Cette petite coterie parisienne médiatique n’en a plus pour longtemps...
    Que l’on apprécie Robert ou pas, impossible de donner raison à toute cette clique débile condescendante.


  • Thierry Ardisson qui allait chez Serge de Beketch sur Radio courtoisie au début des années 90 en assurant d’une voix mielleuse qu’il était "très heureux d’être là", qui invitait Konk dans son émission... Et maintenant il sourit devant des petits branleurs qui insultent le maire d’une petite ville qui visiblement essaie de faire comme il peut pour défendre les intérêts de ses administrés...
    Mais quand est-ce que ça va s’arrêter ?

     

    • A cette époque IL allait egalement à St Nicolas et fréquentait des gens sérieux ...mais il fut poussé à la porte de la TV , puis miracle ! Apres son remariage avec qui vous savez et converti à la " bonne religion " , IL retrouve du boulot , les portes se réouvrent ... l’opulence réapparaît !!! Vendre son âme au diable est souvent synonyme de multiples jouissances terrestres !


  • Robert Mesnard devant le tribunal de l’inquisition mais pourquoi participé il a cette émission alors qu’il sait qui va être mis sur le grill, systématiquement moqué, raillé par les analyses à 2 sous des invités ?
    il donne le bâton pour se faire battre.


  • Dans une émission de Canal + il est impossible d’inviter quelqu’un du FN sans parler d’Hitler .....

     

    • Illustration de la "loi de Godwin" mais avec une nuance.

      La loi de Godwin est une règle empirique provenant d’un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »

      Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu’il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin. Par extension, du fait de la polysémie du mot « point » (signifiant à la fois argument et point en anglais), des « points Godwin » sont parfois attribués à cet interlocuteur (on notera que Godwin lui-même n’a jamais parlé de « point » proprement dit).

      Au départ relative aux discussions sur des forums virtuels, la loi de Godwin peut s’appliquer à tout type de conversation ou débat ; l’un des interlocuteurs atteint le point Godwin lorsqu’il fait référence à un fait en lien avec la Shoah ou le nazisme alors que le sujet de départ ne s’y prêtait pas.

      Godwin distingue la loi de Godwin de l’erreur logique désignée par la pseudo-locution latine reductio ad Hitlerum, attestée depuis les années 1950, qui est une spécialisation de l’argumentum ad hominem et surtout de l’argumentum ad personam, déjà décrits et attestés depuis plus longtemps encore. La loi de Godwin introduit l’idée selon laquelle un tel argument est inévitable dans un débat qui s’éternise.

      Or le débat ne s’est pas éternisé. Ce qui signifie que la loi de Godwin est fatiguée.


  • Le problème n’est pas d’être du côté de M. Ménard.
    Il est du manque de respect. Rien que par rapport sa fonction. Oui il est maire d’une ville de 75.000 habitants. Mais que sont les autres sur le plateau ? Rien, rien que des larves. Je les méprise totalement. Ils ne font rien. Tellement rien qu’ils ne peuvent survivre qu’en critiquant ceux qui font.

    M. Ménard n’est pas ma tasse de thé. Mais il mérite au minimum une certaine considération, tout au moins de la politesse. Il n’y a qu’à voir la tête de la nana qui se décompose après avoir exulté pour comprendre à quel point ces gens n’ont aucun rapport avec les gens.

    Quant à Ardisson, il ne donne que raison qu’à Alain Soral. Etre une pute ou au chômage.


  • #1610059

    Est ce que c’est sa place d’aller dans une farce pareille ?


  • On peut laisser se faire traiter de "HITLER" ça mange pas de pain, mais laisser insulter les habitants de sa ville il me semble que c’est intolérable et Ménard l’a compris toute de suite. Car j’ai bien entendu et compris que "cette ville de ..." signifiait cette ville de merde ?....

     

    • Est-ce que la place des politiciens est dans ce genre d’emission ?
      Il a bien fait de quitter, mais il n’aurait pas du y aller.
      C est pathetique qu’ils descendent aussi bas et acceptent d ’aller faire les clowns à la TV.


  • J.F Poisson, R Ménard ce n’est qu’un début, les autres continuez le combat en acceptant de participer a leur émission et au moment opportun glissez leur une quenelle tout en vous éclipsant de leur plateau.
    En plus du spectacle offert vous ferez don de salubrité publique jusqu’à les faire disparaître des écrans car les publicistes ne sont pas des tendres.
    Je pense particulièrement à Ruquier, Hanouna et à leurs comparses prétendument appelés des humoristes.
    Je ne suis plus un gamin et me souviens de certain comme Pierre Jean Vaillard , Anne Marie Carrière, Robert Rocca, Jean Amadou etc... qui savaient manier la langue de Molière en balançant des vacheries ,des Bedos and Co devraient s’en inspirer mais le hic ils en sont incapables.


  • #1610109

    La roue tourne : si Ménard devient ministre et Ardisson chômeur, ce ne sera que justice.


  • Cette émission de ... n’en a plus pour très longtemps...

     

  • #1610210

    Honte à vous messieurs les nantis , croyez vous qu’humilier vos contradicteurs va apaiser le débat ?
    Et dire que dans un passé pas si lointain , j’ai beaucoup apprécié les Ardisson Baffie ; aujourd’hui c’est la douche froide

    Mais ne comprenez vous pas qu’en insultant Pierre Menard vous manquez de respect a un homme qui s’engage pour des idées lui , pas pour du fric .

    Qui est fasciste , celui qui se fait traiter d’Hitler avant d’avoir ouvert la bouche ou le gringalet qui aboie derrière son pupitre sous les rires complaisants des invités ?

    Quel triste spectacle qui laisse à voir votre faible niveau de tolérance et surtout , quelle réponse
    à vous opposer ?????


  • #1610217

    Ménard tu nous as bien baisés
    Ville de Merde
    Hitler

    Ou tout le respect que l’ordure merdiatique et la nomenclature germanopratine à pour le petit peuple...


  • Il a très bien fait Robert Ménard , ce Ardisson p.... lécheur , soumis
    au système....et quand je vois tous ces andouilles sur le plateau ricaner ,
    décidément ça vol bien bas , l’autre pour sortir ces âneries infectes ,
    il a besoin de lire sa feuille , ça ce voit qu’il n’a inventé le fil à couper
    le beurre , et même pas ce qu’il lit benoîtement sur le plateau .
    Plus ils en ont une couche , plus ils sont heureux , c’est ce qu’on
    appelle les im....... heureux.....Ils sont tellement bas qu’ils en sont
    irrespectueux....

    Je pense que tous ceux qui sont attaqués irrespectueusement
    sur les plateaux télé devraient faire la même chose , partir sans
    même dire un mot .
    Poisson , Ménard l’ont fait , à qui le tour..... c’est le meilleur moyen
    de les moucher , il ne faut pas laisser faire tous ces stupides personnages ,
    bobos , id...s satisfaits d’eux-même...
    Bravo Mr Ménard !

     

    • Le public, ou au moins certains citoyens du public devraient aussi se lever et quitter le plateau. Mais je suppose que ces spectateurs qui n’ont que le droit de se taire, faire les pots de fleurs et applaudir qu’en on les y autorise, sont triés sur le volet.


    • @Citoyen 68 : Tu es un peu naïf mon ami. Il y a bien longtemps que dans les émissions de télé, à de rare exceptions prés, le public est professionnel. Je ne plaisante pas, les gens que tu vois sont sélectionnés et rémunérés pour leur présence. Certains en vivent mais ce n’est pas facile d’entrer dans ce système, beaucoup de demande et peu d’élus. Alors tu penses bien qu’ils applaudissent quand il faut, rient quand il faut et éventuellement quittent le plateau quand il faut.


    • #1610365
      le 27/11/2016 par L’Amicale des Kannibales
      Thierry Ardisson traite Robert Ménard de "grosse tête de con"

      @ Citoyen 68

      Je serai pas étonné que le public, présent sur le plateau, soit en quête d’un public en devenir... De l’intermittent du spectacle, du comédien qui bosse une fois l’an, de l’étudiant au cour Florent, du chauffeur de sale... Qui tournent une réclame pour se faire remarquer du chef autoréclamé. Ça hésitera pas à baisser son froc ou relever la jupe pour à la première occasion la lui mettre ! De s’être fait mettre par un déguelasse qui aura révélé leur déguelasserie.

      Le Maire de Béziers a refusé de se faire baiser... Bon quand t’as les moyens c’est facile de dire non.
      Les enfants, ils faut les pousser à faire des études... Chez les cultivés et les instruits, surtout en libéral, on ne se vend pas ni ne consonme de la denrée humaine.


  • #1610222

    Plus aucun représentant patriote ou nationaliste français ne devrait accepter de se rendre à ces émissions de merdes pour public de merde

    Il fallait refuser de participer aux émissions de propagandes anti nationales et anti-France ...Et ce depuis des années

    MERDE AUX JOURNALOPES ET AUX COLLABOS DU SYSTEME

     

  • 75000 Bitterrois se font cracher à la gueule par un trouduc qui au moindre gros yeux doit vite mettre une couche culotte... Qu’ il aille faire un spectacle à Béziers le merdeux, les mecs du sud ouest viendront l’accueillir à la gare et c’est pas la carrure de ceux de radio France ;) !...Ras le bol du Parisianisme mondain.

     

    • Relax, c’est un gimmick de l’émission de dire systématiquement qu’une ville hors de Paris est un trou où on se fait chier à mourir. Ils l’ont dit récemment de "ma ville" et je me suis bien marrer. Notez qu’habituellement, c’est plutôt le Nord qui trinque... !


  • Article 29 alinéa 2 de la loi du 29/07/1881 : "Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure".

    L’expression "grosse tête de con" est un injure aux termes de la loi. S’agissant d’un outrage non public au départ (quoiqu’il faut voir), les conditions de l’article 23 ne semblent pas réunies. Il s’agirait d’une injure non publique relevant du tribunal de police. Conséquence identiques pour les dommages et intérêts dus à la victime..


  • Ces gens vivent encore dans les années 80 et s’imaginent que leur cirque peut indéfiniment perdurer. De plus en plus de Français comprennent qu’ils sont pris pour des cons et qu’en réalité n’ont plus leur mot à dire sur quoique ce soit. On leur prémâche tout, on leur dit qui croire et comment penser. Le CSA veille ! ...
    Ce qui se cache derrière tout ça c’est une minorité puissante qui contrôle tout et souhaite surtout garder ce pouvoir.
    Ménard est un patriote qui dénonce ce qui se passe, et c’est un des rares d’ailleurs !
    Les mots et les formules étant à la hauteur des enjeux.
    Quand à l’emploi de pseudos humoristes pour faire passer des messages politiques la ficelle est bien grosse, mais ça passe ! C’est scandaleux ça aussi !
    Canteloup sur TF1 c’est la même chose. Lui je l’ai sorti de mon répertoire d’humoristes.
    La fabrique du consentement en pleine action !
    Tous ces sous-fifres du PAF le savent très bien mais il s’agit, de par la voix supérieure de leur maitre, d’appliquer les consignes et d’enterrer définitivement la France éternelle.
    La gamelle est trop bonne, pas vrai Ardisson ?
    Les Français doivent se réapproprier leur pays, et ne doivent plus avoir peur de dénoncer ce que nous ne voulons pas dans la très grande majorité d’entre nous.
    Une attaque silencieuse et redoutablement efficace est menée contre les patriotes par la main de l’oligarchie qui souhaite amener le pays là où elle pourra tirer le plus de bénéfices, peu importe les aspirations des Français.
    Il faut vraiment que les gens en aient conscience.
    C’est une machination diabolique qui se pare des meilleures vertus, en apparence seulement.
    Ce cancer devra être éradiqué un jour ou l’autre, et vite parce que notre pays est menacé comme jamais.

     

    • Ce qu’il serait intéressant de nous dire, cher monsieur, c’est comment vous est venu cette incroyable clair-voyance qui est la vôtre ! Comment n’avez-vous pas fini comme tous ces moutons décérébrés qui croit tout ce que leur raconte les "merdias" :)


  • #1610258

    Je vais peut être aller à contre courant des autres commentaires mais je pense que R.Ménard n’aurait pas du fuir le plateau. Il aurait été assez simple de renvoyer à ses études ce pseudo-humoriste qui ne fait rien d’autres que du poncif en terme d’humour (références à Hitler parce que l’on est en face d’une personne d’extrême droite). En répondant à ces attaques, il en serait sorti plus grandi qu’en ayant fui le plateau de la sorte.

     

  • Après les experts et autres spécialistes en tout et surtout en rien qui poussent partout comme des champignons, voici les humoristes auto-proclamés et pas drôles du tout mais efficaces pour faire passer des idées politiques sur le ton de "l’humour", cela va de soi ....
    Et si tu réagis mal, c’est que t’as pas d’humour, t’as pas compris, etc etc etc .
    Le message subliminal lui, sera passé malgré tout auprès des moutons ahuris.

    C’est le summum de la perversion. Et derrière ces mêmes moutons votent pour leur bourreaux ...
    Je vais vomir désolé @+


  • #1610265
    le 27/11/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Thierry Ardisson traite Robert Ménard de "grosse tête de con"

    Regardons bien le langage corporel de ces deux trous du c... du système à 0’44", il nous en dit bien plus long que tout le reste !
    Cela me fait penser à un autre trouduc, Ariel W., venu à "Jour de colère" prendre la température de ce peuple qu’il méprise, le parfait client pour l’industrie des couches pour incontinents !
    Pour votre salut ici-bas, partez ! Si le peu de cervelle qu’il vous reste s’accroche encore à vos chimères (droit positif), votre corps s’en remet déjà au réel (droit naturel).


  • Ardisson est un lâche qui lynche et qui lèche. Je me souviens, quand j’étais plus jeune et qu’un avocat garde barrière israélite avait jeté un verre d’eau au visage de Ménard dans une autre émission d’Ardicon, ça m’avait marqué mais je ne comprenais pas à l’époque les rapports de domination. Tout taulier qui se respecte aurait expulser le garde barrière illico mais le lâche qui lèche connait très bien les rapports de domination lui.


  • #1610317

    Mis à part les insultes, c’est quoi tom vila ? Quant à ardicon il refait le tapin pour sa cocaïne...

     

  • La coke, le champagne, les putes, sucer c’est tromper ? OUAIS...OUAIS... OUAIS.... OUAIS. Spectacle pitoyable. Depuis que j’ai arrêté de regarder toutes ces émissions je me
    sent beaucoup mieux.
    Apparemment le PAF n’a tiré aucune leçon des elections américaines. Il ne veulent pas du FN mais sont tellement maladroit pour ne pas dire autre chose, que Le FN passera. La gauche a montré ce qu’elle savait faire après la droite de Sarko, magnifique, la moitié des prétendants au primaire des républicains sont des repris de justice lol. Petite anectdote, il y’a quelques années j’ai rencontré une jeune fille jolie et sympa avec laquelle j’ai eu une aventure. Elle m’avait dit qu’elle avait eu une relation tarifée avec FF, pour ceux qui voudrai encore croire que certain ont des valeurs. (Désolé pour les fautes.)


  • Je me demande ce qui peut bien faire rigoler Ménard ! Là, il y a un vrai challenge !


  • Il s’imaginait quoi Ménard en allant à une émission animée par ce triste con ?


  • C’est l’hôpital qui se fout de la charité ou vice versa. En effet, je trouve qu’ils ont la même tête.


  • Ce que cherche Ménard, ce qu’il a toujours cherché depuis 40 ans, c’est être au premier rang et se voir comme le centre de l’intérêt général : d’où son passage à la LCR puis au PS, mais sans certitude d’occuper le premier rang, quel intérêt ?
    Alors 30 annnées durant, notre ami va de coups d’éclats en polémiques tenté d’attirer la lumière et les caméras sur lui. En 2011, constatant la vogue identitaire, il passe à droite et se fait le défenseur de la culture " Judéo-chrétienne ", assuré cette fois d’accaparer l’attention générale bien au delà des frontières de l’hexagone ( grâce à Internet...)

     

    • #1610686

      enfin, quand même, un peu de vérité ne fait pas de mal, voir ce couillon de Ménard partir dépité m’a bien fait rigoler, qu’il aille se faire enculer, lui et les guignols de cette émission de merde, et idem pour les bobets qui soutiennent ce serpent sans aucune conviction.


    • J’avoue volontiers ne pas avoir suivi Ménard depuis le début. Mais ne vous est-il pas venu à l’esprit qu’ayant été à chaque fois déçu il ait changé de "camps". Peut-être finalement a-t-il toujours pensé la même chose et, pensant rejoindre des gens qui défendaient les mêmes idées et valeurs que lui, ne trouvant pas ce qu’il pensait il a fini par changer de camps. Car finalement on s’en rend vite compte que la politique ce ne sont que des types qui jouent avec des parts de marchés, un peu comme un fabriquant de voiture qui vend la sécurité, ou la sportivité ou le confort et en fonction de cela ils ont un profil de client bien précis.


  • Quelle élégance !...


  • Et bien il a bien fait de partir, c’est d’un tel niveau ! Mais le plus simple aurait été de ne pas y aller, qu’espérait-il d’autre sur ce plateau ?
    On peut, pas la même occasion, remarqué la classe d’Ardisson, vexé, comme un salle gosse qui n’a pas pu jouer son petit jeu comme il le souhaitait. Un petit rail Thierry ?
    Et puis, le top reportage sur la fachoshpère, le scoop ! 8 millions de visites par mois les gars, posez-vous la vraie bonne question : pourquoi ? Et vous, quelle audience mensuelle faites-vous ? Pourquoi ?
    En même temps c’est un bonne pub, si ça peut permettre à quelques bobos de sortir de leur torpeur matricielle, alors vas-y Thierry, encore une semaine prochaine ?


  • #1610568

    Insupportable ces petits traits "d’esprit" style génération-Anal++.
    C’est tellement content de soi, et ça rit entre soi.

    Qu’est-ce que la vie sans télé est plus riche !


  • Je suis fière de ne plus avoir la télé !.........


  • La tête apeurée de Bruno Solo est manifeste, ça ricane bien tranquillement parmi les gens qui pensent bien et tout à coup c’est l’imprévu et la peur.


  • Belle réaction de Robert Ménard !
    Il aurait pu rester aussi sur le plateau impassible que je l’aurais respecté tout autant.
    Car ce que dit cet humoriste remplaçable n’a aucune importance

     

  • C’est ce qu’il faut faire.
    Il n’y a rien à répondre à cette merde médiatique.

    Cette utilisation de l’humour "second degré" qui en fait est bien à prendre au premier est INSUPPORTABLE. Soit il se laisse insulter, lui et ses électeurs, soit il dit qu’il ne trouve pas cela drôle et "manquera d’humour"...
    Non vraiment, partir est la seule solution.
    Les téléspectateurs intelligents ressentiront qui sont les gros cons dans des cas comme celui-ci.


  • Cela sent le truc préparé , à plein nez.Comment les gens peuvent se laisser avoir par ce vieux renard d’Ardisson qui connait toutes les ficelles pour faire le buzz


  • Qui regarde cette merde. C’est du même niveau que les daubes hanouna, ruquier et autres suceuses de service. Tout ce petit monde gauchobobo va disparaitre en 2017 ^^


  • #1611286

    I l y venait aussi pour faire la promo de son derniers livre, Ardicon le pantin de 17 ans et la hyène de baffe dans sa gueule , en ont profité pour le ridiculiser , et une fois de plus faire des parallèles douteux . Ménard a bien eu raison de partir , ils sont de plus en plus débiles les deux inséparables du p a f .


  • Le second degré c’est l’humour facile de ceux qui n’en n’ont pas.
    C’est ringard depuis quasiment 20 ans.
    C’est le prétexte que trouvent ceux qui veulent insulter sans le faire réellement.
    C’est l’humour des sans couilles quoi.


  • un point godwin pour Villa UN !!!


  • Je ne prends aucunement le parti d’ Ardisson qui nest qu’un des séides stipendiés par le système, mais n’est il pas possible d’être un patriote acharné sans pour autant alimenter le choc des civilisations qui ne profite en réalité qu’au système. Médard est pour moi au mieux un idiot utile, au pire ( et c’est ce que je pense ) le complice insidieux d’une entreprise délétère pour les français.
    Je ne conçois pas que quelqu’un de probe puisse dénoncer des choses qui sont les conséquences de politiques criminelles sur lesquelles il n’a jamais jugé bon d’avoir un minimum d’esprit critique.


  • J’ai passé mon enfance et mon adolescence sans ; je ne sais pas vous, mais ce qui m’a fait abandonner la télé alors que je l’avais eue sur le tard, comme un gosse découvre une nouvelle sucrerie, est cette espèce de ricanement communautaire au détriment d’un.e seul.e invité.e qui me faisait penser à l’attaque d’une troupe de hyènes.
    Ne pouvant les shooter à l’épaulée, j’ai préféré abandonner la lucarne aux sarcasmes : la plus grosse perte liée à cet abandon tient aux questions du Trivial Pursuit sur le sujet...
    Misère.


  • On peut avoir de la détestation pour ce qu’est la télé aujourd’hui à savoir un outil de propagande avec des journalistes serviles et incompétents, sans pour autant prendre la défense d’un invité qui présente beaucoup d’incohérences dans son discours.
    Menard ne mérite pas mieux que ce qui lui est arrivé, il est victime de ses semblables. Je le juge loin de l’esprit d’égalité & réconciliation et de l’idée que je me fais d’une France des valeurs qui font sa grandeur.


  • Bravo Monsieur Menard, de toute façon votre place n’est pas dans une émission aussi pathétique avec cet animateur hasbeen d’Ardisson. Ce sale type devrait dégager du petit écran.


Commentaires suivants