Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trévidic chez Ardisson : un ex-juge antiterroriste au placard

Parti le 28 août 2015 pour un poste de juge « placard » à Lille, deux mois et demi avant les tueries du 13 novembre, l’ancien juge antiterroriste Marc Trévidic présente chez Thierry Ardisson, dans Salut les Terriens du 30 janvier 2016, son roman Ahlam.

 

Sur le même plateau, outre Trévidic, sont présents l’acteur français Roschdy Zem, et l’avocat Gilles-William Goldnadel. Un musulman et un juif, dans la plus pure tradition ardissonnienne. Après la chronique intitulée Désintox de l’inamovible Stéphane Blakowski (17’50), le débat s’envenime avec l’intervention de Goldnadel (20’17), qui dénonce 30 ans de victimisation des jeunes immigrés due à « l’islamogauchisme ».

« Il y a une forme de schizophrénie qui vient évidemment du fait qu’on a été mis en condition depuis à peu près 30 ans par ce que j’appelle l’islamogauchisme. »

 

Ce qu’il oublie, c’est que c’est sa propre famille intellectuelle qui est à l’origine de cette victimisation. SOS Racisme a été fondé par Julien Dray, et appuyé par toute la clique de la gauche sociétale, qui en avait profité pour abandonner le terrain social... qui sera repris par le Front national de Jean-Marie Le Pen... Ce qui permettra à cette même gauche, de manière tout à fait perverse, de criminaliser les aspirations des Français pauvres ou en voie de l’être en les déportant vers l’extrême droite sur l’échiquier politique !
Ce tour de passe-passe permet également à Goldnadel, une fois effacé ce passé dérangeant (disons « les 30 pas très glorieuses » de l’intelligentsia antiraciste française), de tirer à boulets rouges sur l’islamisme – et son corollaire implicite « les jeunes de banlieue » – comme responsable définitif des attentats sur notre sol en 2015. Les immigrés auront vraiment servi à tout...

« Gommer l’aspect islamiste des choses, c’est une fois de plus mettre les choses sous le tapis. »

Un raccourci idéologique trop pratique que tempère Trévidic :

« Aujourd’hui la seule révolution sur le marché c’est l’islam radical. »

Pour voir le débat entier :

 

Marc Trévidic, de l’antiterrorisme au divertissement, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • un juge, quand il est populaire, c’est que ses conneries n’ont pas étés mises au grand jour, et puis c’est tout. Tout ce qui ressemble de près ou de loin à un magistrat, et qui court (de justice, lol, dsl, je sort) après la notoriété, surtout lorsqu’il lui semble qu’elle est naturelle, c’est louche, c’est malsain, çà démontre d’un état d’esprit. Là aussi, faudra pas oublier de renouveler les cadres. Au fait, le petit passage "je joue de la guitare, trop fort j’ai tous les talents", çà me révulse, seulement.

     

  • 22.30 timide Roschdy Zem
    ’’C’est aussi parce que c’est pas les bonnes personnes qui condamnaient ça (par le terrorisme intellectuel) , je crois...’’
    Goldo : ’’ooui mais...’’

     

  • Ardicon : "quand on s’appelle mohamed et qu’on a bac+5 on galère a trouver du taf..."
    Quand on s’appelle Christian, François ou Gérard on galère aussi...
    La France est un pays de réseau à tous les échelons : tu rentres dans telle boite parce que tu connais untel ou que papa est copain avec le DRH ou que tu sors de la bonne école...
    Alors l’excuse du nom arabe ça va bien un moment, si t’es pas du sérail c’est la même merde pour tout le monde(puis après 4génération certain sont toujours pas capable de s’exprimer correctement sans accent et ça pousse pas les patrons à embaucher mais à qui la faute).

     

    • Bien vu. Il y a un signe qui trompe rarement les recruteurs quand ils sont face à un candidat qui vient de cité, ou de banlieue. Son accent.
      Ceux qui gardent l’accent "racaille" sont souvent éliminés, alors que ceux qui parlent "normalement" ont plus de chances d’être embauchés. Pourquoi ? parce que cela signifie qu’ils sont sortis de leur condition d’origine, notamment dans leur tête. Ils sont plus intégrés que ceux ayant gardé l’accent de la "téci", considérés comme plus infantiles, n’ayant pas réussi à grandir.


    • "Ceux qui gardent l’accent "racaille" sont souvent éliminés, alors que ceux qui parlent "normalement" ont plus de chances d’être embauchés."

      Tout à fait exact !
      Qui voudrait embaucher quelqu’un qui a l’accent du quartchier pour vendre des montres de luxe ?
      Il va falloir devenir Français de fibre adoptive, au moins. La grammaire, la syntaxe subtile, les auteurs... bref tous ceux qui ont construit notre belle langue, sont là pour instruire les arrivants d’hier et d’aujourd’hui. Quoique pour "aujourd’hui" je ne leur souhaite pas la bienvenue. Nous touchons les limites.

      Arrêtons de mendier, soyons à la hauteur.
      C’est possible ?

      Bonne chance à Trévidic !


    • Autrement dit même en tant que français de souche on est discriminés.. c’est déjà pas normal. Et quand c’est pas normal pour moi, et que c’est anormal pour toi, c’est pas normal pour moi (tôt ou tard)...

      Il faudrait autoriser les statistiques ethniques pour savoir ce qui se passe ? Bah non je suis con.. les statistiques existent et c’est clair il y a réellement une difficulté... le pire c’est cette façon insidieuse de nier que ça existe..

      Et puis un CV logiquement ça a des accents si c’est bien orthographié ; même sans la photo les mecs décrochent pas l’entretien..

      Après chacun sa merde dirais mon garde champêtre...

      Ps : il a un sens de l’humour étonnamment aiguisé...
      Ps2 : c’est vraiment problématique puisque ça touche aussi des diplômés...
      Ps3 : sans parler de système dans son ensemble, les entreprises anglo-saxonnes ont des places réservées (position junior même si t’es con) aux diplômés des universités... ce qui pragmatiquement permet de repérer les talents..


    • La France est un pays de réseau à tous les échelons : tu rentres dans telle boite parce que tu connais untel ou que papa est copain avec le DRH ou que tu sors de la bonne école...

      C’est la seule chose à retenir car pertinente, l’accent joue peu si on regarde de plus près qui a un accent à coucher dehors et qui a quand même du boulot dans ce pays, voir parfois même pas le niveau de français recommandé (j’ai vu ça récemment...).

      Du bouche à oreille de la part d’un employé qui a déjà fait ses preuves dans l’entreprise et qui fait rentrer son pote (mon cas plusieurs fois) à la connaissance de la personne en charge du recrutement, en passant par l’entreprise familiale, bref, c’est les gars peuvent toujours déposer leur cv dans une entreprise, ils passeront toujours après ceux qui sont cités et je pense que ce système de copinage bouffe le droit d’entrée a beaucoup de monde, pas simplement les maghrébins ou les noirs...

      Enfin je dis ça mais logiquement, les gens ne devraient pas faire de différenciation ethnique puisqu’il parait que nous sommes français, la phrase devrait être : "j’ai des difficultés à trouver du boulot en tant que français"...Enfin bon, on est pas a une incohérence près...


    • quand tu parle de ceux qui ne sont pas capable de s’exprimer correctement tu pense aux marseillais ? ,aux chtimi ?, , aux berrichons ? ou aux savoyards ?et vosgiens ???? peut être, car pour l’exclusion si tu ne parle pas "parisien" ou "marseillais" , pour les médias c’est foutu ce n’est pas qu’ils y en a trop c’est qu’il n’y en a que pour eux , trouvez moi un présentateur avec l’accent vosgien ou berrichon à la télé ou a la radio !!!


    • Bah oui la discrimination pour des raisons ethniques ou géographique (dis moi ou tu vis je te dirais qui tu es) ne nui pas qu’aux minorités mais aussi à la majorité !!..

      Quand on rentre des facteurs débiles dans une équation faut pas s’étonner de ne pas trouver de solution...

      @jacques, le centralisme jacobin..
      Il y a en Grande Bretagne des centres de production télévisuelle et radiophonique en région.. Donc pléthore d’accents régionaux... Ainsi ils ont un feuilleton équivalent à « Plus belle la vie » jusqu’à ce jour qui date du début de la télévision et qui est tourné à Manchester... Franck Dubosque à commencer sa carrière en y jouant un jeune french lover. Corenation Street.


    • Sur l’accent de cité tout à fait d’accord ! Après c’est pareil en campagne. Y’a un bled pas loin de chez moi, où même pour trouver du boulot dans la petite ville d’à côté, ils partent avec un sacré handicap !
      Sinon par rapport aux réseaux, c’est vrai que ça compte, mais comparé à d’autres pays ce n’est rien.
      Dans ma boîte (je bosse au Mexique), il y a des gens qui se retrouvent chefs sans le moindre diplôme et sans rien branler, alors que d’autres, ayant fait des études, galèrent à fond pour un petit salaire...


  • Gentillet et pas très viril, Trévidic ne franchit jamais certaines lignes jaunes, donc il babille . C’est ce que l’on appelle un magistrat bien élevé .


  • Il y a surtout la misère sociale terreau de la petite délinquance... puis la délinquance terreau de la marginalisation... et enfin marginalisation terreau de la radicalisation... c’est bien évidement tout un processus..

    Mais ça devient totalement trompeur de lier directement misère sociale et jihadisme...

    Quand on reflechis à la délinquance, il faut différencier deux types de dérives dans la marginalisation.
    Je schématise entre deux tendances de fond lourdes :
    le 100% dealeur et le 100% drogué, deux modèles aux motivations bien différentes (bien que des individus 75-25% puissent exister).

    D’un côté il y a le dealeur qui attaque les membres de la société comme un prédateur.. de l’autre le drogué qui accepte d’être l’ambivalente victime-délinquante... la personne qui risque le suicide sociale ou physique.. Alors que le dealeur lui souhaite ardemment l’ascension sociale fut-elle dans la marginalisation..

    Pourquoi il n’y aurait qu’un seul type de marginalisation concernant les jeunes qui vont en Syrie ? Jeunes en construction identitaire ?



    « Aujourd’hui la seule révolution sur le marché c’est l’islam radical. »




    Et pourquoi pas... d’autres révolutions ont aussi été des attrape-nigauds.. Des jeunes delusionés en recherche de signification quitte à devenir des écorchés vifs.. des crétins finis ou des psychopathes qui prennent un plaisir dans la « Hagra »*... des pervers narcissiques..

    L’environement peut aussi être le terreau de toute sorte de bonne choses positives mais aussi dans un environnement néfaste toute sorte de pathologies sociale.

    *la « Hagra » est un mot qui s’apparente à l’humiliation en public. Faire/Mettre la hagra à quelqu’un, signifie l’humilier, le victimiser, lui mettre la misère.


  • Aujourd’hui, la priorité du système est de déchirer la France en montant les communautés les unes contre les autres, peu importe si ce que raconte Finkielkraut, Zemmour, golnadel et les autres est faux, grossier, exagéré...l’essentiel est que ça fasse jaser dans les bistrots et ça crée des béances entre Arabes et gaulois...

     

    • Tu as parfaitement compris leur jeu, mais ils n’arriveront pas à leur fin, car dans la réalité prolétarienne, cela se passe très bien entre nous ... En fait, ce sont les bobos les véritables semeurs d’embrouilles !


  • Trévidic ayant eu sur son bureau un bon nombre de procédures judiciaires avec imbrication politique-terrosisme-finance doit avoir sous le coude de quoi faire sauter les deux parties institutionnels (UMPS) c’est ce que sous entend Ardisson, sans compter qu’un bon juge d’instruction (à un certain niveau) à pas mal de petites oreilles, notamment dans les services... Dommage qu’il préfère jouer la carte du retour médiatique et ne balance que des généralités. Enfin, difficile de juger complètement quelqu’un qui défend à la foi sa peau et sa carrière.

     

  • Quelqu’un est-il capable de me citer un seul bon film de ou avec Roschdy Zem ?
    Aucune expression en lui, il semble comme figé dans de la glace invisible .
    C’est un acteur ça ?

     

    • Un bon film sans Roschdy Zem c’est déjà pas facile...


    • Moi, il me fait gerber. Ce n’est que mon avis.....


    • C’est effectivement des performances très justes en tant qu’acteur...

      Toutes ses prestations dans les films sont bonnes y compris dans son premier grand rôle auprès de Xavier Bauvois qui est aussi le réalisateur « N’oublie pas que tu va mourrir »...

      Après ça n’est peut être pas l’acteur caméléon qui endosse tous les rôles mais c’est pour ça qu’il y a un casting.. Il joue dans beaucoup de film.. Il y a différent types d’acteur aussi.

      Depardieu est aussi un acteur particulier, un très bon acteur avec de belle et juste performance.. mais surtout une présence.. la sienne..


  • Trévidic écrit comme le fait n’importe quel auteur : en fonction de ce qui l’inspire. Et s’il a envie de pousser la chansonnette blues, pourquoi pas ? Y a t-il du mal à se faire du bien ? Sincèrement, je crois pas.
    Concernant son retour, je trouve que la pétition est une bonne chose. On verra ce que ça donnera. Le fait est qu’il connait bien ses sujets, et en plus il est médiatique. Par contre, cette notoriété, elle est venue au mérite avec son engagement 24/24 dans son boulot, toutes ses conférences, ses livres. Il n’est pas connu pour du vent, contrairement à d’autres. N’oublions pas qu’il a aussi permis à de nombreux lecteurs de découvrir l’antiterrorisme, les mécanismes et réseaux du djihad. Les gens aiment quand un type en activité dans ce secteur le leur fait découvrir. Voilà un juge populaire qui mérite de l’être.


  • J’adore Marc Trévidic.
    Il a une personnalité attachante.
    J’aime ce qu’il dégage

     

  • J’aime seulement le Juge Fayart.


  • #1386235

    Je comprends mieux l’affirmation de Valls sur l’interdiction d’expliquer les dérives "Djihadistes". La Réponse est : P.S., Gauchisme et avant-garde Républicaine.
    Quand même....


  • Bravo à tous ceux qui ont encore la force de regarder ces émissions !


  • #1386345

    SHOW SHOW THEATRE THEATRE ET SHOW...cirque télévisuel

    Au plus les choses deviennent sérieuses , au plus les choses sont traitées de manière puérile dans des pseudo débats pour bobo débiles


  • Pourquoi débattre sur un sujet tronqué, c’est comme débattre sur le 11/9/2001, surtout quand on sait que tout se passe à Tel aviv.
    Ils n’auront jamais la paix, c’est leur destin.


  • #1386506

    Goldnadel fait toujours attention de ne pas citer de nom des responsables de cette victimisation qu’il évoque car une certaine communauté deviendrait trop voyante dans sa mise en place : Julien Dray, Alain Finkelkraut, Bernard-Henri Lévy, Marek Halter, Harlem Désir, etc.


  • 21’38’’ : Goldnadel : « On a tous une très grande propension à se penser comme une victime »
    Qui ça ‘’on’’ ? L’humanité en générale ?


  • #1387050

    Eh,
    ....E&R .....

    ....Franchement.....

    .....qu’est-ce que la dissidence a à voir ou à répondre à ces momies ?

    Rien : ils nous sont TOTALEMENT étrangers.

    ÉTRANGERS : dans tous les sens du terme !

    Passez-nous un dessin animé : au moins mon fils rigolera.


  • L’’Islamo-gauchisme", en effet, comme vous le décrivez, a été la stratégie, d’un certain milieu’ au Ps. Le but de cette stratégie a été, et est toujours, de freiner l’assimilation et d’entretenir une forme de marginalisation, de toute une jeunesse d’origine nord-africaine. En leur faisant croire à toutes sortes de chimères, et en se ’les’ fidélisants à travers les ’assos’. Pour que ces derniers( un service valant un service) votent pour eux. Comblant ainsi les rangs traditionnels, de son électorat populaire et ouvrier, qui se vidaient, à partir de 1983 et du "tournant de la rigueur". Electorat traditionnel qui, très progressivement et au fur et à mesure que sa prise de conscience évoluait s’est d’abord détourné d’eux, pour se rapprocher ensuite du FN, et de sa vision économico-souverainiste de la société...
    Mais cela...tout le monde le sait...


  • Dans la lignée et suite à l’article de Mediapart, la version officielle de l’assaut de Saint-Denis commence sérieusement à devenir un sketch officiel.

    Ecoutez le débat sur RMC ce matin du Mardi 02 Fevrier 2016
    https://www.youtube.com/watch?v=7Kj...

    Et jugez par vous-mêmes....


Commentaires suivants