Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump défend l’expression "Joyeux Noël"

La bataille du discours

Donald Trump se prétend vainqueur du combat contre les partisans du politiquement correct qui, selon lui, posent une menace aux valeurs américaines traditionnelles. À commencer par l’expression « Joyeux Noël ».

 

Le président américain a déclaré qu’il avait repoussé les attaques des partisans du politiquement correct contre Noël.

« Les gens sont fiers de pouvoir dire de nouveau : Joyeux Noël ! Je suis fier d’avoir mené une charge contre les assauts sur notre belle expression chérie. Joyeux Noël ! », a twitté Donald Trump dans la soirée de Noёl.

Le président américain a déclaré à plusieurs reprises que certaines grandes sociétés (comme, par exemple, la chaîne de café Starbucks) évitaient d’évoquer Noël et d’utiliser les symboles de cette fête dans leur publicité. Selon M. Trump, il s’agit d’une attaque délibérée contre les valeurs américaines traditionnelles.

Selon les adversaires de Donald Trump, ce ne sont pas tous les Américains qui célèbrent Noël, rappelant qu’il y avait aussi d’autres fêtes religieuses à cette période de l’année, dont la fête juive Hannouca ou Kwanzaa, le festival des Afro-Américains, ainsi que les célébrations civiles du Nouvel An. Il est vrai que l’expression « Joyeuses fêtes » (« Happy Holidays ») est aujourd’hui plus utilisée que « Joyeux Noël » aux États-Unis.

Trump et la bataille du discours, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1867823
    le 25/12/2017 par le colibris
    Trump défend l’expression "Joyeux Noël"

    Faire d’une montagne une taupinière. Il y a quelques années ça ne posait aucun soucis et vlà qu’aujourd’hui souhaiter "joyeux Noël" passe presque pour de la provocation au nom d’un "politiquement correct" (expression qui ne veut rien dire mais qui justifie tant de censures).
    D’aucun diront que c’est la faute aux migrants (musulmans) histoire de nous les faire détester encore un peu plus (c’est toujours la fautes de l’étranger).
    Et puis l’histoire de ces enseignantes connes à souhait, sous prétexte que le film ne correspondait pas aux valeurs laïques ont fait interrompre le conte de Noël. Sans aucun ménagement envers des enfants choqués. Les enfants vont finir vraiment par croire que laïcité = dictature.


  • #1867831

    C’est bizarre toute ces "coincidences" à l’échelle planétaire sur les attaques contre le christianisme. Après tout, cela pourrait être seulement un débat local, à un moment donné. Lorsque les crèches sont attaquées, ce n’est pas seulement en France, c’est aussi en Italie, en Allemagne, aux USA, en Angleterre, en Espagne.... La même chose avec l’expression "Joyeux Noël". Pareil avec les profanations de cimetières et d’églises... Le Moyen-Orient vidé de ses chrétiens... Et tout ça au même moment.
    Il n’y a pas de hasard évidemment. Il s’agit de l’application de l’agenda occulte et mondialiste mis en place pour détruire le christianisme, certainement par la synagogue de Satan.

    Ils n’ont pas encore compris qu’ils ont déjà perdu.


  • #1867833

    Quelle farce cette Amérique... C’est elle qui segmente le marché en attribuant des préférences de goûts par rapport aux races.. elle qui décide à travers l’urbanisme où les quartiers des différentes communautés doivent prospérer (ou péricliter). Puis elle s’indigne lorsque ses technocrates homogénéise par le bas la société..

    Les communautés en ont absolument rien à faire qu’il y ai des crèches de Noël chrétiennes, des croix, des petits Jésus dans la frangipane de la galette des rois mages..

    Il y a chez les identitaires (les alt-right aux Us étant devenus une boussole idéologique) tout un discours de fond pour lier au multiculturalisme l’agression qui est faite à la culture chrétienne..

    Une vaste blague.. dans la plus pure tradition de l’inversion accusatoire ou du diviser pour régner..

    Il faut le savoir, les juifs, les boudhistes, les musulmans s’en foutent des crèches dans les mairies.. en faite ils ont même tendance à apprécier, car ça laisse l’espoir qu’ils pourraient eux aussi à leur tour, se réjouir publiquement de leur fête..

    Y a que le nouvel an chinois qui passe comme une lettre à la poste vu que c’est laïque ?.. À Rome faites comme à Rome mais n’oubliez pas qu’ils sont parfois fous les gouverneurs de ces romains ?..

    Les batailles qui ne désignent pas les ennemis mais renvoient sur des boucs émissaires ne servent peut-être qu’un triste dessein ?.. La France ne s’est pas suicidé.. c’est pas de l’info, c’est de la désinformation.. C’est un peu le rôle en ce moment d’une droite identitaire qui cachent les coupables tout en prétendant dévoiler les problèmes ? Trump a évoqué la franc-maçonnerie ?

     

    • #1870541
      le 30/12/2017 par MagnaVeritas
      Trump défend l’expression "Joyeux Noël"

      En réponse à ton commentaire pédant, suffisant et mensonger :
      - 1. Ce ne sont pas les USA qui « attribuent des préférences de goût par rapport aux races ». Ce ne sont pas les USA qui ont décidé que les afro-américains devaient être les premiers consommateurs de vêtements, de maquillage, d’extensions capillaires, etc., non, c’est une réalité décrite par des études de marché. Ces études sont capables de catégoriser les goûts en fonction de la race, du sexe, du statut social, de la zone géographique, etc. Dommage qu’il soit interdit de produire ce même genre de statistiques ici.
      De toute façon, on ne parle pas de segmentation de marché mais de segmentation tout court.
      - 2. Les USA s’indignent, selon toi, de l’homogénéisation par le bas. Et alors ? C’est plus que son droit, c’est son devoir, ne t’en déplaise.
      - 3. Ne vient pas te la jouer expert alors que tu ne connais rien des fêtes chrétiennes ; inventer une description n’est pas décrire la réalité.
      - 4. Que "les communautés" s’en fichent, c’est toi qui le dis. Au contraire, il paraît de plus en plus évident que bon nombre de ces communautés sont des destructrices de Civilisation.
      - 5. Ce ne sont pas les "identitaires" qui "lient au multiculturalisme l’agression qui est faite à la culture chrétienne" ; l’agression est factuelle, répétitive et répétée depuis des décennies. Mais le simple fait de mettre cela en évidence et d’y répondre par les mots te contrarie follement.
      - 6. Tu es toi-même, par ce commentaire pathologiquement faux, dans l’« inversion accusatoire », et les communautés sont elles-mêmes dans le « diviser pour régner ».
      - 7. Voir point 4.
      - 8. Rome est la plus haute expression de la Civilisation. Point. Et c’est « à Rome, faites comme les Romains ».
      - 9. Les racailles haineuses (les mêmes qu’ici), les gangs, les terroristes djhadistes sont des boucs-émissaires, peut-être ? Tu prétends donc qu’ils ne sont pas ceux qui appuient sur la gâchette. Remonter aux causes, ou les inventer, est un discours perfide qui excuse l’exécuteur en prétendant chercher le commanditaire.
      - 10. Trump fait plus qu’« évoquer » la franc-maçonnerie, il lutte contre. Inutile de l’évoquer, on a vu ce que ça a donné ici en France : la réinformation a donné des excuses et des prétextes à des criminels qui n’avaient même pas connaissance de l’existence de la franc-maçonnerie mais qui aujourd’hui justifient leurs crimes par elle. Existe-t-il une malhonnêteté plus évidente que celle-ci ?

      MV


  • #1867839
    le 25/12/2017 par VIVACHAVEZ
    Trump défend l’expression "Joyeux Noël"

    "rappelant qu’il y avait aussi d’autres fêtes religieuses à cette période de l’année, dont la fête juive Hannouca ou Kwanzaa".

    Hannouca, une dé-fête du catholicisme. Honnouca, un truc qui n’intéresse pas grand monde, 1 % de la population, je crois.....


  • #1867894

    Ou il s attaque réellement à tous les marchands du temple avec tous les risques que ça comporte ou il la ferme.


  • #1867946

    Joyeux Noël Monsieur le Président. Merci de ne pas céder à cette poignée d’hystériques qui nous em... vraiment.


  • #1868159

    Quel combat heroique ! Vivement que Macron tape du poing sur la table et dise au monde entier que oui, on a encore le droit de dire bon appetit !

     

    • #1868603

      Ne rigolez-pas. J’ai un gauchiste profond au taf qui m’a repris une fois quand je lui ai dit ça. Il m’a sortie sa litanie sur l’Afrique. Du coup je ne lui dit plus spécialement à lui. Ces abrutis de gauchistes sont comme le diable, dans les détails.


  • #1868493

    Mais il n’y a bien sûr que la gauche qui donne dans la "guerre culturelle"...


  • #1870533
    le 30/12/2017 par Philippot, vite !
    Trump défend l’expression "Joyeux Noël"

    Trump a raison.