Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump : "Biden est en train de détruire notre nation, en 2024 on n’aura même plus de pays"

Il s’agissait du « tout premier meeting de l’élection de 2022 », celle de mi-mandat, a-t-il souligné, l’événement ayant été organisé en soutien d’un candidat républicain au Congrès.

 

 

En route pour 2022... et 2024. Donald Trump a officiellement lancé samedi 26 juin la campagne des élections américaines de mi-mandat, en retrouvant dans l’Ohio l’ambiance électrique des meetings qu’il affectionne, avec un œil déjà fixé sur la prochaine présidentielle dans trois ans.

(...)

« Nous allons reprendre la Chambre [des représentants], nous allons reprendre le Sénat », a martelé l’ancien président.

Donald Trump participait à son premier grand meeting depuis qu’il a quitté la Maison-Blanche il y a cinq mois. Lors d’un discours énergique d’une heure et demie, il a ressorti ses thèmes habituels, notamment celui d’une Amérique courant « à sa perte » à cause de son successeur. « Joe Biden est en train de détruire notre nation, juste sous nos yeux. Qui diable sait ce qu’il va se passer en 2024, on n’aura même plus de pays ! », a-t-il affirmé.

Il a également réitéré ses allégations d’élection « volée » par les démocrates en 2020. Le magnat de l’immobilier de 75 ans n’a toujours pas reconnu explicitement la victoire de Joe Biden. « Nous avons gagné l’élection deux fois, et il est possible que nous devions la regagner une troisième fois », a-t-il déclaré.

Lire l’intégralité de l’article sur francetvinfo.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • oui... mais non !

    car ce n’est pas "Biden : (qui n’est qu’une marionette) et ce n’est pas l’Amérique (puisque c’est le monde occidental tout entier) Et pourquoi n’a-t-il pas grâcié Assange, Trump d’abord ? Et pourquoi rien n’est sorti sur le 11 septembre ? Et rien sur l’assassinat de Kennedy ?

    Et surtout quelle logique peut avoir un nouveau projet électoral quand une élection peut être si manifestement et si grossièrement truquée ?

    Conclusion : Exactement comme le lepenisme, le trumpisme est l’airbag du Système. À la limite du Système mais justement... encore dans le Système.
    Pacifisme, couillonerie petite bourgoise et naïveté électorale...
    Ou comment s’assurer que les vrais coupables ne seront jamais châtiés, comment éteindre toute révolte vraie...

     

    Répondre à ce message

  • #2753673
    Le 27 juin à 23:12 par L’inspecteur qui enquête à vol de mongolfière.
    Trump : "Biden est en train de détruire notre nation, en 2024 on n’aura même (...)

    "Biden est en train de détruire notre nation, en 2024
    on n’aura même plus de pays"

    MDR !! Je me disais justement la même chose
    pour la France avec depuis Sarkozy qui marchait
    avec entrain dans les pas des néo-conservateurs
    américains ...

     

    Répondre à ce message

  • S’ils pouvaient vraiment disparaître en 2024...
    Champagne sans alcool !

    Je vous assure, ça nous enlèvera à tous une énorme épine du pied.

     

    Répondre à ce message

    • Tellement de pays ou de civilisations qui devraient disparaître pour nous enlever une épine du pied ... Et c’est souvent pas ceux que l’on croit, ni ceux qui le disent ... Dieu pourra bien bénir les Européens et les Extrême-Orientaux pour leur patience légendaire (largement supérieure à la Sienne d’ailleurs, pour ceux qui ont vraiment lu les Saintes Ecritures).

      Champagne, avec alcool (sinon ça s’appelle du Champomy en fait, ça se boit quand t’as 8-9 ans ...), lorsque le jour viendra.

       
    • oui, qu’ils s’autoannihilent. Nous aurons la paix.

       
    • Et alors la Chine et la 5G sans entrave ; les oligarques russes confineurs, les passeurs et tueurs des pays pétroliers, moyen-orientaux, turc, africains...
      Un tyran remplace l’autre.
      Il faut un équilibre des puissances. L’Europe affaiblie ne peut que jouer sur les intérêts contradictoires de ces goliaths à dents longues, pendant qu’elle se refait une santé, surtout militaire, puisqu’il n’y a que ça qui percute.
      Mais rien ne semble changer, au vu des dernières "élections" régionales.
      Je n’ai pas le moral.

       
  • #2753731

    il s’exprime clair, précis, nickel

    y’a quelque chose de l’ordre de l’honnêteté

    on n’est pas habitué à ça, en France
    où tu sens toujours la magouille, le coup fourré, foireux

    Trump, c’est le western, t’es avertit, mais c’est cool

     

    Répondre à ce message

  • #2753735

    je comprends mieux et très clairement Donald Trump

    que lorsque j’entends des Sarkozy, des Hollande

     

    Répondre à ce message

  • Rien à attendre de lui. Rappelons au sujet de la crise :
    - qu’il a laissé Fauci en place jusqu’au bout
    - donné des milliards pour accélérer la mise en vente des vaccins (assurément pas la recherche car ils étaient déjà prêts), alors qu’il aurait pu financer les études sur les traitements
    - s’est plaint que ses opposants se soient servi du covid pour lui voler l’élection (votes par correspondance) sans trop s’attarder sur la mise en place de la dictature fasciste dans le monde (masques et dépossession des gueux, liberté et propriété pour les puissants)
    Pour le reste :
    - il a livré un débat très mauvais face à Biden
    - il n’a rien su anticiper (vol des élections, capitol, censure)
    - il a laissé son gendre gérer la maison blanche à la sauce sioniste
    Dites moi si je me trompe, mais ce monsieur n’a rien des qualités de sauveur qu’on lui prête à cause de son image se victime du deep-state.

     

    Répondre à ce message

    • D accord avec toi
      Trump est un faux dissident sinon il aurait fini comme jfk

       
    • - Fauci n’aurait pas subît de lynchage médiatique s’il n’était pas resté en place.

      - Les vaccins mis en place par Trump n’utilisent pas la technologie ARN mais emploient l’immunité croisée, tout comme le vaccin russe d’ailleurs. Il a également encouragé l’utilisation de traitements, je ne sais donc pas pourquoi vous dites cela.

      - Il a eu entièrement raison sur l’élection volée, n’a eu de cesse de parler du Deep state, de donner des directives d’anti-confinement aux gouverneurs qui ont fait leurs preuves statistiquement dans les états républicains, et de se dissocier de l’OMS qui était grandement financée par les Etats-Unis.

      - Les deux candidats ont fait preuve d’abus durant leur débat, et personne ne l’a comprit ni n’a su en expliquer les raisons.

      - Il a au contraire prévenu des possibles fraudes durant sa campagne, et l’audit superbement surveillé et réglementé nous démontre aujourd’hui qu’il y était préparé. L’affaire du Capitol est discutable, mais pour la censure il est certain qu’elle a eu plus d’impact positive pour le camps républicain que n’en aurait n’importe quelle prise de parole de Trump.

      - Quant au gendre, là je ne sais pas.

      Contrairement à vous je ne crois pas Trump vendu au système, et pense qu’il n’a pas dévoilé toutes ses cartes.

       
  • Biden est une marionnette, la preuve :
    - oreille droite Biden 2007
    - oreille droite Biden 2020

    Un spectacle rien de plus !

     

    Répondre à ce message

  • Trump est certes un patriote,
    mais un faux dissident anti mondialiste, mais vrai pro sioniste (Un peu comme zemmour chez nous, )
    Certes il s est fait voler l election d une façon inimaginable,
    mais que pouvait il faire avec un pistolet sur la tempe face au deep state
    Son côté pro-sioniste exacerbé, avec a la manœuvre son gendre Kushner, me fait douter de lui
    Les 2 seuls qui trouvent grâce à mes yeux sont Li Ping et Poutine (que l otan essaie de provoquer par GB interposée en Mer Noire)

     

    Répondre à ce message

  • Et ensuite ... ?
    Toujours et encore une sorte de frustration de plus en plus grande dans tout le pays car ... "Joe Biden n’a pas gagné" ??!? Et si "Joe Biden est illégal" et que Macron Emmanuel le soutient toujours et encore ... les USA de Trump ne vont guère apprécier la France.

     

    Répondre à ce message

  • Quand Trump avait le pouvoir et le peuple derrière lui il n’a rien fait et maintenant qu’il est dans l’opposition il peut tout faire ! Tous les politiques sont les mêmes ils sont tenus par la banque et la cabale !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents