Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Thierry Casasnovas – Survivre au coronavirus (et au reste...)

 

Prenez soin de votre santé
avec les extracteurs de jus proposés par Au Bon Sens :

 

Prolongez la vidéo avec Kontre Kulture :

Ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " Des scientifiques indiens ont trouvé dans 2019nCov ( coronavirus ) des insertions semblables au SIDA qui ne sont pas présentes dans les autres coronavirus. Cela laisse penser que le virus pourrait être le résultat de manipulations génétiques. L’étude a été publiée sur le site bioRxiv le 31 janvier 2020. "

    Source site  : Sott

     

    • Faut arrêter de croire toutes les conneries que vous lisez.

      Le SIDA est aussi réel que le Père Noel.


    • « Cela laisse penser que le virus pourrait être le résultat de manipulations génétiques. »

      Et pourquoi pas une chauve-souris LGBT shootée au Poppers qui aurait fini dans le casse-croûte d’un serpent vendu ensuite sur le marché de Wuhan ? Une idée pour Bigard, qui était un visionnaire avec son histoire de chauve-souris..


    • @Magic

      Question bête : vous avez une compétence particuliere en médecine, biologie, virologie...pour avoir de telles certitudes ?


    • @DESTOUCHE

      Il suffit de savoir lire et d’en tirer ses propres conclusions, mais si vous êtes sur ce site, vous devez savoir de quoi je parle.

      Je vous conseille de lire "L’invention du virus du sida" de Peter Duesberg et de vous faire votre propre idée.

      Et si vous lisiez tous les commentaires sur les anciens articles sur le SIDA sur ER, je suis sûr que vous trouverez nombre de messages allant de le même sens et fournissant d’autres liens du même type.


    • POUR DESTOUCHE,
      Il y a aussi, les 10 plus gros mensonges sur le sida, du Professeur De Harven, article que tu pourras trouver sur ER...


    • @Magic @Olive

      Merci de votre réponse :vous n’avez absolument aucune compétence et répétez ce qui vous passe sous le nez pourvu que ce soit complotiste...
      Alors Messieurs j’ai tout compris : 304 déces en 10 jours en Chine, c ’est pour la déco ... ?


    • @DESTOUCHE

      "@Magic @Olive

      Merci de votre réponse :vous n’avez absolument aucune compétence et répétez ce qui vous passe sous le nez pourvu que ce soit complotiste...
      Alors Messieurs j’ai tout compris : 304 déces en 10 jours en Chine, c ’est pour la déco ... ?"

      Donc en gros on est complotiste. Je sais pas ce que les gens comme toi ont dans le tête, mais je te conseille quand même de lire le livre, tu pourrais apprendre des choses , perce que croire encore au SIDA de nos jours avec toutes les sources qui existent, c’est juste que tu n’as pas fait le boulot de chercher.

      Ta réponse est la pire, celle des moutons qui gobent tout ce qui vient de soit disant expert parce qu’ils ont un diplôme bidon d’économiste, de pharmacien, de médecin... Parce que l’économie va clairement bien ainsi que la santé des gens de nos jours.

      Votre "Messieurs, j’ai tout compris" montre que tu n’as rien compris. Il faut combien de fausses pandémie pour qu’un zombie se réveille ? Allez retourne regarder la télé, et va te faire vacciner.


    • Vous êtes le troisième qui ramène sur e&r cette histoire complètement farfelus. J’ai déjà expliqué pourquoi c’était une immense anerie de chercheurs incompétents qui viennent de se ridiculiser mondialement. Ça devient un peu fatiguant.
      En gros :
      Leur démonstration est foireuse car les parties du VIH qu’ils prétendent retrouver dans le coronavirus ne sont pas exactement identiques en fait.
      De plus ces parties du VIH ne sont absolument pas spécifiques du VIH. C’est-à-dire que ce sont des petits bouts d’ADN qui sont extrêmement communs donc la probabilité qu’ils soient là par hasard est relativement élevee. Pire encore, d’autre part ils existent aussi dans tout un tas de bestioles, de végétaux., et même dans certains coronavirus que l’on retrouve chez les chauves-souris justement !
      Pour apprendre tout cela il ne leur aurait fallu que passer 10 ou 15 minutes supplémentaires sur la base de données qu’ils avaient interrogée. Ils auraient ainsi découvert que la coïncidence était en réalité normale. Au lieu de cela, ils n’ont rien vérifié et ils ont affirmé qu’elle était forcément louche.

      Toutefois , ils ont néanmoins réussi à faire la démonstration expérimentale d’une chose , et d’une manière qui a convaincu tous les scientifiques : il s’agit de leur extraordinaire bêtise.

      Cherchez "Bats, Gene Editing and Bioweapons : Recent DARPA Experiments Raise Concerns Amid Coronavirus Outbreak" ça c’est de la Conspi qui tient la route


    • @Magic

      Magnifique disgression atressive mais pas toujours de réponse à ma question mon gars : 304 déces en 10 jours en Chine, c ’est pour la déco ... ?" On t’écoute !


    • #2379607
      le 03/02/2020 par Vaselinator en marche
      Thierry Casasnovas – Survivre au coronavirus (et au reste...)

      @JP

      Quoi de plus normal en effet que des séquences de VIH ( qui n’existe pas, on a bien compris ) qui se baladent au milieu d’un génome de coronavirus !! Ca baigne !


  • Pour info la pandémie de grippe espagnole de 1918 a fait a minima 30 millions de victimes  : sauf erreur, je pense que début XX ° les gens avaient un mode vie sain et que les légumes n’étaient pas traffiqués...

    Conseil d’ami : après le jus de carottes, allez vous confesser !

     

    • Ou va te confesser pour avoir du jus de carotte... Non je plaisante, pardon si j’ai choqué les nombreux croyants hein. Surtout à la sortie de la messe bref.

      Sur le "mode de vie sain", je crois que vous schématisez beaucoup, il faudrait plus creuser dans la matière !!
      Par exemple : marcher avec des sabots plutôt qu’avec des Nike, choix judicieux ?
      Je poOOOose la question !


    • Il y a juste eu une guerre mondiale... mais je suis d’accord la confession ne fait pas de mal ;)


    • Il n’avaient pas un mode de vie sain, la nourriture était pauvre et l’hygiène inexistante ( il ne faut ni excès ni lacune dans ce domaine ) Globalement on mourrait pour un rien à cette période.
      A chacun ses croyances, et à chacun son savoir.
      Et surtout à chacun ses choix.


    • #2378706

      Les gens étaient alors très affaiblis par... le jeûne forcé dû aux conditions de guerre.
      Les virus se ruent sur les organismes dénutris.
      Il est vrai que le civilisé (et les derniers sauvages) ont le corps encombré de toxines, de plastique. Comment réagiront leurs organismes à une épidémie virale ? Nul ne le sait.
      Mais à la base, ils sont encore assez protéinés et vitaminés pour, du moins tant qu’ils sont jeunes, offrir de la résistance.
      Un drogué ne se traite pas au jeûne, mais au bifteck. On remplace ses méchantes toxines par des gentils enzymes aminés, on pallie à la perte musculaire, du moins on essaie (à bas le ON, qui vient de homme quand même). Un obèse, c’est différent ; il doit prendre sur son gras.
      Les plus fragiles, ce sont les vieux et les dépressifs déprimés.
      Les plus résistants ? Les migrants, probablement, qui pètent de santé apparente tout en présentant le risque pour les Européens d’abriter des microchoses agressives inconnues en Europe, contre lesquelles eux migrants sont immunisés. Ils sont passés par des épreuves qui renforcent.
      Nous verrons bien.Boire des jus de fruit ne peut faire aucun mal, de toutes façons. Merci monsieur Casanovas.


    • Trente million de victime, et cent ans plus tard on ne sait toujours rien de cette grippe...
      On ne sait pas d’où elle vient ni qui ou quoi en est le reservoir... Plus énigmatique encore : on se pose toujours la question de son exceptionnelle propagation à une époque où la mondialisation n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui.


    • @alan
      Commentaire intéressant, vous pourriez développer svp ou donner des sources sur ce sujet , sa m’intrigue


  • #2378673

    D’accord, le discours global est intéressant sur la réforme alimentaire.
    Mais attention à ne pas trop se prendre pour le super résistant aux virus quand on vit bien planqué à la campagne sans trop de monde autour.
    Et avant de déclarer que le jeûne mettrait une branlée au coronavirus, il faudrait au moins se rendre à Wuhan un bon mois et faire du tourisme au marché.
    Sinon c’est trop facile, on peut raconter ce qu’on veut y’a aucune preuve de ce qu’il avance.

     

    • « ... quand on vit bien planqué à la campagne sans trop de monde autour »
      L’expression est mal choisie. On ne vit pas planqué à la campagne, on choisit d’y vivre ... ou pas.



    • Sinon c’est trop facile, on peut raconter ce qu’on veut y’a aucune preuve de ce qu’il avance.



      T’as des preuves que les 360 morts attribuées au coronavirus sont bien du fait du coronavirus ?
      T’as des preuves que ça vient d’un plat de chauve souris ?

      Chaque année il y a des milliers de morts en France à cause de la grippe saisonnière. Soi disant 14.000 en 2016. La grippe "normale" hein, pas le H1N1, le SRAS, le Zyka, le coronavirus.
      Je vis toute l’année en France et vais au marché le dimanche. J’ai pas entendu parlé d’épidémie menaçant la planète.


  • #2378674

    TC est la preuve vivante que sa philosophie de vie fonctionne, après avoir vaincu physiquement le cancer, et récemment, avoir surmonté psychologiquement l’incendie de sa maison : beaucoup auraient baissé les bras.
    Preuve que le courage, la volonté, la résistance, bref les valeurs défendues ici, sont conséquentes d’un état d’être, qu’il faut préserver et améliorer, contre l’idéologie et sa propagande, d’où qu’elles viennent.

     

    • Désolée de te corriger, à ma connaissance, il n’a pas eu de cancer, mais une tuberculose, une pancréatique, une hépatite c...Ce n’est pas rien néanmoins..


    • Je corrige à nouveau, pancréatite !!


    • Je rebondis sur ce commentaire car tous les mots correspondant au système immunitaire et au système digestif (les 2 étant étroitement liés ) y sont : résistance, défense, discrimination entre ce qui est bon pour moi ou pas...

      En décodage biologique, on travaille avec l’hypothèse que notre état psycho-emotionel impacte notre corps de manière spécifique et précise.

      Dans une société où il est interdit de se défendre, de pouvoir choisir et affirmer ce qui nous semble bon pour nous, de ne plus pouvoir "discriminer", de devoir tout accepter même le toxique, et de ne plus pouvoir fermer ses frontières physiques, de se sentir envahit sans pouvoir se défendre ou mettre des limites....

      Toute ces situations extérieures vont se refléter a l’intérieur par transposé biologique. Ca va donc affecter le système immunitaire (défense, identité ) et le système digestif (discrimination et acceptation ).

      Comme dit Thierry, le seul remède pour contrer la paralysie de la peur et la résignation est l’action.


  • #2378691
    le 02/02/2020 par Bill Gates hello la Fwance !
    Thierry Casasnovas – Survivre au coronavirus (et au reste...)

    Les chinetoks, nos amis chinetoks, sont en passe de terminer un hôpital spécial anti-Coronavirus, fait de briques container superposées, ça fait un peu camp de la mort (j’ai pas dit concentration - il l’a pas dit), fallait y penser, un container/un lit/un bloc opératoire, one love, one people :
    - https://www.youtube.com/watch?v=OZT...
    Make China great again.


  • Faire bouillir 10 étoiles de badiane (anis étoilé) pendant 30 minutes puis laisser infuser encore 10 minutes feu éteint = bon anti-viral naturel.
    Un peu de propolis et échinacée renforce la protection.
    Respirer, se relaxer, gérer ses émotions, gérer son stress, ne pas surcharger son corps par une nourriture inappropriée ou excessive, ne pas inonder son corps par trop de liquides, savoir gérer sa sexualité, ne pas dilapider son énergie par trop d’exercices… Bref, que des évidences, encore faut-il les appliquer.
    Recharger la batterie des reins, car sa faiblesse rend vulnérable.


  • Certes manger sain et pratiquer le jeune régulièrement permet de vivre en bonne santé et permet au corps de développer ses défenses immunitaires
    Mais face a un coronavirus dont on ne connaît pas encore la dangerosité réelle c est encore un peu limite de conclure qu’ un régime sain permettrait de le combattre

    D après certaines études ce coronavirus est mutant et très contagieux, de plus les personnes contaminées sont asymptomatiques après l avoir contracté , d ou la difficulté de faire des diagnostics efficaces
    En fait ce que l on sait c est qu’ on ne sait pas grand chose : les autorités chinoises cachant la réalité ce qui alimentent tous les fantasmes
    Certaines vidéos de chinois vivant sur place laissent penser que la situation est plus grave que ce que l on veut bien laisser croire
    Eux sont sur place, nous Non, donc ceux qui disent que tout ça c est pas très grave et bien qu’ ils aillent vivre sur place


  • #2378780

    J’adore ce mec. Très très intéressant son travail et ses vidéos. Bravo.


  • Info intéressante pour les amateurs de coïncidences et autres chatouilleux du complot, une épidémie de grippe aviaire (H5N1) sévirait en ce moment dans la province centrale du Hunan, selon le ministère chinois de l’agriculture. 20.000 poulets ont été sacrifiés pour limiter les risques de propagation. Pour mémoire, ce virus est transmissible à l’homme et son taux de mortalité avoisine les 60%. C’est pas le moment de reprendre du poulet au citron.

     

  • Oui, le jus de carotte à condition qu’il soit ... "carotté" en tout ce qu’il faut ... de même que tous les fruits et légumes.
    Les masques de protection, contre le Coronavirus sont en fait destinés à ceux qui ont le moins de défenses immunitaires, les malades chroniques, les personnes très âgées et déjà malades. Un bonjour à eux de la part de Casasnovs ... ne suffirait pas à les consoler.
    L’origine de ce virus en Chine, semble venir du fait que dans les environs de Wuhan, la consommation de chauves souris est courante et, bien que l’infection sans le concours d’une espèce intermédiaire n’est pas encore établi, mieux vaut faire attention aux animaux (moins couramment consommés) que l’on mange.


  • Merci à Thierry Casanova, et à E&R.
    Le simple discours du bon sens, de l’expérience, et des connaissances acquises à force d’études du corps humain.
    Il est évident que celui qui mène une vie saine, et de ce fait bénéficie d’un bon système immunitaire, à plus de chance d’échapper à des agressions virales, qu’une personne qui mange et fait n’importe quoi, en écoutant les publicités des labos pharmaceutiques par exemple.


  • Merci d’avoir publié cette video, camarades. Elle est plus que bienvenue par les temps de psychose médiatique qui courent.


  • Discours de Microbe 1er aux veautants.

    Maintenant, c’est sûr.

    La Chine a lancé une guerre virale contre notre modèle de société, nos institutions, nos valeurs, à partir d’une souche de grippe incubée dans des chauves-souris. Contre notre démocratie.

    Face à la menace, j’ai décidé d’une riposte immédiate en ordonnant l’ exportation de nos huîtres à la gastro-entérite vers la Chine.

    Et maintenant ! Ce que je veux, c’est que vous ! vous alliez ! partout !! Vous alliez la faire gagner !!! Soyez sans pitié !!! Pas de quartieeerrrr !!! Parce que c’est notre projeeeeeertttt !!!!


  • Au tournant des XVe et XVIe siècles, les Amérindiens avaient des systèmes immunitaires bien musclés : viandes, légumes, fruits tropicaux...

    Or...


  • Bravo pour cette video pleine de bon sens.
    Il est aussi clair que l’oligarchie veut réduire la quantité d’humains avec, entre autres, sa soupe chimique (vaccins, médicaments, drogues, chemtrails, fluor, manque de nitrates,...). Il est étonnant que dans tous ces commentaires ’épidermiques’ le nom de la Fundation Bill & Melinda Gates ou/et Bloomberg School of Public Health ne soient pas évoquées car il semblerait que ce virus (comme d’autres) ne soit pas d’origine naturelle... A suivre...

    A Moscou, la station de métro Kitaï-Gorod est fermée ... comprenne qui pourra !


  • Je profite de cet article pour avertir les gens que c’est bientôt le carême, afin qu’il commence a se préparer pour le jeûne.
    D’ailleurs, un article sur le protocle Gernez de prevention du cancer ne serait pas mal.


Commentaires suivants