Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Blasphème républicain : la veille des funérailles de Paul Bocuse, Gérard Collomb bouffe au dîner du CRIF !

Honte pour la République, honte pour la France, honte pour le gouvernement : le ministre de l’Intérieur, le Lyonnais Gérard Collomb, la veille des obsèques du grand chef Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or, va servir la soupe au dîner du CRIF Auvergne-Rhône-Alpes ! Il a beau dire que c’est en tant que « ministre des Cultes », on n’y croit pas une seconde.

 

Ce vendredi 26 janvier 2018, à 10h30, les obsèques de Monsieur Paul ont lieu en la cathédrale Saint-Jean. 1 500 chefs du monde entier sont présents, et un écran géant a été installé au dehors pour que la foule puisse suivre la célébration.

 

 

Tous les grands chefs en blanc ont fait une haie d’honneur au pape de la gastronomie : Ducasse, le fils spirituel, Robuchon, Troisgros, Keller, Boulud et bien d’autres en veste blanche pour un dernier hommage.

Il y avait aussi le traître Gérard Collomb et Laurent Fabius, le soutien spirituel des djihadistes d’al-Nosra en Syrie. Pourquoi le « traître » ? Pour deux raisons : parce que le soi-disant ministre impitoyable avec les clandestins se soumet en fait aux ordres du CRIF et de la LICRA qui eux, pour des raisons d’antiracisme – le piège est parfait – défendent l’invasion migratoire en France et empêchent la police et les douanes de faire leur travail, qu’on rappelle en trois mots : le maintien de l’ordre public.

De l’autre côté, ces mêmes officines qui forment le cabinet noir de l’Élysée font des spectacles pacifiques et rigolos de Dieudonné des « troubles à l’ordre public » ! On aura tout vu, hélas.

 

JPEG - 130.1 ko
À la soupe les larbins !

 

Seconde raison pour laquelle Collomb est un traître à la Nation : la veille des obsèques d’un grand Français, qui a fait rayonner le nom de la France dans le monde entier, ce ministre de l’Invasion migratoire va bouffer dans les gamelles du CRIF local ! Incroyable, impensable, inimaginable !

Il faut être en France en 2018 pour voir ça. Heureusement, les internautes sur Twitter sont moins soumis et disent leur vérité au CRIF et à Collomb, larbin parmi les larbins que furent et sont nos ministres de l’Intérieur. On voit bien qui est à l’Intérieur et qui est à la Justice en France : CRIF à l’Intérieur, LICRA à la Justice.

 

 

 

 

 

 

Rappel : juste après sa nomination comme ministre de l’Intérieur (le 17 mai 2017), Gérard Collomb s’est empressé de recevoir Francis Kalifat le 6 juin 2017. Voici le communiqué du CRIF à ce sujet :

« Concernant le dossier de la sécurité des Français juifs, le Président du Crif a renouvelé ses remerciements aux forces de Police et de défense qui protègent l’ensemble des lieux de la Communauté juive. Il a par ailleurs insisté sur le besoin de rétablir une protection statique pour les entrées et sorties des écoles aux heures d’affluences.

Francis Kalifat a attiré l’attention du ministre sur l’Affaire Sarah Halimi. Francis Kalifat a insisté sur l’incompréhension et le désarroi de la communauté juive quant à la non-qualification antisémite du meurtre de Sarah Halimi, tuée à Paris parce qu’elle était juive, assassinée par un islamiste radicalisé.

L’échange a porté également sur l’antisémitisme et l’antisionisme, nouvel habit de l’antisémitisme, notamment sur son développement dans les réseaux sociaux. Francis Kalifat a présenté au ministre les différentes actions menées par le CRIF dans les domaines de l’antisémitisme, du négationnisme de la Shoah et du révisionnisme historique.

Francis Kalifat a enfin informé le ministre de l’action du BDS qui vise l’ensemble des Juifs au-delà de la dé-légitimation d’Israël. Ces actions qui visent les liens économiques, culturels, sportifs, et académiques sont illicites et doivent être interdits. La position du Président de la République avait été claire sur le sujet. »

Maqué un jour, maqué toujours ! Pauvre Collomb, et pauvres ministrions de l’Intérieur qui tous, de Valls à Cazeneuve en passant par Sarkozy ou Collomb, vont chercher leurs ordres de mission dans les « dîners » du CRIF... où la France se fait bouffer.

À côté de cette élite corrompue, heureusement qu’il y a encore le peuple ! Enfin, la partie consciente du peuple. Un noyau de France vivace qui sait réagir sur les réseaux sociaux et dans la rue, même si le censure fait rage. On garde le moral !

Le tableau noir de la soumission de l’élite française au lobby sioniste,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le CRIF, la « France », Collomb, les migrants et Dieudonné,
sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents